Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Retour à l'accueil de JeSuisMort.com - le site des biographies des celebrites disparues Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Classement des morts les plus célèbres et leur biographie Celebrites mortes le 4 juin et leur biographie Mentions légales - Le site des biographies Foire aux questions - Le site des biographies Contactez-nous - Le site des biographies
OK
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com ! Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies. Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies.
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
Biographie et celebrite Trouvez une biographie et sa célébrités
biographie de célébrité >   

PRINCE BUSTER

 
Biographie et celebrite

Biographie de PRINCE BUSTER :

 
3112ème
PRINCE BUSTER
1938 - 2016
Découvrez la biographie de PRINCE BUSTER
Score : 150
Artiste, Chanteur, DJ, Homme d'affaire, Musicien, Percussionniste et Producteur (Jamaïcain)
Né le 28 mai 1938
Décédé le 08 septembre 2016 (à l'âge de 78 ans)


Cecil Bustamente Campbell dit Prince Buster est un chanteur, DJ, percussionniste, et producteur de ska, de rocksteady et de reggae jamaïcain, né le 28 mai 1938 à Kingston (Jamaïque) et mort le 8 septembre 2016 dans Orange Street. Il est connu pour avoir été un visionnaire précurseur du ska. Il fut un des artistes jamaïcains les plus importants des années 1960.


Fils d'un ouvrier des chemins de fer, Prince Buster suit des études à l'école de Central Branch puis à Saint Ann en Jamaïque. Il est vite surnommé « Buster » (argot britannique pour « brise-tout »). Adolescent, il joue déjà dans un groupe de percussions. Il suit le sound system de Tom The Great Sebastian où officie le DJ Count Machukie. Très jeune, il est à la tête d'une bande des rues dans le quartier de Luke Lane au centre de Kingston, puis devient boxeur, avant d'être engagé comme videur dans les soirées de Coxsone Dodd au milieu des années 1950.

En 1957, il ouvre un magasin de disques (le Prince Buster Record Shack) et quitte Coxsone vers 1959-1960. Il monte son propre soundsystem, « Voice of the People » basé sur Charles Street. Il est un de ces DJ qui parle par-dessus les disques, sortes de précurseurs du rap. Comme ses concurrents, il se rend aux États-Unis pour se procurer des disques exclusifs de rhythm and blues. En 1960, il enregistre son premier disque : Oh Carolina des Folkes Brothers. Arrogant, revendiquant comme beaucoup l'invention du ska, il rejette la musique de ses concurrents qu'il qualifie de « plagiaires », comme Byron Lee.

Prince Buster est un des premiers musiciens à affirmer l'identité jamaïcaine du ska. Il revendique aussi sa négritude avec force, estimant comme africaine l'identité de sa nation antillaise. En ce sens, il est l'un des précurseurs de la culture rastafari. Chrétien baptiste, mais très influencé par les Black Muslims (Musulmans Noirs), un de ses premiers succès ska, Black Head Chineman, attaque ouvertement son concurrent d'origine chinoise Leslie Kong. Il se convertira d'ailleurs à l'islam et prendra le nom de Mohamed Yusuf Ali.

Il crée plusieurs marques de disques comme "Prince Buster Voice of the People", "Wild Bells", "Buster Record Shack", "Soulville Center" et "Islam". Outre ses propres disques, il produit aussi des morceaux de Derrick Morgan, Eric Morris, Owen Gray, Don Drummond, Tommy McCook, Stranger Cole Bobby Aitken ou Toots & The Maytals. Mais il est avant tout un excellent chanteur, généralement accompagné par la formation de Baba Brooks ou par les Skatalites. Il joue et chante un ska rempli d'humour et d'allusions sexuelles (certaines de ses chansons peuvent même paraître très sexistes comme The 10 comandements).

En 1963, il part en tournée en Angleterre où il enregistre un premier succès, Wash Wash avec Georgie Fame. Ses disques sont alors publiées par le label anglais Blue Beat. Puis il enregistre I Got A Pain avec les Maytals. En 1964, son plus grand tube, Al Capone, est (avec Guns Of Navarone des Skatalites et après My Boy Lollipop de Millie Small) le premier disque d'un artiste au son authentiquement jamaïcain remarqué à l'étranger. Après avoir joué à New York en compagnie de Byron Lee & the Dragonaires, Jimmy Cliff, Millie Small et Delroy Wilson dans le but de promouvoir le ska aux États-Unis, le Buster All Stars revient en Angleterre en 1965 pour une tournée. Il passe à la télévision dans l'émission « Ready! Steady Go ».

En 1966, il enregistre Ghost Dance et Judge Dread en duo avec Lee "Scratch" Perry dans le style rocksteady. Sur l'album Ska-Lip-Soul, il mélange le rocksteady et la soul avec le mento et le calypso (Matilda, Day-O, Respect, And I Love Her).

À la fin de la décennie, avec l'arrivée du reggae, Prince Buster renforce le côté « salace » de ses compositions, dans le style slack dont il est aussi l'un des initiateurs. Après quelques succès reggae (The Virgin), il arrête de chanter au début des années 70 et investit dans des magasins de disques et la location de juke-boxes aux Antilles. Il produit des disques de Big Youth, The Heptones, Alton Ellis, John Holt, Dennis Brown, Dennis Alcapone, puis cesse toute activité musicale en 1974, à l'exception d'un album en 1976 sous le nom de Yusuf Ali and the Revolutionaries. Il réédite régulièrement ses nombreux disques.

Prince Buster vit à Miami. Il remonte sur scène à la fin des années 1980 et enregistre quelque peu en 1992. Il réédite une série d'albums en vinyle lors du renouveau du ska en 1997 aux États-Unis, et le titre de 1967 Whine And Grine est utilisé en 1998 dans une publicité pour Levi's.

Malgré les nombreuses rééditions et l'importance de cet artiste dans l'histoire de la musique jamaïcaine, il est impossible de trouver des albums de Prince Buster en CD en France (à l'exception de quelques rares compilations).

Prince Buster est mort le jeudi 8 septembre 2016 à l'âge de 78 ans.

Page soumise à la GFDL.
Source : Article PRINCE BUSTER de Wikipédia


Donnez des points à PRINCE BUSTER
en cliquant sur la carte...

Forum sur Prince Buster  Nouveau ! 


Bienvenue sur le forum consacré à Prince Buster. Cet espace de discussion est le vôtre : posez vos questions sur Prince Buster, et si vous le pouvez, répondez à celles des autres. Veuillez garder à l'esprit que vos propos doivent être argumentés et courtois. L'objectif d'une discussion de forum est que sa lecture apporte un savoir à celui qui la lit. Accédez au forum >>
Biographie et celebrite
TOP OF THE TOP

Claude FRANCOIS Jacques BREL DALIDA Jésus DE NAZARETH Luis MARIANO Grégory LEMARCHAL Jacques MESRINE Sacha DISTEL Louis DE FUNÈS Elvis PRESLEY Michael JACKSON Mike BRANT Freddie MERCURY BOURVIL Lino VENTURA Daniel BALAVOINE Brian JONES (MUSICIEN) Joe DASSIN Bernadette SOUBIROUS COLUCHE Jean FERRAT Michael LANDON Edgar Allan POE Michael CRICHTON MARIE DE NAZARETH Adolf HITLER John WAYNE Gilles MARCHAL Jules VERNE MÈRE DENIS FERNANDEL Joelle MOGENSEN ABBÉ PIERRE Marie-France DUFOUR Georges BRASSENS C JÉROME Napoléon BONAPARTE Charly GAUL SAINT ANTOINE DE PADOUE Didier PIRONI Roger PIERRE Patrick SWAYZE Guy WILLIAMS Tony PONCET Romy SCHNEIDER Thérèse DE LISIEUX Susan HAYWARD Jean MOULIN Odilon REDON Steve MCQUEEN Patrick SAINT-ELOI Victor FRENCH Bruce LEE Karen LANCAUME Pierre BACHELET Marilyn MONROE Jean-Pierre TREIBER Kalthoum SARRAI Charles DE GAULLE Victor HUGO Edith PIAF Heather O'ROURKE MÈRE TERESA François D'ASSISE Ayrton SENNA Montgomery CLIFT Filip NIKOLIC CHE GUEVARA Audrey HEPBURN Kurt COBAIN Larry HAGMAN Charlie CHAPLIN Michael Clarke DUNCAN Ludwig Van BEETHOVEN Marie-France STIRBOIS SOEUR EMMANUELLE John LENNON Bon SCOTT Elizabeth MONTGOMERY AALIYAH Maria CALLAS Giuseppe VERDI George HARRISON Boris VIAN Charles BRONSON Léo FERRÉ MAHOMET Thierry LE LURON Lana TURNER Donna REED Klaus KINSKI Bob MARLEY Michel BERGER Melina MERCOURI Jules DASSIN Jimi HENDRIX Lady DIANA Johnny CASH Georges GUÉTARY James DEAN

Tout le TOP OF THE TOP