Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Retour à l'accueil de JeSuisMort.com - le site des biographies des celebrites disparues Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Classement des morts les plus célèbres et leur biographie Celebrites mortes le 4 juin et leur biographie Mentions légales - Le site des biographies Foire aux questions - Le site des biographies Contactez-nous - Le site des biographies
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com ! Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies. Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies.
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
Biographie et celebrite Trouvez une biographie et sa célébrités
biographie de célébrité>   Mouloud FERAOUN
Biographie et celebrite
Biographie Votez Lettre
Biographie de Mouloud FERAOUN :
Afficher la version imprimable de la biographie de FERAOUN Mouloud  Version imprimable
695ème
Mouloud FERAOUN
1913 - 1962
Découvrez la biographie de Mouloud FERAOUN
Score : 5 533
Artiste et écrivain (Algérien)
Né le 08 mars 1913
Décédé le 15 mars 1962 (à l'âge de 49 ans)


Mouloud Feraoun est un écrivain kabyle algérien d'expression française né le 8 mars 1913 à Tizi Hibel en haute Kabylie (Algérie) et victime à Alger le 15 mars 1962, avec cinq de ses collègues inspecteurs de l'Education Nationale, de l'assassinat de Château Royal attribué à l'OAS.

Élève de l'école normale de la Bouzareah (Alger), il enseigne durant plusieurs années comme instituteur, directeur d'école et de cours complémentaire, avant d'être nommé inspecteur des centres sociaux. Feraoun commence à écrire en 1934 son premier roman, Le fils du pauvre. L'ouvrage, salué par la critique obtient le Grand prix de la ville d'Alger. L'écrivain est abattu le 15 mars 1962 à Alger, à quatre jours seulement du cessez-le-feu, par un commando de l'OAS (l'assassinat de Château Royal).

Né le 8 mars 1913 dans le village de Tizi-Hibel (ancienne commune mixte de Fort-National), son nom est Aït-Chabane, Feraoun étant le nom attribué par l'état-civil français. Il fréquente l'école de Tizi-Hibel à partir de l'âge de 7 ans.

En 1928, il est boursier à l'école primaire supérieure de Tizi-Ouzou. En 1932, il est reçu au concours d'entrée de l'école normale de Bouzaréah Alger (actuelle École normale supérieure de lettres et sciences huamines). Il y fait la connaissance d'Emmanuel Roblès. En 1935, il est nommé instituteur à Tizi-Hibel où il épouse sa cousine Dehbia dont il aura 7 enfants. En 1946, il est muté à Taourirt-Moussa. En 1952, il est nommé directeur du cours complémentaire de Fort-National. En 1957, nommé directeur de l'école Nador de Clos-Salembier, il quitte la Kabylie pour les hauteurs d'Alger.

En 1951, il est en correspondance avec Albert Camus, le 15 juillet, il termine La Terre et le Sang, récompensé en 1953 par le Prix du roman populiste.

En 1960, il est inspecteur des centres sociaux (créés sur l'initiative de Germaine Tillion) à Château-Royal près de Ben-Aknoun. Avec cinq de ses collègues, dont l'inspecteur d'académie Max Marchand, c'est là qu'il est assassiné par l'OAS le 15 mars 1962 à quatre jours du cessez-le-feu.

Mouloud Feraoun a commencé son premier roman autobiographique Le fils du pauvre en 1939 ; il n'est publié qu'en 1950 à compte d'auteur. Ce n'est qu'en 1954 que Le Seuil le publie, expurgé des soixante-dix pages relatives à l'école normale de Bouzaréah.

Les éditions du Seuil publient, en 1957, Les chemins qui montent, la traduction des Poèmes de Si Mohand étant éditée par les Editions de Minuit en 1960. Son Journal, rédigé de 1955 à 1962 est remis au Seuil en février 1962 et ne sera publié qu'après sa mort.

Livres

* FERAOUN [Mouloud], Le fils du pauvre, Menrad instituteur kabyle, Le Puy, Cahiers du nouvel humanisme, 1950, 206 p.
* FERAOUN [Mouloud],La terre et le sang, Paris, Seuil, 1953, 256 p.
* FERAOUN [Mouloud],Jours de Kabylie, Alger, Baconnier, 1954, 141 p.
* FERAOUN [Mouloud],Les chemins qui montent, Paris, Seuil, 1957, 222p.
* FERAOUN [Mouloud],Les poèmes de Si Mohand, Paris, Les éditions de Minuit, 1960, 111p.
* FERAOUN [Mouloud],Journal 1955-1962, Paris, Seuil, 1962, 349 p.
* FERAOUN [Mouloud],Lettres à ses amis, Paris, Seuil, 1969, 205p.
* FERAOUN [Mouloud],L'anniversaire, Paris, Seuil, 1972, 143p.
* FERAOUN [Mouloud],La cité aux roses, Alger, Yamcom, 2007, 172p.

Articles

* FERAOUN [Mouloud],« L'instituteur du bled en Algèrie », Examens et Concours, Paris, mai-juin 1951.
* FERAOUN [Mouloud],« Le désaccord », Soleil, Alger, n°6; juin 1951.
* FERAOUN [Mouloud],« Sur l'école Nord-africaine des lettres », Afrique, AEA, Alger, n°241, juillet-septembre 1951.
* FERAOUN [Mouloud],"Les potines", Foyers ruraux, Paris, n°8, 1951.
* FERAOUN [Mouloud],« Moeurs kabyles », La vie au soleil, Paris, septembre-octobre 1951.
* FERAOUN [Mouloud],« Les rêves d'Irma Smina », Les Cahiers du sud, Marseille, Rivages, n°316, 2 semestre 1952.
* FERAOUN [Mouloud],« Ma mère », Simoun, Oran, J.M Guiaro, n°8, mai 1953.
* FERAOUN [Mouloud],« Les Beaux jours », Terrasses, Alger, Jean Sénac, juin 1953.
* FERAOUN [Mouloud], « Réponse à l'enquête », Les nouvelles littéraires, Paris, Larousse, 22 octobre 1953.
* FERAOUN [Mouloud],« Images algériennes d'Emmanuel Roblès », Simoun, Oran, J.M Guiaro, n°30, décembre 1953.
* FERAOUN [Mouloud],« L'auteur et ses personnages », Bulletin de l'amicale des anciens éléves de l'école normale de la Bouzaréa, février 1954.
* FERAOUN [Mouloud],« Au dessus des haines », Simoun, Oran, J.M Guiaro, n°31, juillet 1954.
* FERAOUN [Mouloud],« Le départ », L'action, Tunis, Parti socialiste destourien, n°9, 20 juin 1955.
* FERAOUN [Mouloud],"Le voyage en Grèce et en Sardaigne", Journal des instituteurs de l'Afrique du Nord, n°1, 29 septembre 1956
* FERAOUN [Mouloud],"Les aventures de Ami Mechivchi", Journal des instituteurs de l'Afrique du Nord, n°1, 29 septembre 1956 .
* FERAOUN [Mouloud],« Les aventures de Ami Mechivchi » (suite), Journal des instituteurs de l'Afrique du Nord , n°2, 13 octobre 1956 .
* FERAOUN [Mouloud],« Souvenir d'une rentrée », n°2, Journal des instituteurs de l'Afrique du Nord, 15 octobre 1956 .
* FERAOUN [Mouloud],« L'instituteur du bled en Algèrie », Journal des instituteurs de l'Afrique du Nord , n°3, 25 octobre 1956 .
* FERAOUN [Mouloud],« Le beau de Tizi », Journal des instituteurs de l'Afrique du Nord, n°4, 10 novembre 1956 .
* FERAOUN [Mouloud],« Les bergères », Journal des instituteurs de l'Afrique du Nord, n°5, 24 novembre 1956 .
* FERAOUN [Mouloud],« Hommage à l'école française », Journal des instituteurs de l'Afrique du Nord, n°6, 6 décembre 1956 .
* FERAOUN [Mouloud],« Monsieur Maschino, vous êtes un salaud », Démocratie, Casablanca, Charkaoui, 1 avril 1957.
* FERAOUN [Mouloud],"La légende de Si Mohand", Affrontement, Paris, n°5 « Art, culture et peuple en Afrique du Nord, décembre 1957.
* FERAOUN [Mouloud],« Les écrivains musulmans », Revue française de l'élite européenne, Paris, n°91, 1957.
* FERAOUN [Mouloud],« La littérature algérienne », Revue française, Paris, 1957.
* FERAOUN [Mouloud],« Le voyage en Grèce », Revue française, Paris, 1957.
* FERAOUN [Mouloud],« La légende de Si Mohand », Algeria, OFALAC, septembre 1958.
* FERAOUN [Mouloud],« Hommage à l'école française », Algeria, OFALAC, n°22, mai-juin 1959.
* FERAOUN [Mouloud],« La source de nos communs malheurs » (lettre à Camus), Preuves, Paris, Congrés pour la liberté de la culture, n°91, septembre 1958.
* FERAOUN [Mouloud],« Le dernier message », Preuves, Paris, Congrés pour la liberté de la culture, n° 110, avril 1959.
* FERAOUN [Mouloud],« Le départ du père », Algeria, OFALAC, n°22, mai-juin 1959.
* FERAOUN [Mouloud],« Journal d'un algérien », Preuves, Paris, Congrés pour la liberté de la culture, n° 139, septembre 1959.
* FERAOUN [Mouloud],« La vache des orphelins », Algeria, OFALAC, n°30, janvier-février 1960.
* FERAOUN [Mouloud],« Si Mohand ou Mehand », La nouvelle critique, PCF, n°112, janvier 1960.
* FERAOUN [Mouloud],« Destins de femmes », Algeria, OFALAC, n°44, décembre 1960.
* FERAOUN [Mouloud],« L'entraide dans la société kabyle », Revue des centres sociaux, Alger, n°16, 1961.
* FERAOUN [Mouloud],« Mekidèche et l'ogresse », Algeria, OFALAC, n°60, automne 1961.
* FERAOUN [Mouloud],« Mekidèche et l'ogresse » (suite), Algeria, OFALAC, n°61, noël 1961.
* FERAOUN [Mouloud],« Déclaration téléphonique après la mort d'Albert Camus », Oran Républicain, Oran, 6 janvier, 1962.
* FERAOUN [Mouloud],« Lettres de Kabylie envoyées à Emmanuel Roblès », Esprit, n°12, décembre 1962.
* FERAOUN [Mouloud],« Algerisches Tagebuch », Dokumente. Zeitshr.f Übernationale Zusammenarbeit, Bonn, n°18, 1962.
* FERAOUN [Mouloud], « Discours lors de la remise du prix de la ville d'Alger », le 5 avril 1952, Oeuvres et critiques, Paris, J.M.Place, n°4, hiver 1979.
* FERAOUN [Mouloud],« Les tueurs », CELFAN Review, Philadelphie, Temple University, Eric Sellin, Editor, 1982.

Ouvrages sur Feraoun

Ouvrages

* ACHOUR Christiane, Mouloud Feraoun, une voix en contre point, Paris, Silex, 1986, 104p.
* AKBAL Mehenni, "Mouloud Feraoun et l'éthique du journalisme" (essai), avec une préface du Professeur Mahfoud Keddache et une postface de Nassira Belloula, Alger, Ed. El Amal, 2007, 131 p.
* AKBAL, Mehenni, "Les Idées médiologiques chez Mouloud Feraoun" (essai), avec une préface du Professeur Mahfoud Keddache, Alger, Dahlab-ENAG, 2002, 202 p.
* CHEZE (Marie-Hélène), Mouloud Feraoun. La voix et le silence, Paris, Le Seuil, 1982, 141p.
* COUPEL (Eugène), Le juste assassiné ou l'univers de Mouloud Feraoun, Paris, société des écrivains, 1999 .
* ELBAZ (Robert) et MATHIEU JOB (Martine), Mouloud Feraoun ou l'emergence d'une littérature, Karthala, Paris, 2001, 139p.
* GLEIZE (Jack), Mouloud Feraoun, Paris, L'Harmattan, 1990, 132p.
* MATHIEU JOB (Martine), Le fils du pauvre, De Mouloud Feraoun ou la fabrique d'un classique, Paris, L'Harmattan, 2007, 176p.
* MEYRA (Guy), Mouloud Feraoun, Alger, FLN, 1975.

Thèses, maîtrises, DEA

* AIT HAMOU (Mokhtar), L'émigration algérienne à travers les oeuvres romanesques de Mouloud Feraoun et de Mouloud Mammeri, DEA, Alger, 1978, 145p.
* BOUGUERRA (Ahmed), L'écriture et le roman social chez Mouloud Feraoun, DEA, Paris4, Charles BONN, 1989.
* MADANI (Louisa), l'exil dans les romans de Mouloud Feraoun, DEA, Alger, MITTERAND, 1973, 153p.
* MELLAK (Djilali), Proverbes, dictons, sentences chez Mouloud Feraoun à travers l'étude de trois romans, DEA, Oran, DIDIER et TALAHITE, 1983, 120 p.
* OUNOUGHENE (Zahra), L'éthnographie, terre et société dans l'oeuvre de Mouloud Feraoun, DEA, Paris 7, BRAHIMI, 1981, 235p.
* SACRISTE (Emmanuel), Mouloud Feraoun, acteur, témoin et martyr de l'école en Algérie coloniale, MM1,Toulouse 2,J.CANTIER et G.PERVILLE, 2007,148p.
* SAUTEREAU (BORIS), Mouloud Feraoun, la réalité et l'écriture, DNR, Paris 12, CLAUDON, 1998, 385p.
* VARIOLA (Vera), Mouloud Feraoun: le problème d'un écrivain kabyle, thèse, Padoue, T.RODINIS,1977.

Articles

* ABTROUN (Samy), « Mouloud Feraoun, simplement », L'Hebdo libéré, n°103, 16-22 mars 1993, p22
* ASFAR (Gabriel), « The Goat and Myths of sacrifice in Feraoun's « le fils du pauvre » and Chraïbi's « les boucs », Litterature of Africa and the African Continum, Washington DC, Three Continents and African Literature Association, 1989.
* BEUGNOT (Bernard), « les débuts littéraires de Mouloud Feraoun. De Menrad Fouroulou au « Fils du pauvre », Revue d'histoire littéraire de la France, n°81, 1981, pp944-952
* CHRAÏBI (Driss), "Le combat de Mouloud Feraoun", Cahiers de l'ORTF, 1967
* GHANIA (B.), « Hommage à Mouloud Feraoun », Alger réalité, n°13, janvier 1974, pp 70-71.
* HAMOUDA (Ouahiba), « Mouloud Feraoun et le destin des femmes », L 'Hebdo libéré, n°156, 23-29 mars 1994, p14
* LE ROUZIC (Maurice), « Ecritures autobiographiques chez Mouloud Feraoun » in Littératures autobiographiques de la francophonie, Paris, L'Harmattan, 1996.LE ROUZIC (Maurice),
* PERVILLE (Guy), « Albert Camus et Mouloud Feraoun, une amitié qui résiste aux divergences politiques », Actes du colloque du « La plume dans la plaie, les écrivains-journalistes et la guerre d’Algérie » (28-29 septembre 2001), Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, 2003,pp129-135.
* TAHRAOUI (Tahar), « Les mots du maître », Liberté, n°482, 16 mars 1994, p24.
* THENAULT (Sylvie), "Mouloud Feraoun, un écrivain dans la guerre d'Algérie", Vingtième siècle, n°63, juillet- septembre 1999, pp 65-74.
* TITOUAH (Rachid), « Mouloud Feraoun: un humaniste dans la tourmente », Actualité de l'émigration, n°198, 29 mars-11 avril 1990, pp 48-49.
Page soumise à la GFDL.
Source : Article Mouloud FERAOUN de Wikipédia


Rendez hommage à Mouloud FERAOUN
en cliquant sur une carte !

Forum sur Mouloud Feraoun  Nouveau ! 


Bienvenue sur le forum consacré à Mouloud Feraoun. Cet espace de discussion est le vôtre : posez vos questions sur Mouloud Feraoun, et si vous le pouvez, répondez à celles des autres. Veuillez garder à l'esprit que vos propos doivent être argumentés et courtois. L'objectif d'une discussion de forum est que sa lecture apporte un savoir à celui qui la lit. Accédez au forum >>
Mouloud FERAOUN

Ecrivez une lettre posthume à Mouloud FERAOUN


Votre lettre sera publiée sur le site mais personne ne vous répondra...






(jamais affiché sur le site)






Célébrités dédiées au thème «écrivain» :

Michel BOUJUT | TOLKIEN | Louis ARAGON | Jane AUSTEN | Maurice FOMBEURE | Sid FLEISCHMAN | Rene FALLET | Georges ARNAUD | Jean GIRAUDOUX | Bram STOKER | Astrid LINDGREN | Panait ISTRATI | Charles DICKENS | Guillaume DUSTAN | Bernard CLAVEL | Antoine DE SAINT-EXUPERY | Rainer maria RILKE | Jean LARTEGUY | Jean ROSTAND | Jean FERNIOT | Jacques-Henri BERNARDIN DE SAINT-PIERRE | Charles CROS | Jean RICHEPIN | Frederic MISTRAL | Joseph Paul SCHNEIDER | Marguerite YOURCENAR | Primo LEVI | Joachim DU BELLAY | Thomas BERNHARD | Robert BRASILLACH | Charles ADDAMS | Roger VADIM | Philippe LEOTARD | Jack-Alain LEGER | Ella MAILLART | Paul LEAUTAUD | MARIVAUX | OVIDE | Henry JAMES | Gabriel garcia MARQUEZ | Francois RABELAIS | Michel TAURIAC | SIM | MARQUIS DE SADE | Pierre GOLDMAN | Robin COOK (ECRIVAIN BRITANNIQUE) | Prosper MERIMEE | Jorge Luis BORGES | Tristan L'HERMITE | Tristan TZARA

Thèmes associés
Art, Littérature, Artiste, écrivain, mouloud ferraoun, mouloud firaoun, moulod feraoun.

Haut de page
Biographie et celebrite
Biographie et celebrite
Restez informé dès qu'une célébrité disparaît.
TOP OF THE TOP

Claude FRANCOIS Jacques BREL Jésus DE NAZARETH Luis MARIANO Grégory LEMARCHAL DALIDA Sacha DISTEL Michael JACKSON Elvis PRESLEY Louis DE FUNÈS Mike BRANT Daniel BALAVOINE Freddie MERCURY Lino VENTURA MÈRE DENIS BOURVIL Jules VERNE Joe DASSIN COLUCHE Michael LANDON Adolf HITLER Bernadette SOUBIROUS Didier PIRONI Brian JONES (MUSICIEN) Jean-Pierre TREIBER Jean FERRAT Michael CRICHTON Tony PONCET Napoléon BONAPARTE John WAYNE FERNANDEL ABBÉ PIERRE C JÉROME Jean MOULIN Susan HAYWARD Patrick SWAYZE Roger PIERRE Georges BRASSENS Bruce LEE Karen LANCAUME Marilyn MONROE Romy SCHNEIDER Thérèse DE LISIEUX Ayrton SENNA Kurt COBAIN SAINT ANTOINE DE PADOUE Kalthoum SARRAI Guy WILLIAMS Patrick SAINT-ELOI Victor FRENCH Charles DE GAULLE Steve MCQUEEN Edgar Allan POE Pierre BACHELET Ludwig Van BEETHOVEN SOEUR EMMANUELLE MÈRE TERESA CHE GUEVARA Audrey HEPBURN Bon SCOTT Filip NIKOLIC Victor HUGO MAHOMET Joelle MOGENSEN Charlie CHAPLIN Thierry LE LURON Elizabeth MONTGOMERY Edith PIAF John LENNON Michel BERGER George HARRISON Gilles MARCHAL Maria CALLAS Montgomery CLIFT Boris VIAN Jim MORRISON Melina MERCOURI Charly GAUL AALIYAH Charles BRONSON Jacques MESRINE François MITTERRAND Heather O'ROURKE James DEAN Jimi HENDRIX Bob MARLEY Georges GUYNEMER François D'ASSISE TUPAC Alan LADD Lady DIANA Lana TURNER Amalia RODRIGUES Giuseppe VERDI Léo FERRÉ Mado ROBIN Anne FRANK Johnny CASH Heinrich HIMMLER Sacha GUITRY

Tout le TOP OF THE TOP