Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Retour à l'accueil de JeSuisMort.com - le site des biographies des celebrites disparues Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Classement des morts les plus célèbres et leur biographie Celebrites mortes le 4 juin et leur biographie Mentions légales - Le site des biographies Foire aux questions - Le site des biographies Contactez-nous - Le site des biographies
OK
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com ! Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies. Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies.
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
Biographie et celebrite Trouvez une biographie et sa célébrités
biographie de célébrité >   

Jacques PERRET

 
Biographie et celebrite

Biographie de Jacques PERRET :

 
796ème
Jacques PERRET
1901 - 1992
Découvrez la biographie de Jacques PERRET
Score : 10 011
Artiste, écrivain, Journaliste et Romancier (Francais)
Né le 08 septembre 1901
Décédé le 10 décembre 1992 (à l'âge de 91 ans)


Jacques Perret, né le 8 septembre 1901 à Trappes dans les Yvelines et mort le 10 décembre 1992 à Paris, est un écrivain français.


Il a mené une vie aventureuse, où se mêlent vie militaire, expéditions lointaines, journalisme et publications de romans

Jacques Perret part en Guyane en 1931. Elle sera le sujet de son premier roman Roucou (1936) et de plusieurs nouvelles telles que Un homme perdu, Une histoire en or, Vêpres indiennes. Il y effectue un travail d'études mandaté par Paul Rivet, le directeur du Muséum national d'histoire naturelle, portant sur les amérindiens Emerillons.

En 1937, il écrit Ernest le rebelle, qui sera incarné au cinéma par Fernandel dans le film Ernest le rebelle réalisé par Christian-Jaque en 1938.

Militant royaliste, ardent défenseur du Trône et de l'Autel, il collabore au journal Je suis partout1.

Fait prisonnier pendant la guerre de 1940, il est envoyé en Allemagne (stalag III-A puis III-D), mais réussit à s'échapper en 1942. La citation qui lui est décernée en 1940 mentionne: « [...] Le 12 mai, a tué cinq adversaires à coups de mousqueton, debout, avec le plus grand calme, dans un combat de rue [...] premier soldat de son bataillon [...] attribution de la Médaille militaire et Croix de guerre avec palme »[réf. souhaitée] . Il rejoint par la suite les maquis de la Résistance.

En 1947 paraît son plus grand succès, Le Caporal Épinglé, qui est en lice pour le prix Goncourt mais s'incline finalement par deux voix contre six à Les Forêts de la nuit de Jean-Louis Curtis2. Ce roman raconte avec drôlerie sa captivité en Allemagne et ses différentes tentatives d'évasion. Il sera adapté au cinéma par Jean Renoir dans le film homonyme. En 1951 est édité Bande à part (prix Interallié), qui évoque son expérience dans le maquis.

Passionné par la mer, Jacques Perret écrit également plusieurs ouvrages sur ce thème, dont le Vent dans les voiles (1948) et Rôle de plaisance (1957). Ce dernier ouvrage est illustré par le dessinateur et graveur André Collot, son équipier habituel à bord du voilier Matam, un « sloop à tape-cul » de 8 mètres (de la série Sea-Bird) que Perret s'était offert avec l'argent du prix Interallié. Les aventures picaresques du duo comique Perret-Collot (Perret est grand et maigre, autant que Collot est court et râblé) paraissent d'abord en feuilleton dans la presse nautique et contribuent à faire découvrir la plaisance dans le sillage de la création de l'école des Glénans et la démocratisation de la voile initiée par le célèbre Vaurien, dont les affiches de promotions sont justement signées par André Collot.

Jacques Perret est déchu, en mai 1963, de ses droits civiques, et rayé du contrôle de la médaille militaire pour la part active qu’il a prise dans la défense de l’Algérie Française et pour différents articles contre le général de Gaulle et quelques offenses à la Légion d'honneur.

Il a reçu de nombreux prix littéraires : l'Interallié, Prix Prince-Pierre-de-Monaco, Thyde Monnier, Mac Orlan, de l'Académie et de la Ville de Paris.

Depuis mai 2006, une rue porte son nom à Orange (Vaucluse). Son épouse Alice est décédée en 1998.

Ironiste-né, excellent styliste, Jacques Perret exerce son talent avec virtuosité. Proche de la nature et de ses personnages, il entraîne ses lecteurs dans son univers distancié et volontiers nostalgique. Il excelle à grandir et anoblir les objets familiers avec lesquels il est de connivence (un couteau, une pipe...), patinés et culottés par un fidèle usage et une longue cohabitation.

Contemporain de Marcel Aymé et de Raymond Queneau, desquels il se rapproche par son goût de la mystification, il est moins noir que le premier et moins gai que le second, tout en pouvant prétendre à la même lucidité.

Son anti-conformisme, son panache, ses engagements politiques, son style incisif et son goût des œuvres courtes peuvent également le rapprocher des Hussards (mouvement littéraire), écrivains de la génération suivante.

Page soumise à la GFDL.
Source : Article Jacques PERRET de Wikipédia


Donnez des points à Jacques PERRET
en cliquant sur la carte...

Forum sur Jacques Perret  Nouveau ! 


Bienvenue sur le forum consacré à Jacques Perret. Cet espace de discussion est le vôtre : posez vos questions sur Jacques Perret, et si vous le pouvez, répondez à celles des autres. Veuillez garder à l'esprit que vos propos doivent être argumentés et courtois. L'objectif d'une discussion de forum est que sa lecture apporte un savoir à celui qui la lit. Accédez au forum >>
Citations de Jacques PERRET
Jacques PERRET L'oubli économise la mémoire.
Biographie et celebrite
TOP OF THE TOP

Claude FRANCOIS Jacques BREL DALIDA Jésus DE NAZARETH Luis MARIANO Grégory LEMARCHAL Sacha DISTEL Louis DE FUNÈS Elvis PRESLEY Michael JACKSON Mike BRANT Jacques MESRINE Freddie MERCURY BOURVIL Daniel BALAVOINE Lino VENTURA Joe DASSIN Brian JONES (MUSICIEN) Bernadette SOUBIROUS COLUCHE Michael LANDON Jean FERRAT Adolf HITLER Edgar Allan POE Michael CRICHTON John WAYNE Jules VERNE Gilles MARCHAL MARIE DE NAZARETH MÈRE DENIS FERNANDEL ABBÉ PIERRE Joelle MOGENSEN Charly GAUL Marie-France DUFOUR Georges BRASSENS C JÉROME Didier PIRONI Napoléon BONAPARTE SAINT ANTOINE DE PADOUE Tony PONCET Patrick SWAYZE Guy WILLIAMS Roger PIERRE Susan HAYWARD Romy SCHNEIDER Jean MOULIN Thérèse DE LISIEUX Steve MCQUEEN Bruce LEE Victor FRENCH Patrick SAINT-ELOI Marilyn MONROE Karen LANCAUME Pierre BACHELET Jean-Pierre TREIBER Kalthoum SARRAI Odilon REDON Charles DE GAULLE Edith PIAF Victor HUGO Heather O'ROURKE MÈRE TERESA Ayrton SENNA François D'ASSISE CHE GUEVARA Montgomery CLIFT Audrey HEPBURN Kurt COBAIN Filip NIKOLIC Michael Clarke DUNCAN Charlie CHAPLIN Larry HAGMAN SOEUR EMMANUELLE Ludwig Van BEETHOVEN John LENNON AALIYAH Boris VIAN Elizabeth MONTGOMERY Bon SCOTT George HARRISON Maria CALLAS Marie-France STIRBOIS Charles BRONSON Giuseppe VERDI MAHOMET Thierry LE LURON Léo FERRÉ Lana TURNER Michel BERGER Bob MARLEY Donna REED Jules DASSIN Georges GUÉTARY Jimi HENDRIX Melina MERCOURI Johnny CASH Jim MORRISON Lady DIANA James DEAN

Tout le TOP OF THE TOP