Sa voix de croqueuse d'hommes ne passe pas inaperçue avec de tels rugissements. (avis sur Eartha KITT)

Catchantimouches
a posté cette note
et attribué 5 sur 5.

Eatha kitt dont j'ai découvert son retour dans les années 80, c'est "Where is my man". Sa voie de croqueuse d'homme ne passe pas inaperçue avec de tels rugissements. Elle fera un titre avec les Bronski Beat post Jimmy Sommerville "Cha Cha Heels" qui semble passé inaperçu. Le succès ne sera pas au rendez vous malgré le potentiel du titre.
il y a 3 ans
Image