Shigeru Mizuki

 
Shigeru Mizuki
1922 - 2015
 

Artiste, Mangaka (Art, Bande dessinée, Manga).

Nationalité japonaise Japonais, né le 8 mars 1922 et mort le 30 novembre 2015

93 ans Mort à l'âge de 93 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Shigeru Mizuki ?


Contribuez !

Anniversaire !

Cela fera 4 ans que Shigeru Mizuki est mort le samedi 30 novembre 2019. Plus que 9 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Shigeru Mizuki (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Shigeru Mizuki (8 mars 1922 - 30 novembre 2015), de son vrai nom Shigeru Mura est un mangaka japonais. Il est né à Kohama, près d'Osaka, même s'il a passé toute son enfance à Sakaiminato dans la préfecture de Tottori. Il est un des grands fondateurs du manga d'horreur, se spécialisant dans les histoires de monstres et de fantômes japonais, avec des créatures telles que yōkai, tengu et kappa. Il est également connu pour ses récits portant sur la Seconde Guerre mondiale.

Originaire de Sakaiminato, dans la préfecture de Tottori, il réside à Tokyo. Son nom en tant que dessinateur, Mizuki, vient du temps où il dirigeait une auberge appelée Manoir Mizuki alors qu'il dessinait pour des kamishibai.

Né sur la ville côtière de Sakaiminato, Mizuki dont le vrai nom est Shigeru Mura est le second des trois fils. Décrit comme un enfant curieux, ses premières découvertes comprennent de nombreuses écoutes et illustrations d'histoires de monstres par une femme nommée NonNonBâ, la femme de ménage.

En 1942, il est enrôlé dans l'armée japonaise impériale et envoyé sur l'île de Nouvelle Bretagne en Nouvelle-Guinée. Cette expérience l'a profondément affecté. Gaucher ayant perdu son bras gauche lors d'un bombardement durant la Seconde Guerre mondiale, en Nouvelle-Guinée, il a contracté la malaria. Alors qu'il était prisonnier de guerre à Rabaul, il a noué des liens avec la tribu locale Tolai qui lui a offert une terre, un domicile et la citoyenneté grâce à un mariage avec une femme locale. Mizuki a reconnu qu'il se considérait comme un « planqué ». Il s'est senti honteux lorsqu'un docteur militaire l'a incité à retourner au Japon pour voir ses parents, ce qu'il a fait à contre-coeur.

Une fois retourné dans son pays natal, Mizuki avait envisagé de retourner en Nouvelle-Guinée mais l'occupation du Japon a contrecarré ce projet. Ses blessures ne l'ont pas incité à partir. De plus, son plus vieux frère, un officier d'artillerie, a été accusé de crime de guerre pour avoir exécuté des prisonniers de guerre.

Depuis son retour au Japon jusqu'à 1956, il a travaillé en tant qu'opérateur de théâtre puis il est devenu dessinateur.

Il surmonte le traumatisme de la guerre et apprend à dessiner du bras droit pour devenir auteur de manga dans les années 1950. En 1957, il publie son premier manga Rocketman. Il fut aussi auteur et conteur de kamishibai. Depuis, il a publié de nombreuses oeuvres sur les monstres et sur le thème militaire. Il a aussi écrit de nombreux livres sur ces deux sujets y compris une autobiographie sur sa période sur l'île de Nouvelle Bretagne et un manga biographique sur Adolf Hitler.

Son manga le plus célèbre est Kitaro le repoussant, qui est adapté en anime, en film et en jeu vidéo, et dont le personnage principal est Kitaro, un chasseur de yōkai. Il raconte son initiation à ce monde imaginaire et traditionnel japonais durant son enfance par une vieille dame, amie de sa famille, dans NonNonBâ.

Il participe en 1964 aux débuts du magazine Garo fondé par Katsuichi Nagai et Sanpei Shirato, avec Kitarō yawa, prémisse de Kitaro le repoussant, et Ninpō hiwa, histoire parodique de ninja. Il y eut comme assistant Ryōichi Ikegami, puis dans la suite de sa carrière Takao Yaguchi et Yoshiharu Tsuge, entre autres.

En 1991, il a publié une oeuvre courte intitulée War and Japan (Guerre et Japon) publiée dans The Sixth Grader, un magazine populaire de divertissement pour jeunes enfants, détaillant les atrocités commises par l'armée japonaise pendant son incursion en Chine et en Corée. La narration est assurée par son personnage Nezumi Otoko. Cette oeuvre sert de contrepoint puissant aux mangas révisionnistes comme les ouvrages de Yoshinori Kobayashi. Elle a aussi été pour Mizuki un exutoire pour exprimer sa colère face à ceux qui ont été victimes des japonais.

En 2003, il est retourné à Rabaul pour renouer des liens avec les natifs qu'il avait rencontrés pendant la guerre.

En 2005, Shigeru Mizuki a fait une apparition avec un rôle furtif dans le film Yōkai Daisenso (La grande guerre des Yokai) dirigé par Takashi Miike, une oeuvre sur les monstres inspirée par son travail. Plusieurs de ses personnages font des apparitions brèves. Une courte explication au sujet de ses oeuvres est aussi abordée dans le film.

En 2010, NHK, chaîne télévisée japonaise, a diffusé un asadora, une série télévisée matinale au sujet de sa vie maritale, Gegege no nyōbō, basée sur l'autobiographie de sa femme.

Shigeru Mizuki est mort le lundi 30 novembre 2015, à l'âge de 93 ans.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Shigeru Mizuki en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Shigeru Mizuki.

Vous savez où se trouve la tombe de Shigeru Mizuki ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Shigeru Mizuki pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Shigeru Mizuki, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Shigeru Mizuki.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Japonaise Drapeau japonais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Artiste, Mangaka
  • Domaines : Art, Bande dessinée, Manga

Noms

  • Nom usuel : Shigeru Mizuki
  • Nom complet : --
  • Prénom : Shigeru
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Mizuki
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 8 mars 1922
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 93 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Shigeru Mizuki ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Shigeru Mizuki, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Shigeru Mizuki ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Shigeru Mizuki et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Shigeru Mizuki