Le nombre de victimes du "père des peuples" ne sera jamais déterminé. (avis sur Joseph Staline)

Bigsin
a posté cette note
et attribué 0 sur 5.

Le nombre de victimes du "père des peuples" ne sera jamais déterminé. Toujours est-il que ce ne sont pas les archives des services de l'ex-URSS qui nous éclairent mais plutôt les historiens qui tiennent compte des morts au Goulag, des déportations des koulaks, des coréens...de la famine de 1932-1933 qu'il n'a pas provoqué mais regardé stoïquement sans rien faire.
En tous cas plus de 8 millions de victimes sans compter la famine estimée au plus bas à 6 millions de victimes, les Ukrainiens ne l'ont pas oubliée
il y a 4 ans
Image
Anonyme 59865 Les chiffres des historiens sont formels: 799 455 exécutés, 963 766 morts (de leur belle mort) au Goulag, et quelques milliers au plus lors des déportations donc en tout beaucoup moins que vos estimations (v. Moshe Lewin, Le Siècle Soviétique, éd. Fayard)
Répondre - il y a 4 ans
Bigsin Vous avez bien appris ce qu'était la propagande et comment l'utiliser!
Je ne vais pas polémiquer sur les chiffres ; que je vois plutôt ainsi:
vous concédez 799455 exécutés ("politiques" je présume), admettez 963766 "décès" bien que les témoignages de survivants ainsi que de certains gardes, interprètent "de leur belle mort" d'une façon vraiment différente, en voyant du pays; la Sibérie et son doux climat, Kolyma "pays de la mort blanche". Varlam Chamalov "Recits de Kolyma". Alexandre Soljenitsyne "L'archipel dû Goulag".
Où est l'élite polonaise en 1940? Au fond d'une fosse comme à Katyn (pas uniquement), total des exécutions: 22000 hommes, et ceci par les russes; qui ont fini par le reconnaître en 1990. Femmes, enfants, vieillards ont été déportés, 60000 au total.
Où sont passés les koulaks que ce soit de 1ère, 2nde ou troisième catégorie?
30000 fusillés, le reste déporté. La nouvelle collectivisation arrivera à faire mourir 5 millions de koulaks durant l'Holomodor, famine qui fera entre 6 et 9 millions de mort sans que ce froid calculateur n'intervienne. .
On pourrait citer les minorités Polonaise, Coréenne, Allemande, Tatar, Balte... Et la déportation de la totalité du peuple Tchétchène soit 60000 personnes, et celà en une semaine.
Alors vos archives... Les témoignages surpassent les chiffres , et permettent de ne point douter de la partialité des comptes du NKVD et consorts.
Pour varier vos plaisirs: "Le Goulag: témoignages et archives" Nicolas Werth et Luba Jurgenson. Chez Robert Laffont. "Les Koulaks" Boris Mojaev chez Messidor.
Répondre - il y a 4 ans
Anonyme 59865 Tous les exécutés sont compris dans les 799455 qu'ils soient koulaks ou non. La déportation est une autre chose, certes effectuée (en temps de guerre) dans des conditions difficiles. De nombreux Juifs par exemple furent sauvés par la déportation pendant la guerre (sinon ils auraient été exterminés par les Nazis). Katyn est en train d'être revu par les historiens : fusillés par des armes allemandes, il semble qu'ils aient ensuite été utilisés par la propagande nazie (voir Grover Furr, éd. Delga). La faim en Ukraine, comme tu l'as dit toi-même n'est pas l'oeuvre du régime (qui parvint même à y mettre fin). Tous les historiens sans exception travaillent avec les archives soviétiques.
Répondre - il y a 4 ans
Bigsin 600 000 Tchétchènes!
Répondre - il y a 4 ans
Radium à : des juifs sauvés de la déportation par le système fonctionnaire de staline? Alors donc c'est un "juste" ? ptin ou va s'arrêter la connerie humaine ...
Répondre - il y a 3 ans
Anonyme 59865 Les affaires de Katyn et l'Holomodor ont toutes deux été inventées par le régime nazi à des fins de propagande (v. nouveau livre chez Delga). La famine en Ukraine fut résolue et dépassée par le régime soviétique.
L'affaire de Katyn n'est pas si simple. D'abord les victimes avaint été abattues avec des armes allemandes. Ensuite de nombreuses victimes présumées ont été retrouvées .... vivantes (v. Le Massacre de Katyn, de Grover Furr).
Attention déportation ne signifie pas que les personnes sont mortes (à part le cas Tchétchène, le nombre des décédés se monte à plusieurs milliers (v. Le Monde Diplomatique)
Répondre - il y a 3 ans
Anonyme 59865 Le nombre de déportés tchétchènes est tout au plus de 500.000. Le nombre de victimes est donc bien inférieur à ce que vous citez.
Répondre - il y a 4 ans
Bigsin Avec Anonyme 59865 c'est la déflation morbide. Dégrèvement mortuaire de 100000 âmes, reste, en admettant: 500000. Économie Trotskiste !!! Paradoxal.
Répondre - il y a 3 ans
Radium Tueur en série digne de gengis khan, attila et l'adolf. Si dieu existait aurait 'il permis ça ?Faut dire que l'entreprise eglise et compagnie a fait mieux...
Répondre - il y a 3 ans
Bigsin "Merci mon Dieu d'avoir inventé Marx!"
Brigitte Fontaine.
Répondre - il y a 3 ans
Radium Je suis épaté par tous ces comptables de morts.Comme si on tenait un livre des records de l'horreur.Ce type est un psychopathe au même titre que ce président fantoche de russie qui a laissé crever l'équipage du "koursk".Ou ces ordures qui s'embrassent avec bokassa ou kadhafi.Imaginez aussi le nombre de morts décidés par les foch, clémenceau et la clique.Le nombre de victimes est intolérable à partir de "un".
Répondre - il y a 3 ans
Bigsin Le pacifisme n'a jamais été le levier de la paix, celà se saurait !
Plus de 26 000 000 de russes ont perdu la vie durant la 2nde guerre mondiale. Pas Staline, malheureusement. Sans l'Union Soviétique, on peut penser qu'il n'y aurait plus de Juifs nul part, non seulement en Europe mais de part le monde. Bref, dans quel chaos serait la Terre ? On peut aussi être certain que ni vous, ni moi ne serions là.Ce sont aussi les "russes" qui ont libéré Auschwitz, Chelmno... Mais pas le camarade Staline, qui pactisa avec HH qu'il admira pour sa rhétorique et ses méthodes "musclées".
Si vous ne l'avez pas encore fait, votez pour Marie Sklodowska. Sans elle pas de pseudo radioactif.
Répondre - il y a 3 ans
Anonyme 59865 à : Absolument faux Le "pacte" avec Hitler, rendu inévitable par le refus d'une alliance de la part de la France et la GB, a permis de recharger les batteries et de battre Hitler (v. n'importe quel historien à part les manuels scolaires)
Répondre - il y a 3 ans
Bigsin à : Polésie-Volhynie, Danzig-Posnanie-Silésie, ça vous parle!
Je n'ai pas besoin d'un livre d'histoire, ni d'historiens. Vous oui! "Recharger les batteries" vous plaisantez j'ose espérer. En France, quelques communistes ou hésitant à adhérer au PCF, vont enfreindre les consignes parce qu'ils savaient très bien ce qui allait advenir du pacte germano-stalinien. Arrêtez vos salades qui nuisent à la mémoire de partisans tels Georges Politzer, Jacques Solomon, Valentin Feldman, les Leroy de Nantes et tant d'autres qui n'attendront pas le 22 Juin 1941 pour entrer en résistance. Guy Môquet, Gabriel Peri et Jean Catelas ont été reconnus résistants alors qu'ils n'avaient fait que militer pour la PAIX avec les allemands et ceci parce qu'ils croyaient quasi religieusement aux dogmes à géométrie variable du PC. Fusillé en représaille, c'est de la résistance ? "Mort pour la France" sûrement, mais aussi mort pour les intérêts opportunistes du PCF, donc de Staline. Et le même organe de proclamer que dès août 40 il était entré en résistance. Contre le régime de Vichy, mais pas contre l'occupant, certainement pas.
Répondre - il y a 3 ans
Anonyme 59865 à : L'intérêt opportuniste de Staline était de battre Hitler et s'il ne l'avait pas fait tu n'aurais pas le loisir de déblatérer sur des affaires franco-françaises qui n'ont aucun rapport avec le sujet.
Répondre - il y a 3 ans
Bigsin à : La fin justifie les moyens, dont vos mensonges font partie. Révisioniste et de mauvaise foi comme au bon vieux temps. Hein!
Répondre - il y a 3 ans
Radium Toutes vos salades politiques me font marrer .Ces gens n'étaient que des ambitieux arrivés au pouvoir .Qu'importe les pactes ou les raisons , ces tarés avaient leur pays pour outil et faisaient fi des vies humaines .Rechercher des raisons ,politiques ,morales ,éthiques ou je ne sais quoi n'est que le paravent de l'ambition de quelques meneurs.Les raisons d'état ont tué tant d'innocents que c'est affligeant de lire , de nos jours ,des gens qui croient détenir les justes causes de cet holocauste.
Répondre - il y a 3 ans