Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Retour à l'accueil de JeSuisMort.com - le site des biographies des celebrites disparues Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Classement des morts les plus célèbres et leur biographie Celebrites mortes le 4 juin et leur biographie Mentions légales - Le site des biographies Foire aux questions - Le site des biographies Contactez-nous - Le site des biographies
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com ! Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies. Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies.
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
Biographie et celebrite Trouvez une biographie et sa célébrités
biographie de célébrité>   

Isaac NEWTON

Biographie et celebrite
Biographie Votez

Biographie de Isaac NEWTON :

 
972ème
Isaac NEWTON
1642 - 1727
Découvrez la biographie de Isaac NEWTON
Score : 260
Astronome, Mathématicien, Physicien et Scientifique (Américain)
Né le 25 décembre 1642
Décédé le 20 mars 1727 (à l'âge de 84 ans)


"Le plus grand génie de tous les temps et tous les pays". C’est avec ces mots que François Arago définit Isaac Newton, l’un des plus célèbres scientifiques britanniques. Né le 25 décembre 1642 à Woolsthorpe, dans le Lincolnshire, Isaac Newton passe ses premières années scolaires à l’école publique de Grantham. Elève peu attentif, il préfère construire de petites machines et observer la nature. A l’âge de 16 ans, il est rappelé par sa mère redevenue veuve afin de s’occuper du domaine familial. Mais ce travail ne lui convient pas et il reprend ses études à Grantham. Il a 18 ans lorsqu’il entre au Trinity College de Cambridge, où il est rapidement distingué par son maître, le mathématicien Isaac Barrow. Il obtient le degré de bachelier es arts en 1665. Mais cette même année, la peste s’abat sur la ville et Newton interrompt ses études durant deux années.

C’est pendant cette période que Newton effectue la plus grande partie des ses découvertes et c’est là que la tradition situe la fameuse histoire de la pomme, qui n’est probablement qu’une invention. Pourtant, s’il développe ses principales thèses, notamment en optique, il ne publiera rien avant de nombreuses années, par peur des discussions et confrontations avec ses contemporains.

Après son retour à Cambridge, Newton acquiert les autres grades universitaires et obtient en 1669 la chaire de mathématiques. En effet, Newton a effectué de nombreuses recherches dans cette discipline. Dès 1666, à partir du tracé des tangentes, il entame l’étude des fonctions dérivables et de leurs dérivées, sur la base des travaux de Fermat. L’année suivante, il classifie les cubiques et en donne des tracés corrects avec asymptotes, inflexions et points de rebroussement. En 1669, il rédige un compte-rendu sur les fondements du calcul infinitésimal qui ne sera publié qu’en 1711. On peut dire qu’en 1670, Newton a fondé l’analyse moderne.

En 1671, Newton perfectionne le télescope en utilisant un miroir sphérique dénué d’aberrations chromatiques comme objectif. La Royal Society, qui connaît ce type de télescope, accueil Newton l’année suivante. Encouragé par l’intérêt que lui porte cette institution, le physicien lui présente la première communication qui sera rendue publique. Il y expose les expériences qu’il a menées lors de ces deux années à Woolsthorpe à l’aide du prisme. Il prouve alors que la lumière blanche est en fait l’addition de lumières colorées.

En 1675, il complète ses travaux sur la lumière en exposant sa théorie corpusculaire. Toutefois, pour expliquer les irisations, il attribue aux particules des propriétés ondulatoires, faisant déjà une synthèse de ces deux aspects complémentaires.

Ayant achevé l’essentiel de ses recherches en optique, Newton semble se désintéresser des sciences. Mais la visite d’Edmund Halley en août 1684 va relancer ses travaux. L’astronome britannique le consulte à propos des lois de Kepler et des orbites elliptiques des planètes. Les réponses de Newton sont à ce point convaincantes que Halley le pousse à publier ses recherches. Et c’est en 1687 que paraît son œuvre maîtresse : Philosophiae naturalis principia mathematica. Cet ouvrage expose le principe d’inertie, la proportionnalité des forces et des accélérations, l’égalité de l’action et de la réaction, les lois du choc, étudie le mouvement des fluides, donne la théorie des marées, etc. Mais Newton y développe avant tout sa théorie de l’attraction universelle : les corps s’attirent avec une force inversement proportionnelle au carré de la distance qui les sépare. C’est d’ailleurs à ce sujet qu’il aura de vives discussions avec le physicien et philosophe Robert Hooke qui l’accuse de plagiat.

La parution des Principes marque la fin d’une longue période de recherches. Newton est alors célèbre et il devient représentant de Cambridge à la Chambre des communes. Mais il semble que les quelques mots qu’il y prononça ne furent que pour l’huissier pour lui demander de fermer une fenêtre. En fait, Newton travaille alors à rassembler ses écrits dans un seul et unique ouvrage. Mais en 1692, le physicien subit des troubles émotifs graves et tombe dans un état de prostration, causé peut-être par l’excès de travail, la mort de sa mère ou l’incendie de son laboratoire d’alchimie. En effet, les mathématiques et la physique ne sont pas les seuls centres d’intérêts de Newton. Il consacre également beaucoup de temps à l’étude de l’alchimie, du mysticisme et de la théologie.

Se remettant lentement, Newton est nommé directeur de la Monnaie. Il abandonne sa chaire de Cambridge et en 1703, il est élu président de la Royal Society et le sera de nouveau chaque année jusqu’à sa mort à l’âge de quatre-vingt quatre ans. Devenu baronnet en 1705, il sera inhumé à l’abbaye de Westminster, aux côtés des rois d’Angleterre.
Source : www.infoscience.fr/.../e.fr/histoire/portrait/newton.html

Donnez des points à Isaac NEWTON
en cliquant sur une carte...

Forum sur Isaac Newton  Nouveau ! 


Bienvenue sur le forum consacré à Isaac Newton. Cet espace de discussion est le vôtre : posez vos questions sur Isaac Newton, et si vous le pouvez, répondez à celles des autres. Veuillez garder à l'esprit que vos propos doivent être argumentés et courtois. L'objectif d'une discussion de forum est que sa lecture apporte un savoir à celui qui la lit. Accédez au forum >>

Participez à la 1ère discussion !

Newton et la monnaie
rédigée par yann
Lire 40
vues
4
mess.
Dernier message
Citations de Isaac NEWTON
Isaac NEWTON Lorsque deux forces sont jointes, leur efficacité est double.
Isaac NEWTON Combien il est contraire au dessein de Dieu que la vérité de sa religion soit aussi évidente et claire pour tous les hommes qu'une démonstration mathématique.
Célébrités dédiées au thème «scientifique» :

Claude NICOLET | Fischer BLACK | Mohamed SAADA | Frederic BASTIAT | Camillo GOLGI | Vladimir JANKELEVITCH | Alessandro VOLTA | Claude BERNARD | HAN SUYIN | Leonard DE VINCI | Eric HOBSBAWM | John MCCARTHY | Leon FOUCAULT | John W. BALDWIN (HISTORIEN) | Jean LAPLANCHE | Abd EL-KADER | Charles DARWIN | Francoise CACHIN | Denis PAPIN | Louis BREGUET | Maurice ALLAIS | Renato DULBECCO | Jean-Paul VALABREGA | Howard CARTER | Anders CELCIUS | Antoinette FOUQUE | Jean OURY | Elinor OSTROM | Jean CARPENTIER | Raymond ARON | Lazzaro SPALLANZANI | Pierre BOREL | Arthur CONTE | Henri DELACROIX | Frederic JOLIOT-CURIE | Guillaume DE NAUTONIER DE CASTELFRANC | Etienne DRIOTON | Horacio VAZQUEZ-RIAL | Pierre ALIKER | John WHEELER | Henri BECQUEREL | Thomas HODGKIN | Massa MAKAN DIABATE | Michel ALLIOT | Maria GAETANA AGNESI | Francis BACON (PHILOSOPHE) | Stephanie KWOLEK | HIPPOCRATE | Lucien JERPHAGNON | Mathieu Francois Maxence AUDOUARD

Biographie et celebrite
Biographie et celebrite
Restez informé dès qu'une célébrité disparaît.
TOP OF THE TOP

Claude FRANCOIS Jacques BREL Jésus DE NAZARETH DALIDA Luis MARIANO Grégory LEMARCHAL Sacha DISTEL Louis DE FUNÈS Elvis PRESLEY Michael JACKSON Mike BRANT Daniel BALAVOINE Freddie MERCURY Lino VENTURA BOURVIL Joe DASSIN COLUCHE Jules VERNE MÈRE DENIS Adolf HITLER Bernadette SOUBIROUS Michael LANDON Brian JONES (MUSICIEN) Didier PIRONI Jean FERRAT Michael CRICHTON John WAYNE FERNANDEL Tony PONCET Jean-Pierre TREIBER Napoléon BONAPARTE ABBÉ PIERRE Edgar Allan POE Jean MOULIN C JÉROME Susan HAYWARD Georges BRASSENS Romy SCHNEIDER Patrick SWAYZE Roger PIERRE Bruce LEE Thérèse DE LISIEUX Marilyn MONROE Kalthoum SARRAI Guy WILLIAMS SAINT ANTOINE DE PADOUE Karen LANCAUME Gilles MARCHAL Kurt COBAIN Joelle MOGENSEN Patrick SAINT-ELOI Victor FRENCH Ayrton SENNA Steve MCQUEEN Pierre BACHELET Charly GAUL Charles DE GAULLE CHE GUEVARA MÈRE TERESA Edith PIAF Ludwig Van BEETHOVEN Audrey HEPBURN Charlie CHAPLIN SOEUR EMMANUELLE Filip NIKOLIC Victor HUGO MAHOMET Bon SCOTT Elizabeth MONTGOMERY Heather O'ROURKE Thierry LE LURON Jacques MESRINE Montgomery CLIFT John LENNON Maria CALLAS Michel BERGER Boris VIAN George HARRISON AALIYAH François D'ASSISE Jim MORRISON MARIE DE NAZARETH Charles BRONSON Melina MERCOURI Bob MARLEY James DEAN Lana TURNER Jimi HENDRIX François MITTERRAND Sacha GUITRY Léo FERRÉ Lady DIANA Jules DASSIN Georges GUYNEMER Giuseppe VERDI Mado ROBIN Alan LADD Heinrich HIMMLER Johnny CASH TUPAC

Tout le TOP OF THE TOP