Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Retour à l'accueil de JeSuisMort.com - le site des biographies des celebrites disparues Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Classement des morts les plus célèbres et leur biographie Celebrites mortes le 4 juin et leur biographie Mentions légales - Le site des biographies Foire aux questions - Le site des biographies Contactez-nous - Le site des biographies
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com ! Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies. Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies.
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
Biographie et celebrite Trouvez une biographie et sa célébrités
biographie de célébrité>   Claude FRANCOIS
Biographie et celebrite
Biographie Votez Lettre Sites
Biographie de Claude FRANCOIS :
Afficher la version imprimable de la biographie de FRANCOIS Claude  Version imprimable
1er
Claude FRANCOIS
1939 - 1978
Découvrez la biographie de Claude FRANCOIS
Score : 806 596
Artiste, Chanteur, Compositeur et Musicien (Francais)
Né le 01 février 1939
Décédé le 11 mars 1978 (à l'âge de 39 ans)


Claude François naît le 1er février 1939 à Ismaïla en Egypte. Son père, Aimé, est contrôleur de la circulation maritime sur le canal de Suez. Il est muté sur les bord de la mer Rouge en 1951 et s'installe donc avec sa femme Lucie d'origine italienne, sa fille Josette et son jeune fils Claude à Port Taoufik. Cette famille va vivre tranquillement jusqu'en 1956, date de la nationalisation du canal de Suez par le président égyptien Nasser. Obligée de partir, la famille vit le retour vers la France comme un brutal déracinement. Elle s'installe à Monte-Carlo dans un appartement modeste. Mais Aimé tombe malade et se voit dans l'incapacité de travailler. Petit à petit, son fils prend la place du chef de famille. Après un vague séjour derrière le comptoir d'une banque comme employé, Claude François se prend à rêver de réussite. Aidé par un tempérament entreprenant, il commence à rechercher quelques cachets dans les orchestres des grands hôtels monégasques. Très tôt, ses parents lui ont fait donner des cours de violon et de piano. Par lui-même, il s'intéresse aussi à l'univers des percussions. C'est d'ailleurs la rythmique qui lui donnera en premier lieu, la possibilité de s'exprimer.

C'est ainsi qu'en 57, il est engagé dans l'orchestre de Louis Frozio qui se produit à l'International Sporting Club. Son père voit d'un très mauvais oil l'entrée de Claude dans le monde artistique et à dater de ce jour, la brouille entre les deux hommes est installée, à jamais. Déterminé, Claude malgré un maigre salaire persiste dans cette voie. Le directeur ne veut pas le laisser chanter et bien tant pis, il va voir ailleurs et plus précisément à l'Hôtel Provençal de Juan-les-Pins. Un peu plus sûr de lui, il commence à se faire connaître dans les boîtes de nuit de la région. Un jour de 1959, il rencontre celle qui deviendra un an plus tard sa femme, une danseuse anglaise du nom de Janet Woolcoot.

Ambitieux et décidé à réussir sa vie, Claude François décide de monter à Paris. Fin 61, il part avec femme, famille et bagages s'installer dans la capitale. Le début des années 60 est une époque de grands bouleversements pour la variété française. Commence l'ère de "Salut les Copains", émission de radio célèbre, des reprises en français de grands tubes américains, du twist et autres yé-yé. Claude François se fait engager dans la formation d'Olivier Despax, les Gamblers. Mais la situation rester précaire. Les cachets ne sont pas très importants et surtout, il veut toujours autant réussir. Il sort bientôt un 45 tours chez Fontana intitulé "le Nabout twist" (sorte de twist oriental) sous le nom de Koko. Ce premier disque est un échec.

Aimé François s'éteint en mars 1962 et n'entend pas quelques mois après, le premier grand succès de son fils, "Belles Belles Belles", adaptation en français d'une chanson des Everly Brothers. Lancé par l'émission "Salut les Copains", Claude François démarre alors une véritable carrière de chanteur. Pris en main par un jeune impresario, Paul Lederman (futur agent de Coluche ou de Thierry Le Luron), voilà Claude François qui commence à marcher sur les plates-bandes de ses collègues. Il part en tournée en 1963 en première partie des Chaussettes Noires et peu à peu, ce jeune homme hyper-énergique s'impose sur scène jusqu'à leur ravir la vedette. Plusieurs titres vont se hisser durant cette année-là en haut des hit-parades dont "Marche tout droit" ou "Dis-lui". Le nombre d'admiratrices est en augmentation constante : son look de jeune homme de bonne famille, ses cheveux blonds laqués et ses paroles aseptisées sont autant d'atouts pour séduire un public féminin. En octobre, sort un autre tube, "Si j'avais un marteau", adaptation de "If I had a hammer" de Trini Lopez.

Claude François travaille beaucoup et enchaîne les chansons adaptées de l'anglais, sans que pour autant celles-ci laissent un souvenir impérissable (la "Petite mèche de cheveux" ou "Je veux tenir ta main"). Quoiqu'il en soit, le succès est enfin là et le chanteur gagne de plus en plus d'argent. En 1964, il s'offre un ancien moulin à la campagne, à Dannemois, en Ile-de-France. Quelques semaines plus tard, on l'entend chanter "la Ferme du bonheur". C'est aussi l'année de sa première tournée en vedette avec les Gams, groupe yé-yé par excellence, les Lionceaux et Jacques Monty. Ce n'est pas toujours de tout repos car le chanteur se montre maniaque, voire intransigeant et désagréable avec ses collaborateurs. En septembre de la même année, il se produit pour la première fois à l'Olympia à Paris. Dans ce récital, Claude François chante un "J'y pense et puis j'oublie" assez nostalgique qui fait référence à la séparation avec sa femme, Janet.

En 1965, le jeune homme enregistre environ une quinzaine de titres de "les Choses de la maison" à "Même si tu revenais". Il fait un Musicorama, émission de radio enregistrée en direct à l'Olympia à Paris, en octobre. C'est un triomphe. Il poursuit en enregistrant et en tournant pour la télévision une version de Cendrillon. L'année 66 est marquée par la création des Clodettes, équipe de quatre danseuses qui font office de faire-valoir. La tournée d'été n'en est que plus délirante, ponctuée par les scènes d'hystérie collective des admiratrices. En fin d'année, il monte à nouveau sur la scène de l'Olympia pour y triompher une fois de plus.

Après une courte idylle avec France Gall, il rencontre Isabelle qui devient bientôt la mère de ses deux fils. Nous sommes en 67 et cette année semble décisive. En effet, Claude François est en fin de contrat chez Philips et envisage de créer sa propre entreprise. C'est chose faite avec les Disques Flèche. Il devient artistiquement indépendant et seul maître à bord. Un véritable homme d'affaire, patron également de son propre fan club ! Le nouveau label est inauguré en 1968 avec le titre "Jacques a dit". Il continue avec une adaptation des Bee Gees, "la Plus belle des choses". Mais sur ce même disque figure une chanson qui va devenir un tube mondial. Ecrit en collaboration avec Jacques Revaux pour la musique et Gilles Thibault pour le texte, "Comme d'habitude" est en fait le symbole de la rupture du chanteur avec France Gall. Adaptée en anglais par Paul Anka, "My way" sera chantée par les plus grands de Sinatra à Elvis Presley.

En juillet de la même année, Isabelle donne naissance à Claude Junior, vite surnommé Coco. Mais Claude François ne fait pas étalage de sa vie privée, il veut conserver ses fans et ne pas les décevoir. Il continue donc ses tournées, une en Italie et une autre en Afrique, du Tchad au Gabon, en passant par la Côte d'Ivoire. Hormis la naissance de son fils Marc, l'année 1969 ressemble aux précédentes. Il faut noter tout de même que son passage à l'Olympia durant 16 jours à guichets fermés est à nouveau un triomphe. Le spectacle ressemble à un véritable show à l'américaine : quatre danseuses, huit musiciens et le grand orchestre de l'Olympia. Il enchaîne l'année suivante avec une tournée au Canada. Mais c'est à Marseille que pour la première fois, il va craquer alors qu'il est en scène. Le surmenage est sans doute à l'origine de ce malaise. Il part aux Canaries se reposer. A peine rentré, il est victime d'un accident de voiture. A peine remis (de son nez brisé et de son visage tuméfié), Claude François, l'infatigable, repart en tournée avec Dani et C.Jérôme.

A la fin de l'année, il rachète Podium, un magazine pour les jeunes qui bientôt supplante ses rivaux, dont le fameux Salut les Copains. En 1972, en véritable connaisseur de musique noire-américaine, il part enregistrer le titre "C'est la même chanson" aux Etats-Unis, à Detroit, dans les studios de la Tamla Motown. Mais ses activités sont maintenant diversifiées. Il fait aussi de la production et avec les disques Flèches et s'occupe d'artistes tels Patrick Topaloff et Alain Chamfort. Toujours à la recherche de nouveaux talents, il recrute un jeune compositeur suisse, Patrick Juvet, pour écrire "le Lundi au soleil",succès de l'année 72 sur lequel on voit Claude François et les Clodettes exécuter une chorégraphie à base de petits pas sautillants et de moulinets des bras. Cette chorégraphie devient un des symboles du chanteur.

D'autre part, il choisit de ne pas faire l'Olympia et part en tournée autour de Paris avec un chapiteau de 4.000 places. A la fin de l'année, il subit un contrôle fiscal et se voit obliger de payer 2 millions de francs à l'Etat. En 1973, il interprète "Je viens dîner ce soir", "Chanson populaire" et surtout "Ça s'en va et ça revient", titres qui deviennent à leur tour de véritables tubes. Pourtant, le sort semble s'acharner sur le chanteur. En juin 73, le moulin de Dannemois est ravagé par un incendie. L'année suivante se passe un peu mieux. "le Mal-Aimé" fait un malheur, suivi rapidement par le méga-tube, "le Téléphone pleure", vendu à deux millions d'exemplaires. Les affaires reprennent et Claude François investit cette fois dans une agence de mannequins, Girls Models. On connaît l'attirance du chanteur pour les jeunes filles qui l'avait pousser l'année précédente à racheter un magazine de charme, Absolu. Il s'était même pour l'occasion transformé en photographe !

Poursuivant sa carrière avec frénésie, Claude François enchaîne les succès même si au milieu de ces années 70, cela ne marche pas autant qu'il le voudrait. Ses concerts attirent de toute façon un nombre toujours impressionnant de spectateurs, sûrs du show délirant auquel ils vont assister. C'est ainsi que le 1er juillet 74, il rassemble quelques 20.000 personnes à la Porte de Pantin à Paris pour "Perce-Neige", fondation d'aide aux enfants handicapés présidé par un de ses amis, Lino Ventura. L'année suivante, le journaliste Yves Mourousi organise un concert de Claude François au profit de la recherche médicale, devant un public très nombreux rassemblé aux Tuileries à Paris. Cela sera d'ailleurs le dernier concert du chanteur dans la capitale.

Entre enregistrements de nouveaux disques, souvent dans une atmosphère tendue due à la maniaquerie de l'artiste, les tournées comme celles qu'il effectue aux Antilles en avril 76 ou en Afrique à la fin de l'année, ses love-story avec la Finlandaise Sofia ou l'Américaine Kathaleen (sa dernière compagne), ses shows télévisés, ses voyages incessants, Claude François vit à cent à l'heure. Et parfois cela ressemble aussi à un cauchemar : il est victime en 1975 de l'explosion d'une bombe de l'IRA (Armée révolutionnaire irlandaise) à Londres. Il s'en tire avec un tympan crevé. En 77, il se fait tirer dessus alors qu'il conduit sa voiture. Sans dommage.

S'il a répété pendant des années qu'il lui faut chanter toujours le même genre de chansons pour satisfaire son public, Claude François sait de toute façon s'adapter aux modes dans la mesure où elles peuvent correspondre à son personnage. En 77, la musique disco est à son apogée. Ilsurfe donc sur la vagueen 1978avec "Alexandrie Alexandra", écrit par Etienne Roda-Gil, l'auteur attitré de Julien Clerc. Le 11 mars 1978, la France entière apprend que Claude François est mort électrocuté à son domicile parisien. La disparition subite de l'idole plonge ses fans et le public en général dans un état de profond chagrin qui vire parfois à l'hystérie. Le chanteur entre alors dans la légende. Le jour de ses obsèques, le 15 mars, sort le 45 tours "Alexandrie Alexandra".

Poussé par une ravageuse envie de réussir malgré un physique et une voix que lui-même dénigrait, Claude François parvint à se maintenir au sommet de son art pendant presque vingt ans. Son esprit entreprenant ainsi que son flair indéniable furent les moteurs de cette carrière extraordinaire qui fit de lui le détenteur du label "Chanson populaire". Il demeure un symbole : celui de la France giscardienne, celle des années 70, de la télévision pailletée, des mythiques émissions de variétés de Maritie et Gilbert Carpentier. Personnalité ambiguë, certainement très méconnue encore, pas toujour saussi brillante que ses costumes satinés, Claude François est aujourd'hui une icône.

Le 11 mars 2000, 22 ans jour pour jour après sa disparition, une place Claude-François est inaugurée en fanfare au pied de son ancien domicile parisien. Le 11 mars 2003, ce nouvel anniversaire est largement célébré par ses admirateurs qui ne perdent pas une occasion de cultiver son souvenir, parfois jusqu'au ridicule. Une mèche des cheveux du chanteur pouvant se céder à 15.000 francs (2500 euros). Du côté marketing, Claude François est aussi toujours une valeur sûre. Ses tubes rapportent toujours beaucoup d'argent : depuis les années 90 et le revival autour des années 70,plus de 250.000 disques et compilations de Claude François se sont écoulées. Son fils Claude François Junior a rouvert en 1993 les Disques Flèches, non pas pour produire des disques, mais pour gérer le patrimoine et l'image du chanteur.

Anecdotes :

Michel Drucker a dit que claude François avait voulut sortir avec Dany Saval,sa femme actuelle ,et que celle-ci l'avait choisit alors qu'en fait c'est claude François qui l'avait présentée à Michel Drucker afin qu'elle sorte avec lui car Michel Drucker était seul.
Source : www.rfi.fr/.../fr/ biographie/biographie_8938.asp

Rendez hommage à Claude FRANCOIS
en cliquant sur une carte !

Forum sur Claude Francois  Nouveau ! 


Bienvenue sur le forum consacré à Claude Francois. Cet espace de discussion est le vôtre : posez vos questions sur Claude Francois, et si vous le pouvez, répondez à celles des autres. Veuillez garder à l'esprit que vos propos doivent être argumentés et courtois. L'objectif d'une discussion de forum est que sa lecture apporte un savoir à celui qui la lit. Accédez au forum >>

Discussions récentes

36ème anniversaire de la MORT de CLAUDE FRANCOIS
rédigée par max
Lire 251
vues
3
mess.
Dernier message
Marcel Mouloudji et Claude François (séquence émotion)
rédigée par vivac
Lire 203
vues
1
mess.
Dernier message
L'emission : A la recherche du nouveau Claude François
rédigée par maxx
Lire 268
vues
2
mess.
Dernier message

Discussions populaires

Vos portraits de Claude François
Voici le mien...
rédigée par vivac
Lire 324
vues
1
mess.
Dernier message
Taille de Claude François
Claude François qui pose en pull rouge.
rédigée par crom
Lire 721
vues
5
mess.
Dernier message

Messages populaires

1,72 m... mention figurant sur la copie du passeport de Claude qui figure dans le coffret "Claude François collection privée" de Claude et Marc François.
rédigé par vivac
Lire +2 points
Effectivement @vivac, on peut voir sur cette photo du passeport de Claude François qu'il mesurait 1,72 mètre.
rédigé par JeSuisMort
Lire +2 points
Oui, on y pense et on n'oublie pas !... Je suis émue de ce souvenir du 11 mars... Merci de faire naître la discussion... c'est d'ailleurs curieux, car la majorité des gens se souvient de ce qu'il ou elle faisait ce jour là, à l'heure de l'annonce du décès de Claude. Puis ce fut la tristesse d'un pays tout entier... un vrai chagrin, qui nous a meurtris, quelque part...dans nos c?urs... Mais Claude est avec nous, Il vit en nous et jamais il ne nous quittera...et nous ne l'abandonnerons pas un seul instant ! j'espère pouvoir, un jour, me rendre à Dannemois, pour Le retrouver...
rédigé par vivac
Lire +2 points
Claude FRANCOIS

Ecrivez une lettre posthume à Claude FRANCOIS


Votre lettre sera publiée sur le site mais personne ne vous répondra...






(jamais affiché sur le site)






Cher Claude, déjà 36 ans aujourd'hui que tu es partis trop tôt, si jeune. Tu me manques toujours autnt. J'ai connu tes chansons depuis mon enfance jusqu'à mes 19 ans. Tes succès sont toujours au top dans les discothèques et les mariages. Tu aurais eu une belle et longue carrière encore devant toi. J'espère que la haut tu te portes bien avec les anges. Une fan qui t'aime. Bisous.... Lire la suite
((( TU MANQUES A MON ESPACE ))) (UNE CLAUDETTE POUR TOUJOURS)
((( A TOI MON IDOLE ))) BIENTOT 36 ANS QUE TA VOIX ANGELIQUE M A LAISSE SANS VOIX , A JAMAIS . TU ES, ET SERAS TOUJOURS LES REPERES DE MA VIE , RIEN NE T EFFACE . ET PUIS CE N ETAIT QU UN AU REVOIR , IL N EST PLUS SI LOIN LE JOUR , OU L ON SE RETROUVERA . JE SUIVRAI TOUJOURS TON ETOILE , . ET COMMENT T OUBLIER MA MAISON EST REMPLIE DE TOI , ENCORE , MERCI , CLAUDE D AVOIR EXISTE , TU AS LAISSE UN VIDE IMMENSE QUI N A JAMAIS ETE COMBLE , SURTOUT DANS MON COEUR , MAIS TU AS LAISSE AUSSI LE PLUS BE... Lire la suite
A TOI CLAUDE (PATENAUDE SYLVIE)
Cher Claude, Bonjour à toi CLAUDE FRANÇOIS , je voudrais prendre une petite minute de ton tempspour te dire , combien je pense à toi , combien de fois j'ai écoutée " LE LUNDI AU SOLEIL " MAGNOLIAS FOR EVER et combien d'autres . Mais je dois avouée que enfin mon coup coeur est vraiment pour " UN MONDE DE MUSIQUE " . Et par cette chanson non tu n'a pas rêvé enfin tu peux crier si fort MISSION ACCOMPLIE . Tu as était , et tu resteras le plus grand des chanteurs . Car même àprés 35 ans on enten... Lire la suite
A TOI CLAUDE (PATENAUDE SYLVIE)
Cher Claude, TOUT COMMENCE AU MOIS D'AVRIL 2013 , SORTI DU FILM CLOCLO 2012 , AU QUÉBEC (CAHNADA). JE M'INSTALLE DEVANT MON TÉLÉVISEURS . WOW DÉS LES PREMIÈRES MINUTES TOUT DE SUITE J'AI ÉTÉ CAPTIVÉE PAR LA BEAUTÉE DES IMAGES, LE TALENTS DE CE PETIT HOMME AU YEUX BLEU ET AU CHEVEUX BLOND COMME DE L'OR . PLUS LE FILM AVANCER PLUS JE NE VOULAIT BOUGER DE MA CHAISE . J'AI ADORER DU DÉBUT À LA FIN . JE L'AI REVUE ET REVUE ET REVUE . TOUT CECI POUR DIRE LE PLUS GRANDS DES MERCI À JERÉMIE REINIER .... Lire la suite
Mon idole (Lili43)
Cher Claude je n'avais que huit ans mais tu étais déjà mon idole .j'ecoutais en boucle Tes albums etavec toi je chantais . Bon sang que tu me manques cloclo Je rêvais de te rencontrer , de te parler mais tu es partis trop tôt ,si jeune! adieu cloclo . Le chanteur adoré et non (mal aimé ). Tu nous manque!!!' Une fane qui t,a tant aimée et tant écoutée chanter sans jamais sans lasser Repose en paix.....,,... Lire la suite
Cher Claude, pense à moi le 4 octobre 2013 Vers 14H00 je participe à un concours avec une de mes chasons :Marseille,Marseille Croise les doigts pour moi stp je vais chanter à Vitrolles.à + Claude tu es mon ami je ne t'oublie pas Claude, je pense à toi! José Moréno ton ami... Lire la suite
Sites sur Claude FRANCOIS :
Le Monde extraordinaire de Claude François : Blog personnel réalisé par un passionné contenant de nombreuses illustrations.
Site perso sur Cloclo : Site intéressant sur Claude François avec différentes émissions, une section fans club, des annonces gratuites cloclomania, et une galerie photos avec biographie, photos magazine, photos des clodettes...
Forum sur Claude François : Le seul et l'unique forum consacré aux diverses collections sur Claude François, icône de la chanson française.
Claude FRANCOIS Le Site : Venez sur le site dédié à Claude FRANCOIS, venez décourvrir des news sur cloclo, biopic, sa biographie bien-sûr mais aussi sa discographie et ses chansons, ses jaquettes, DVD, ses passages télé... à découvrir absolument !
Blog sur Claude François : Blog perso sur Claude François en langue étrangère.
Blog sur Cloclo : Nombreuses vidéos de Cloclo sélectionnées.
Forum sur CloClo : Forum sur Claude François
Forum de Claude François : Forum sur Claude François...
Blog de Tom EVERS : Site de Tom EVERS, l'un des rares véritables Showman créateur de spectacles live show cloclo success story, le plus brulant des souvenirs, le plus fantastique...
Jeux sur CloClo : Site de jeux sur Claude François !
Blog sur Claude François : Blog sur Claude François très fourni en information...
TOUT sur Claude François ! : Site très complet sur Claude François : biographie, vidéos, boutique, agenda, collection officielle, goodies, discographie, jaquettes DVD, bourse d'échange, fiches-chansons, podium, chroniques, forum...
Site perso sur Claude François : Un site perso sur Claude François : photos...
Blog sur Claude François : Un blog de Claude François contenant de nombreuses photos de Cloclo dont certaines très rares : autographes...
Forum sur Claude François : Forum sur Claude François : participez ! Venez discuter avec d'autres fans !
Forum sur Claude François : Un forum sur Claude François. Echangez vos points de vue et votre passion pour Cloclo...
Forum sur Claude François : Venez discuter de Claude François avec d'autres passionnés.
Le Forum de Claude François : Retrouvez de nombreux fans sur ce forum dédié exclusivement à Claude François...
Biographie de Claude FRANCOIS : De nombreuses autres biographies de Claude FRANCOIS sur Monsieur-Biographie, le moteur de recherche en biographie.
Claude FRANCOIS : Retrouvez toutes les informations sur Claude FRANCOIS sur Annuaire-Celebrite, l'annuaire des célébrités. Tous les sites consacrés à Claude FRANCOIS, biographie de Claude FRANCOIS, photo de Claude FRANCOIS...
Portraits de Claude FRANCOIS : Découvrez de nombreux portraits de Claude FRANCOIS sur Stars-Portraits.com, le site des portraits de stars, peoples et célébrités, réalisés par de vrais artistes.

Célébrités dédiées au thème «musicien» :

Franck FERNANDEL | Maxim SAURY | Ray CHARLES | Serge GAINSBOURG | Barry WHITE | Nelson NED | Rene MORIZUR | Marie-Claire ALAIN | Mado ROBIN | Jean-Louis JAUBERT | Maurice CHEVALIER | Salvator ROSA | Jean-Michel CARADEC | Gary MOORE | Muzio CLEMENTI | MISTINGUETT | Stevie ray VAUGHAN | Melina MERCOURI | Hazy OSTERWALD | Scott ASHETON | Berthe SYLVA | Bob QUIBEL | Danielle MESSIA | Judy GARLAND | Steve REID | Alain VANZO | Philippe LEOTARD | Oderus URUNGUS | Edouard KHIL | Franz LISZT | Paul GRAY | Charlie PARKER | Waldo DE LOS RIOS | Sena JURINAC | AIMABLE (ACCORDEONISTE) | Benoite BOULARD | Gerard SABBAT | Denise DARCEL | Michel PETRUCCIANI | Phil RAMONE | Ivan REBROFF | James BROWN | Phil EVERLY | Lou REED | Cheo FELICIANO | Eddie VARTAN | Henri CROLLA | Francois COUPERIN | EURONYMOUS | Maurice FANON

Thèmes associés
Art, Musique, Artiste, Chanteur, Compositeur, Musicien, claude françois, cloclo, clo clo, clode françois, Claude-François, claude fraçois, claude francois, claude francoie, claudre francois, claudefrancois, claud francois, Claude françois, clode francais, claude francois.

Haut de page
Biographie et celebrite
Biographie et celebrite
Recevez une publication dès qu'une célébrité disparait...
Le Cimetière du Père-Lachaise :
Promenades au fil du temps
Avec près de 44 hectares, le cimetière du Père-Lachaise est le plus vaste et le plus ancien des parcs publics intérieurs de Paris. Véritable musée d'art et d'histoire en plein air, il représente un fleuron du patrimoine culturel de la capitale. Cette nécropole est aussi un lieu cosmopolite, symbole de pluralisme politique, social, idéologique, artistique et religieux... Cet ouvrage propose des parcours thématiques, présentant la vie des célébrités à travers l'histoire, tout en dévoilant de véritables chefs-d'œuvre de l'art funéraire.

+ de détails >>
Restez informé dès qu'une célébrité disparaît.
TOP OF THE TOP

Claude FRANCOIS Jacques BREL Jésus DE NAZARETH Luis MARIANO Grégory LEMARCHAL DALIDA Sacha DISTEL Michael JACKSON Elvis PRESLEY Louis DE FUNÈS Mike BRANT Daniel BALAVOINE Freddie MERCURY Lino VENTURA MÈRE DENIS Jules VERNE BOURVIL Joe DASSIN COLUCHE Michael LANDON Adolf HITLER Didier PIRONI Bernadette SOUBIROUS Jean-Pierre TREIBER Brian JONES (MUSICIEN) Jean FERRAT Napoléon BONAPARTE Tony PONCET Michael CRICHTON John WAYNE FERNANDEL C JÉROME ABBÉ PIERRE Jean MOULIN Roger PIERRE Patrick SWAYZE Georges BRASSENS Susan HAYWARD Bruce LEE Marilyn MONROE Ayrton SENNA Karen LANCAUME Kurt COBAIN Romy SCHNEIDER Thérèse DE LISIEUX SAINT ANTOINE DE PADOUE Patrick SAINT-ELOI Charles DE GAULLE Guy WILLIAMS Victor FRENCH Kalthoum SARRAI Steve MCQUEEN Pierre BACHELET Ludwig Van BEETHOVEN Bon SCOTT Audrey HEPBURN CHE GUEVARA SOEUR EMMANUELLE MÈRE TERESA MAHOMET Victor HUGO Filip NIKOLIC Thierry LE LURON John LENNON Charlie CHAPLIN Joelle MOGENSEN George HARRISON Michel BERGER Elizabeth MONTGOMERY Maria CALLAS Edith PIAF Edgar Allan POE Montgomery CLIFT Boris VIAN Jim MORRISON Melina MERCOURI François MITTERRAND Charles BRONSON James DEAN AALIYAH Georges GUYNEMER Bob MARLEY Alan LADD Jimi HENDRIX Jacques MESRINE TUPAC Gilles MARCHAL Amalia RODRIGUES Lady DIANA Lana TURNER Giuseppe VERDI Johnny CASH François D'ASSISE Léo FERRÉ Mado ROBIN Heinrich HIMMLER Charlton HESTON Charly GAUL Anne FRANK Heather O'ROURKE

Tout le TOP OF THE TOP