Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Retour à l'accueil de JeSuisMort.com - le site des biographies des celebrites disparues Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Classement des morts les plus célèbres et leur biographie Celebrites mortes le 4 juin et leur biographie Mentions légales - Le site des biographies Foire aux questions - Le site des biographies Contactez-nous - Le site des biographies
OK
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com ! Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies. Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies.
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
Biographie et celebrite Trouvez une biographie et sa célébrités
biographie de célébrité >   

Oum KALTHOUM

 
Biographie et celebrite

Biographie de Oum KALTHOUM :

 
1272ème
Oum KALTHOUM
1904 - 1975
Découvrez la biographie de Oum KALTHOUM
Score : 4 573
Artiste, Chanteuse et Musicienne (égyptienne)
Née le 04 mai 1904 (approximativement)
Décédée le 03 février 1975 (à l'âge d'environ 70 ans)


Oum Kalsoum, Oum Kalthoum ou Umm Kulthum, etc., (en arabe أم كلثوم), de son vrai nom Fatima Ibrahim al-Sayyid al-Beltagui, née le 4 mai 1904 (18 décembre 1898 selon d'autres sources) à Tmaïe El Zahayira (Égypte) et décédée le 3 février 1975 au Caire (Égypte), fut une chanteuse, musicienne et actrice égyptienne.


Très jeune, la petite fille montre des talents de chanteuse exceptionnels, au point qu’à 10 ans son père la fait entrer - déguisée en garçon - dans la petite troupe de cheikhs qu’il dirige. À 16 ans, elle est remarquée par un chanteur alors très célèbre, Cheikh Abou El Ala Mohamed, et par un joueur de luth, Zakaria Ahmed, tous deux l’invitant à les accompagner au Caire. Elle attendra d’avoir atteint l’âge de 16 ans pour répondre à l’invitation, et pour produire - toujours habillée en garçon - dans de petits théâtres, fuyant soigneusement toute mondanité ou vie de bohème.

Très vite, deux rencontres déterminent sa vie. Celle de Ahmed Rami tout d’abord, un poète qui lui écrira 137 chansons et l’initiera à la littérature française, qu’il a étudiée à la Sorbonne. Mohamed El Qasabji, ensuite - virtuose du luth, lui ouvre le Palais du théâtre arabe, l’occasion pour Oum Kalthoum de premiers grands succès (L’amoureux est trahi par ses yeux). En 1932, sa notoriété est telle qu’elle entame sa première tournée orientale : Damas, Bagdad, Beyrouth, Tripoli, etc. Cette célébrité lui permet également, en 1948, de rencontrer Gamal Abdel Nasser, qui ne cache rien de son admiration et qui officialise en quelque sorte l’amour de l’Égypte pour la chanteuse, amour réciproque puisque Oum Kalsoum donnera de nombreuses preuves de son patriotisme.

Parallèlement à sa carrière de chanteuse, elle s’essaie au cinéma (Weddad, 1936 ; Le chant de l’espoir, 1937 ; Dananir, 1940 ; Aïda, 1942 ; Sallama, 1945 et Fatma, 1947) mais délaisse assez vite le septième art, le face-à-face émotif avec le public lui faisant cruellement défaut. En 1953, elle épouse un homme qu’elle respecte et admire, son médecin depuis de nombreuses années, Hassen El Hafnaoui, en prenant soin d’inclure tout de même la clause du pouvoir à la dame qui lui permettrait de prendre elle-même la décision du divorce le cas échéant.

Multipliant les concerts internationaux, elle vient en France à l’Olympia (Paris) en Novembre 1967 ; et le président Charles de Gaulle lui envoie un télégramme de félicitations, mais celle que l’on surnomme El Sett (la dame) commence à souffrir de graves crises néphritiques.

De sa voix puissante et claire (on raconte que Maria Callas aurait dit que Oum Kalsoum, avait une voix incomparable - 14000 vibrations / seconde), Oum Kalsoum chante la religion, l’amour et la nation égyptienne. Amie du président Jamal Abdel Nasser, elle constitue avec l’homme politique l’un des symboles les plus forts de l’unité nationale égyptienne. Peu après la guerre de 1967 avec Israël, une série de concerts nationaux et internationaux dont elle reverse les bénéfices au gouvernement égyptien.

La diva reste également dans les coeurs comme la " Cantatrice du peuple ", s’investissant dans des oeuvres de charité et distribuant son argent aux pauvres. L’une de ses biographies note qu’elle aurait aidé plus de 200 familles de paysans au cours de sa vie. Revendiquant d’ailleurs ses origines paysannes, la chanteuse a toujours vécu sans ostentation, souhaitant rester au plus proche de la vie de ses compatriotes.

En 1972, elle donne son dernier concert au Palais du Nil et les examens qu’elle pratiqua à Londres montrent qu’elle est inopérable. Aux États-Unis d’Amérique, où son mari la conduit, elle bénéficie un temps des avancées pharmaceutiques mais en 1975, rentrée au pays, une crise très importante la contraint à l’hospitalisation. La population de son petit village natal du delta psalmodie toute la journée le Coran. Oum Kalsoum s’éteint à l’hôpital le 3 février 1975 à l’aube. Ses funérailles furent grandioses : plus de 5 millions de personnes l’ont accompagnée vers sa dernière demeure, auprès de ses parents et de son frère, au Caire.

Aujourd’hui, plus de 300 000 cassettes de la chanteuse se vendent annuellement dans son pays natal. La voix du " Rossignol d’Egypte " hante encore les cafés populaires du Caire, s’échappe des taxis, semble courir dans la brise alexandrine. Car comme le disent si bien les Egyptiens, il y a deux choses qui ne changeront jamais en Egypte : les pyramides et la voix d’Oum Kalsoum.

Page soumise à la GFDL.
Source : Article Oum KALTHOUM de Wikipédia


Donnez des points à Oum KALTHOUM
en cliquant sur la carte...

Forum sur Oum Kalthoum  Nouveau ! 


Bienvenue sur le forum consacré à Oum Kalthoum. Cet espace de discussion est le vôtre : posez vos questions sur Oum Kalthoum, et si vous le pouvez, répondez à celles des autres. Veuillez garder à l'esprit que vos propos doivent être argumentés et courtois. L'objectif d'une discussion de forum est que sa lecture apporte un savoir à celui qui la lit. Accédez au forum >>

Participez à la 1ère discussion !

Oum Kaltoum : un religion !
rédigée par najib
Lire 704
vues
3
mess.
Dernier message
Biographie et celebrite
TOP OF THE TOP

Claude FRANCOIS Jacques BREL DALIDA Jésus DE NAZARETH Luis MARIANO Grégory LEMARCHAL Sacha DISTEL Louis DE FUNÈS Jacques MESRINE Elvis PRESLEY Michael JACKSON Mike BRANT Freddie MERCURY BOURVIL Daniel BALAVOINE Lino VENTURA Brian JONES (MUSICIEN) Joe DASSIN Bernadette SOUBIROUS COLUCHE Michael LANDON Jean FERRAT Edgar Allan POE Adolf HITLER Michael CRICHTON John WAYNE MARIE DE NAZARETH Gilles MARCHAL Jules VERNE MÈRE DENIS FERNANDEL ABBÉ PIERRE Joelle MOGENSEN Marie-France DUFOUR Georges BRASSENS Charly GAUL C JÉROME Napoléon BONAPARTE Didier PIRONI SAINT ANTOINE DE PADOUE Roger PIERRE Tony PONCET Patrick SWAYZE Guy WILLIAMS Romy SCHNEIDER Susan HAYWARD Thérèse DE LISIEUX Jean MOULIN Steve MCQUEEN Bruce LEE Patrick SAINT-ELOI Victor FRENCH Karen LANCAUME Marilyn MONROE Pierre BACHELET Odilon REDON Jean-Pierre TREIBER Kalthoum SARRAI Charles DE GAULLE Victor HUGO Edith PIAF Heather O'ROURKE MÈRE TERESA Ayrton SENNA François D'ASSISE CHE GUEVARA Montgomery CLIFT Filip NIKOLIC Audrey HEPBURN Larry HAGMAN Kurt COBAIN Michael Clarke DUNCAN Charlie CHAPLIN SOEUR EMMANUELLE Ludwig Van BEETHOVEN John LENNON Bon SCOTT Elizabeth MONTGOMERY Marie-France STIRBOIS AALIYAH Boris VIAN Maria CALLAS George HARRISON Charles BRONSON Giuseppe VERDI Léo FERRÉ MAHOMET Thierry LE LURON Lana TURNER Donna REED Michel BERGER Bob MARLEY Jules DASSIN Melina MERCOURI Georges GUÉTARY Jimi HENDRIX Johnny CASH Jim MORRISON Lady DIANA James DEAN

Tout le TOP OF THE TOP