Le décès de Simon Kimbangu (mystère et surnaturel)

Répondu à 0%

Essene-mujinga-mv
a posté cette publication
Merci !

Des expériences spirituelles de Simon Kimbangu avant et après son décès, nous pensons qu'il fut la première personne africaine, voire sur terre, à se quintupler, à apparaître autant de fois hors de prison alors qu'il vivait en réclusion à Elisabethville (Lubumbashi). Décédé, l'autopsie révéla que le corps de Simon Kimbangu n'avait pas d'entrailles. Ce dernier apparut à bien des gens. Ces signes permettent de tirer quelques conclusions sur sa nature. Que disent les spécialistes rompus en théologie ou en philosophie de l'esprit à propos de la révélation de Simon Kimbangu et de ses actions fortes?
il y a 5 ans
Image
crom Incroyable ! Il y a des documents officiels et scientifiques qui attestent vos remarques ?
Répondre - il y a 5 ans
Essene-mujinga-mv Crom, nous vous remercions d'avance. Il existe bien des travaux scientifiques produits à la Faculté de Théologie Kimbanguiste en RD Congo, à Kinshasa-Lutendele, entre 1980 et 2002. Ceux-ci ont été produits soit à partir des techniques documentaires coloniales (souvent à critiquer) et post coloniales (propres aux observateurs kimbanguistes et sympathisants), soit avec des techniques vivantes puisées à travers la mémoire collective kimbanguiste. Ce dernier type de technique est le plus important dans l'histoire subsaharienne, au moment où les autochtones ne se confiaient qu'à la mémoire ou aux griots pour conserver les faits du passé. Il existe également des photos dont l'une montre une apparition mystérieuse de Simon Kimbangu au moment de la prise de vue. Tel est le cas au Congo Brazzaville (entre 1975-1985), tandis que l'autre présente une savante américaine (Physique nucléaire) arrivée à Kinshasa, en 1989, s'agenouillant devant l'effigie de Simon Kimbangu, car celui-ci lui apparaissait aux USA. Par contre, le colonisateur belge, presque l'unique élite intellectuelle, témoin de plusieurs péripéties historiques au Congo belge, avait malheureusement donné l'argument du silence sur les miracles de Simon Kimbangu. Père Van Wing l'avait finalement témoigné que les scientifiques belges ne jouissaient pas de contact facile avec le mouvement kimbanguiste pendant la colonisation. C'était à cause de l'austérité du pouvoir colonial. Il était interdit de témoigner des actes de Simon Kimbangu. Cependant, la liberté d'expression ayant plus ou moins été observée (en matière religieuse) dans la période post-coloniale, la méthode de l'Histoire immédiate de Benoît Verhaegen ainsi que les techniques recommandées par Vansina pour écrire l'histoire négro-africaine avaient bel et bien brisé les arguments du silence légués par le colonisateur à propos du Simon Kimbangu. Quant à nous, nous avons quelques expériences de ce chef charismatique et voudrions, par cette discussion, connaître ce que d'autres chercheurs pensent à ce sujet en vue de perfectionner davantage notre savoir sur la question ci-dessus évoquée.
Répondre - il y a 5 ans
crom Si vous avez des photos à publier pour illustrer vos propos, elles sont les bienvenues sur cette page. ;-)
Répondre - il y a 5 ans
crom Super !
Répondre - il y a 5 ans
Essene-mujinga-mv Nous avons, enfin, retrouvé le vrai nom de la dame sur la photo insérée ci-dessus. Il s'agit effectivement de Dr Kristin Shrader Frechette, participante au symposium sur l'énergie nucléaire, au Centre d'accueil Kimbanguiste, à Kinshasa, alors Zaïre, du 16 au 22 octobre 1989. Les autres éminents chercheurs ayant pris part à cette rencontre sont: Dr Granberg Michaelson Wesley (USA), Dr Liek Wilarjo ( Indonésie), Dr Peonywong -femme- (Hong Kong), Dr Achilles Delcallar (Philippines), Dr Rajotte Freda -femme- (Angleterre), Dr Sedgwick Peter (Angleterre), Dr Hollyday Joyce -femme- (USA), Dr Carlos Araoz (Argentine), Dr Dorothy Goldin Rosenberg -femme- (Canada), Dr Stahl Karrin -femme- (Allemagne), Dr Ratsch Ulrich (Allemagne), Dr Nwosu Benjamin (Nigeria), Dr Corrine Kumar D'Souzza -femme- (Inde), Dr Charles Kerr (Australien), Dr Linsley Gordon (Angleterre); enfin, Dr Kirschenmann Heldenreich -femme- (USA).
Répondre - il y a 4 ans