Elle s'oppose aussi à la banalisation de l’avortement dont elle considère qu'il « restera toujours un drame ». (avis sur Simone Veil)

Marnie2
a posté cette note
et attribué 5 sur 5.

Simone Veil est chargée de présenter au Parlement le projet de loi sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG), qui dépénalise l'avortement. Ce combat lui vaut des attaques et des menaces de la part de l'extrême droite et d'une partie de la droite parlementaire, comme l'a rappelé Jean d'Ormesson en l'accueillant à l'Académie française.

Dans un discours devant les députés, elle soutient que « l'avortement doit rester l'EXCEPTION, l'ULTIME recours pour des situations sans issue .

Elle s'oppose aussi à la banalisation de l’avortement dont elle considère qu'il « restera toujours un drame » et précise au sujet de sa loi que « si elle n'interdit plus, elle ne crée aucun droit à l'avortement »
il y a 2 ans
Image