Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Retour à l'accueil de JeSuisMort.com - le site des biographies des celebrites disparues Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Classement des morts les plus célèbres et leur biographie Celebrites mortes le 4 juin et leur biographie Mentions légales - Le site des biographies Foire aux questions - Le site des biographies Contactez-nous - Le site des biographies
OK
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com ! Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies. Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies.
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
Biographie et celebrite Trouvez une biographie et sa célébrités
biographie de célébrité >   

Jo BONANNO

 
Biographie et celebrite

Biographie de Jo BONANNO :

 
4440ème
Jo BONANNO
1905 - 2002
Découvrez la biographie de Jo BONANNO
Score : 46
Criminel et Hors-la-loi (Américain)
Né le 18 janvier 1905
Décédé le 11 mai 2002 (à l'âge de 97 ans)


Joseph Bonanno (aussi appelé Jo Bonanno) (Castellammare del Golfo Sicile, 18 janvier 1905 - Tucson, 11 mai 2002) est un mafioso américain, surnommé Jo Bananas.


Boss de la famille Bonanno, il meurt en 2002 après avoir plusieurs fois tenté vainement de prendre le contrôle des 5 familles, ce qui lui vaut d'être exilé a Tucson (Arizona) à partir de 1969.

En 1964 il veut devenir capo di tutti capi. Il complote avec Joseph Magliocco, parrain de la famille Profaci, mais celui-ci le dénonce et Bonanno, qui ignore les demandes de comparutions de la Commission, est destitué du commandement de sa famille.

En 1965, un règlement de compte entre Jo Bonanno et Paul Sciacca est qualifié par la presse deThe Banana War.

Giuseppe Joseph Bonanno est né en 1905 à Castellammare del Golfo en Sicile. Il mourra en 2002 à l’âge de 97 ans à Tuscon. Surnommé Jo Bananas, surnom qu’il haïssait puisque sous entendant qu’il était fou, il fut le chef d’une des Five Families, c’est-à-dire les cinq familles criminelles de New York.

Ses parents (Salvatore Bonanno et Catarina Bonventre) émigrent aux États-Unis alors que le jeune Joseph n’a que un an. Ils s’installent à Brooklyn où Salvatore ouvre un bar-restaurant. En 1911, Salvatore est rappelé par ses frères en Sicile où les affaires familiales sont menacées par une famille rivale. C’est donc en grande partie en Sicile que Joseph grandit. Son père meurt en 1915 et sa mère cinq ans plus tard, faisant de Joseph un orphelin à l’âge de 15 ans. Il est envoyé l’année d’après dans un collège à Palerme.

En 1922, Benito Mussolini arrive au pouvoir et prend des mesures drastiques pour lutter contre la Mafia. Des centaines de Siciliens sont arrêtés, torturés ou exécutés, parmi eux beaucoup d’innocents.

Joseph Bonanno est très marqué par cette répression. Durant cette période, il rejoint avec son ami Peter Maggadino un groupe d’étudiants anti-fascistes. Un mandat d’arrêt est lancé contre eux. Ils sont alors contraints de fuir en Italie puis à Marseille, Paris, et finalement jusqu’à Cuba.

C’est à partir de Cuba que Joseph se lance dans de la contrebande entre l’île et la Floride. Au final, il retourne à Brooklyn, près de Roebling Street et Metropolitan Avenue, là où il avait grandi. Il a alors 19 ans et vit avec son oncle coiffeur Peter Bonventre. Il fréquente le milieu mafieux, dont beaucoup de membres sont issus de Castellammare, son village natal. Il commet des vols et se mêle de jeux de loto truqués.

Dans le milieu mafieux, Bonanno a été remarqué par ses pairs comme ayant de bonnes compétences en matière d’organisation et doté d’un certain flair. Il s'implique de plus en plus à Brooklyn, où l'augmentation du nombre de Castellammarais finit par inquiéter «Joe the Boss» Masseria, l’un des chef de la mafia new-yorkaise. Les Castellammarais ont un quartier général installé à North Williamsburg, où leur chef, salvatore maranzano, dirige la mafia de Brooklyn sous les ordres de Don Vito Cascio Ferro, le chef de la mafia sicilienne.

En 1927, les deux factions rivales, celles de Masseria et de Maranzano, vont s'affronter. Le conflit, qualifié de "guerre castellamaraise", durera quatre ans.

En 1930, les lieutenants de Maranzano sont Joseph Bonanno, Joseph Profaci, Thomas Lucchese mais également Joseph Magliocco, ainsi que et Gaetano Gagliano, membre d’un autre groupe mafieux de Buffalo allié aux Castellammarais. Cette organisation est dirigée par Stefano Magaddino l’oncle de Peter Maggadino, l’ami d’enfance de Joseph Bonanno au collège de Palerme.

Aux côtés de « Joe the Boss », figurent Charles Lucky Luciano, vito genovese, Joe Adonis, carlo gambino, Albert Anastasia et Frank Costello.

En 1931, l’affrontement tourne à l’avantage des Castellammarais. Luciano et Genovese propose la paix avec Maranzano, mais Masseria refuse catégoriquement. Ils passent donc un accord secret avec Maranzano qui accepte leur proposition mais à condition d’éliminer Masseria.

Maranzano expose alors son plan de paix devant l’ensemble des chefs mafieux des USA. Il révolutionne alors la vision traditionnelle de l’organisation des mafias italo-américaines. Il divise les activités en 24 territoires dirigés par 24 familles différentes, chacune élisant son propre chef. New York comptera alors cinq "familles" :

* la famille Luciano, parrain: Lucky Luciano (aujourd'hui famille Genovese)
* la famille Mangano, parrains: Phillip et Vincent Mangano (aujourd'hui famille Gambino)
* la famille Profaci, parrain: Giuseppe Profaci (aujourd'hui famille Colombo)
* la famille Bonanno, parrain: Joseph Bonanno (toujours du même nom)
* la famille Gagliano, parrain: Gaetano Gagliano (aujourd'hui famille Lucchese)

Enfin, il créa le titre de Capo di tutti capi, c'est-à-dire le chef de l’ensemble des « familles », à qui chacun a des comptes à rendre pour préserver la paix entre les gangs et pérenniser les affaires.

Mal accepté par les autres mafieux et spécialement par Lucky Luciano, il sera évincé de son poste de Capo di tutti capi par ce dernier, qui créera la Commission ou syndicat du crime chargé de régler les conflits potentiels entre les différentes familles.

La Famille Bonanno comptait parmi ses membres les plus influents Frank Garofalo, John Bonventre et Carmine Galante. Les activités illégales se concentraient surtout sur le prêt usuraire, le jeu et la prostitution. Bien qu’elle soit une des plus petite famille de New York en terme de membres, elle était particulièrement efficace.

L’argent amassé par Bonanno était recyclé dans des investissements tels que les industries textiles et de vêtements, des fromageries et les pompes funèbres.

En 1938, il a dû quitter les États-Unis, mais lorsqu'il revient à Détroit en 1945, il est multimillionnaire et acquiert la nationalité américaine. Une de ses société sera poursuivie pour avoir violé la loi du travail. Il paiera une amende de 50$....

Une lutte de clans fait disparaître de nombreux Capo (chef) dont Genovese, Castello, Mangano, Anastasia… En 1957 est organisé une réunion entre mafieux pour arrêter les assassinats, mais ils sont alors arrêtés par la police de New York.

En 1963, Joseph Valachie, un des membres de la famille Genovese, trahit l’omerta en faisant des révélation sur l’organisation des familles mafieuses italienne a la Police.

A la mort de Profaci, un des proches ami de Bonanno, celui-ci se retrouve être le seul survivant de la première Commission. Magliocco succède à Profaci, mais à la mort du nouveau parrain, Bonanno ne compte plus vraiment d’ami à la Commission. C’est à ce moment là que pour continuer son business, Bonanno créer des filiales à Tuscon et au Canada notamment avec la famille Rizzuto.

Un des membres de son clan est accepté à la Commission mais on lui refuse tout poste. La famille se sépare en deux : ceux qui restent fidèle à Joseph et ceux qui rejoignent Gaspar DiGregorio. C’est le « Banana Split ».

Bonanno refuse de se retirer des affaires. Il est alors kidnappé par Mike Zaffarino et emmené à Buffalo chez son cousin Maggadino. Après beaucoup de pourparlers, Bonanno est relâché, mais il doit abandonner son poste et se retire à Tuscon avec son fils.

En 1983, il écrit son autobiographie « Un homme d’Honneur »

Il a inspiré Mario Puzo pour son roman « Le Parrain ».

Page soumise à la GFDL.
Source : Article Jo BONANNO de Wikipédia


Donnez des points à Jo BONANNO
en cliquant sur la carte...

Forum sur Jo Bonanno  Nouveau ! 


Bienvenue sur le forum consacré à Jo Bonanno. Cet espace de discussion est le vôtre : posez vos questions sur Jo Bonanno, et si vous le pouvez, répondez à celles des autres. Veuillez garder à l'esprit que vos propos doivent être argumentés et courtois. L'objectif d'une discussion de forum est que sa lecture apporte un savoir à celui qui la lit. Accédez au forum >>
Biographie et celebrite
TOP OF THE TOP

Claude FRANCOIS Jacques BREL DALIDA Jésus DE NAZARETH Luis MARIANO Grégory LEMARCHAL Jacques MESRINE Sacha DISTEL Louis DE FUNÈS Elvis PRESLEY Michael JACKSON Mike BRANT Freddie MERCURY BOURVIL Lino VENTURA Daniel BALAVOINE Brian JONES (MUSICIEN) Joe DASSIN Bernadette SOUBIROUS COLUCHE Jean FERRAT Michael LANDON Edgar Allan POE Michael CRICHTON MARIE DE NAZARETH Adolf HITLER John WAYNE Gilles MARCHAL Jules VERNE MÈRE DENIS FERNANDEL Joelle MOGENSEN ABBÉ PIERRE Marie-France DUFOUR Georges BRASSENS C JÉROME Napoléon BONAPARTE Charly GAUL SAINT ANTOINE DE PADOUE Didier PIRONI Roger PIERRE Patrick SWAYZE Guy WILLIAMS Tony PONCET Romy SCHNEIDER Thérèse DE LISIEUX Susan HAYWARD Jean MOULIN Odilon REDON Steve MCQUEEN Patrick SAINT-ELOI Victor FRENCH Bruce LEE Karen LANCAUME Pierre BACHELET Marilyn MONROE Jean-Pierre TREIBER Kalthoum SARRAI Charles DE GAULLE Victor HUGO Edith PIAF Heather O'ROURKE MÈRE TERESA François D'ASSISE Ayrton SENNA Montgomery CLIFT Filip NIKOLIC CHE GUEVARA Audrey HEPBURN Kurt COBAIN Larry HAGMAN Charlie CHAPLIN Michael Clarke DUNCAN Ludwig Van BEETHOVEN Marie-France STIRBOIS SOEUR EMMANUELLE John LENNON Bon SCOTT Elizabeth MONTGOMERY AALIYAH Maria CALLAS Giuseppe VERDI George HARRISON Boris VIAN Charles BRONSON Léo FERRÉ MAHOMET Thierry LE LURON Lana TURNER Donna REED Klaus KINSKI Bob MARLEY Michel BERGER Melina MERCOURI Jules DASSIN Jimi HENDRIX Lady DIANA Johnny CASH Georges GUÉTARY James DEAN

Tout le TOP OF THE TOP