En quoi Aristote participe-t-il à la célébration de la démocratie ?

Répondu à 50%

Jesuismort (admin)
a posté cette publication
Merci !

En quoi Aristote participe-t-il à la célébration de la démocratie ?
il y a 1 an
Image
Jesuismort (admin) Aristote revient très souvent sur la notion de démocratie, qui signifie que le pouvoir est exercé par la masse du peuple, au détriment des riches, sous l'impulsion des démagogues. Le terme grec democratia est dans ce cas traduit par « démagogie » ou « régime populaire ». Elle est considérée comme une forme déviante du régime constitutionnel correct qu'est la république.

Elle a deux caractéristiques principales : l'une est l'égalité des citoyens, et l'autre est la liberté. Celle-ci implique de pouvoir être alternativement gouverné et gouvernant, et de pouvoir vivre comme on veut.

« Voici les traits caractéristiques du régime populaire : choix de tous les magistrats parmi tous les citoyens; gouvernement de chacun par tous et de tous par chacun à tour de rôle; tirage au sort des magistratures, soit de toutes soit de toutes celles qui ne demandent ni expérience ni savoir; magistratures ne dépendant d'aucun cens ou d'un cens très petit; impossibilité pour un citoyen d'exercer, en dehors des fonctions militaires, deux fois la même magistrature, ou seulement un petit nombre de fois et pour un petit nombre de magistratures; courte durée des magistratures, soit toutes, soit toutes celles pour lesquelles c'est possible; fonctions judiciaires ouvertes à tous, tous jugent de tout, ou des causes les plus nombreuses (...); souveraineté de l'assemblée dans tous les domaines. »

Le régime démocratique doit être tempéré par des lois et des magistratures : « La décision du peuple doit être souveraine quand il absout ; elle ne doit pas l’être quand il condamne. »

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Politique_(Aristote)#La_d.C3.A9mocratie
Répondre - il y a 1 an