Ibrahim Coulibaly

 
Ibrahim Coulibaly
1964 - 2011
 

Militaire (Guerre).

Nationalité ivoirienne Ivoirien, né le 24 février 1964 et mort le 27 avril 2011

47 ans Mort à l'âge de 47 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
d'Ibrahim Coulibaly ?


Contribuez !

Biographie

Ibrahim Coulibaly, parfois appelé simplement IB, né le 24 février 1964 à Bouaké, et mort le 27 avril 2011 au nord d'Abidjan, est un militaire et chef rebelle ivoirien.

Ancien sergent de l'armée ivoirienne, il a été l'un des acteurs du coup d'État de décembre 1999 qui a amené le général Robert Guéï au pouvoir. Il a aussi participé à la rébellion déclenchée en septembre 2002 contre le gouvernement du président Laurent Gbagbo.

En août 2003, Coulibaly est arrêté à Paris pour tentative de coup d'État mais relâché sous caution le mois suivant.

En juin 2004, des affrontements opposent ses partisans et ceux du commandant rebelle rival, Guillaume Soro, qui voit ce dernier l'emporter. En janvier 2005, Coulibaly exprime son soutien aux efforts de l'Union africaine pour régler la crise politico-militaire ivoirienne. L'attentat contre Guillaume Soro du 29 juin 2007 a été attribué à ses partisans.

Le 30 décembre 2007, les Forces nouvelles accusent Coulibaly d'avoir tenté un coup d'État dans la nuit du 27 décembre alors que, en exil à Cotonou, le Bénin avait demandé la veille son expulsion pour avoir tenté de perturber le processus de paix[1]. Un mandat d'arrêt international est lancé contre lui. Coulibaly se réfugie en France alors que le journaliste indépendant Jean-Paul Ney est appréhendé à Abidjan[2] près du siège de la Radiodiffusion-télévision ivoirienne.

Le 10 mars 2008, le procès de Coulibaly concernant sa tentative de coup d'État de 2003 s'ouvre à Paris en l'absence de l'accusé dont les avocats disent ignorer la localisation. 12 coaccusés sont en revanche présents après leur arrestation en France à la mi-2003[3]. Le 11 mars, Coulibaly — qui dit se trouver en Belgique — nie les accusations dans une interview à l'Agence France-Presse en indiquant qu'il n'avait jamais tenté de recruter des mercenaires en France. Il prétend que les poursuites ont pour seul but de l'empêcher de rentrer en Côte d'Ivoire pour se présenter contre le président Gbagbo à l'élection présidentielle de 2008[4].

Au terme du procès, le 4 juin 2008, Coulibaly est jugé coupable de direction ou organisation d'un groupe destiné à la pratique du mercenariat et le condamne par contumace à quatre ans de prison. Cinq des coaccusés sont acquittés et les sept autres condamnés à des peines plus légères[5].

En janvier 2011, d'après son porte-parole, il dirige des groupuscules armés surnommés « Commandos invisibles » provenant principalement de la commune d'Abobo, s'opposant par les armes aux forces de l'ordre fidèles à Laurent Gbagbo.

En avril 2011, après la défaite militaire de Laurent Gbagbo, le président Alassane Ouattara somme le « Commando invisible » de déposer les armes, maintenant que le régime de Gbagbo n'est plus[6]. Devant le refus de Coulibaly, les forces armées de Ouattara passent à l'offensive contre les troupes du chef rebelle. Le 27 avril 2011, au cours de ces opérations militaires, Ibrahim Coulibaly, qui avait selon les FRCI « pris en otage toute une famille » et « réagi avec des tirs nourris », est tué[6],[7].

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe d'Ibrahim Coulibaly en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture d'Ibrahim Coulibaly.

Vous savez où se trouve la tombe d'Ibrahim Coulibaly ?

Citations

Nous n'avons pas de citations d'Ibrahim Coulibaly pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Ibrahim Coulibaly, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Ibrahim Coulibaly.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Ivoirienne Drapeau ivoirien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Militaire
  • Domaines : Guerre

Noms

  • Nom usuel : Ibrahim Coulibaly
  • Nom complet : --
  • Prénom : Ibrahim
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Coulibaly
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : IB

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 47 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Ibrahim Coulibaly ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Ibrahim Coulibaly, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Ibrahim Coulibaly ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'Ibrahim Coulibaly et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Ibrahim Coulibaly