A su profiter des faits de l'histoire pour son compte propre. (avis sur Joseph Staline)

Reenlokia
a posté cette note
et attribué 0 sur 5.

Staline était un fin stratège qui a su profiter des faits de l'histoire pour son compte propre.
Premièrement en se rapprochant de Lénine puis à la mort de celui-ci il expulsera Trotsky qui finira quand même assassiné en 1939.
Et deuxièmement, il a su s'allier à Hitler pour agrandir son Empire côté ouest et à su retourner sa veste à temps pour être avec les vainqueurs.
Au final Staline fut un grand stratège, qui a quand même le sang de centaines de millions de mort sur ces mains.
il y a 2 ans
Image
Virgile Même des milliards de morts, y compris ceux des amérindiens, du Vietnam et de la famine en Afrique plus la torture en Algérie et Hiroschima (en fait le pilote avait son arrière-arrière-arrière grand père qui était russe) etc. Staline fait beaucoup de bataclan décidement
Répondre - il y a 2 ans
Reenlokia 200 millions de morts, chez moi c'est des centaines.
Répondre - il y a 2 ans
Virgile ce sont des centaines.... J'espère que vous savez ce qu'est une pyramide des âges pour y loger 200 MMorts...vu la population de la Russie à lépoque... Histire pour compte propre ou conte pas propre de l'histoire
Répondre - il y a 2 ans
Reenlokia à : sauf que je ne m'arrete pas aux frontières de l'URSS, je compte aussi les morts dû à ses idées, à ses ambitions, et à sa tentative de domination. Donc en chine, en corée, a cuba en indochine, ...
Répondre - il y a 2 ans
Virgile à : Ben heureusement que vous n'enseignez pas l'histoire.... L'Université l'a échappé belle !!! (les morts dus ou les mordus).Affligeant
Répondre - il y a 2 ans
Reenlokia à : Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Répondre - il y a 2 ans
Karmor Centaines de millions de morts? J'en ai vu, des exagérations de morts causées par Staline, l'estimation de votre copain Cochise étant la plus absurde que j'ai vu jusqu'à présent (30 millions). Mais là je me demande si vous étiez là, lors de vos cours d'histoire. Des centaines de millions de morts? Cette estimation est une insulte à l'intelligence même. Même la propagande américaine aurait pu savoir que ce nombre est totalement incohérent et déconnecté de la réalité. Le nombre de morts au compteur n'est que d'en réalité moins de 3 millions.
Répondre - il y a 1 an
Reenlokia 3 millions? Cela englobe les soldats? les civils? les kolkhozes? les civils et soldats étrangers? Les guerres menées et/ou soutenues en Corée et ailleurs? Les famines en Ukraine Moldavie et autres pour faire plier les gouvernement locaux? Il y a aussi les morts des koulaks de 1933, Les purges du partis avant et après guerre. Sans oublier tout les morts dû aux cinglés (Cuba,Corée ...) qui se sont référés de près ou de loin à Staline.
Répondre - il y a 1 an
Karmor à : Il ne faut pas confondre Staline et stalinisme. Si on compte les morts de soldats et autres, alors Hitler n'a pas causé 6 millions de morts, mais 81 millions de morts? À chaque fois, Staline a envoyé un ultimatum, afin d'éviter la guerre. Les morts de soldats, on ne peut pas lui mettre sur la conscience.
Répondre - il y a 1 an
Reenlokia à : Hitler a fait oui bien plus de 6 millions de morts. Mais à partir du moment où une personne, quelle qu'elle soit, émet une ligne idéologique, cette personne est responsable de tout les morts perpétré par ceux qui suivent cette doctrine.
Répondre - il y a 1 an
Karmor à : Staline n'est pas responsable des morts causées par ceux qui ont suivi son idéologie. À ce titre, Karl Marx ne mérite pas l'enfer car il ne pouvait anticiper les morts que son idéologie allaient causer. N'importe qui peut suivre le modèle d'un dirigeant, qu'il soit bon ou mauvais.
Répondre - il y a 1 an
Reenlokia à : A partir du moment ou il appelle ses partisans à respecter une ligne de conduite sous prétexte qu'elle est meilleur, et que ceux-ci tuent d'autre gens, alors la personne à l'origine de l'idéologie est tout aussi coupable. Comme pour les dirigeants de DAESH.
Répondre - il y a 1 an
Karmor à : À la mort de Staline, ils étaient libres de perpétuer son régime ou non.
Répondre - il y a 1 an