Toi que l'on appelait le bûcheron, on te croyait invulnérable et pourtant la maladie t'a emporté. (avis sur Hakan Carlqvist)

Odm
a posté cette note
et attribué 5 sur 5.

Toi que l'on appelait le bûcheron, on te croyait invulnérable et pourtant la maladie t'a emporté, tu etais un pilote si généreux et si simple aussi , tres complice avec ton public, on se sent un peu orpheli sans toi, repose en paix Carla, tu mérites amplement le paradis.......
il y a 2 ans
Image