Katia Krafft

 
Katia Krafft
1942 - 1991
 

Volcanologue française, connu pour avoir, avec son mari Maurice Krafft, beaucoup oeuvré pour la démocratisation de la connaissance des volcans.

Nationalité française Française, née le 17 avril 1942 et morte le 3 juin 1991

49 ans Morte victime d'un accident du travail (accident) à l'âge de 49 ans.

Enterrée (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Katia Krafft ?


Contribuez !

Biographie

Katia Krafft, née Catherine Joséphine Conrad le 17 avril 1942 à Soultz-Haut-Rhin (Haut-Rhin, Alsace) et morte accidentellement le 3 juin 1991 au Japon, est une volcanologue française, connu pour avoir, avec son mari Maurice Krafft, beaucoup oeuvré pour la démocratisation de la connaissance des volcans.

Katia Krafft est une enfant turbulente, qui effectue une partie de sa scolarité dans une école religieuse. Après avoir passé le concours de l’École normale en 1957, elle fait des études de physique et de géochimie à l'Université de Strasbourg. Elle obtient à vingt ans, pour ses travaux de volcanologie, le prix de la Fondation de la Vocation.

Elle épouse Maurice Krafft, géologue, en 1970. Ils sont pionnier en matière d'études des volcans.

Durant 25 ans, ils parcourent ensemble le monde, lui privilégiant la caméra, elle l'appareil photo ; ils sont surnommés volcano devils (diables des volcans) par les volcanologues américains et se rendent auprès de tous les volcans en éruption (au maximum 8 par an, 175 sur toute leur carrière). Ils donnent de très nombreuses conférences en France et à l'étranger, notamment avec Connaissance du Monde. En plus d'étudier les volcans, ils s'attachent à transmettre leur savoir; ainsi Katia est à l'origine de nombreux films qui ont pour but d'expliquer le plus clairement possible les dangers des volcans.

Katia Krafft est morte le lundi 3 juin 1991 à l'âge de 49 ans, au Japon, aux côtés de son mari ; ils sont tous deux emportés par une nuée ardente sur les flancs du mont Unzen, tout comme Harry Glicken, spécialiste américain des nuées ardentes. Cette éruption fait également 41 autres victimes. Le hall de la Cité du Volcan — située sur l'île de La Réunion au Bourg-Murat — rend hommage aux deux volcanologues, qui avaient initié, dans les années 1980, le projet de la Maison du Volcan.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Katia Krafft en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Katia Krafft.

Vous savez où se trouve la tombe de Katia Krafft ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Katia Krafft pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Katia Krafft, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Katia Krafft.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Catherine Joséphine Conrad
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Féminin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Katia Krafft
  • Nom complet : --
  • Prénom : Catherine
  • Prénom (2) : Joséphine
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Conrad
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : Katia Krafft
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : Lundi 3 juin 1991
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 49 ans
  • Cause de mort : Accident du travail (Accident)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Katia Krafft ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Katia Krafft, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Katia Krafft est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Katia Krafft au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Avec Maurice, son époux, leur amour pour les volcans les a amenés malheureusement à disparaître, emportés par une coulée pyroclastique.
Avec Maurice, son époux, elle a beaucoup œuvré pour la démocratisation de la connaissance des volcans et a été oubliée au détriment d'autres volcanologues plus médiatisés. Leur amour pour les volcans les a amenés malheureusement à disparaître, emportés par une coulée pyroclastique sur les flancs du mont Unzen au Japon en 1991.
Commentez - il y a 2 ans

Commentaires

Vous avez des questions sur Katia Krafft ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Donias Katia et Maurice Krafft sur le Kīlauea en 1990.
Répondre - il y a 2 ans
Donias Katia Krafft
Répondre - il y a 2 ans
Donias cette photo pourrais servir de photo de profil ? non ?
Répondre - il y a 2 ans
Jesuismort (admin) à : Tout à fait.
Répondre - il y a 2 ans
Donias Maurice et Katia Krafft meurent emportés par une coulée pyroclastique sur les flancs du mont Unzen au Japon, qui tue également Harry Glicken, spécialiste américain des nuées ardentes, ainsi que 41 autres personnes. Leurs corps sont retrouvés 2 jours après2. Une stèle est visible au pied du mont Unzen, où sont également inscrits en caractères japonais et latin les noms des autres victimes. La maison du volcan au Bourg-Murat porte son nom .
Répondre - il y a 2 ans
Anonyme 66724 Katia Krafft, née Catherine Joséphine Conrad le 17 avril 1942 à Soultz-Haut-Rhin (Haut-Rhin, Alsace) et morte accidentellement le 3 juin 1991 au Japon, est une volcanologue française.
Après avoir passé le concours de l’École Normale en 1957, elle fait des études de physique et de géochimie à l'Université de Strasbourg. Elle obtient le prix de la Fondation de la Vocation, pour ses travaux de volcanologie.

Elle épouse Maurice Krafft en 1970.

Durant 25 ans, ils parcourent ensemble le monde, lui privilégiant la caméra, elle l'appareil photo ; ils sont surnommés volcano devils (diables des volcans) par les volcanologues américains et se rendent auprès de tous les volcans en éruption (au maximum 8 par an, 175 sur toute leur carrière). Ils donnent de très nombreuses conférences en France et à l'étranger, notamment avec Connaissance du Monde.

Elle meurt aux côtés de son mari ; ils sont tous deux emportés par une nuée ardente sur les flancs du mont Unzen au Japon le 3 juin 1991, tout comme Harry Glicken, spécialiste américain des nuées ardentes. Cette éruption fait également 41 autres victimes. (Source Wikipédia)
Répondre - il y a 2 ans

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Katia Krafft et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres volcanologue (femmes) française

Contribuez ! Vous connaissez d'autres volcanologue (femmes) française ? Proposez-nous ici.

Autres points communs avec Katia Krafft