Georges Marchais

 
Georges Marchais
1920 - 1997
 

Communiste, Homme politique (Parti communiste français, Politique, Politique de gauche).

Nationalité française Francais, né le 7 juin 1920 et mort le 16 novembre 1997

77 ans Mort à l'âge de 77 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Georges Marchais ?


Contribuez !

Anniversaire !

Cela fera 22 ans que Georges Marchais est mort le samedi 16 novembre 2019. Plus que 24 jours...

Georges Marchais aurait fêté ses 100 ans le dimanche 7 juin 2020. Plus que 228 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Georges Marchais (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Georges Marchais (7 juin 1920 à la Hoguette (Calvados) - 16 novembre 1997 à Paris) était un homme politique français. Mécanicien ajusteur dans l'industrie aéronautique (Snecma) en 1940. Réquisitionné pour le STO en Allemagne en 1942 (épisode ayant fait l'objet de polémiques et procédure judiciaire en 1979-1980). En 1946, il est secrétaire du syndicat des métaux d'Issy-les-Moulineaux. Secrétaire du centre intersyndical CGT dans la même commune en 1951, secrétaire de l'Union des syndicats de travailleurs de la métallurgie de la Seine de 1953 à 1956. Membre du Parti communiste français (PCF) depuis 1947. En 1956, il est membre suppléant du comité central du PCF et secrétaire de la Fédération de la Seine-Sud, puis en 1959 membre du comité central et du bureau politique.

À partir de 1961, il est secrétaire à l'organisation puis secrétaire général adjoint en 1970. En 1968, il s'oppose à la grève étudiante et attaque Daniel Cohn-Bendit, qu'il qualifie d' « anarchiste allemand ». Cosignataire du programme commun du gouvernement avec le PS et les Radicaux de gauche en juin 1972. En décembre 1972, il devient secrétaire général du PCF, succédant à Waldeck Rochet, décroché du poste par la maladie. Élu député de la Ire circonscription du Val-de-Marne (Arcueil-Cachan-Villejuif) en mars 1973, et régulièrement réélu à chaque scrutin jusqu'en 1997.

Tête de la liste du PCF aux élections européennes de 1979, il est élu député européen jusqu'en 1989. Candidat communiste à l'élection présidentielle 1981, il obtient 15,34% des voix, ce qui constitue un échec électoral pour le parti. En 1994, à l'occasion du 28e Congrès du PCF, il cède son siège de secrétaire général à Robert Hue mais reste membre titulaire du bureau politique (renommé bureau national). La même année, il devient président du comité du PCF pour la défense des libertés et droits de l'homme en France et dans le monde.Georges Marchais meurt le 16 novembre 1997 à l'hôpital Lariboisière, à la suite d'un malaise cardiaque.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Georges Marchais en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Georges Marchais.

Vous savez où se trouve la tombe de Georges Marchais ?

Citations

Les meilleures citations de Georges Marchais.

Le temps de vivre, c'est aussi le temps d'aimer.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Georges Marchais. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Georges Marchais, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Quelle était le prénom de Madame Marchais ? Répondu à 0%
1 Jesuismort (admin)
Georges Marchais et le Bébête Show Répondu à 0%
0 Crom

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Communiste, Homme politique
  • Domaines : Parti communiste français, Politique, Politique de gauche

Noms

  • Nom usuel : Georges Marchais
  • Nom complet : --
  • Prénom : Georges
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Marchais
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : george marchais, geoges marchais, marchay georges

Naissance

  • Date de naissance : 7 juin 1920
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 77 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Georges Marchais ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Georges Marchais, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4.17 sur 5
  ?
6 notes
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
1
4,17

Au Paradis !

Georges Marchais est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Georges Marchais au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4.17 sur 5 avec 6 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Avait sa façon à lui de s'exprimer
Depuis sa disparition, les gens sont devenus des moutons, il avait sa façon a lui de s'exprimer, je me souviens que lorsqu'il était invité sur un plateau de télé, les rues étaient désertes, et nos parents des travailleurs l' écoutaient à chaque fois..
Commentez - il y a 1 an
 Les ouvriers et les employés peuvent lui dire merci
Les ouvriers et les employés peuvent lui dire merci
Commentez - il y a 1 an
 iI savait défendre la classe ouvrière
Nous pouvons être ou ne pas être d'accord avec sa politique, cela regarde chacun de nous, mais pour ma part il savait défendre la classe ouvrière avec talent
Commentez - il y a 1 an
6 notes ►

Commentaires

Vous avez des questions sur Georges Marchais ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Donias En 1994, à l'occasion du XXVIIIe congrès du PCF, il cède son siège de secrétaire général à Robert Hue mais reste membre titulaire du bureau politique (renommé bureau national).
La même année, il devient président du comité du PCF pour la défense des libertés et droits de l'homme en France et dans le monde.

En juin 1995, il assiste au premier rang aux obsèques de son ami Robert-André Vivien présidées par Jacques Chirac.

Sa dernière apparition publique a lieu le 3 octobre 1997, dans le moulin de Villeneuve pour rendre hommage à Aragon. Fragile du cœur, Georges Marchais meurt le 16 novembre 1997 à l'hôpital Lariboisière, à la suite d'un malaise cardiaque. Marchais avait déjà subi des infarctus en 1975 et 1990 et eu un pacemaker en 1996.

La classe politique rend un hommage unanime à l'homme, à l'exception notable d'Édouard Balladur.
La presse est plus nuancée : L'Humanité titre « L'émotion » quand Libération détourne son propos sur les régimes soviétiques en titrant « globalement négatif ».

Georges Marchais est enterré le 21 novembre 1997, au son de Bitches Brew de Miles Davis au cimetière de Champigny-sur-Marne, ville où il vécut auprès de sa femme Liliane et de ses enfants.
Répondre - il y a 12 mois
Donias Georges Marchais et le PCF
Répondre - il y a 12 mois
Donias tombe de Georges Marchais
Répondre - il y a 12 mois
Donias tombe de Georges Marchais 02
Répondre - il y a 12 mois
Donias https://www.youtube.com/watch?v=U-xJ6EiEdlg

Clash Georges Marchais / Jean-Pierre Elkabbach "Si vous avez une question, notez-la" | Archive INA
Répondre - il y a 12 mois
Donias https://www.youtube.com/watch?v=F-tXQLbovHA

Clash : Georges Marchais à Cartes Sur Table | Archive INA
Répondre - il y a 12 mois
Donias https://www.youtube.com/watch?v=Go633ZiWQvQ

Georges Marchais "Elkabbach, moi aussi j'ai un cerveau" | Archive INA
Répondre - il y a 12 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Georges Marchais et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Georges Marchais