Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Retour à l'accueil de JeSuisMort.com - le site des biographies des celebrites disparues Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Classement des morts les plus célèbres et leur biographie Celebrites mortes le 4 juin et leur biographie Mentions légales - Le site des biographies Foire aux questions - Le site des biographies Contactez-nous - Le site des biographies
OK
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com ! Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies. Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies.
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
Biographie et celebrite Trouvez une biographie et sa célébrités
biographie de célébrité >   

Bella AKHMADOULINA

 
Biographie et celebrite

Biographie de Bella AKHMADOULINA :

 
3539ème
AKHMADOULINA
1937 - 2010
Découvrez la biographie de Bella AKHMADOULINA
Score : 90
Actrice, Artiste et Poétesse (Russe)
Née le 10 avril 1937
Décédée le 29 novembre 2010 (à l'âge de 73 ans)


Bella Akhmadoulina née le 10 avril 1937 à Moscou - morte le 29 novembre 2010 (à 73 ans) est une poétesse, scénariste et actrice russe.


Fille unique d'un père tatar, haut fonctionnaire des douanes (Akhat Valéievich Akhmadouline) et d'une mère d'origine italienne (Nadejda Macarovna Lazareva) qui, selon certaines sources, œuvrait comme traductrice au KGB, la future poétesse travaille un an dans un journal à grand tirage, Le Constructeur du métro, après ses études secondaires.

En 1954, elle épouse le poète Evgueni Evtouchenko.

En 1955, elle entre à l'Institut Littéraire Gorki où, tout en poursuivant ses études, elle fait publier des poèmes et des articles dans différents journaux. Sanctionnée en 1959 pour s'être opposée à la persécution exercée contre Boris Pasternak, elle peut néanmoins terminer ses études en 1960.

Ses premiers vers avaient été publiés, alors qu'elle n'avait que 18 ans, dans la revue officielle Octobre, et son premier recueil, La chaîne, sorti en 1962, a un succès retentissant mais est critiqué par le gouvernement, ce qui lui cause ensuite des problèmes d'édition. À la même époque, elle participe au « Mouvement des tribunes », dont le principe est dire des poèmes devant des milliers de personnes au stade Loujniki, à l'Université Lomonossov à Moscou, au Musée Polytechnique et ailleurs aux côtés d'Evgueni Evtouchenko Евгений Евтушенко, d'Andreï Voznessenski Андрей Вознесенский, de Boulat Okoudjava Булат Окуджава et de Robert Rojdestvenski Роберт Рождественский.

En 1960, elle divorce puis épouse le conteur Iouri Nagibin Юрий Нагибин. C'est l'époque où elle est membre du mouvement "Nouvelle vague littéraire", d'un groupe d'écrivains qui embrasse l'idéologie occidentale. Après la déstalinisation et la période de dégel, et avec le remplacement de Nikita Khrouchtchev par Leonid Brejnev, en 1964, elle est critiquée dans son pays « pour son style » et, quand elle ne peut s'exprimer dans la presse et les médias soviétiques, elle le fait dans la presse des autres pays, le New York Times par exemple et les radios étrangères comme Radio Liberty ou Voice of America. Dans cette mouvance, elle fait partie des signataires de lettres de soutien aux opposants du régime soviétique, comme Andreï Sakharov, Lev Kopelev, Georgy Vladimov, Vladimir Voinovich et d'autres.

En 1968 elle divorce à nouveau puis, en 1974, épouse l'artiste Boris Messerer Борис Мессерер, dont elle aura eu deux filles, Elisabeth et Anna.

En 1979, dans l'almanach Metropole (aux 12 exemplaires dactylographiés), elle critique le régime, avec beaucoup d'autres écrivains.

En 1984, elle est honorée de l'ordre de l'Amitié des Peuples.

Le recueil Histoire de pluie et autres poèmes, traduit en français par Christine Zeytounian Beloüs, rassemble des poèmes écrits de 1956 à 2006. Bella Akhmadoulina fait aussi des traductions en russe de poètes géorgiens, arméniens, kazakhs, tchouvaches, français, italiens, tchétchènes, polonais, hongrois, bulgares… Elle est traduite, à son tour, en français, en allemand (à Francfort) et en anglais (aux États-Unis en 1969), en japonais, en italien, en arabe, en polonais, en tchèque, en danois, en arménien, en géorgien, en letton, en kurde, en roumain… En outre, elle écrit des essais, des scénarios et elle est comédienne à l'écran.

Après avoir été interdite de publication et exclue de l'Union des Écrivains (en), elle en devient secrétaire. Elle est membre honoraire de l'Académie américaine des Arts et Lettres (en).

Elle signe, en 1993, après la chute du régime soviétique, la « lettre des 42 », qui demande l'interdiction des mouvements et partis communistes et nationalistes en Russie.

Elle demeure avec Boris Messerer et près de leurs deux filles, à Peredelkino (en), village de datchas en banlieue de Moscou, où elle meurt subitement à 73 ans, le 29 novembre 2010.

Page soumise à la GFDL.
Source : Article Bella AKHMADOULINA de Wikipédia


Donnez des points à Bella AKHMADOULINA
en cliquant sur la carte...

Forum sur Bella Akhmadoulina  Nouveau ! 


Bienvenue sur le forum consacré à Bella Akhmadoulina. Cet espace de discussion est le vôtre : posez vos questions sur Bella Akhmadoulina, et si vous le pouvez, répondez à celles des autres. Veuillez garder à l'esprit que vos propos doivent être argumentés et courtois. L'objectif d'une discussion de forum est que sa lecture apporte un savoir à celui qui la lit. Accédez au forum >>
Biographie et celebrite
TOP OF THE TOP

Claude FRANCOIS Jacques BREL DALIDA Jésus DE NAZARETH Luis MARIANO Grégory LEMARCHAL Sacha DISTEL Jacques MESRINE Louis DE FUNÈS Elvis PRESLEY Michael JACKSON Mike BRANT Freddie MERCURY BOURVIL Lino VENTURA Daniel BALAVOINE Brian JONES (MUSICIEN) Joe DASSIN Bernadette SOUBIROUS COLUCHE Michael LANDON Jean FERRAT Edgar Allan POE Adolf HITLER Michael CRICHTON MARIE DE NAZARETH John WAYNE Gilles MARCHAL Jules VERNE MÈRE DENIS FERNANDEL ABBÉ PIERRE Joelle MOGENSEN Marie-France DUFOUR Georges BRASSENS C JÉROME Charly GAUL Napoléon BONAPARTE SAINT ANTOINE DE PADOUE Didier PIRONI Roger PIERRE Patrick SWAYZE Tony PONCET Guy WILLIAMS Romy SCHNEIDER Susan HAYWARD Thérèse DE LISIEUX Jean MOULIN Steve MCQUEEN Patrick SAINT-ELOI Odilon REDON Victor FRENCH Bruce LEE Karen LANCAUME Marilyn MONROE Pierre BACHELET Jean-Pierre TREIBER Kalthoum SARRAI Charles DE GAULLE Victor HUGO Edith PIAF Heather O'ROURKE MÈRE TERESA François D'ASSISE Ayrton SENNA Montgomery CLIFT CHE GUEVARA Filip NIKOLIC Larry HAGMAN Audrey HEPBURN Kurt COBAIN Charlie CHAPLIN Michael Clarke DUNCAN Ludwig Van BEETHOVEN SOEUR EMMANUELLE John LENNON Marie-France STIRBOIS Bon SCOTT Elizabeth MONTGOMERY Maria CALLAS AALIYAH Boris VIAN Giuseppe VERDI George HARRISON Charles BRONSON Léo FERRÉ MAHOMET Thierry LE LURON Lana TURNER Donna REED Bob MARLEY Michel BERGER Melina MERCOURI Jules DASSIN Georges GUÉTARY Jimi HENDRIX Lady DIANA Klaus KINSKI Johnny CASH James DEAN

Tout le TOP OF THE TOP