Même si c'était l'ennemi public n°1, personne ne mérite d'aller en enfer. (avis sur Jacques Mesrine)

Hadilledeglingue
a posté cette note
et attribué 2 sur 5.

meme si c'était l'ennemi public n1 personne ne mérite d' aller en enfer ( a part les démons sadiques de l'extreme droite bien sur )
il y a 2 ans
Image