Aurore Gagnon

 
Aurore Gagnon
1909 - 1920
 

Victime de maltraitance de la part de sa belle-mère, Marie-Anne Houde, et de son père, Télesphore Gagnon, dans un village situé dans le Centre-du-Québec. Elle est décédée d'un empoisonnement du sang à l'âge de 10 ans en raison des sévices répétés de la part de ces derniers. Son histoire est devenue, aux dires de l'un de ses biographes, le romancier André Mathieu, le « drame le plus pathétique » du passé collectif des Québécois. Remis en mémoire par des pièces de théâtre, des romans et des films, elle a laissé une marque profonde dans l’imaginaire collectif des Québécois. Son village natal, Sainte-Philomène de Fortierville, fut popularisé par son destin tragique.

Nationalité canadienne Canadienne, née le 31 mai 1909 et morte le 12 février 1920

10 ans Morte à l'âge de 10 ans (de quoi ?).

Enterrée (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
d'Aurore Gagnon ?


Contribuez !

Anniversaire !

Cela fera 100 ans que Aurore Gagnon est morte le mercredi 12 février 2020. Plus que 116 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Aurore Gagnon (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

L'histoire d'Aurore Gagnon (31 mai 1909 – 12 février 1920), morte à la suite des sévices de sa mère adoptive, est devenue, aux dires de l'un de ses biographes, André Mathieu, « le drame le plus pathétique » du passé collectif des Québécois. Remis en mémoire par des pièces de théâtre, des romans et des films, elle a laissé une marque profonde dans l'imaginaire collectif des Québécois.

Aurore Gagnon est la fille de Télesphore Gagnon, fermier prospère de Fortierville, petit village situé sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Québec. Il est propriétaire d'une terre à l'entrée est du village et on estime qu'il possède $10 000 en biens en 1920. En septembre 1906, il a épousé en premières noces une fille de l'endroit, Marie-Anne Caron, de qui il a eu quatre enfants: Marie-Jeanne (août 1907), Aurore (31 mai 1909), Georges (1910) et Joseph (1915).

Suite à la dernière naissance, Marie-Anne Caron tombe malade et les médecins diagnostiquent vite la tuberculose. Marie-Anne Houde, une veuve d'un cousin de Télesphore, emménage bientôt chez lui afin de s'occuper de la maison et des enfants. Âgée d'environ trente ans, elle est mère de deux enfants, Gérard et Georges-Henri. Elle est originaire de Sainte-Sophie-de-Lévrard, une municipalité voisine de Fortierville.

C'est à la suite de son arrivée que plusieurs drames successifs s'abattent sur les Gagnon. En novembre 1917, le corps du plus jeune des enfants, Joseph, un enfant de deux ans, est retrouvé étouffé sous une paillasse. Une enquête du coroner conclut à une mort naturelle. En janvier 1918, Marie-Anne Caron décède à son tour de la tuberculose. Incapable de s'occuper seul de sa ferme et de ses enfants, Télesphore Gagnon épouse discrètement Marie-Anne Houde une semaine plus tard, le 1er février 1918.

Les enfants vont vivre quelques mois chez leurs grands-parents maternels à Leclercville, une autre municipalité voisine. Ce n'est qu'à l'été 1919 qu'ils réemménagent chez leurs parents. Pendant six mois, la seconde fille, Aurore, va vivre un martyre. Le 12 février 1920, elle décède dans des circonstances tellement suspectes que les autorités sont alertées. Une autopsie est pratiquée dans le sous-sol de la sacristie de l'église par le docteur Albert Marois. Celui-ci note 54 blessures sur tout le corps de l'enfant, résultats des coups portés, aucune n'étant cependant mortelle par elle-même. La blessure la plus grave se trouve sur le côté du crâne. Le cuir chevelu est couvert de sang et de pus. La cuisse gauche est tuméfiée. Sur les doigts et les poignets, la peau est enlevée jusqu'à l'os.

Les funérailles ont lieu le 14 février. À la sortie de l'église, Télesphore Gagnon et Marie-Anne Houde sont arrêtés et accusés d'homicide involontaire.

Aurore Gagnon est la fille de Télesphore Gagnon, fermier prospère de Fortierville, petit village situé sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Québec. Il est propriétaire d'une terre à l'entrée est du village et on estime qu'il possède $10 000 en biens en 1920. En septembre 1906, il a épousé en premières noces une fille de l'endroit, Marie-Anne Caron, de qui il a eu quatre enfants: Marie-Jeanne (août 1907), Aurore (31 mai 1909), Georges (1910) et Joseph (1915).

Suite à la dernière naissance, Marie-Anne Caron tombe malade et les médecins diagnostiquent vite la tuberculose. Marie-Anne Houde, une veuve d'un cousin de Télesphore, emménage bientôt chez lui afin de s'occuper de la maison et des enfants. Âgée d'environ trente ans, elle est mère de deux enfants, Gérard et Georges-Henri. Elle est originaire de Sainte-Sophie-de-Lévrard, une municipalité voisine de Fortierville.

C'est à la suite de son arrivée que plusieurs drames successifs s'abattent sur les Gagnon. En novembre 1917, le corps du plus jeune des enfants, Joseph, un enfant de deux ans, est retrouvé étouffé sous une paillasse. Une enquête du coroner conclut à une mort naturelle. En janvier 1918, Marie-Anne Caron décède à son tour de la tuberculose. Incapable de s'occuper seul de sa ferme et de ses enfants, Télesphore Gagnon épouse discrètement Marie-Anne Houde une semaine plus tard, le 1er février 1918.

Les enfants vont vivre quelques mois chez leurs grands-parents maternels à Leclercville, une autre municipalité voisine. Ce n'est qu'à l'été 1919 qu'ils réemménagent chez leurs parents. Pendant six mois, la seconde fille, Aurore, va vivre un martyre. Le 12 février 1920, elle décède dans des circonstances tellement suspectes que les autorités sont alertées. Une autopsie est pratiquée dans le sous-sol de la sacristie de l'église par le docteur Albert Marois. Celui-ci note 54 blessures sur tout le corps de l'enfant, résultats des coups portés, aucune n'étant cependant mortelle par elle-même. La blessure la plus grave se trouve sur le côté du crâne. Le cuir chevelu est couvert de sang et de pus. La cuisse gauche est tuméfiée. Sur les doigts et les poignets, la peau est enlevée jusqu'à l'os.

Les funérailles ont lieu le 14 février. À la sortie de l'église, Télesphore Gagnon et Marie-Anne Houde sont arrêtés et accusés d'homicide involontaire.

Les procès avaient attiré des centaines de personnes et on devait refuser du monde à chaque séance. Les journaux donnaient des compte-rendus détaillés de chacune d'entre elles, ce qui a inspiré deux acteurs, Henri Rollin et Léon PetitJean, qui écrivent une pièce de théâtre intitulée Aurore l'enfant martyre, qui reprend l'histoire de l'affaire en la romançant quelque peu. La première a lieu le 21 janvier 1921 au Théâtre Alcazar de Montréal, et est un véritable triomphe. Après avoir fait l'affiche de cinq autres théâtres montréalais, la troupe fait une tournée à travers le Québec avant d'en entamer d'autres en Ontario et dans les provinces maritimes. En 25 ans, la pièce est jouée plus de 6000 fois et attire,semble-t-il, 180 000 personnes. Le rôle de la marâtre est tour à tour joué par Amanda d'Estrée, Germaine Germain, Nana de Varennes, Rose Rey-Dupil, Henriette Berthier et Lucie Mitchell. Quant à celui d'Aurore, son interprète principale est Thérèse McKinnon.

En 1950, le succès est toujours aussi constant, ce qui donne l'idée aux producteurs de l'Alliance cinématographique canadienne d'en faire un film. La réalisation est confiée à Jean-Yves Bigras qui décide de baser son scénario sur un roman d'Émile Asselin, inspiré du fait divers et sorti en 1951.

Le tournage a lieu à l'été 1951 à Sainte-Dorothée, une petite municipalité de l'île Jésus au nord de Montréal. Lucie Mitchell reprend le rôle de la marâtre et Paul Desmarteaux obtient celui du père. Thérèse McKinnon, qui a joué le rôle d'Aurore au théâtre pendant des années obtient cette fois celui de la mère naturelle. C'est la petite Yvonne Laflamme qui interprète le rôle d'Aurore. Le film doit sortir à l'automne 1951 , mais Télesphore Gagnon tente d'obtenir une injonction pour empêcher sa diffusion. La Cour tranche finalement en faveur des producteurs, déclarant entre autres que le père d'Aurore, à l'époque, ne s'était jamais opposé à ce que la pièce de théâtre prenne l'affiche.

La première de La Petite Aurore, l'enfant martyre a lieu le 25 avril 1952 au Théâtre Saint-Denis. Pendant des semaines, le film est joué à guichets fermés, une première pour un film québécois. Il sera plus tard traduit en 8 langues.

En 1984, la pièce de Rollin et de Petit-Jean est reprise au Québec sous le titre Aurore. Mise en scène par René-Richard Cyr, elle met en vedette Louison Danis dans le rôle de la marâtre et Adèle Reinhardt dans celui d'Aurore.

En 2004, on annonce le prochain tournage d'un nouveau film sur Aurore Gagnon produit par Denise Robert et réalisé par Luc Dionne. En septembre, 10 000 petites filles se présentent à l'audition pour obtenir le rôle-titre. C'est une jeune fille de Québec, Marianne Fortier, qui l'obtient. Outre Marianne Fortier, le film met en vedette Serge Postigo, Hélène Bourgeois-Leclerc, Yves Jacques et Rémy Girard. Il a ceci de particulier qu'il met également en cause la culpabilité du curé du vilage de Fortierville, qui aurait encouragé la marâtre à être sévère envers ses enfants. Comme le premier film, il connait un très grand succès, faisant des recettes de $972 582 lors de sa première fin de semaine, ce qui constituait, alors un record estival pour un film québécois. Comme quoi, le mythe d'Aurore est toujours vivant.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe d'Aurore Gagnon en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture d'Aurore Gagnon.

Vous savez où se trouve la tombe d'Aurore Gagnon ?

Citations

Nous n'avons pas de citations d'Aurore Gagnon pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Aurore Gagnon, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Aurore Gagnon.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Canadienne Drapeau canadien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Féminin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Aurore Gagnon
  • Nom complet : --
  • Prénom : Aurore
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Gagnon
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 31 mai 1909
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 10 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Aurore Gagnon ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Aurore Gagnon, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
3 notes
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Aurore Gagnon est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Aurore Gagnon au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 3 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Je ne connaissais pas Aurore Gagnon, sa vie est d'une tristesse absolue.
Je ne connaissais Aurore Gagnon, sa vie est d'une tristesse absolue.. pauvre enfant.
RIP
Commentez - il y a 1 an
 La pauvre petite qui a du subir de telles atrocités !
la pauvre petite qui a du subir de telles atrocités ! comment es ce possible d en arriver là ?? encore aujourd'hui on voit telles horreurs ! repose en paix au moins tu ne souffres plus petit coeur
Commentez - il y a 8 mois
 On ne devrait jamais voir et sous aucun prétexte un ou une enfant battu.
quel tristesse pour cet enfant, on ne devrait jamais voir et sous aucun prétexte un ou une enfant battu, repose en paix petite aurore au paradis des anges
Commentez - 1 - il y a 8 mois

Commentaires

Vous avez des questions sur Aurore Gagnon ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Anonyme 60791 Aurore est née au Québec https://fr.wikipedia.org/wiki/Aurore_Gagnon
Répondre - il y a 1 an
Jesuismort (admin) Oui, cela a été corrigé il y a 2 jours. Elle est canadienne.
Répondre - il y a 1 an
Anonyme 60791 Québec est au Canada,,,,
Répondre - il y a 1 an
Jesuismort (admin) Tout à fait. Vous avez lu contraire quelque part ?
Répondre - il y a 1 an

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'Aurore Gagnon et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres victime de meurtre (femmes) canadienne

Contribuez ! Vous connaissez d'autres victime de meurtre (femmes) canadienne ? Proposez-nous ici.