Julien Green

 
Julien Green
1900 - 1998
 

Artiste, Écrivain (Art, Littérature).

Nationalité américaine Américain, né le 6 septembre 1900 et mort le 13 août 1998

97 ans Mort à l'âge de 97 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Julien Green ?


Contribuez !

Biographie

Julien Green, né Julian Hartridge Green (6 septembre 1900 à Paris 17e - 13 août 1998 à Paris 7e), est un écrivain américain de langue française, un des rares auteurs à avoir été publié dans la Bibliothèque de la Pléiade de son vivant.

Julien Green est né à Paris, de parents américains, descendant du côté de sa mère du sénateur et représentant démocrate de la Géorgie au congrès américain Julian Hartridge (en) (1829-1879) et dont Julien Green porte le nom (Green a été baptisé « Julian » ; l'orthographe a été changée en « Julien » par son éditeur français dans les années 1920). Il grandit en France dans la commune d'Andrésy, dans les Yvelines.

Après la mort de sa mère, une protestante pieuse, il se convertit au catholicisme en 1916, à la suite de son père et de toutes ses soeurs, ainsi qu'il le raconte dans Ce qu'il faut d'amour à l'homme, son autobiographie spirituelle. Alors âgé de seulement 17 ans, Julian Green réussit cependant à rejoindre les rangs de la Croix-Rouge américaine puis est détaché dans l'artillerie française en 1918 en tant que sous-lieutenant. Démobilisé en mars 1919, il se rend pour la première fois aux États-Unis en septembre de la même année et effectue trois ans d'études à l'université de Virginie, où il écrit son premier livre en anglais, avant de revenir vivre en France.

À Paris, il peut vivre sa vie de couple homosexuel avec Robert de Saint-Jean et s'essaie à une carrière de peintre mais la reconnaissance obtenue en 1927 auprès de la NRF l'oriente définitivement vers celle d'un écrivain majeur de la littérature française du XXe siècle.

En juillet 1940, après la défaite de la France, il retourne en Amérique. En 1942, il est mobilisé et envoyé à New York pour servir au Bureau Américain de l'information de guerre. De là, cinq fois par semaine, il s'adressait à la France dans l'émission de radio Voice of America, travaillant entre autres avec André Breton. Green revint en France juste après la Seconde Guerre Mondiale.

Il est élu à l'Académie française le 3 juin 1971, au fauteuil 22, succédant à François Mauriac. C'est le premier étranger accédant à cet honneur. Le président de la République Georges Pompidou lui propose en 1972 la nationalité française mais l'académicien décline la faveur. La réception officielle a lieu le 16 novembre 1972.

Julien Green est le père adoptif de l'écrivain Éric Jourdan qui lui resta filialement fidèle jusqu'à sa mort. En 1994, selon Éric Jourdan, Green décide de vivre à Forlì, en Italie, mais sa santé fragile ne lui permet pas de mettre le projet à exécution.

Il est enterré le 21 août 1998 à Klagenfurt en Autriche dans l'église Saint Egid. Ému par une statue ancienne de la Vierge Marie lors d'une visite en 1990, l'écrivain avait émis le désir d'être inhumé dans une des chapelles de cette église, l'Église de France ayant refusé son inhumation en l'église d'Andrésy (Yvelines).

Toute l'oeuvre de Green, qui fut profondément marquée tant par son homosexualité que par sa foi catholique, est dominée par la question de la sexualité et celle du bien et du mal.

La plupart des livres de ce catholique pratiquant traitent des problèmes de la foi et de la religion ainsi que de l'hypocrisie qui leur est liée. Plusieurs de ses livres ont traité des États-Unis du Sud, l'auteur se caractérisant dans ses écrits comme un « Sudiste ». Il a hérité ce patriotisme de sa mère, qui venait d'une famille distinguée du Sud. Quelques années avant la naissance de Julien, un choix de postes en Allemagne ou en France fut proposé au père de Julien (qui était banquier). La mère de Julien appuya le choix de la France en raison du fait que les Français étaient « aussi un peuple fier, récemment vaincus dans la guerre et nous nous comprendrons mutuellement » (référence à la défaite française de 1871 dans la guerre franco-prussienne).

En France, de son vivant et encore aujourd'hui, la célébrité de Julien Green repose non seulement sur ses romans, mais aussi sur son journal, publié en dix-neuf volumes qui couvrent la période de 1919 à 1998. Ce Journal offre une chronique de sa vie littéraire et religieuse, et surtout un panorama unique de la scène artistique et littéraire à Paris sur près de 80 ans. Le style de Green, austère et résolument attaché à l'emploi du passé simple – quasiment abandonné par les auteurs qui lui sont contemporains, trouvera la faveur de l'Académie française dont il sera membre.

Son roman Si j'étais vous a inspiré la psychanalyste Mélanie Klein.

Même si Green écrivait principalement en français, il a aussi écrit quelques ouvrages en anglais puisqu'il était parfaitement bilingue. Il a aussi traduit certaines de ses propres oeuvres en anglais. Quelques-unes de ses traductions sont publiées dans Le langage et son double, en édition bilingue présentant le texte anglais en regard du texte français, ce qui facilite grandement la comparaison directe. Cependant, l'écrivain reste largement inconnu dans le monde anglo-saxon.

Jusqu'à présent, trois de ses ouvrages ont été adaptés au cinéma : Léviathan (1962), dont il a écrit lui-même le script, en est le plus connu ; Adrienne Mesurat (1953) et La Dame de pique (1965) sont également tirés de son oeuvre.

L'ensemble des manuscrits et de la correspondance de Julien Green (en tout cas, une cinquantaine de manuscrits autographes majeurs) ont été mis en vente et dispersés par son fils adoptif le 27 novembre 2011 à Genève.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Julien Green en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Julien Green.

Vous savez où se trouve la tombe de Julien Green ?

Citations

Les meilleures citations de Julien Green.

L'amour platonique. C'est pourtant l'amour parfait, dans le sens cathare.
Ce que nous faisons de plus sérieux sur cette terre c'est d'aimer, le reste ne compte guère.
La musique est au-delà des mots.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Julien Green. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Julien Green, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Julien Green.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Artiste, Écrivain
  • Domaines : Art, Littérature

Noms

  • Nom usuel : Julien Green
  • Nom complet : --
  • Prénom : Julien
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Green
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Julian Hartridge Green

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 97 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Julien Green ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Julien Green, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Julien Green ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Julien Green et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Julien Green