Pola Negri

 
Pola Negri
0 - 0
 

Nous n'avons pas de résumé pour le moment.
Vous pouvez nous proposer un résumé en commentaire en bas de page.

Proposez-nous sa nationalité, date de naissance et de mort en commentaire.né et mort

?? ans Mort (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Pola Negri ?


Contribuez !

Biographie

Nous n'avons pas de biographie pour le moment.

Vous pouvez nous proposer une biographie en commentaire en bas de page.

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Pola Negri en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Pola Negri.

Vous savez où se trouve la tombe de Pola Negri ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Pola Negri pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Pola Negri, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Pola Negri.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : --
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : --
  • Domaines : --

Noms

  • Nom usuel : Pola Negri
  • Nom complet : --
  • Prénom : Pola
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Negri
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Barbara Apolonia Chałupiec

Naissance

  • Date de naissance : --
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : --
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : --
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Pola Negri ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Pola Negri, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Pola Negri est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Pola Negri au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Actrice polonaise qui acquis une renommée mondiale pour ses rôles de tragédienne et de femme fatale.
Pola Negri actrice polonaise qui acquis une renommée mondiale pour ses rôles de tragédienne et de femme fatale
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Pola Negri ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Dragon6988 Née Barbara Apolonia Chałupiec d’une mère issue de la noblesse polonaise appauvrie et d’un père aux ancêtres slovaques 3, elle débute comme danseuse au sein du Ballet impérial de Varsovie mais doit abandonner cette carrière à cause de la tuberculose3. Elle prend des cours d'art dramatique au Conservatoire de Varsovie : en 1913, elle fait ses débuts au théâtre dans une pièce de Gerhart Hauptmann puis joue au Théâtre impérial de Varsovie4. Lorsque le comte Domski la fait passer de la danse au cinéma, elle prend le pseudonyme de Pola Negri en hommage à la poétesse italienne Ada Negri1. Aidée par le riche protecteur Wiktor Hulewicz, Pola Negri fait mettre en scène par Jan Pawlowski, en 1914, un scénario de sa composition, Niewolnica Zmyslow (« L'Esclave sensuelle »), dont elle est aussi l'actrice vedette4. Puis elle signe un contrat avec Alexander Hertz qui la dirige dans plusieurs films.
En 1917, Pola Negri quitte Varsovie pour Berlin où elle signe un contrat avec Max Reinhardt. Celui-ci la dirige au théâtre dans le conte oriental Sumurun, dont Ernst Lubitsch réalise l'adaptation cinématographique avec un grand succès. Prise sous contrat par la UFA, les deux hommes propulsent rapidement Pola Negri au rang de star. Lubitsch devient son metteur en scène préféré, il la dirige notamment dans Carmen, La Chatte des montagnes et Montmartre. Surtout La Du Barry remporte un succès mondial, et Lubitsch est appelé à Hollywood pour diriger Mary Pickford dans une évocation historique.
La star travaille également avec Georg Jacoby, plus tard metteur en scène d'un mythique Quo vadis ? avec Emil Jannings et mentor (avec Reinhardt) de Hedy Lamarr, et le russe Dimitri Buchowetzki, spécialiste des grands sujets (Danton, Othello) pour une adaptation d'Alexandre Dumas. Pola Negri côtoie ainsi le gotha du cinéma d'Europe centrale, de Jannings à Asta Nielsen.
Répondre - il y a 1 an
Dragon6988 Pola attend un enfant quand son contrat avec Paramount arrive à échéance en 1928. Elle décide de ne pas le renouveler et de déménager en France pour s’occuper de sa famille. Elle s'installe près de Paris dans le village de Seraincourt. Elle habite le château de Rueil qu'elle vendra lorsque la crise de 1929 l'aura en partie ruinée.
Cela coïncide avec l'arrivée du cinéma parlant qui devait porter un coup fatal à la carrière de nombreuses stars. Quelques mois plus tard, Pola fait une fausse couche et sombre dans une profonde dépression. Sa mère l’encourage alors à retourner devant les caméras. Elle accepte l’offre de la Gaumont British Film pour figurer dans Son dernier tango, tourné en Angleterre par le réalisateur hongrois Paul Czinner - le dernier film muet de Pola Negri .
Puis les réalisateurs français Tony Lekain et Gaston Ravel envisagent d'engager Pola dans Le Collier de la reine, premier film sonore français, mais le mari de Pola refuse qu’elle apparaisse en partie dénudée. Les mêmes réalisateurs la contactent de nouveau quelques années plus tard pour jouer dans un film Pathé, Fanatisme (1934), se déroulant sous l'empire de Napoléon III. Pola, qui vient de divorcer accepte l’offre. Son film suivant est Mazurka (1935), réalisé par l'allemand Willi Forst, qui lui permet de renouer avec la UFA. Elle doit cependant prouver à Goebbels qu'elle n'est pas juive polonaise. Pola Negri apparaît dans cinq autres films produits par UFA, dont Moskau-Shanghai (1936) de Paul Wegener (son partenaire de Sumurun), Madame Bovary de Gerhard Lamprecht et deux films de l'italien Nunzio Malasomma.
Pola Negri continue de vivre en France, travaille un temps pour la Croix-Rouge en même temps qu’elle tourne en Allemagne, jusqu’à ce qu’elle finisse par rejoindre Hollywood, parmi les milliers d’Européens émigrés par bateau pour les États-Unis via Lisbonne, fuyant le régime nazi .
Répondre - il y a 1 an
Dragon6988 Pola Negri ne tournera plus que deux films sans importance - Hi Diddle Diddle qui sortira en 1943 et lui permet pourtant de croiser Adolphe Menjou, son partenaire dans Bella Donna, The Spanish Dancer et Paradis défendu - et on la comparera avec le personnage de Norma Desmond du film Boulevard du crépuscule (interprété par son ancienne rivale Gloria Swanson).
Dans les années 1950, Pola Negri est productrice. Au début des années 1960, Walt Disney convainc l'actrice de jouer un dernier rôle dans La Baie aux émeraudes (1964). En 1964, l'ancienne star reçoit un prix pour l'ensemble de sa carrière, au Festival International du Film de Berlin. Elle publie également ses mémoires en 19684.
Elle meurt d'une pneumonie à l'âge de 90 ans en donnant presque tout son patrimoine à la St. Mary’s University. Elle est enterrée au Calvary Cemetery à Los Angeles.
En 2006, elle est le sujet du film documentaire Pola Negri: Life is a Dream in Cinema5.
En décembre 2013, un spectacle musical utilisant la technologie 3D et retraçant sa biographie est monté à Moscou .
Répondre - il y a 1 an

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Pola Negri et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.