Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Retour à l'accueil de JeSuisMort.com - le site des biographies des celebrites disparues Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Classement des morts les plus célèbres et leur biographie Celebrites mortes le 4 juin et leur biographie Mentions légales - Le site des biographies Foire aux questions - Le site des biographies Contactez-nous - Le site des biographies
OK
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com ! Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies. Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies.
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
Biographie et celebrite Trouvez une biographie et sa célébrités
biographie de célébrité >   

Françoise GIROUD

 
Biographie et celebrite

Biographie de Françoise GIROUD :

 
1689ème
Françoise GIROUD
1916 - 2003
Découvrez la biographie de Françoise GIROUD
Score : 1 201
Artiste, écrivaine, Femme politique et Journaliste (Française)
Née le 21 septembre 1916
Décédée le 19 janvier 2003 (à l'âge de 86 ans)


Françoise Giroud, née Lea France Gourdji le 21 septembre 1916 à Lausanne en Suisse, et morte le 19 janvier 2003 à l'Hôpital américain de Neuilly-sur-Seine est une journaliste, écrivain et femme politique française. Elle prend le nom de Giroud par décret du 12 juillet 1964.


Vice-présidente du Parti radical-socialiste et de l'UDF, elle a été ministre de la Culture, et fut une personnalité majeure de la presse politique en France.

Fille de Salih Gourdji, directeur de l'Agence télégraphique ottomane réfugié politique, qui meurt en 1919, et de Elda Farragi, juive sépharade, elle quitte l'école à seize ans. Avec un diplôme de dactylo, elle commence une carrière au cinéma à Paris, comme script-girl de Marc Allégret et Jean Renoir, assistante-metteur en scène à partir de 1937, puis scénariste.

Femme d'action, elle est agent de liaison dans la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle sera arrêtée par la Gestapo et incarcérée à Fresnes. Ses convictions, loin de s'amenuiser, s'en affirment d'autant plus, que ce soit contre la guerre d'Algérie, ce qui lui vaut le plasticage de son appartement, pour la cause des femmes ou pour le journalisme.

Au sortir de la Guerre, elle est engagée par Hélène Lazareff comme directrice de rédaction (1945-1953) pour la création de ELLE, magazine moderne et féministe. Elle écrit à l'époque aussi dans France Dimanche, l'Intransigeant et France-Soir. Elle fonde en 1953 avec Jean-jacques Servan-schreiber, son amant, L'Express, qu'elle dirige jusqu'en 1974 en tant que directrice de la rédaction, puis de la publication, et comme présidente du groupe Express-Union, entre 1970 et 1974.

Elle publie en parallèle à sa carrière journalistique plusieurs essais, dont La Nouvelle Vague, portrait de la jeunesse en 1958, qui impose ce terme pour qualifier le style des nouveaux cinéastes issus des Cahiers du cinéma.

Malgré un appel à voter François Mitterrand en 1974, elle milite au sein du Parti radical pour la modernisation sociale promise par Valéry Giscard d'Estaing et devient secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de la Condition féminine, entre juillet 1974 et août 1976, où elle lance « cent une mesures » en faveur des femmes (mise en place de droits propres pour les femmes, lutte contre les discriminations, ouverture des métiers dits masculins, etc). Comme secrétaire d'État à la Culture jusqu'en mars 1977, elle ne marque pas le ministère, entérinant les décisions prises avant elles comme la loi sur l'architecture du 31 janvier 1977 et la création des DRAC. Candidate aux élections municipales de 1977 à la demande de Giscard d'Estaing, dans le XVe arrondissement de Paris, elle est au cœur d'un scandale orchestré par les chiraquiens, la maréchale Leclerc de Hautecloque, veuve du général Leclerc, l'accusant publiquement d'usurper la Médaille de la Résistance. Selon Christine Ockrent, une lettre reçue par la mère de Françoise Giroud prouverait que cette décoration aurait dû être attribuée à Françoise et à sa soeur, Djenane, mais qu'elle ne fut finalement remise qu'à Djenane, morte à son retour de déportation, du camp de Ravensbrück, en mai 1945. Ce scandale entraîne son retrait des élections parisiennes, et sa non-reconduite au sein du nouveau gouvernement Barre.

Elle quitte la politique en 1979 et de sa fréquentation des ors du pouvoir, elle écrit La Comédie du pouvoir puis Le Bon plaisir (1983), adapté au cinéma. Associée à un groupe d'intellectuels français dont Bernard-Henri Lévy, Jacques Attali, Philippe Mahrer, Marek Halter, Alfred Kastler (Prix Nobel de physique), Guy Sorman et Robert Sebbag ainsi qu'à des médecins, journalistes et écrivains, elle fonda en 1979 l'association Action Contre la Faim (ACF).

À sa sortie du gouvernement, l'Express vient d'être vendu à James Goldsmith, et Raymond Aron, éditorialiste du magazine, s'oppose à sa réintégration. En 1983, Jean Daniel lui propose d'être éditorialiste au Nouvel observateur, où elle écrit durant vingt ans. Elle produit également plusieurs émissions de télévision et publie essais, biographies et romans à succès. Elle est alors appelée comme membre du jury du Prix Femina en 1992.

Elle a également été membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.

Françoise Giroud est la mère de la pédopsychiatre et psychanalyste Caroline Eliacheff.

Page soumise à la GFDL.
Source : Article Françoise GIROUD de Wikipédia


Donnez des points à Françoise GIROUD
en cliquant sur la carte...

Forum sur Françoise Giroud  Nouveau ! 


Bienvenue sur le forum consacré à Françoise Giroud. Cet espace de discussion est le vôtre : posez vos questions sur Françoise Giroud, et si vous le pouvez, répondez à celles des autres. Veuillez garder à l'esprit que vos propos doivent être argumentés et courtois. L'objectif d'une discussion de forum est que sa lecture apporte un savoir à celui qui la lit. Accédez au forum >>
Citations de Françoise GIROUD
Françoise GIROUD La féminité n'est pas une incompétence. Elle n'est pas non plus une compétence.
Françoise GIROUD C'est important, la musique... La seule chose qui fédère les jeunes gens. Une sorte d'espéranto.
Françoise GIROUD Souvent, ceux qui sont au pouvoir se croient invulnérables.
Biographie et celebrite
TOP OF THE TOP

Claude FRANCOIS Jacques BREL DALIDA Jésus DE NAZARETH Luis MARIANO Grégory LEMARCHAL Jacques MESRINE Sacha DISTEL Louis DE FUNÈS Elvis PRESLEY Michael JACKSON Mike BRANT Freddie MERCURY BOURVIL Lino VENTURA Daniel BALAVOINE Brian JONES (MUSICIEN) Joe DASSIN Bernadette SOUBIROUS COLUCHE Jean FERRAT Michael LANDON Edgar Allan POE Michael CRICHTON MARIE DE NAZARETH Adolf HITLER John WAYNE Gilles MARCHAL Jules VERNE MÈRE DENIS FERNANDEL Joelle MOGENSEN ABBÉ PIERRE Marie-France DUFOUR Georges BRASSENS C JÉROME Napoléon BONAPARTE Charly GAUL SAINT ANTOINE DE PADOUE Didier PIRONI Roger PIERRE Patrick SWAYZE Guy WILLIAMS Tony PONCET Romy SCHNEIDER Thérèse DE LISIEUX Susan HAYWARD Jean MOULIN Odilon REDON Steve MCQUEEN Patrick SAINT-ELOI Victor FRENCH Bruce LEE Karen LANCAUME Pierre BACHELET Marilyn MONROE Jean-Pierre TREIBER Kalthoum SARRAI Charles DE GAULLE Victor HUGO Edith PIAF Heather O'ROURKE MÈRE TERESA François D'ASSISE Ayrton SENNA Montgomery CLIFT Filip NIKOLIC CHE GUEVARA Audrey HEPBURN Kurt COBAIN Larry HAGMAN Charlie CHAPLIN Michael Clarke DUNCAN Ludwig Van BEETHOVEN Marie-France STIRBOIS SOEUR EMMANUELLE John LENNON Bon SCOTT Elizabeth MONTGOMERY AALIYAH Maria CALLAS Giuseppe VERDI George HARRISON Boris VIAN Charles BRONSON Léo FERRÉ MAHOMET Thierry LE LURON Lana TURNER Donna REED Klaus KINSKI Bob MARLEY Michel BERGER Melina MERCOURI Jules DASSIN Jimi HENDRIX Lady DIANA Johnny CASH Georges GUÉTARY James DEAN

Tout le TOP OF THE TOP