Notes et avis sur Robert Hossein

4.6 sur 5
  ?
5 notes
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,60

Au Paradis !

Robert Hossein est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Robert Hossein au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4.6 sur 5 avec 5 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.

Notes (5)

Positives (5)

 Monstre sacré du cinéma et du théâtre, de Angélique au Professionnel.
monstre sacree du cinema et du theatre de angelique au professionel il a tellement fait pour le cinema et le theatre
Commentez - il y a 1 an
 Un des très grands, géants du théâtre comme du cinéma, connu principalement pour son rôle de Angélique.
Un des très grands, géants du théâtre comme du cinéma, connu principalement pour son rôle de Angélique, mais ayant eu une longue carrière auréolée de culte et de succès
Commentez - il y a 1 an
 Vous saviez tout jouer. Vous nous manquerez mais heureusement grâce à vos films vous resterez éternel. Merci Monsieur.
Ah décidemment le ciel se remplit d'étoiles brillantes cette année. Vous saviez tout jouer. Vous nous manquerez mais heureusement grâce à vos films vous resterez éternel. Merci Monsieur.
Commentez - il y a 1 an
 Adieu et que ton esprit reste avec la Culture.
Adieu et que ton esprit reste avec la culture.
Commentez - il y a 1 an
 Robert Hossein aurait pu mal tourner, toujours prêt aux quatre cents coups.
Robert Hossein aurait pu mal tourner, toujours prêt aux quatre cents coups. À peine le certificat d'études en poche – l'a-t-il seulement eu ? –, c'est décidé : il veut être comédien, « devenir une vedette ». Il prend des cours d'art dramatique et fréquente surtout les bandes de Saint-Germain-des-Prés, jeune loup maigre et ténébreux, dormant chez les copines qui veulent bien l'héberger quelques soirs. Il croise Michèle Morgan, Boris Vian, Sartre ou encore Roger Vadim et court le cacheton en décrochant des petits rôles... « J'ai fait mes classes dans la rue.Ma seule certitude, c'est Dieu », répétait inlassablement celui qui voyait dans tout homme une raison d'espérer.Il reste surtout le balafré Joffrey de Peyrac dans la série des Angélique, une gueule cassée très populaire, mais qui lui colle forcément à la peau.Ma seule certitude, c'est Dieu », répétait inlassablement celui qui voyait dans tout homme une raison d'espérer. Et quand on lui parlait de la mort, ce grand saltimbanque s'en sortait par une boutade : « Mourir est effrayant, car c'est pour la vie. »
Commentez - il y a 1 an

Négatives (0)

Aucune note négative pour le moment...