Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Retour à l'accueil de JeSuisMort.com - le site des biographies des celebrites disparues Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Classement des morts les plus célèbres et leur biographie Celebrites mortes le 4 juin et leur biographie Mentions légales - Le site des biographies Foire aux questions - Le site des biographies Contactez-nous - Le site des biographies
OK
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com ! Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies. Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies.
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
Biographie et celebrite Trouvez une biographie et sa célébrités
biographie de célébrité >   

Jean-François CHAMPOLLION

 
Biographie et celebrite

Biographie de Jean-François CHAMPOLLION :

 
1986ème
CHAMPOLLION
1790 - 1832
Découvrez la biographie de Jean-François CHAMPOLLION
Score : 0
Archéologue, égyptologue et Scientifique (Francais)
Né le 23 décembre 1790
Décédé le 04 mars 1832 (à l'âge de 41 ans)


Jean-François Champollion dit Champollion le Jeune (né le 23 décembre 1790 à Figeac, dans le Lot et mort le 4 mars 1832 à Paris) est un égyptologue français. Déchiffreur des hiéroglyphes, il est considéré comme le père de l'égyptologie. Élève hors du commun, il est capable de parler le latin à l'âge de neuf ans, l'hébreu à treize ans et l'arabe à quatorze ans. Il étudie à Figeac, puis à Grenoble. Dès le lycée, il se passionne pour l'étude des hiéroglyphes égyptiens et grâce à son frère Champollion-Figeac, il réussit à se procurer une copie des inscriptions de la pierre de Rosette, qui ont la caractéristique d'être écrites en hiéroglyphes et en grec (également en démotique). Comprenant que le déchiffrement de cette langue oubliée depuis des siècles passe par l'étude des langues voisines, il monte à Paris en 1808 pour étudier, entre autres, le copte et l'éthiopien. À cette époque, il écrit à son frère : « Je me livre entièrement au copte. Je veux savoir l'égyptien comme mon français parce que sur cette langue sera basé mon grand travail sur les papyrus égyptiens. »

Le déchiffrement des hiéroglyphes est un travail de longue haleine : débuté avant 1807, il découvre en 1808 le principe de ligatures (regroupement) des signes. Il postule alors, sur des analogies avec l'un des dialectes coptes, l'absence de voyelles dans l'écriture égyptienne. En 1810, il émet l'idée que les signes peuvent être idéogrammes (exprimant une idée) ou phonogramme (exprimant un son). En 1812, il établit une chronologie des écritures, les cursives étant une version simplifiée et postérieure aux hiéroglyphes.

En 1816, il est exilé à Figeac, en raison de ses opinions bonapartistes et doit interrompre ses recherches. Il y développe avec son frère un système d'enseignement primaire basé sur le monitorat. Il revient à Grenoble en 1817 et se marie avec Rosine Blanc.

Devenu professeur-adjoint d'histoire, il poursuit l'étude des hiéroglyphes. En 1819 il est persuadé, après l'observation des papyrus du livre des morts que le hiératique est une simplification des hiéroglyphes. À partir de 1821, il déchiffre les premiers cartouches royaux dont celui de Ptolémée V sur la pierre de Rosette, puis celui de Cléopâtre sur la base d'un obélisque et sur un papyrus bilingue. Le 27 septembre 1822, il écrit la Lettre à M. Dacier relative à l'alphabet des hiéroglyphes phonétiques dans laquelle il fait part de sa découverte d'un système de déchiffrement des hiéroglyphes.

« C'est un système complexe, une écriture tout à la fois figurative, symbolique et phonétique, dans un même texte, une même phrase, je dirais presque dans un même mot. »

Il faudra encore deux ans à Champollion pour publier son Précis du système hiéroglyphique des anciens Égyptiens et ouvrir les portes de l'égyptologie scientifique. Ses découvertes suscitent cependant controverses et critiques de la part de ses contemporains, notamment de son ancien maître Silvestre de Sacy.

Il est nommé en 1826, conservateur chargé des collections égyptiennes au musée du Louvre. Il convainc le roi Louis XVIII d'acheter la collection du consul anglais en Égypte, Mr Salt, puis fait d'autres acquisitions majeures dont la plus célèbre est celui de l'obélisque de Louxor qui est couché en 1831 et dressé à Paris, place de la Concorde en décembre 1833.

De 1828 à 1830, il réalise enfin son rêve : il part pour une mission scientifique en Égypte et y recueille de nombreuses données et objets. De retour à Paris, il est élu à l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1830 et obtient la chaire d'Antiquité égyptienne au Collège de France. Il y donne sa leçon inaugurale en 1831. Épuisé par ses travaux il meurt à Paris le 4 mars 1832 à l'âge de 41 ans et est enterré au cimetière du Père Lachaise à Paris.

Selon de nombreuses théories, Jean-François Champollion serait mort d'une infection parasitaire contractée en Égypte. Mais en mai 2015, un chercheur anglais, le Dr Hutan Ashrafian (médecin et chercheur de l'Imperial College de Londres), annonce que Champollion serait mort d'une sclérose latérale amyotrophique (SLA, encore appelée "maladie de Charcot").
Page soumise à la GFDL.
Source : Article Jean-François CHAMPOLLION de Wikipédia


Donnez des points à Jean-François CHAMPOLLION
en cliquant sur la carte...

Forum sur Jean-françois Champollion  Nouveau ! 


Bienvenue sur le forum consacré à Jean-françois Champollion. Cet espace de discussion est le vôtre : posez vos questions sur Jean-françois Champollion, et si vous le pouvez, répondez à celles des autres. Veuillez garder à l'esprit que vos propos doivent être argumentés et courtois. L'objectif d'une discussion de forum est que sa lecture apporte un savoir à celui qui la lit. Accédez au forum >>
Biographie et celebrite
Restez informé dès qu'une célébrité disparaît.
TOP OF THE TOP

Claude FRANCOIS Jacques BREL DALIDA Jésus DE NAZARETH Luis MARIANO Grégory LEMARCHAL Sacha DISTEL Louis DE FUNÈS Elvis PRESLEY Michael JACKSON Mike BRANT Daniel BALAVOINE Freddie MERCURY Lino VENTURA BOURVIL Joe DASSIN Adolf HITLER COLUCHE Brian JONES (MUSICIEN) Bernadette SOUBIROUS Michael LANDON Jules VERNE MÈRE DENIS Jean FERRAT Michael CRICHTON John WAYNE Didier PIRONI Edgar Allan POE FERNANDEL Tony PONCET Napoléon BONAPARTE ABBÉ PIERRE C JÉROME Jean-Pierre TREIBER Gilles MARCHAL Jean MOULIN Susan HAYWARD Georges BRASSENS Romy SCHNEIDER Roger PIERRE Patrick SWAYZE Kalthoum SARRAI Guy WILLIAMS Thérèse DE LISIEUX Bruce LEE SAINT ANTOINE DE PADOUE Joelle MOGENSEN Charly GAUL Marilyn MONROE Karen LANCAUME Victor FRENCH Steve MCQUEEN Patrick SAINT-ELOI Pierre BACHELET Kurt COBAIN Ayrton SENNA Charles DE GAULLE MÈRE TERESA Edith PIAF Jacques MESRINE MARIE DE NAZARETH CHE GUEVARA Audrey HEPBURN Heather O'ROURKE Ludwig Van BEETHOVEN Victor HUGO Filip NIKOLIC SOEUR EMMANUELLE Marie-France DUFOUR Charlie CHAPLIN MAHOMET Bon SCOTT Elizabeth MONTGOMERY Thierry LE LURON Montgomery CLIFT John LENNON AALIYAH Michel BERGER Boris VIAN George HARRISON Maria CALLAS François D'ASSISE Charles BRONSON Larry HAGMAN Jim MORRISON Bob MARLEY Lana TURNER Jules DASSIN Léo FERRÉ Lady DIANA Melina MERCOURI Sacha GUITRY James DEAN Giuseppe VERDI Jimi HENDRIX Mado ROBIN Johnny CASH François MITTERRAND Alan LADD Georges GUYNEMER

Tout le TOP OF THE TOP