Howlin' Wolf

 
Howlin' Wolf
1910 - 1976
 

Artiste, Chanteur, Guitariste, Musicien (Art, Musique).

Nationalité américaine Américain, né le 10 juin 1910 et mort le 10 janvier 1976

65 ans Mort à l'âge de 65 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
d'Howlin' Wolf ?


Contribuez !

Biographie

Howlin' Wolf, de son vrai nom Chester Arthur Burnett, né le 10 juin 1910 à White Station, près de West Point dans le Mississippi et mort le 10 janvier 1976 à Hines dans l'Illinois, est un musicien de blues américain.

Il a connu différents sobriquets dans sa jeunesse comme Big Foot ou encore Bull Cow, liés à sa taille et à son corps massif. En effet, il chaussait du 53 et mesurait 1,92 m pour 124 kg.

Chester Arthur Burnett naît le 10 juin 1910 à White Station dans le Mississippi, de Dock et Gertrude Burnett, qui ont eu cinq autres enfants. Dès son plus jeune âge, il chante souvent dans l'église baptiste d'Aberdeen. Son prénom lui vient de Chester Alan Arthur, 21e président des États-Unis. Comme il refuse d'aider sa famille aux travaux de la ferme, il est chassé de la maison par sa mère, pour être confié à un de ses oncles. Chester est maltraité par cet oncle et, à treize ans, il fugue pour rejoindre son père à Ruleville. Là, tous les deux travaillent dans une plantation ainsi qu'à Drew et Doddsville. Chester aide alors son père à s'occuper des plantations de coton ou de maïs. Un peu avant ses dix-huit ans, il rencontre Charley Patton qui travaille dans une plantation voisine et qui l'initie à la guitare. Dès lors, il fréquente de nombreux bluesmen dans ces années 1920-1930, comme Dick Bankston, Nathan Scott et Jim Holloway et il écoute des disques de Blind Lemon Jefferson. C'est durant cette période qu'il prend le surnom de Howlin' Wolf, après avoir été aussi surnommé Bull Cow ou Foot . Il s'explique ainsi sur les origines de son nom de scène, qui veut dire Loup Hurlant : « Ce nom est inspiré par mon grand-père, qui me racontait souvent des histoires de loups dans cette partie du pays. Il me prévenait que les loups m'attraperaient si je n'étais pas sage ». Au cours des années 1930, il apprend aussi l'harmonica auprès de Sonny Boy Williamson II, le mari de sa demi-soeur, et voyage avec d'autres musiciens de blues tels que Robert Johnson, Johnny Shines, Honeyboy Edwards, Robert Junior Lockwood et Son House. C'est à la même époque qu'il se marie pour la première fois avec la soeur de Willie Brown. Il se remariera plus tard avec Lillie Handley, avec qui il restera jusqu'à sa mort. En 1941, il est appelé sous les drapeaux, mais reste cantonné à Seattle, où il joue souvent pour les soldats, bien que cela ne l'enchante guère. Après la guerre, il retourne travailler dans les champs, pour finalement décider de se consacrer à la musique et former son propre groupe.

Il quitte bientôt le Mississippi pour l' Arkansas, où il devient DJ d'une radio locale, KWEM, à West Memphis, à partir de 1948. C'est là qu'il recrute les membres de groupe, nommé The Houserockers : Willie Johnson à la guitare, Bill Johnson au piano et Willie Steel aux percussions. Se succèderont ensuite les harmonicistes Little Junior Parker et James Cotton, ainsi que les guitaristes Matt Murphy et Pat Hare. Burnett en profite pour abandonner la guitare traditionnelle au profit de la guitare électrique. Son groupe joue le plus souvent dans des bars clandestins ou des maisons closes. En 1951, il est repéré par Ike Turner qui le présente à Sam Phillips, directeur du label Sun Records, ce qui permet à Howlin' Wolf d'enregistrer son premier titre Moanin' at Midnight, avec Ike Turner au piano. Ce disque sera suivi de quelques autres, comme How Many More Years (avec encore Turner au piano), toujours chez Sun, bien que ce soit Chess Records qui distribue ce label. Moanin' at Midnight et How Many More Years seront des succès et se classeront dans les hits-parades américains de Rythm'n'Blues. À la fin de 1952, il déménage à Chicago. À partir de cette date, il enregistre de nombreux titres pour Chess, dont Evil et I'm the Wolf en 1954, Smokestack Lightning en 1956 , Sittin' on Top of the World en 1957. Willie Dixon, compositeur et arrangeur attitré de Chess, lui écrit également plusieurs titres qui rencontrent le succès et resteront des classiques du blues : Wang dang doodle et Back Door Man en 1960, The Red Rooster et I ain't Superstitious en 1961, etc.. Dixon devient le contrebassiste du groupe de Howlin' Wolf, aux côtés de James Cotton et de Hubert Sumlin. Howlin' Wolf est alors l'un des trois plus importants joueurs de blues de la scène de Chicago. Cependant, ses succès restent cantonnés aux états du Sud, alors que, dans ceux du Nord, ils sont ignorés. Ils atteindront malgré tout les côtes anglaises et feront partie des influences de jeunes musiciens anglais comme les futurs membres des Rolling Stones ou des Yardbirds.

Durant les années 1950 et 1960, il se produit régulièrement dans les clubs de Chicago, comme le Silvio's qui était, à l'époque, l'un des plus renommés. De 1961 à 1964, il participe à des tournées en Europe dans le cadre de l'American Folk Blues Festival, aux côtés de James Cotton et de Hubert Sumlin et, en 1962, il joue au premier International Jazz Festival [Lequel ?] de Washington. En 1968, il participe au festival folk de l'université de Chicago. Ses années 1960 sont très riches avec de nombreux enregistrements, des concerts et des tournées américaines et européennes. Parmi les disques produits durant cette période, l'album London Sessions témoigne de l'influence qu'Howlin' Wolf peut avoir sur les musiciens anglais de rock. En effet, Howlin' Wolf est accompagné d'Eric Clapton, Steve Winwood, Bill Wyman et Charlie Watts qui reconnaissent ainsi ce qu'ils doivent au vieux bluesman. Cependant, la santé de Howlin' Wolf s'affaiblit et, à la fin des années 1960, il est victime d'une attaque cardiaque. En 1972, il est intronisé docteur Honoris causa de l'université Columbia à Chicago. En 1973, il est victime d'un accident de la route qui entraîne une blessure aux reins, puis est admis, en 1975, à l'hôpital d'Hines, dans l'Illinois, mais il continue sa carrière, autant que faire se peut. Il joue ainsi, en novembre 1975, dans l'amphithéâtre de Chicago, avec d'autres bluesmen dont B.B. King. Il meurt le 10 janvier 1976 d'un cancer des reins. Il est enterré au cimetière de Oak Ridges à Hillside dans l'Illinois.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe d'Howlin' Wolf en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture d'Howlin' Wolf.

Vous savez où se trouve la tombe d'Howlin' Wolf ?

Citations

Nous n'avons pas de citations d'Howlin' Wolf pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Howlin' Wolf, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Howlin' Wolf.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Howlin' Wolf
  • Nom complet : --
  • Prénoms : --
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Howlin' Wolf
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Chester Arthur Burnett, Arthur Burnett

Naissance

  • Date de naissance : 10 juin 1910
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 65 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Howlin' Wolf ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Howlin' Wolf, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Howlin' Wolf ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'Howlin' Wolf et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.