Françoise Héritier

9965ème
Françoise Héritier
1933 - 2017
Score : 0

Anthropologue et ethnologue et féministe française, connu pour ses études sur la domination masculine, les systèmes de parenté et la prohibition de l'inceste, était directrice d'étude à l'EHESS, a succédé à Claude Lévi-Strauss au Collège de France, inaugurant la chaire d'« étude comparée des sociétés africaines ». Lévi-Strauss voyait en elle son successeur.

Nationalité française Française, née le 15 novembre 1933 et morte le 15 novembre 2017

84 ans Morte à l'âge de 84 ans (de quoi ?).

Enterrée (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Françoise Héritier ?


Contribuez !

Biographie

Françoise Héritier (Françoise Izard, Françoise Augé-Héritier, Françoise Héritier-Augé), née le 15 novembre 1933 à Veauche dans la Loire, France, est une anthropologue, ethnologue et féministe française. Elle a succédé à Claude Lévi-Strauss au Collège de France, inaugurant la chaire d'« étude comparée des sociétés africaines ». Lévi-Strauss voyait en elle son successeur.

Dans la continuité du principal théoricien du structuralisme, Françoise Héritier approfondit la Théorie de l'Alliance et celle de la Prohibition de l'inceste, établies communément sur la notion de circulation des femmes. Elle avance le concept de l'« identique » et de sa « frustration répulsive », reprenant dès lors les approches de Lévi-Strauss et celle de l'anglais Alfred Radcliffe-Brown. Elle s'appuie avant tout sur les notions de « nature » et d'« environnement » dans les conceptions des sociétés étudiées.

Comme Claude Levi-Strauss et comme son successeur Philippe Descola, Françoise Héritier fut d'abord directrice d'études à l'EHESS, puis le resta après son élection au Collège de France à la chaire d'anthropologie.

Elle est membre d'honneur de l'association Femmes & Sciences depuis sa création en 2000. Elle est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence. Elle soutient, depuis sa création en 2001, le fonds associatif Non-Violence XXI. Elle est l'une des personnalités à l'origine de la création de la chaîne de télévision Arte [réf. nécessaire].

En juillet 2011, elle intègre l'équipe de campagne de Martine Aubry pour l'élection présidentielle de 2012, chargée avec Caroline De Haas de la thématique « Femmes ». En 2012, avec plusieurs autres intellectuels, elle rédige un article dans Le Monde en faveur du candidat à la présidentielle François Hollande intitulé « Pourquoi il faut voter François Hollande » dans lequel elle développe les « raisons impératives d'élire François Hollande président de la République ».

Elle a rédigé la préface du livre Les femmes contre l'intégrisme de Maryam Radjavi, publié en mars 2013 en écrivant : « La misogynie et le rejet de l'égalité des sexes au nom de l'islam constituent (...) la force motrice de l'intégrisme ».

Certains chercheurs, par exemple Priscille Touraille, estiment que les différences physiques des femmes et des hommes en termes de taille, de poids, de force, pourraient ne pas être une donnée biologique originelle, mais « une différence construite » due à « une pression de sélection » imposée par l'homme pour reprendre les termes de l'anthropologue française Françoise Héritier en 2007 .

Plus précisément, selon Françoise Héritier :

« L'alimentation des femmes a toujours été sujette à des interdits. Notamment dans les périodes où elles auraient eu besoin d'avoir un surplus de protéines, car enceintes ou allaitantes – je pense à l'Inde, à des sociétés africaines ou amérindiennes. Elles puisent donc énormément dans leur organisme sans que cela soit compensé par une nourriture convenable ; les produits « bons », la viande, le gras, etc. étant réservés prioritairement aux hommes. (...) Cette « pression de sélection » qui dure vraisemblablement depuis l'apparition de Néandertal, il y a 750 000 ans, a entraîné des transformations physiques. A découlé de cela le fait de privilégier les hommes grands et les femmes petites pour arriver à des écarts de taille et de corpulence entre hommes et femmes. »

Françoise Héritier constate que la distinction entre féminin et masculin est universelle et que "partout, de tout temps et en tout lieu, le masculin est considéré comme supérieur au féminin." ; elle appelle cela "la valence différentielle des sexes". Partant des travaux de Claude Lévi-Strauss, elle observe qu'un présupposé fondamental manque à sa théorie de l'alliance : pourquoi les hommes se sentaient-ils le droit d'utiliser les femmes comme monnaies d'échange ?

Elle écrit ainsi : "Cette forme de contrat entre hommes, l'expérience ethnologique nous la montre partout à l'oeuvre. Sous toutes les latitudes, dans des groupes très différents les uns des autres, nous voyons des hommes qui échangent des femmes, et non l'inverse. Nous ne voyons jamais des femmes qui échangent des hommes, ni non plus des groupes mixtes, hommes et femmes, qui échangent entre eux des hommes et des femmes. Non, seuls, les hommes ont ce droit, et ils l'ont partout. C'est ce qui me fait dire que la valence différentielle des sexes existait déjà dès le paléolithique, dès les débuts de l'humanité."

Selon Françoise Héritier, l'observation du monde incluant les différences anatomiques et physiologiques conduit à une classification binaire : "La plus importante des constantes, celle qui parcourt tout le monde animal, dont l'homme fait partie, c'est la différence des sexes. (...) Je crois que la pensée humaine s'est organisée à partir de cette constatation: il existe de l'identique et du différent. Toutes les choses vont ensuite être analysées et classées entre ces deux rubriques (...). Voilà comment pense l'humanité, on n'a pas observé de sociétés qui ne souscrivent pas à cette règle. Dans toutes les langues il y a des catégories binaires, qui opposent le chaud et le froid, le sec et l'humide, le dur et le mou, le haut et le bas, l'actif et le passif, le sain et le malsain..."

Elle constate que dans toutes les langues, ces catégories binaires sont rattachées au masculin ou au féminin. Par exemple, le chaud et le sec sont rattachés au masculin dans la pensée grecque, le froid et l'humide au féminin. Ces catégories sont toujours culturellement hiérarchisées : "L'observation ethnologique nous montre que le positif est toujours du côté du masculin, et le négatif du côté du féminin. Cela ne dépend pas de la catégorie elle-même: les mêmes qualités ne sont pas valorisées de la même manière sous toutes les latitudes. Non, cela dépend de son affectation au sexe masculin ou au sexe féminin. (...) Par exemple, chez nous, en Occident, "actif" (...) est valorisé, et donc associé au masculin, alors que "passif", moins apprécié, est associé au féminin. En Inde, c'est le contraire: la passivité est le signe de la sérénité (...). La passivité ici est masculine et elle est valorisée, l'activité – vue comme toujours un peu désordonnée – est féminine et elle est dévalorisée."

Ces catégories de valeurs n'ont donc rien d'essentiellement négatif ou positif : elles sont construites et varient selon l'époque et les régions. Si une valeur est considérée comme positive, elle se trouve rattachée au masculin - et cette même valeur pourrait être, sous une latitude différence ou à une autre époque, être considérée comme négative et alors être rattachée au féminin.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Françoise Héritier en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Françoise Héritier.

Vous savez où se trouve la tombe de Françoise Héritier ?

Citations

Les meilleures citations de Françoise Héritier.

Les deux piliers de la domination masculine résident dans le contrôle social de la fécondité des femmes et dans la division du travail entre les deux sexes.
L'opposition fondamentale qui constitue l'armature de toutes les oppositions binaires dont l'homme se sert pour exprimer ses pensées et ses raisonnements prend sa source dans la confrontation de l'identique au différent.
Le contrôle de la procréation entre les mains des femmes elles-mêmes est la première marche vers l'égalité.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Françoise Héritier. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Françoise Héritier, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Françoise Héritier.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Féminin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Françoise Héritier
  • Vrai nom : Françoise Izard
  • Vrai nom (2) : Françoise Augé-Héritier
  • Vrai nom (3) : Françoise Héritier-Augé
  • Prénom : Françoise
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Héritier
  • Nom de famille (2) : Izard
  • Nom de famille (3) : Augé-Héritier
  • Nom de famille (4) : Héritier-Augé
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Francoise Heritier

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 84 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Françoise Héritier ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Françoise Héritier, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Françoise Héritier est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Françoise Héritier au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Surtout pour son concept de l'identique et bien d'autres idées.
Surtout pour son concept de l'identique et bien d'autres idées, tellement d'actualité. Merci.
Commentez - il y a 1 an

Votez !

x
= ? points

Tirez une carte pour faire gagner des points ? à Françoise Héritier afin qu'elle grimpe dans le Top 50.

Top 50

9965ème
0 point
cumulés en 30 jours
Portrait de Françoise Héritier
9965ème

Drapeau France 1933 - 2017
Française, 84 ans

Anthropologue et ethnologue et féministe française, connu pour ses études sur la domination masculine, les systèmes de parenté et la prohibition de l'inceste, était directrice d'étude à l'EHESS, a succédé à Claude Lévi-Strauss au Collège de France, inaugurant la chaire d'« étude comparée des sociétés africaines ». Lévi-Strauss voyait en elle son successeur.
-2
places depuis hier
0 point
cumulés hier

C'est le classement de Françoise Héritier dans le Top 50. Sa position est déterminée selon un score calculé à partir de points cumulés sur les 30 derniers jours.Comme Claude François possède une note de 5 / 5 (et donc supérieure à 2), elleestautoriséeà participer au Top 50. Si vous êtes un fan fidèle votant chaque jour, si vous incitez vos amis à vous soutenir et voter pour Françoise Héritier, vous améliorez sont classement à chaque point gagné. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Top 50.

Les Fans

Il n'y a pas encore de fan de Françoise Héritier.
Soyez le 1er fan en votant pour Françoise Héritier.

Commentaires

Vous avez des questions sur Françoise Héritier ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Buck-rogers Cela n'est pas bien qu'une si grande figure du féminisme n'est pas de fan pour l'instant, merci Madame Héritier.
Répondre - il y a 1 an

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Françoise Héritier et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres ethnologue (femmes)

Contribuez ! Vous connaissez d'autres ethnologue (femmes) ? Proposez-nous ici.

Autres points communs avec Françoise Héritier