Pas d'Europe sans sa victoire contre les alliés de l'axe (avis sur Joseph Staline)

Hypomnemeta
a posté cette note
et attribué 5 sur 5.

Pas d'Europe sans sa victoire contre les alliés de l'axe
il y a 4 ans
Image
Reenlokia Crois-tu que son combat contre l'axe avait pour but de créer l'europe? ou cherchait-il autre chose?
Et entre nous l'europe actuelle est loin d'être un exemple pour les autres nations.
Répondre - il y a 4 ans
Virgile Si on veut et sait lire ce que j'ai écrit, je ne me suis pas placé du point de vue de Staline qui ne m'intéresse pas à ce niveau. Votre réflexion fleur bon les vieux démons de la guerre froide, que je connais bien pour avoir vécu près de 20 ans vécu entre la France et l'URSS d'alors.
Répondre - il y a 4 ans
Reenlokia à : En écrivant "Pas d'Europe sans sa victoire, tu te places automatiquement en défendeur de Staline. Oui sans ses armées l'europe ne serait pas celle là, mais nous savons tous que ce n'était pas dans le but d'instiller une démocratie qu'il a déferlé ses forces contre l'axe.
Sans les américains, pour qui je n'ai aucune sympathie particulière, ne serions nous pas tous sous dominance russe?
Répondre - il y a 4 ans
Virgile à : J'imagine que l'AMGOT et les accords Darlan-Clarck ne vous parlent pas plus que Pierre Pucheu, entres autres...sinon vous n'écririez pas cela.
Répondre - il y a 4 ans
Reenlokia à : Je ne vois pas le rapport, on parlait de Staline et de l'URSS, pas des alliés, non?
Répondre - il y a 4 ans
Virgile à : Ben, si vous voyez pas le rapport, je peux plus rien faire pour vous. Bon wek end.
Répondre - il y a 4 ans
Reenlokia à : Si je comprend bien, un accord entre les USA et les troupes françaises libres ont eu un impact sur les décisions de Staline, alors oui vous ne pouvez rien faire pour moi
Répondre - il y a 4 ans
Virgile à : Les FFL n'étaient pas vraiment les soutiens de L'AMGOT et du pacte Darlan-Clark ! La littérature historique ne manque pas pour vous initier à la vision américaine de cette époque. Il est plus sain de ne pas tout confondre. Les plans de Staline pour mettre la main sur la France par exemple sont plus difficiles à trouver à part dans les imaginaires délirants. Bon courage. Les américains n'ont été pressés de venir en Europe qu'après Stalingrad , la fameuse histoire du second front.
Répondre - il y a 4 ans
Reenlokia à : Je sais très bien que la vision américaine de se conflit n'est pas la plus louable,que cela soit Staline ou Roosevelt, les 2 voulait la même chose, la domination de l'un sur l'autre. Mais je pense que vous serez d'accord avec moi, ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire, et ici les vainqueur furent les Usa et alliés donc les écrits sont faits par eux. Je pense bien que si l'on avait été dominé par Hitler et toute ses tarés, moi même ne serais pas là, et on écrirait que le nazisme est l'avenir de l'homme.
Répondre - il y a 4 ans
Virgile Lisez les rapports du Conseil National de la Résistance sur les mesures de mise sous tutelle que les américains prévoyaient dès 1942 pour la France. Une partie de l'Italie du Nord n'y a pas échappé avec l'AMG. Allez, j'arrête là car dans cinq minutes vous pourriez dire que si les russes avaient eu la bombe atomique, nous la prenions sur la figure dans le délire de la visée expansionniste de Staline! L'histoire exige une démarche scientifique même quand on a des convictions. Je suis plutôt , par formation, du côté de Bloch ou Mandrou que de Castelot!
Répondre - il y a 4 ans
Reenlokia à : Non il n'aurait pas fait usage d'une telle ignominie qu'est la bombe A, mais vous ne pouvez pas dire qu'il venait en europe pour y planter de belle roses et en faire un paradis démocratique.
Répondre - il y a 4 ans
Virgile à : Simplification, les visées des deux n'étaient pas identiques. Les américains souhaitaient réarmer les allemands contre l'URSS mais cela aurait été un peu compliqué à comprendre pour certains.... Les soviétiques voulaient établir un glacis, ce qu'ils ont fait mais n'avaient pas de visées économiques de domination du libre échange comme les américains ou l'Allemagne nazie qui partageaient la même approche libérale des rapports économiques, ils avaient bien d'autres problèmes de reconstruction. Ce sont les américains qui ont gagné la guerre économique, c'est clair. On ne peur réduire la géopolitique et l'histoire à un match de boxe.
Répondre - il y a 4 ans
Reenlokia à : je n'ai pas dit, en étant totalement d'accord avec vos propos, que Staline voulait faire la même chose que les ricains. Il voulait tout les deux dominer l'Europe, mais pas pour les mêmes raisons, c'est clair. Mais on ne peut pas louer les choix, la vision de Staline. Même si certains, et je respecte cela, remercient ou tout du moins adhèrent aux choix du petit père des peuples, ce n'est pas pour cela que c'était la meilleure façon de reconstruire l'Europe. Les choix des uns et des autres ont mis à mal beaucoup de pays principalement européens pendant 50 ans.
Répondre - il y a 4 ans
Te-rewera Ne pas oublier qu'il n'aurait jamais attaquer le Reich si Hitler avait su se retenir.
PACTE DE NON AGRESSION du 23 août 1939.
Répondre - il y a 4 ans
Angelodemon Je dirais plutôt pas d'Europe sans l'arrivée des troupes américaines britannique australienne canadienne et française bien sur pour contrer l'invasion soviétique orchestré par Staline sous couvert de vouloir éliminer les nazis.
Hypomnemeta, si tu regarde plus loin les choses, crois tu que l'Europe existerait si Staline avait pu rejoindre l'atlantique?
Répondre - il y a 4 ans
Hypomnemeta Petit rigolo
Répondre - il y a 1 an
Anonyme 70378 Bien d accord avec vous,ni même de débarquement , mais très peu connaisse la véritable histoire de la seconde guerre mondiale.
Répondre - il y a 1 an
Hypomnemeta Idem
Répondre - il y a 1 an
Anonyme 75484 Le Pacte de non-agression, ça te parle ? Quand il se partageait la Pologne avec Hitler ça te parle ? Il a eu juste de la chance sinon il aurait continuer sa contribution avec Adolf si ce dernier n'avait pas attaqué alors réfléchis tête de nœud quand tu parles car tu n'y connais rien !
Répondre - il y a 8 mois