Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Retour à l'accueil de JeSuisMort.com - le site des biographies des celebrites disparues Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Classement des morts les plus célèbres et leur biographie Celebrites mortes le 4 juin et leur biographie Mentions légales - Le site des biographies Foire aux questions - Le site des biographies Contactez-nous - Le site des biographies
OK
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com ! Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies. Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies.
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
Biographie et celebrite Trouvez une biographie et sa célébrités
biographie de célébrité >   

Arturo TOSCANINI

 
Biographie et celebrite

Biographie de Arturo TOSCANINI :

 
3369ème
Arturo TOSCANINI
1867 - 1957
Découvrez la biographie de Arturo TOSCANINI
Score : 96
Artiste et Chef d'orchestre (Italien)
Né le 25 mars 1867
Décédé le 16 janvier 1957 (à l'âge de 89 ans)


Arturo Toscanini est un chef d'orchestre italien, né à Parme le 25 mars 1867 et mort à Riverdale (États-Unis) le 16 janvier 1957.

De 1876 à 1885, il étudie le violoncelle au Conservatoire royal de Parme. En 1886, il devient violoncelliste principal dans la compagnie d'opéra Rossi et part en tournée au Brésil.

Le 30 juin 1886 il remplace, au pied levé, le chef d'orchestre récusé par le public et dirige une représentation d'Aïda de Verdi. Le 9 octobre suivant, il fait ses débuts en Italie en dirigeant Edméa de Catalani.

Le 21 mai 1892, il dirige la création des Pagliacci de Leoncavallo.

De 1895 à 1898, il est directeur de l'Opéra de Régio de Turin ; il y dirige, en 1895, la première représentation italienne du Crépuscule des dieux de Wagner.

Le 1er février 1896, il dirige la création de La Bohème de Puccini, compositeur toscan dont il sera jusqu'à la fin l'ami indéfectible (malgré leurs divergences d'opinions politiques).

De 1898 à 1903, puis de 1906 à 1908, il est directeur musical de la Scala de Milan.

De 1908 à 1913, il est chef au Metropolitan Opera de New York : il y dirige la création mondiale de La fanciulla del West de Puccini, en 1910 ainsi que la création américaine de Boris Godounov de Moussorgski, en 1913.

De 1920 à 1929, il est à nouveau directeur musical de la Scala de Milan. Il y dirige, en 1926, la création mondiale de Turandot, opéra inachevé de Puccini (le soir de la première, il interrompt la représentation pour ne pas diriger le finale de l'opéra, composé par Franco Alfano. Toscanini avait, en vain, tenté d'imposer Riccardo Zandonai pour achever l'œuvre mais Tonio Puccini, fils du compositeur, avait préféré Alfano).

En 1929, en désaccord avec la politique de Mussolini, il quitte l'Italie et devient directeur musical de l'Orchestre philharmonique de New York. Il reviendra à Milan pour diriger, le 11 mai 1946, le concert de réouverture de la Scala de Milan, restaurée après son bombardement survenu pendant la guerre.

En 1930, il est le premier chef non allemand invité (par Siegfried Wagner) à diriger au Festival de Bayreuth. Il y dirigera Tannhäuser, Tristan et Isolde et Parsifal. Il a cette même année une vive altercation avec Maurice Ravel après avoir exécuté le Boléro deux fois trop rapidement.

En 1935, il dirige au Festival de Salzbourg des représentations de La Flûte enchantée, Fidelio, Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg et Falstaff.

En 1936 à Tel Aviv, il dirige le concert célébrant la création de la Palestine.

De 1937 à 1954, il est chef de l'Orchestre symphonique de la NBC, créé spécialement pour lui par David Sarnoff, directeur de RCA. Les concerts donnés chaque semaine pour les retransmissions radiophoniques jusqu'en 1954 ont fait de lui, une des premières vedettes médiatiques.

Le 1er janvier 1957, il est victime d'une attaque d'apoplexie ; il meurt chez lui, à Riverdale, le 16 janvier suivant. Il est enterré au cimitero Monumentale de Milan.


Un autocrate, un démocrate [modifier]
Toscanini est considéré par ses contemporains, confrères musiciens ainsi que le public, comme l'un des plus grands chefs d'orchestre de son époque. Alors que toute sa vie publique il démontrera ses qualités de démocrate (il quitte l'Italie pour protester contre la politique de Mussolini ; il quitte Bayreuth puis Salzbourg pour protester contre les discriminations raciales des nazis), en face de ses musiciens il manifeste son autocratie et son caractère colérique.

Avec le despotisme et l'intransigeant perfectionnisme qu'il imposait aux musiciens de ses orchestres, ses interprétations sont reconnues comme d'une lumineuse intensité ; sa phénoménale « oreille » pour les détails et les sonorités orchestrales, sa mémoire visuelle lui permettaient de corriger des parties d'orchestres laissées pour compte pendant des décennies par ses collègues.

A titre anecdotique, Sergiu Celibidache a dit de lui qu'il était "un idiot qui a régné pendant soixante ans".
Page soumise à la GFDL.
Source : Article Arturo TOSCANINI de Wikipédia


Donnez des points à Arturo TOSCANINI
en cliquant sur la carte...

Forum sur Arturo Toscanini  Nouveau ! 


Bienvenue sur le forum consacré à Arturo Toscanini. Cet espace de discussion est le vôtre : posez vos questions sur Arturo Toscanini, et si vous le pouvez, répondez à celles des autres. Veuillez garder à l'esprit que vos propos doivent être argumentés et courtois. L'objectif d'une discussion de forum est que sa lecture apporte un savoir à celui qui la lit. Accédez au forum >>
Citations de Arturo TOSCANINI
Arturo TOSCANINI J'ai embrassé ma première fille et fumé ma première cigarette le même jour. Depuis lors, je n'ai plus assez de temps pour le tabac.
Biographie et celebrite
TOP OF THE TOP

Claude FRANCOIS Jacques BREL DALIDA Jésus DE NAZARETH Luis MARIANO Grégory LEMARCHAL Sacha DISTEL Louis DE FUNÈS Elvis PRESLEY Michael JACKSON Mike BRANT Freddie MERCURY Daniel BALAVOINE BOURVIL Lino VENTURA Joe DASSIN Brian JONES (MUSICIEN) Adolf HITLER COLUCHE Bernadette SOUBIROUS Michael LANDON Jean FERRAT Jules VERNE Michael CRICHTON MÈRE DENIS Edgar Allan POE John WAYNE FERNANDEL Gilles MARCHAL ABBÉ PIERRE Didier PIRONI C JÉROME Georges BRASSENS Tony PONCET Napoléon BONAPARTE Charly GAUL MARIE DE NAZARETH Jean MOULIN Susan HAYWARD Patrick SWAYZE Roger PIERRE Guy WILLIAMS Joelle MOGENSEN Romy SCHNEIDER SAINT ANTOINE DE PADOUE Thérèse DE LISIEUX Jean-Pierre TREIBER Marie-France DUFOUR Bruce LEE Kalthoum SARRAI Steve MCQUEEN Karen LANCAUME Marilyn MONROE Pierre BACHELET Victor FRENCH Patrick SAINT-ELOI Jacques MESRINE Charles DE GAULLE Edith PIAF Victor HUGO MÈRE TERESA Ayrton SENNA Heather O'ROURKE Kurt COBAIN CHE GUEVARA Audrey HEPBURN Charlie CHAPLIN Filip NIKOLIC Montgomery CLIFT SOEUR EMMANUELLE Ludwig Van BEETHOVEN François D'ASSISE Elizabeth MONTGOMERY Michael Clarke DUNCAN Bon SCOTT John LENNON Odilon REDON Larry HAGMAN MAHOMET Boris VIAN AALIYAH George HARRISON Thierry LE LURON Maria CALLAS Charles BRONSON Michel BERGER Bob MARLEY Jules DASSIN Léo FERRÉ Lana TURNER Giuseppe VERDI Jim MORRISON Lady DIANA Melina MERCOURI Jimi HENDRIX Georges GUÉTARY Johnny CASH James DEAN François MITTERRAND Mado ROBIN

Tout le TOP OF THE TOP