Gérard Mendel

 
Gérard Mendel
1930 - 2004
 

Psychanalyste, Scientifique, Sociologue (Science).

Nationalité française Francais, né en 1930 (environ) et mort le 14 octobre 2004

74 ans Mort à l'âge de 74 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Gérard Mendel ?


Contribuez !

Biographie

Gérard Mendel, né en 1930 et mort le 14 octobre 2004, est un psychiatre, sociopsychanalyste et anthropologue français.

Son nom est intimement lié à la discipline qu'il avait créée, la sociopsychanalyse, et à la parution de La révolte contre le père (1968), premier ouvrage qui le fit connaître au grand public. Il fut aussi éditeur, directeur de collection chez Payot pendant trente ans (le premier à faire traduire Winnicott), et plus récemment aux Éditions La Découverte.

Depuis 1968, il n'a cessé de développer son oeuvre, qui comprend une trentaine d'ouvrages (et des dizaines d'articles et rapports), tout en construisant une pratique collective d'intervention institutionnelle. Il a ainsi contribué à ce qu'il a appelé une « psychologie sociale du sujet » par l'élaboration de concepts à l'articulation du psychique et du social.

Il est aussi, sous le pseudonyme de Gérard Delmain, l'auteur de plusieurs ouvrages de fiction romanesque.

Deux expériences personnelles ont conduit Gérard Mendel à créer la sociopsychanalyse :

La première lorsqu'en 1942 (il a 12 ans), il voit deux gendarmes français, connus de la famille, venir arrêter son père juif : le jeune garçon prend alors la mesure de la force de l'autorité à laquelle se soumettent « aveuglément » ces fonctionnaires, qu'il sait oeuvrer contre leur gré, sans menaces directes. Un travail de pensée jamais interrompu prend ainsi pour lui ce moment pour origine autour des deux thèmes qui structurent la sociopsychanalyse : le pouvoir et l'autorité.

La deuxième se développe progressivement avec la poursuite parallèle de son travail de psychanalyste, dont il tire trois enseignements essentiels :

Ce qui se vit dans les séances de psychanalyse ne rend pas compte de toute la psyché humaine, mais d'une seule dimension fondamentale, celle du psychofamilial, dimension structurée par les processus inconscients, recouvrant les premières relations familiales et le développement affectif et sexuel infantile.

Pour favoriser ce retour vers l'enfance, le cadre de la psychanalyse exclut nécessairement tout un pan de la réalité actuelle, la réalité sociale, au contact de laquelle la personnalité pourtant continue de se construire et de se former, comme en témoigne les modes d'être différents selon les cultures. Mendel qualifiera cette deuxième dimension de psychosociale. Il souligne en même temps que dimension psychofamiliale et dimension psychosociale existent en même temps chez tout un chacun, complémentaires et articulées, avec des effets réciproques et différents selon les moments et les contextes de la vie.

Le dispositif utilisé pour la psychanalyse a un grand impact sur la qualité de la production psychique : c'est avant tout le cadre inventé par Freud (divan-fauteuil, analyste en retrait coupure d'avec la réalité sociale) qui facilite les associations libres et l'émergence des productions de l'inconscient. Mendel construira le dispositif institutionnel, cadre collectif propre à faire émerger comme à développer la dimension psychosociale chez les participants.

Si la dimension psychofamiliale, objet de la psychanalyse, est pour l'essentiel dominée par les fantasmes, la dimension psychosociale se construit et se développe à partir des actes qu'on réalise, actes dont le pouvoir propre est celui de modifier la réalité : après, c'est-à-dire après un acte, ce n'est plus comme avant, et c'est irréversible. Le pouvoir de l'acte et le pouvoir sur l'acte, moteurs de la psychosocialité, conduiront G. Mendel vers la création de son concept majeur, l'actepouvoir, avec son corollaire, le mouvement d'appropriation de l'acte, mouvement anthropologique fondamental comme l'est celui des processus inconscients. Le pouvoir ici concerne davantage ce que l'on fait que le pouvoir sur les autres.

Ainsi, l'outil de travail de la sociopsychanalyse n'est pas l'individu isolé mais le petit groupe (groupe homogène de travail ou groupe de pairs) inscrit dans une structure sociale concrète ou institution (d'où la proximité de la sociopsychanalyse avec l'analyse institutionnelle). Pour mieux en comprendre le fonctionnement et les effets sur les participants (à l'intérieur du groupe comme entre les groupes institutionnels), Gérard Mendel a constitué son propre groupe-outil d'étude, le groupe Desgenettes (1971)groupe clinique de recherche et d'intervention dans le champ social. Ce véritable réseau de recherche et d'intervention dans des institutions communique mensuellement par le moyen d'un bulletin dont les contributions sont rassemblées par le groupe Desgenettes pour être diffusées à l'ensemble des groupes actifs. Chaque année, les groupes se réunissent au cours d'un Weekend commun, pour comparer et critiquer leurs expériences. Afin de rendre limpides les échanges entre groupes, un premier groupe est choisi comme modérateur, alors qu'un autre expose ses résultats. L'on prend ensuite un temps de concertation d'un quart d'heure, au cours duquel chacun des groupes auditeurs se réunissent pour élaborer leurs questions et leurs commentaires. Puis, le groupe exposant se retire à son tour pour élaborer ses réponses aux questions posées. Et ainsi de suite au fil des deux jours de rencontre, pour chacun des groupes présents. L'important réside dans ces temps de concertation où se mobilise la compréhension collective et peut être exploré le concept de "projection" et "contre-projection" de groupe à groupe... L'expérimentation de cette forme de communication fondée sur les groupes, et non plus sur les individus qui les composent, entend contribuer au mouvement historique autogestionnaire... L'essentiel de ce travail est publié par le groupe Desgenettes à la Petite Bibliothèque Payot, sous le titre Sociopsychanalyse n°1 à n°8.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Gérard Mendel en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Gérard Mendel.

Vous savez où se trouve la tombe de Gérard Mendel ?

Citations

Les meilleures citations de Gérard Mendel.

Tout exercice du pouvoir aujourd'hui est un vol et une duperie où l'on se floue soi-même.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Gérard Mendel. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Gérard Mendel, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Gérard Mendel.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Gérard Mendel
  • Nom complet : --
  • Prénom : Gérard
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Mendel
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 1930
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 74 ans (environ)
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Gérard Mendel ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Gérard Mendel, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Gérard Mendel ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Gérard Mendel et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Gérard Mendel