Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Retour à l'accueil de JeSuisMort.com - le site des biographies des celebrites disparues Rechercher une célébrité disparue et sa biographie Classement des morts les plus célèbres et leur biographie Celebrites mortes le 4 juin et leur biographie Mentions légales - Le site des biographies Foire aux questions - Le site des biographies Contactez-nous - Le site des biographies
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com ! Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies. Vous cherchez une biographie, vous trouvez la celebrite correspondante. JeSuisMort.com : Le site des celebrites disparues et de leurs biographies.
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
C'est ici que vous trouverez la biographie d'une celebrite ! Toutes les biographies des celebrites sont sur www.JeSuisMort.com !
Biographie et celebrite Trouvez une biographie et sa célébrités
biographie de célébrité>   

Claude FRANCOIS

Biographie et celebrite
Biographie Votez Lettre

Biographie de Claude FRANCOIS :

 
1er
Claude FRANCOIS
1939 - 1978
Découvrez la biographie de Claude FRANCOIS
Score : 1 000 881
Artiste, Chanteur, Compositeur et Musicien (Francais)
Né le 01 février 1939
Décédé le 11 mars 1978 (à l'âge de 39 ans)


Claude François était un chanteur populaire français né le 1 février 1939 en Égypte (à Ismaïlia) et mort le 11 mars 1978 en France (Paris) à l'âge de 39 ans. Il est principalement surnommé Cloclo par ses fans. Claude François à également était un producteur et homme d'affaire important dans le domaine du show-biz français.

Claude François a été très célèbre de son vivant, notamment durant les années 60 et 70. Même après sa mort, sa célébrité n’a fait que s'accroître jusqu’à devenir une véritable légende de la chanson française, voir un mythe ! En effet, alors qu’il a vendu 35 millions de disques de son vivant, depuis sa mort jusqu’en 2014, il a vendu 28 millions de disques.

Ses 8 plus grands tubes sont :

  • 1962 : Belles ! Belles ! Belles !
  • Même si tu revenais
  • Le lundi au soleil
  • Le téléphone pleure
  • Magnolias for Ever
  • Alexandrie Alexandra
  • Cette année-là
  • Comme d’habitude (qui devint la célèbre chanson My Way chantée par Frank Sinatra)

Sa famille

Le père de Claude François se nommait Aimé François et était un français chef de trafic au Canal de Suez en Égypte. La mère de Claude François (surnommée “Chouffa”) se nommait Lucia Mazzei, elle était italienne et pianiste. Claude François a eu une grande soeur, Marie-Josée François, née 5 ans avant lui, en 1934.

Son enfance jusqu’au lycée

Claude François, tout petit, vit dans une maison bourgeoise d’Ismaïlia jusqu’à ce que les allemands bombardent la ville et détruise la belle villa de ses parents. C’est sa grand-mère du côté de son père qui décide alors de s’en occuper. Claude François est alors entouré d’enfants de toutes origines jusqu’à ce qu’il soit en âge d’aller à l’école.

En 1953, quand il arrive au lycée français du Caire, il passe une grande partie de son temps dans les locaux de Radio Le Caire afin d’écouter toutes les nouveautés qui arrivent en provenance de France et des États-Unis. Il ne remporte que la 1ère partie de son baccalauréat. Il apprendra également à jouer du violon pendant 1 an.

L’exode vers la France

Mais en 1956, le président Nasser compte bien reprendre ce qui lui appartient en nationalisant le Canal de Suez (lieu stratégique des échanges commerciaux internationaux). La haine des égyptiens envers les colons français et britanniques rend le départ de la famille François très difficile à supporter d’un point de vue physique et psychologique (violences, injures et humiliations sur sa famille…). La famille arrive temporairement à Paris avant d’aller à Monaco, puis à Nice. Ils vivent de manière relativement pauvre, surtout en comparaison de leurs conditions de vies à Ismaïlia. Claude François dort souvent à même le sol, doit voler pour se nourrir et finit même par développer un ulcère de l’estomac en mangeant régulièrement du pain au vinaigre. Son ulcère lui permettra quand même d’éviter le service militaire (qui est de 18 mois à l’époque) lui faisant gagner un temps précieux.

Ses débuts à Monte-Carlo

En 1958, il commence par jouer du conga dans un groupe d’amis mais doit travailler dans une banque pour obtenir un vrai salaire. Grâce à sa persévérance, il finit par trouver un poste de percussionniste au Sporting Club de Monte Carlo dans lequel il finit chanteur. Son interprétation de la chanson Mustapha de Bob Azam lui offre un certain succès. Il prend des cours à l’Académie nationnale de musique ainsi que des cours particuliers spécialement dédiés à l’amélioration de son chant.

Il devient, en 1959, le chanteur de l’orchestre de Marcel Blanchi à l’hôtel Provençal de Juan-les-Pins, dans lequel il gagne un salaire lui permettant de vivre dignement, lui et sa famille. Même si sa mère l’encourage dans sa carrière d’artiste, son père désapprouve totalement ce choix car il aurait souhaité que son fils devienne comptable. Il rencontre la danseuse Janet Woollacott avec qui il va se marier l’année suivante en 1960.

Il monte à Paris

En 1961, durant l’été, il décide donc de monter sur Paris sur les conseils de Brigitte Bardot et Sacha Distel qu’il a eu la chance de rencontrer. C’est également cette année-là que son père meurt d’un cancer des poumons.

C’est à Paris qu’il perçoit le changement radical de la chanson française. L’émission de radio Salut les copains répands sur les ondes nationales la musique rock américaine, et avec elle, le twist et les yéyés.

Il retrouve un poste de percutionniste dans le groupe Les Gamblers, mais le salaire est très faible. Il tente alors une audition à la maison de production Fontana qui sera un échec.

Son 1er disque

En 1962, Claude François enregistre son premier disque Le Nabout twist qui cartonnera en Afrique mais malheureusement pas en France. Il doit donc continuer à jouer avec Les Gamblers durant l’été en descendant avec le groupe dans le sud de la France à Saint-Tropez (au Papagayo).

C’est également pendant qu’il est dans le sud de la France que sa femme, Janet Woollacott, qui travaille à l’Olympia, va rencontrer Gilbert Bécaud et quitter Claude François après seulement 2 ans de mariage.

Son 1er succès

Toujours en 1962, après une nouvelle audition avec les disques Fontana, il parvient à convaincre le directeur qui lui signe un contrat de 5 ans. Il sort son 45 tours Belles ! Belles ! Belles ! qui cartonne et dont il vends 1,7 millions d’exemplaire.

Il faut dire qu’il avait mis toute les chances de son côté d’un point du vue marketing en réussissant à faire passer sa chanson 2 fois par jour dans l’émission de radio Salut les copains, en passant à des émissions de télévision grand public et en créant son 1er scopitone (ancêtre du clip vidéo) pour finir à l’Olympia, en chantant en 1ère partie de Spotnicks et Dalida.

Sa carrière est lancée

C’est grâce à Paul Lederman que la notoriété de Claude François ne va cesser de croître : un impresario doué qui lancera également Michel Polnareff, Mike Brant, Thierry Le Luron, Coluche ou Les Inconnus.

Claude François va vite comprendre que son image est aussi importante que ses chansons, notamment lorsqu’un dessinateur du magazine Salut les copains (Michel Bourdais) va dessiner un portrait hyper-réaliste du chanteur.

En avril 1963, il se retrouve à nouveau à l’affiche de l’Olympia pour participer à l’Idole des jeunes.

En octobre 1963, il sort le disque Si j’avais un marteau (une reprise de If I Had a Hammer de Pete Seeger) qui plafonnera en top des ventes pendant plusieurs jours.

Ses 1er disques d’or

Claude François reçoit, le 29 octobre 1963, deux disques d’or à l’occasion de sa prestation durant le Musicorama.

Le Moulin de Dannemois

En 1964, Claude François gagne maintenant très bien sa vie et il en profite pour acheter le Moulin de Dannemois situé dans l’Essonne. Sa demeure secondaire, très belle et vaste, lui permet de proposer à sa mère et sa soeur d’y habiter afin qu’elles retrouvent le confort de ce qu’elles vécurent à la bonne époque en Égypte.

Tête d’affiche à l’Olympia

Septembre 1964, c’est tout en haut de l’affiche de l’Olympia que Claude François présente son spectacle avec des titres comme J’y pense et puis j’oublie. Il arrive à battre les records de chiffre d’affaire généré à l’Olympia détenus précédemment par Edith Piaf.

Sa rencontre avec France Gall

Alors qu’il a 25 ans, il rencontre la belle France Gall qui n’a que 17 ans à l’époque. Leur liaison ne durera que 3 ans, jusqu’en 1967.

Son accident de scène

L’année suivant, en 1965, alors qu’il chante lors d’un concert organisé à Abbeville, la scène se dérobe sous ses pieds : multiples fractures des côtes et 5 semaines sans bouger. Mais pour Claude François, impossible de rester inactif aussi longtemps. Il profite de ce temps pour écrire de nouveaux morceaux dont Même si tu revenais et accouchera de 15 titres en tout au cours de cette même année.

Les Claudettes

Claude François peut remercier Michel Bourdais qui lui a donné l’idée de créer les Claudettes (ou Clodettes). Le chanteur, désormais accompagné à chaque fois de 4 femmes légèrement vêtues et dansant avec lui, vont provoquer l’emballement des médias et l’hystérie du public à chaque concert, et ce dès leur première apparition à l’Olympia en décembre 1966.

Comme d’habitude

1967, touché par sa rupture avec France Gall, Claude François co-écrit Comme d’habitude, un succès national qui se transforme très vite en succès international dès lors que Paul Anka et Frank Sinatra reprenne son titre sous le nom de My Way, suivi plus tard par Elvis Presley, Nina Hagen, Nina Simone et même Sid Vicious.

Il divorce officiellement de Janet Woollacott le 13 mars 1967.

Il créé sa propre maison de disques

Véritable homme d’affaire, Claude François cherche depuis longtemps à être autonome et indépendant, autant d’un point de vue financier qu’artistique. Il créé alors sa propre maison de disque Flèche Productions en 1967 dont le 1er artiste sera une chanteuse du nom de Liliane Saint-Pierre et plus tard Patrick Topaloff et Alain Chamfort.

Son 1er fils, Claude Junior

Il rencontre la belle Isabelle Forêt, une mannequin qui va accoucher de son 1er fils le 8 juillet 1968, Claude François Junior, dont il cachera l'existence aux médias pendant longtemps.

Sa tournée en Afrique

C’est en 1968 que Claude François par en tournée en Afrique, et plus particulièrement en Afrique Noire : Niger, Côte d’Ivoire, Gabon, Cameroun, Sénégal, Tchad. La tournée est un énorme succès, à tel point qu’il est invité chez le président Albert Bongo après son concert à Libreville (Gabon) qui a attiré 15 000 spectateurs.

Son 2ème fils, Marc François

Isabelle Forêt donne naissance à leur second fils le 15 novembre 1969 : Marc François. Tout comme avec Claude Junior, il cache au médias la naissance de son fils pendant un certain temps.

16 jours consécutifs à l’Olympia

Désormais toujours accompagné des Claudettes, Claude François va jouer complet 16 jours d’affilée à l’Olympia en novembre 1969. Son show, inspiré des concerts d’artistes américains, est un véritable évènement dans la capitale.

Parce que je t'aime mon enfant

En 1970, il sort le disque Parce que je t'aime mon enfant qui sera repris 3 ans plus tard par Elvis Presley.

Un faux malaise mais un vrai accident

Considéré de mauvais goût pour les uns et d’une bonne idée marketing pour les autres, Claude François simule un malaise lors de son concert à Marseille le 14 mars 1970, avant de partir en vacance pendant 1 mois. À son retour, il a un accident de voiture qui va le défigurer, exigeant une intervention chirurgicale. Il repart aussitôt en tournée (un peu trop tôt ?) avec la chanteuse Dani et le chanteur C. Jérôme.

Histoires de coeur

En 1972, à 33 ans, il quitte Isabelle Forêt pour Sofia Kiukkonen, une mannequin de 19 ans, avec qui il restera 4 ans. Il enregistre la même année le morceau C'est la même chanson aux USA.

La rachat de Podium

Claude François décide de racheter en 1972 le magazine Podium qui finira par dépasser Salut les copains en nombre de vente. Podium étant un magazine dédié aux adolescents et à la musique, il est un bon moyen pour lui de se promouvoir facilement.

Partout à la télévision

1973 est une année on retrouve Claude François régulièrement à la télévision. Maritie et Gilbert Carpentier, les célèbres créateurs d’émission de divertissement, vont mettre Claude François à l’honneur dans leur émission Top à…. Ce sera l’occasion pour les téléspéctacteurs de retrouver le chanteur avec d’autres artistes non moins connus comme Dalida, avec qui il va chanter en duo.

Malaise et agression

Le 15 mars 1973, son accident de voiture lui ayant provoqué des difficultés pour respirer, Claude François est pris d’un malaise pendant l’enregistrement d’une émission de télévision. Il part d’urgence à l’hôpital où il sera opéré.

Pas de chance car en juillet 1973, seulement 4 mois après son malaise, un fan lui lance une canette en verre au visage qui le blesse suffisamment pour le forcer à annuler sa prestation moins d’une heure plus tard.

Absolu, la revue de charme

En 1974, il devient François Dumoulin, photographe de charme prenant des clichés de jolies filles légèrement vétues pour son magazine Absolu. Claude François prendra uniquement des photos dans sa demeure du Moulin de Dannemois.

Le téléphone pleure : 2.5 millions d’exemplaires

Sa chanson Le téléphone pleure est un énorme succès qui se vends à plus de 2,5 millions d’exemplaires. Il sera traduit un an plus tard en anglais et en espagnol.

L’apogée de sa gloire

Durant l’année 1975, il jouera au Jardin des Tuileries à Paris, réunissant 30 000 spectateurs, puis en décembre il se produira au palais de l'Élysée pour l’évènement spécial du Noël des enfants et chante même avec le président de République de l’époque Valéry Giscard d'Estaing.

1976 est l’année de la sortie de la chanson Cette année-là qui sera un tube national. Businessman dans l’âme, il produit l’émission La Bande à Cloclo dans laquelle il invite ses ami(e)s chanteurs et acteurs. Son sens pour les affaires ne s’arrête pas là, puisqu’il créé sa propre marque de parfum appelée Eau noire. Il sort désormais avec la mannequin américaine Kathalyn Jones avec qui il enregistrera C'est comme ça que l'on s'est aimé l’année suivante.

1977 est également très riche en sortie de tubes : Je vais à Rio et Magnolias for Ever. Il enregistrera Alexandrie Alexandra durant cette année. Son succès ne fait que grandir en France, mais également au-delà des frontières de l’hexagone, sur la scène francophone (Suisse, Belgique…) et anglophone (surtout l’Angleterre).

Sa mort

Le 11 mars 1978, Claude François doit enregistrer l’émission Les Rendez-vous du dimanche avec Michel Drucker à 16h00. A 15h00, il entre dans sa salle de bain. Mais une qualité peut vite se transformer en défaut : c’est la cas de son perfectionnisme poussé à l’extrême qui s’est vite transformé en obsession des choses biens rangées. La lampe fixée au mur de sa salle de bain, juste au-dessus de sa baignoire, n’est pas droite. Claude François décide de la redresser sans savoir qu’une partie des fils en cuivre est dénudée : il y restera collé jusqu’à la mort, électrocuté.

Sa compagne de l’époque, Kathalyn Jones, parvient à le décoller sans s'électrocuter. Les pompiers, accompagné du Docteur Noël, sont parvenus à refaire partir son coeur mais seulement pendant 2 minutes. A 16h00, les médias annoncent sa mort : la France entière est émue et choquée.

Ses obsèques

Habillé d’une simple chemise blanche et d’un costume en velour bleu nuit, Claude François est embaumé comme son idole Elvis Presley. Son enterrement a lieu le 15 mars 1978 (le même jour de la sortie de son tube Alexandrie Alexandra) à l’église Notre-Dame d’Auteuil, dans le 16ème arrondissement de Paris, sous les pleurs et les cris de fans effondrés. Il est ensuite enterré au cimetière de Dannemois à 60 km au sud de la capitale.

Rendez hommage à Claude FRANCOIS
en cliquant sur une carte !

Forum sur Claude Francois  Nouveau ! 


Bienvenue sur le forum consacré à Claude Francois. Cet espace de discussion est le vôtre : posez vos questions sur Claude Francois, et si vous le pouvez, répondez à celles des autres. Veuillez garder à l'esprit que vos propos doivent être argumentés et courtois. L'objectif d'une discussion de forum est que sa lecture apporte un savoir à celui qui la lit. Accédez au forum >>

Discussions récentes

Pèlerinage à Dannemois
rédigée par 1949
Lire 370
vues
18
mess.
Dernier message
Mort de la Claudette Sandra-Alma Martinez-Cadet
rédigée par crom
Lire 826
vues
5
mess.
Dernier message
Annie, hyper fan de Cloclo.
rédigée par annie
Lire 212
vues
1
mess.
Dernier message

Discussions populaires

Vos portraits de Claude François
Voici le mien...
rédigée par vivac
Lire 738
vues
6
mess.
Dernier message
36ème anniversaire de la MORT de CLAUDE FRANCOIS
rédigée par max
Lire 709
vues
6
mess.
Dernier message
Taille de Claude François
Claude François qui pose en pull rouge.
rédigée par crom
Lire 1301
vues
7
mess.
Dernier message

Messages populaires

Les années passent, mais Claude on ne l'oubliera jamais, même 36 ans après il me manque toujours autant. De son vivant il était mon chanteur préféré. Son départ brutal ce 11 Mars 1978 a laissé un immense vide derrière lui. Il sera toujours dans mes pensées et dans mon c?ur. Claude je pense à toi. Repose en paix. JOJO
rédigé par jojo
Lire +3 points
Ce 11 mars 1978 je m'en souviens comme si c'était hier, ce samedi la j'étais anéantie, touchée au plus profond de moi. Je me voyais dans un déni total, je refusais la terrible vérité, j'ai été très très longtemps à croire qu'il allait revenir étant fan de la première heure, je suivais Claude dans tout. J'ai eu l'immense privilège de l'avoir vu en galas , c'était un bonheur à l?état pur. Ce 11 mars 1978 j'ai versé toutes les larmes de mon corps. Ça fait 36 ans, et je le pleure encore. Ma maison est remplie de lui, il est partout il fait toujours partie de ma vie, et pour le restant de mes jours. Sur ma platine un 33t et en permanence prêt à tourner car j'ai toujours besoin de lui, car je suis toujours aussi amoureuse. C'est mon guide, mon étoile , mon c?ur, ma star pour toujours. Ce 11mars 2014 j'étais à Dannemois pour l'anniversaire et c'est comme ça depuis des années, je n oublie rien, je vis avec...
rédigé par uneclaudettepourtoujours
Lire +2 points
1,72 m... mention figurant sur la copie du passeport de Claude qui figure dans le coffret "Claude François collection privée" de Claude et Marc François.
rédigé par vivac
Lire +2 points
Claude FRANCOIS

Ecrivez une lettre posthume à Claude FRANCOIS


Votre lettre sera publiée sur le site mais personne ne vous répondra...






(jamais affiché sur le site)






BIENTOT AU MOULIN (UNE CLAUDETTE POUR TOUJOURS)
((( Mon petit CLAUDE ))) Qu il est long , le temps de puis le 11 mars 2014 , ou , comme chaque annee, depuis longtemps je viens te voir . Chaque fois l emotion est a son comble , et mes larmes je ne peux les cacher , si tu savais oh combien tu me manques . je resterai pres de toi pendant 3 jours pour ma cure de bonheur . j ai besoin de toi . je suis sure que la ou tu te trouves , tu composes encore des tubes de folies qui n appartiennent qu a toi . Car toi seul savait le faire . Qu il est bien t... Lire la suite
Salut ! (sisso)
Mon Claude adoré et oui déjà 9 ans que je t'aime déjà 9 ans que tes chansons me font rêver moi qusuit d'accord de t'appeler monsieur Claude (comme tu aimé bien) "rire" j'espère que de la haut tu est heureux ? pendant que certains commence à te laisser tombé, moi j'ai toujours était la fidèle au poste ! si ma passion et mon amour pour toi continue d'être au rendez-vous c'est surtout grâce au autres artistes qui entouré ton époque. à bientôt mon Claude ta fan qui t'aime ! ps: je c... Lire la suite
Cher Claude, déjà 36 ans aujourd'hui que tu es partis trop tôt, si jeune. Tu me manques toujours autnt. J'ai connu tes chansons depuis mon enfance jusqu'à mes 19 ans. Tes succès sont toujours au top dans les discothèques et les mariages. Tu aurais eu une belle et longue carrière encore devant toi. J'espère que la haut tu te portes bien avec les anges. Une fan qui t'aime. Bisous.... Lire la suite
((( TU MANQUES A MON ESPACE ))) (UNE CLAUDETTE POUR TOUJOURS)
((( A TOI MON IDOLE ))) BIENTOT 36 ANS QUE TA VOIX ANGELIQUE M A LAISSE SANS VOIX , A JAMAIS . TU ES, ET SERAS TOUJOURS LES REPERES DE MA VIE , RIEN NE T EFFACE . ET PUIS CE N ETAIT QU UN AU REVOIR , IL N EST PLUS SI LOIN LE JOUR , OU L ON SE RETROUVERA . JE SUIVRAI TOUJOURS TON ETOILE , . ET COMMENT T OUBLIER MA MAISON EST REMPLIE DE TOI , ENCORE , MERCI , CLAUDE D AVOIR EXISTE , TU AS LAISSE UN VIDE IMMENSE QUI N A JAMAIS ETE COMBLE , SURTOUT DANS MON COEUR , MAIS TU AS LAISSE AUSSI LE PLUS BE... Lire la suite
A TOI CLAUDE (PATENAUDE SYLVIE)
Cher Claude, Bonjour à toi CLAUDE FRANÇOIS , je voudrais prendre une petite minute de ton tempspour te dire , combien je pense à toi , combien de fois j'ai écoutée " LE LUNDI AU SOLEIL " MAGNOLIAS FOR EVER et combien d'autres . Mais je dois avouée que enfin mon coup coeur est vraiment pour " UN MONDE DE MUSIQUE " . Et par cette chanson non tu n'a pas rêvé enfin tu peux crier si fort MISSION ACCOMPLIE . Tu as était , et tu resteras le plus grand des chanteurs . Car même àprés 35 ans on enten... Lire la suite
A TOI CLAUDE (PATENAUDE SYLVIE)
Cher Claude, TOUT COMMENCE AU MOIS D'AVRIL 2013 , SORTI DU FILM CLOCLO 2012 , AU QUÉBEC (CAHNADA). JE M'INSTALLE DEVANT MON TÉLÉVISEURS . WOW DÉS LES PREMIÈRES MINUTES TOUT DE SUITE J'AI ÉTÉ CAPTIVÉE PAR LA BEAUTÉE DES IMAGES, LE TALENTS DE CE PETIT HOMME AU YEUX BLEU ET AU CHEVEUX BLOND COMME DE L'OR . PLUS LE FILM AVANCER PLUS JE NE VOULAIT BOUGER DE MA CHAISE . J'AI ADORER DU DÉBUT À LA FIN . JE L'AI REVUE ET REVUE ET REVUE . TOUT CECI POUR DIRE LE PLUS GRANDS DES MERCI À JERÉMIE REINIER .... Lire la suite

Sites à découvrir sur Claude FRANCOIS


JeSuisMort.com à sélectionné pour vous des sites sur Claude FRANCOIS.

Vidéos rares et insolites

Le site de l'Institut National des Archives propose + de 2000 vidéos de Claude François, presque 1000 bandes audio et 150 pubs vidéos de Claude François.

Discographie complète

Le site Encyclopédisque propose la liste complète des disques de Claude François, du 45 tours au 33 tours, classés de 1962 à 1993.

Paroles des chansons

Le site Paroles.net propose les paroles des plus grands succès de Claude François. Le site regroupe ainsi + de 300 paroles de chansons.

La mort de Claude François

Le site Quoi.info traite du sujet contreversé de la mort de Claude François, à savoir Comment est réellement mort Claude François le 11 mars 1978 ? : Quelles rumeurs ont circulé ? Pourquoi sont nées les rumeurs ? Que s’est-il réellement passé le 11 mars ? Pourquoi cette version est-elle crédible ?
Célébrités dédiées au thème «musicien» :

Stephane SIRKIS | Gary MOORE | Judy GARLAND | Dusty SPRINGFIELD | Jacqueline FRANCOIS | Patrick COWLEY | Leo FERRE | Bob MARLEY | Claude LUTER | Jean-Sebastien BACH | Layne STALEY | Edmundo ROS | Andre BELLEC | Wayman TISDALE | Dee Dee RAMONE | Dimebag DARRELL | Anny GOULD | Louisiana RED | Darius MILHAUD | Bebo VALDES | Benjamin BRITTEN | Andre DASSARY | Mario DEL MONACO | Michael JACKSON | Chavela VARGAS | Scott MCKENZIE | Jerry VALE | Theo SARAPO | Maurice FANON | Giorgio FALETTI | Maria CALLAS | Bob WESTON | Luther VANDROSS | Ike TURNER | George GERSHWIN | John lee HOOKER | Ray CHARLES | Stuart SUTCLIFFE | Kurt COBAIN | Richard HARRIS (ACTEUR) | Fela KUTI | NAT KING COLE | Clement JANEQUIN | PROOF | Charlie PARKER | Lionel HAMPTON | Wolfgang SAWALLISCH | Israel KAMAKAWIWO'OLE | Jackie WILSON | C JEROME

Thèmes associés
Art, Musique, Artiste, Chanteur, Compositeur, Musicien, claude françois, cloclo, clo clo, clode françois, Claude-François, claude fraçois, claude francois, claude francoie, claudre francois, claudefrancois, claud francois, Claude françois, clode francais, claude francois.

Haut de page
Biographie et celebrite
Biographie et celebrite
Restez informé dès qu'une célébrité disparaît.
TOP OF THE TOP

Claude FRANCOIS Jacques BREL Jésus DE NAZARETH Luis MARIANO Grégory LEMARCHAL DALIDA Sacha DISTEL Michael JACKSON Elvis PRESLEY Louis DE FUNÈS Mike BRANT Daniel BALAVOINE Freddie MERCURY Lino VENTURA BOURVIL MÈRE DENIS Joe DASSIN Jules VERNE COLUCHE Michael LANDON Adolf HITLER Bernadette SOUBIROUS Didier PIRONI Brian JONES (MUSICIEN) Jean FERRAT Jean-Pierre TREIBER Michael CRICHTON Tony PONCET John WAYNE Napoléon BONAPARTE FERNANDEL ABBÉ PIERRE C JÉROME Jean MOULIN Susan HAYWARD Patrick SWAYZE Roger PIERRE Georges BRASSENS Bruce LEE Karen LANCAUME Romy SCHNEIDER Thérèse DE LISIEUX Marilyn MONROE Edgar Allan POE Kalthoum SARRAI SAINT ANTOINE DE PADOUE Guy WILLIAMS Ayrton SENNA Kurt COBAIN Patrick SAINT-ELOI Victor FRENCH Charles DE GAULLE Steve MCQUEEN Pierre BACHELET Ludwig Van BEETHOVEN Joelle MOGENSEN MÈRE TERESA CHE GUEVARA SOEUR EMMANUELLE Audrey HEPBURN Filip NIKOLIC Bon SCOTT Victor HUGO MAHOMET Charlie CHAPLIN Edith PIAF Thierry LE LURON Gilles MARCHAL Elizabeth MONTGOMERY John LENNON Charly GAUL Michel BERGER Montgomery CLIFT George HARRISON Maria CALLAS Boris VIAN Heather O'ROURKE Jim MORRISON AALIYAH Melina MERCOURI Jacques MESRINE Charles BRONSON François MITTERRAND François D'ASSISE Bob MARLEY James DEAN Jimi HENDRIX Georges GUYNEMER Lana TURNER TUPAC Alan LADD Lady DIANA Léo FERRÉ Sacha GUITRY Amalia RODRIGUES Giuseppe VERDI Mado ROBIN Anne FRANK Heinrich HIMMLER Johnny CASH

Tout le TOP OF THE TOP