Frances Farmer

 
Frances Farmer
1913 - 1970
 

Actrice, Artiste (Art, Charme, Cinéma, Sexy).

Nationalité américaine Américaine, née le 19 septembre 1913 et morte le 1er août 1970

56 ans Morte à l'âge de 56 ans (de quoi ?).

Enterrée (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Frances Farmer ?


Contribuez !

Biographie

Frances Farmer, née le 19 septembre 1913 à Seattle et décédée le 1er août 1970, est une actrice américaine. Elle est la fille de Ernest et Lillian Farmer. Elle a une soeur, Edith, un frère Wesley et une demi-soeur, Rita.

En 1931, alors élève de la West Seattle High School, elle gagne le Concours d'écriture créative avec son essai controversé God Dies (Dieu Meurt). Les Services de Surveillance Nationale rapportent les faits ; titrant « La fille de Seattle rejette Dieu et gagne le Premier Prix. »

Elle entre à l'Université de Washington, devient membre du Théâtre dramatique et fait la connaissance de la professeur Sophie Rosenstein. Les critiques s'extasient sur son jeu d'actrice dans Helen of Troy et Alien Corn. Elle change de spécialité et passe du journalisme à la dramaturgie.

En 1935, elle part pour la Russie en bateau après avoir gagné le concours du journal "Voice of Action". Les Services de Surveillance (encore une fois) relèvent l'histoire et qualifient Frances Farmer de communiste.

Frances reste à New York après son voyage et est découverte par un dénicheur de talents. Elle signe un contrat de sept ans avec la Paramount.

En 1936 elle se marie avec l'acteur Leif Erickson et tourne dans son premier film Too Many Parents. Plus tard Frances joue la réplique de Bing Crosby dans Rhythm on the Range et de Edward Arnold dans Come and Get It. Elle est décrite comme « l'exceptionnelle trouvaille des écrans de 1936. »

En 1937, elle interprète le rôle principal dans la production théâtrale Golden Boy écrite par Clifford Odets.

Jean Ratcliffe, auteur de l'ouvrage "choc" qui décrit les années d'enfermement de Frances Farmer, a admis avoir exagéré certains détails. Tout ceci est donc à considérer avec précautions.

En 1942 elle est arrêtée pour conduite sans permis en état d'ivresse et désobéissance aux ordres dans une zone de restriction. Elle est condamnée à 180 jours de détention et remise en liberté sous surveillance.

En 1943 elle est arrêtée pour violation de la liberté surveillée et agression. Les services sanitaires qualifient Frances de « malade mentale » et recommandent de la placer dans le sanatorium de La Crescenta. Elle y reçoit 90 traitements-choc à l'insuline et rentre au Western Washington State Hospital à Steilacoom d'où elle s'échappe.

En 1944, sa mère — qui est son tuteur légal — porte secrètement plainte contre elle et la fait renvoyer à l'asile où elle aurait subit des traitements d'électrochocs et d'hydrothérapie (nue dans un bain d'eau glaciale pendant six à huit heures) durant plusieurs mois. Elle est déclarée « complètement guérie » et devient le modèle du « Mouvement pour la Santé Mentale ».

En 1945, terrifiée à l'idée d'être incarcérée à nouveau, elle s'enfuit plusieurs fois de chez sa mère qui petit à petit la convainc de retourner à l'hôpital psychiatrique où elle resta les cinq années suivantes. Commencerait alors pour elle un véritable enfer :

- en plus des conditions barbares (criminels et malades mentaux ensembles, nourriture pour les patients jetée à même le sol...) et des traitements continuels d'électrochocs, elle aurait été prostituée à des soldats locaux qui auraient abusé d'elle, la violant et la brutalisant.

Elle aurait aussi été utilisée comme cobaye pour tester des médicaments tels que Thorazine, Stelazine, Mellaril et Prolixin.

On raconte qu'une des dernières personnes à visiter Frances avant qu'elle soit déclarée « saine » a été le docteur Walter Freeman, un psycho-chirurgien développant le procédé de la lobotomie trans-orbitale (insertion d'un pic à glace sous la paupière pour percer jusqu'au cerveau). Lors de sa deuxième visite, Freeman aurait traité Frances dans une pièce à part. Cependant, ces affirmations sont considérées comme fausses : les preuves apportées se sont révélées fausses, et cette histoire entre en contradiction avec les registres médicaux et les témoignages des infirmères.

En 1950, Frances, relâchée, retourne à Seattle pour s'occuper de ses parents. Elle se marie avec Alfred Lobley en 1954. En 1957 elle travaille en tant qu'employée dans un hôtel de San Francisco.

En 1958, elle apparaît dans la série TV "This Is Your Life" et tourne son dernier film The Party Crashers. Elle se marie avec Lee Mikesell et apparaît dans une autre série télévisée Tongues of Angels avec James MacArthur.

Elle présente une émission de télévision d'après-midi, Frances Farmer Presents, à Indianapolis jusqu'en 1964.

En 1968, elle commence à travailler sur son autobiographie avec l'aide de Lois Kibbee. Deux ans plus tard, elle décède d'un cancer de l'oesophage, à l'âge de 56 ans.

Anecdotes :

- En 1982, le film Frances, réalisé par Graeme Clifford, raconte le calvaire et la déchéance de Frances Farmer. Le rôle-titre est interprété par Jessica Lange.

- La chanteuse Mylène Farmer a choisi ce nom de scène en hommage à Frances Farmer

- le chanteur Kurt Cobain lui rend hommage avec la chanson "Frances Farmer will have her revenge on Seattle".

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Frances Farmer en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Frances Farmer.

Vous savez où se trouve la tombe de Frances Farmer ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Frances Farmer pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Frances Farmer, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Frances Farmer.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Féminin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Actrice, Artiste
  • Domaines : Art, Charme, Cinéma, Sexy

Noms

  • Nom usuel : Frances Farmer
  • Nom complet : --
  • Prénom : Frances
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Farmer
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 56 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Frances Farmer ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Frances Farmer, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Frances Farmer est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Frances Farmer au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Une vie chaotique, semée d'embûches tant extérieure que familiale a detruit son univers artistique.
Une vie chaotique, semée d'embûches tant extérieure que familiale a detruit son univers artistique.
Commentez - il y a 4 ans

Commentaires

Vous avez des questions sur Frances Farmer ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Frances Farmer et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Frances Farmer