Bing Crosby

 
Bing Crosby
1901 - 1977
 

Acteur, Artiste, Chanteur, Musicien (Cinéma, Musique).

Nationalité américaine Américain, né le 2 mai 1901 et mort le 14 octobre 1977

76 ans Mort à l'âge de 76 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Bing Crosby ?


Contribuez !

Biographie

Bing Crosby, né Harry Lillis Crosby, était un chanteur, acteur et producteur américain, né le 2 mai 1901 à Tacoma (Washington), mort le 14 octobre 1977.

Il a tourné dans de nombreuses comédies musicales. Il a obtenu l'Oscar du meilleur acteur en 1944 pour le rôle du Père O'Malley dans La Route semée d'étoiles de Leo McCarey.

Son plus grand succès dans la chanson est l'immortel Noël blanc, que plus de 100 vedettes ont interprété à travers le monde. Il est aussi devenu l'hôte de deux émissions de radio sur NBC et CBS. Durant sa carrière, Crosby est apparu dans près de 100 films, et a écrit et chanté plus de 1700 chansons, dont 383 furent dans les palmarès "Top 30".

Le plus grand succès musical de Bing Crosby est sa reprise de "White Christmas" (Noël blanc) d'Irving Berlin, une chanson qui a vendu plus de 100 000 000 de copies et que plus de 400 chanteurs populaires interpréteront à travers le monde après lui. Cette chanson est devenue la chanson la plus chantée et la plus célèbre. La manière de chanter de Bing Crosby a eu beaucoup d'influence sur d'autres chanteurs très connus, tels que Perry Como et Frank Sinatra, à cause du son unique de sa voix de "crooner". Crosby pouvait atteindre des notes que même des chanteurs d'opéra trouvaient difficile à chanter ! Ses films ont connu un immense succès grâce à l'accumulation de ses admirateurs dans l'industrie de musique, de films, et de technologie, ce qui fait que sa voix fut plus enregistrée que la voix de n'importe quelle autre vedette. Les ventes de ses disques sont estimées à 500 millions de disques.

Bing s'est marié deux fois. De ses femmes, Dixie Lee puis Kathryn Grant, il a eu sept enfants. Trois d'entre eux se suicidèrent, tandis que les autres devinrent des acteurs et des écrivains.

Bing Crosby était le quatrième de sept enfants de Harry Lowe Crosby et Kate Harrigan. La famille de Bing était assez pauvre, et en 1906 sa famille déménagea à Spokane, Washington pour que le père de Bing puisse se trouver un emploi plus stable. Bing a reçu son surnom d'un ami devant lequel il avait dit ce qu'il pensait d'un personnage de bande dessinée dans le journal local, le Bingville Bugle. Le surnom "Bing" est devenu le nom qu'il utiliserait à partir de ce moment-là.

Bing était très intéressé par la loi, et s'inscrivit en droit à l'Université Gonzaga en 1920. Malgré ses bons résultats scolaires, Crosby est devenu de plus en plus intéressé par la musique. Après avoir commandé une batterie par courrier, il commença à jouer de plus en plus dans un groupe musical. Finalement, il abandonna ses études en droit à cause de cette passion pour la musique. Sa carrière musicale a vraiment pris son essor un été, quand Bing entendit Al Jolson chanter dans le théâtre où Bing travaillait. C'est à ce moment-là que Bing a su qu'il voulait poursuivre une carrière musicale professionnelle.

Bing s'est marié deux fois. Sa première femme, Dixie Lee, était actrice, et chanteuse dans une boîte de nuit. Ils furent mariés vingt-deux ans, soit de 1930 à 1952, jusqu'à la mort de Dixie d'un cancer de l'ovaire. Ils eurent quatre garçons : Gary, Philip, Dennis et Lindsay. Dixie Lee était alcoolique[réf. nécessaire], et son alcoolisme l'aurait probablement tuée si elle n'était morte d'un cancer. Un film sorti en 1947, Smash-Up: The Story of a Woman, est inspiré de sa vie.

Après la mort de Dixie Lee, Bing a eu plusieurs relations avec des actrices connues telles que Grace Kelly et Inger Stevens ainsi que des mannequins comme Pat Sheehan.

Il épousa sa deuxième femme, Kathryn Grant, en 1957. Kathryn était une actrice beaucoup plus jeune que Bing, et ils eurent trois enfants, Mary, Nathaniel et Harry. Mary est devenue une actrice de télévision dans la série Dallas, alors que Harry est mieux connu pour son rôle dans le film The Hollywood Palace. Nathaniel est devenu un joueur de golf professionnel, et en 1981, il était le plus jeune gagnant du Championnat américain amateurs.

Après la mort de Bing, son fils Gary a écrit un livre intitulé "Going My Own Way". Ce livre très controversé décrit l'abus physique et psychologique que Bing exerçait sur Gary et ses frères. Bien que Philip Crosby essayât de dire au public que Gary avait tort et que leur père n'avait jamais été cruel envers eux, Lindsay et Dennis ont approuvé Gary. Ils se souvenaient, eux aussi, que Bing les avait maltraités durant leur enfance. La réputation amicale et insouciante de Bing a été ternie quand ses fils Lindsay et Dennis se sont suicidés avec un pistolet.

La carrière professionnelle de Bing Crosby est partagée entre le cinéma, la comédie et la musique. Bing fut l'animateur de deux émissions de télévision et à la radio. Sa société de production "Bing Crosby Enterprises" a beaucoup aidé des artistes de Rock n' Roll à s'enregistrer pour un coût modique. Il a popularisé l'utilisation du microphone auprès des chanteurs, grâce à laquelle il put mettre en valeur sa voix de "crooner".

Alors étudiant à l'Université Gonzaga, il fait partie d'un groupe musical, les "Musicaladers"). Bing aimait bien ses cours, mais il s'intéressa de plus en plus au piano, à la batterie, à ses chansons et rêva d'une carrière à Hollywood. Il joua dans un groupe nommé "The Juicy Seven" mais il sentait que ce groupe ne prenait la musique avec le même sérieux que lui. C'est pour cela qu'il rejoint le groupe les "Musicaladers" qui comprenait Al Rinker et 6 autres membres. Bing y jouait de la batterie et y chantait, notamment "Pretty Little Blue Eyed Sally" et "The End of the Road," deux chansons composées par Fred Waring. Ce groupe était plus sophistiqué (???), et se distinguait beaucoup des autres groupes de l'époque : les membres ne savaient pas lire la musique, et jouaient toutes leurs chansons de mémoire. Le groupe était invité à jouer lors de fêtes d'écoles ou privées. Il devint célèbre à Spokane et aux alentours. Il fut influencé par quelques groupes tels que le Dixieland Jazz Band, les Memphis Five, et le Hotel Drake Orchestra. En fait, la plupart de leurs chansons étaient des modifications des chansons de ces groupes. Les "Musicaladers" ne faisaient que changer le tempo des chansons et modifiait les arrangements, par exemple en accélérant le tempo d'une chanson pour la rendre plus attrayante et plus moderne. En tout, le groupe n'avait que 30 chansons, mais leurs auditoires ne s'en sont jamais rendu compte grâce à ces astuces.

Durant sa deuxième année d'université, le groupe de Bing Crosby est repéré par Roy Boomer, le gérant de la salle de spectacle "Clemmer" de Spokane. Boomer était surtout intéressé du talent de Bing Crosby et son ami Al Rinker, et quand les membres des "Musicaladers" ont commencé à abandonner le groupe, Rinker et Bing ont continué à jouer sous la direction de Roy Boomer. C'est grâce à Boomer que Bing a commencé à se produire sur scène : Boomer écrivait les chansons que Rinker et Bing chantaient.

En 1925, Bing quitte Spokane pour aller vivre avec son frère et Al Rinker à Hollywood. Les deux musiciens font plusieurs passages au café Tent puis avec Fanchon et Marco qui organisaient des spectacles musicaux à travers la Californie. Après avoir été engagés par Fanchon et Marco, ils se produisent dans 35 salles de spectacle dans cet état. Bing et Al aimaient bien improviser pendant leurs spectacles en ajoutant des sons différents, et Bing commença à jouer du "kazoo" dans une canette en aluminium durant un concert à l'université de Californie. Le public apprécia ce nouveau son à cause de son originalité, et Bing et Al devinrent de plus en plus populaire.

Leurs prestations, qui duraient généralement 40 minutes, étaient très variées. On y trouvait des animaux, des acrobates, des danseuses, du trampoline et divers styles de musique comme le tango ou le swing. Cette originalité a contribué au succès croissant de Bing et Al. Bing et Al étaient contents : le public les adorait, ils avaient un bon contrat avec des producteurs qui avaient une très bonne réputation à Hollywood et ils gagnaient entre 200$ et 300$ à chaque semaine, ce qui était beaucoup pour les années 1920 !

Un soir, alors que Bing et Al se produisaient au Metropolitan à San Francisco, Paul Whiteman qui les écoutait décida de les embaucher. Paul était un chef d'orchestre de jazz connu, on l'appelait le "roi du jazz." Il engagea Bing et Al pour chanter avec son orchestre à Chicago et à New York. Il est important de noter que, bien que les spectacles de Bing et Al aient été bien reçus en Californie et à Chicago, les citoyens de New York ne montraient pas le même intérêt pour cette musique éclectique. Donc, au lieu de continuer leurs prestations en duo, Bing et Al rejoignirent la chorale de Whiteman. Mais Bing ne voulait pas passer le reste de sa carrière noyé dans la masse d'une chorale. Pour retrouver du succès, Whiteman suggéra à Bing de commencer à se produire en solo, avec un accompagnement musical mais sans Al Rinker, ce qu'il fit. Ses premières chansons solos connues furent "Ol' Man River" et "Make Believe."

En 1927, Bing et Al rencontrent Harry Barris, pianiste, chanteur et compositeur qui aidera beaucoup à former un nouveau groupe et à écrire la plupart de ses chansons. Whiteman s'est beaucoup impliqué dans le succès de Barris, Crosby et Rinker. En 1925, le nouveau groupe prend le nom de "Rhythm Boys". Après avoir interprété pendant longtemps ses chansons sous la direction de Paul Whiteman, le groupe commence à composer ses propres musiques. Leur première chanson fut "Mississippi Mud," et a connu un grand succès à Chicago et à Seattle.

Les Rhythm Boys sont apparus dans le film "The Jazz King," un film à propos de Paul Whiteman, en 1930, et il se peut que cette apparition dans un film majeur ait incité, plus tard, Bing à lancer sa carrière comme acteur et présentateur à la radio. La même année, Bing et son groupe enregistrent la chanson Reaching for the Moon, popularisant encore davantage la voix de Bing. La popularité des Rhythm Boys était si grande, en partie à cause de la voix apaisante et "magique" de Bing, que d'autres artistes importants dans l'industrie musicale cherchent à enregistrer des chansons avec eux. On y trouve des vedettes comme Tommy Dorsey, Jack Teagarden, Jimmy Dorsey, et Eddie Lang.

Pour finir, les Rhythm Boys quittent Paul Whiteman pour travailler avec le producteur moins connu Gus Arnheim. Celui-ci adjoint au groupe la chanteuse Loyce Whiteman et le chanteur ténor Donald Novis. C'est à ce moment-là que la carrière solo de Bing mûrit. Des quatre chanteurs, Crosby était le plus à même d'assurer le succès du groupe. Il voulait vraiment changer la façon dont on percevait la musique par sa manière dite "crooner" de chanter. Quelque temps après, Bing commence à jouer des comédies avec Bob Hope et sa contribution au groupe diminue de façon significative. Finalement Bing quitte les Rhythm Boys pour se lancer dans une carrière solo.

En septembre 1977, Bing décide d'enregistrer quelques chansons avec un jeune musicien, David Bowie. Après seulement trois répétitions, les deux chanteurs enregistrent « Little Drummer Boy, » et plus tard, « Peace on Earth ». En 1982, « Little Drummer Boy » devient numéro 3 au hit-parade en Grande-Bretagne. Plus tard, Bowie apparaît sur le programme de Noël de Bing Crosby, et c'est en partie grâce à cette émission que Bowie acquiert une certaine notoriété aux Etats-Unis auprès d'un public qui n'est habituellement pas le sien.

Dans le groupe dirigé par Gus Arnheim, la voix de Bing devient prépondérante, et il finit par être le chanteur principal du groupe. Sa voix est tellement populaire qu'au début des années 1930, 10 chansons du "Top 30" était chantées par Bing Crosby. En 1939, Bing en avait 24 ! Durant toute sa carrière, il a chanté 383 chansons, dont 41 furent au "Top 30" aux États-Unis. À cette date, ses chansons avaient généré 9 millions de dollars de gains, grâce notamment à 23 chansons disques d'or et de platine. En 1962, Bing reçoit le prix Grammy de la Réussite.

Sa chanson la plus populaire est "White Christmas," écrite par Irving Berlin. Il l'enregistre en 1942 après avoir quitté le groupe de Gus Arnheim et la chante dans le film "Holiday Inn". Cette chanson est restée numéro un du hit-parade pendant 11 semaines. Actuellement, elle demeure la chanson la plus enregistrée et la plus vendue (avec 100 millions d'albums dont 50 millions de singles)

Outre l'argent et le succès, les chansons de Bing lui permirent de gagner aussi des récompenses fameuses. "Sweet Leilani" (1937), "White Christmas" (1942), "Swinging on a Star" (1944) et "In the cool, cool, cool evening" (1951) lui ont procuré 4 Oscars, dont 3 pour lesquels il chantait lui-même dans les films.

Le style de Bing Crosby est un mélange de Tin Pan Alley et de Swing. Il met l'emphase sur le message de ses paroles, plutôt que sur la musique instrumentale. Il présente un style de chant très simple et beau, en imitant surtout la qualité lisse et pianissimo du registre baryton. Sa voix basse et douce lui permettait d'atteindre des notes très basses comme le mi bémol bas.

Son style fut aussi influencé par son utilisation du microphone. Bing utilisait le microphone pour créer le son unique de "crooner" dans sa voix. Il fallait qu'il chante doucement dans les microphones alors fragiles pour éviter de saturer le son ou même de casser les microphones. Il fallait donc utiliser des sons bas et lisses.

Le style original de Bing Crosby a inspiré plusieurs chanteurs bien connus. Il avait développé un style d'enregistrement très simple et pas très cher, qui sera utilisé par des groupes de rock et de blues (voir « influence technologique »).

Little Richard et John Lennon ont été inspirés par la musique de Bing. Little Richard voulait utiliser le microphone de la même façon que Bing, c'est-à-dire en douceur et en utilisant des notes lisses. John Lennon a écrit la chanson populaire « Please Please Me » après avoir entendu la chanson « Please » chantée par Bing Crosby. Il était très intrigué par les paroles de cette chanson et il voulait que les paroles de sa chanson aient autant d'importance que Bing en avait donné aux siennes dans sa chanson. Lennon était tellement passionné par la musique de Bing qu'il avait plusieurs caisses de disques de Bing dans son appartement de New York. Avant d'être célèbres à travers le monde, les Beatles ont chanté une version de la chanson « Red Sails in the Sunset » de Bing Crosby.

Bob Dylan a dit qu'on ne pouvait pas trouver de meilleures paroles que dans les chansons de Bing Crosby.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Bing Crosby en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Bing Crosby.

Vous savez où se trouve la tombe de Bing Crosby ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Bing Crosby pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Bing Crosby, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Bing Crosby.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Bing Crosby
  • Nom complet : --
  • Prénom : Bing
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Crosby
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Harry Lillis Crosby

Naissance

  • Date de naissance : 2 mai 1901
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 76 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Bing Crosby ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Bing Crosby, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Bing Crosby est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Bing Crosby au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Grand crooner et chanteur de jazz.
Grand crooner et chanteur de jazz
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Bing Crosby ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Bing Crosby et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.