Jean Pierre-Bloch

8719ème
Jean Pierre-Bloch
1905 - 1999
Score : 0

Homme politique, Résistant, Socialiste (Guerre, Parti socialiste, Politique, Politique de gauche).

Nationalité française Francais, né le 14 avril 1905 et mort le 17 mars 1999

93 ans Mort à l'âge de 93 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Jean Pierre-Bloch ?


Contribuez !

Biographie

Jean Pierre-Bloch (14 avril 1905 à Paris - 17 mars 1999 à Paris) est un homme politique socialiste, un résistant français de la Seconde Guerre mondiale et un militant ardent contre l'antisémitisme. Après avoir été membre du comité directeur de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA) de 1934 à 1968, il en fut le président de 1968 à 1993, puis le président d'honneur jusqu'à sa mort.

Jean Pierre-Bloch adhère à la SFIO à la fin des années 1920 et devient journaliste au Populaire, l'organe du parti socialiste.

1929. Il est initié à la Franc-maçonnerie, au Droit Humain.

1932. Il rejoint le Grand Orient de France.

1934. Sa carrière politique commence, lorsqu'il est élu conseiller général du canton de Marle dans l'Aisne. Il prend l'habitude de mettre Pierre-Bloch sur ses affiches au lieu de Bloch, parce qu'un autre Bloch de droite existait dans la région ; il régularisera plus tard ce changement. Il enquête sur les pogroms commis à Constantine ; c'est le début de son engagement pour la lutte contre le racisme et l'antisémitisme, qui l'occupera pour le restant de sa vie.

1935. Il renforce son assise locale en devenant adjoint au maire de Laon.

1936. Il devient, député de l'Aisne. Il est alors le plus jeune député du Front populaire.

1937. Il devient membre du comité directeur de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA1). Il le restera jusqu'en 1968, date où il sera élu à la présidence.

1938. Jean Pierre-Bloch est l'un des rares parlementaires à s'opposer aux accords de Munich. De religion juive, il est particulièrement sensible au sort réservé aux juifs dans l'Allemagne d'Adolf Hitler.

1939. Engagé volontaire.

1940.

Il est fait prisonnier le 23 juin.

Il ne peut pas voter lorsque Pétain demande les pleins pouvoirs.

17 octobre. Il s'évade du camp d'Essey-lès-Nancy et rejoint la Zone Non Occupée.

1941.

Février. Il rend visite à Léon Blum dans sa prison de Riom, puis rencontre Xavier Vallat pour protester contre les lois anti-juives, mais n'obtient rien.

Mars. Il est cofondateur du Comité d'action socialiste de la zone sud.

Août. Sur l'initiative de Max Hymans, il rencontre à Châteauroux Jacques Vaillant de Guélis, qui le recrute pour la section F du Special Operations Executive.

Octobre. Il organise, près de sa propriété de Villamblard en Dordogne2, le premier comité de réception d'un parachutage combiné d'hommes et d'armes en France, qui a lieu dans la nuit du 10 au 11 octobre3. Le 20, il est arrêté à Marseille alors qu'il transporte des fonds pour la Résistance. Le 28 octobre à 23 heures, il arrive à la prison de Périgueux. Il y est détenu cinq mois, puis il est déplacé au camp de Mauzac.

1942.

Juillet. Il s'évade du camp de Mauzac le matin du 16 juillet 1942, avec dix camarades (voir l'article évasion de Mauzac).

Il tente de rejoindre le Général de Gaulle à Londres, mais il est arrêté en Espagne et passe de longs mois au camp de Miranda, dont il est tiré par le consul anglais.

Arrivé à Londres à l'automne (?), il devient chef de la section non militaire du Bureau central de renseignements et d'action (BCRA).

1943. Transféré à Alger en septembre (?), Jean Pierre-Bloch devient commissaire adjoint à l'Intérieur. À ce titre, il contribue au rétablissement du décret Crémieux de 1870, qui avait fait citoyens français les Juifs d'Algérie et que Vichy avait abrogé et que le général Giraud avait maintenu4. Mais il propose aussi, en vain, un texte législatif similaire pour les Algériens musulmans. Patriote exemplaire, il milite pour le châtiment des complices de l'Ennemi et approuve la condamnation à mort de l'ancien ministre de l'Intérieur de Pétain Pierre Pucheu.

1945. Jean Pierre-Bloch retrouve aisément son siège de député.

1947. Il abandonne son siège, pour diriger le SNEP, société chargée d'administrer les biens des journaux interdits de publication après la Libération.

1953. Il doit quitter son poste politique. Il est juré au procès du maréchal Pétain et vote la mort. Entre-temps, il a présidé la commission de l'Assemblée nationale pour la coordination des affaires musulmanes. À ce titre, il tente d'améliorer le sort des Algériens et participe à la rédaction du statut de 1947, qui n'est pas appliqué.

Années 1950 et 1960. Il participe au Mouvement de la paix.

1956. Il échoue à retrouver son siège de député.

1968. Il devient président de la Ligue internationale contre l'antisémitisme (LICA, qui deviendra la LICRA en 1979). Il le restera jusqu'en 1992.

1974-1981. Il est président du B'nai B'rith France

1987 à 1989. Il préside la Commission Consultative des Droits de l'Homme auprès du Premier Ministre.

1998. Il est témoin à charge au procès de Maurice Papon, à l'âge de 93 ans.

1999. Il meurt à Paris.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Jean Pierre-Bloch en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Jean Pierre-Bloch.

Vous savez où se trouve la tombe de Jean Pierre-Bloch ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Jean Pierre-Bloch pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Jean Pierre-Bloch, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Jean Pierre-Bloch.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Jean Pierre-Bloch
  • Nom complet : --
  • Prénom : Jean
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Pierre-Bloch
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Jean-Pierre Bloch, Jean Pierre Bloch

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : Mercredi 17 mars 1999
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 93 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Jean Pierre-Bloch ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Jean Pierre-Bloch, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Votez !

x
= ? points

Tirez une carte pour faire gagner des points ? à Jean Pierre-Bloch afin qu'il grimpe dans le Top 50.

Top 50

8719ème
0 point
cumulés en 30 jours
Portrait de Jean Pierre-Bloch
8719ème
Notez-le !

Drapeau France 1905 - 1999
Francais, 93 ans

Homme politique, Résistant, Socialiste (Guerre, Parti socialiste, Politique, Politique de gauche).
-1
place depuis hier
0 point
cumulés hier

C'est le classement de Jean Pierre-Bloch dans le Top 50. Sa position est déterminée selon un score calculé à partir de points cumulés sur les 30 derniers jours. Si vous êtes un fan fidèle votant chaque jour, si vous incitez vos amis à vous soutenir et voter pour Jean Pierre-Bloch, vous améliorez sont classement à chaque point gagné. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Top 50.

Les Fans

Il n'y a pas encore de fan de Jean Pierre-Bloch.
Soyez le 1er fan en votant pour Jean Pierre-Bloch.

Commentaires

Vous avez des questions sur Jean Pierre-Bloch ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Jean Pierre-Bloch et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Jean Pierre-Bloch