John Glenn

 
John Glenn
1921 - 2016
 

Astronaute, Aventurier, Aviateur, Homme d'état, Homme de l'espace, Homme politique, Sénateur (Aventure, Politique, Science).

95 ans Mort à l'âge de 95 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de John Glenn ?


Contribuez !

Anniversaire !

John Glenn aurait fêté ses 101 ans le lundi 18 juillet 2022. Plus que 20 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter John Glenn (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

John Herschel Glenn Jr, né le 18 juillet 1921 à Cambridge dans l'État de l'Ohio et mort le 8 décembre 2016 à Columbus dans l'État de l'Ohio, est un astronaute, pilote de chasse et homme politique américain. Il est connu pour avoir été le premier Américain à effectuer un vol en orbite autour de la Terre.

Il entre en 1942 dans le Corps des Marines américain et participe à la Seconde Guerre mondiale en tant que pilote de chasse. À la fin du conflit il poursuit une carrière pilote militaire et particip à la guerre de Corée. Devenu par la suite pilote d'essai, il rejoint en 1959 le premier groupe d'astronautes sélectionné par l'agence spatiale américaine, la NASA. Le 20 février 1962 il est le premier américain à effectuer un vol orbital autour de la Terre dans le cadre de la mission Friendship 7 du programme Mercury, près de 10 mois après le vol inaugural du soviétique Youri Gagarine. Après avoir quitté la NASA en 1963, il entame une carrière politique d'abord infructueuse qui l'oblige à se tourner vers le monde des affaires où il occupe des postes de direction. Il est finalement élu sénateur de l'Ohio pour le Parti démocrate sans interruption de 1974 à 1999. En 1998, à l'âge de 77 ans, il effectue un dernier vol dans l'espace à bord de la navette spatiale américaine dans le cadre de la mission STS-95.

John Glenn nait le 18 juillet 1921 à Cambridge dans l'État de l'Ohio. Il est le fils de John Glenn et de Teresa Sproat. Il grandit dans le village de New Concord (Ohio) (en) dans le même État et étudie les sciences au collège de Muskingum situé dans cette agglomération. Il apprend à piloter un avion alors qu'il est encore étudiant grâce un programme d'entrainement subventionné par l'état (Civilian Pilot Training) et il obtient son brevet de pilote privé en 1941.

En 1942, alors que que les Etats-Unis entrent en guerre, il est engagé volontaire dans l'Armée de l'Air américaine et suit une formation de pilote. Il est affecté au Corps des Marines américain en 1943. Il épouse en 1943 Anna Margaret Castor amie d'enfance également originaire de New Concord. Après un an d'entrainement il rejoint en 1944 le front dans l'Océan Pacifique où les armées américaine et japonaise s'affrontent. Il pilote des chasseurs Corsair durant les campagnes du Pacifique et effectue 59 missions d'appui au sol et de bombardement avant de retourner aux Etats-Unis pour entrainer de nouveaux pilotes et participer à la mise au point de nouveaux modèles d'avion. À la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945 il décide de poursuivre sa carrière dans l'aviation militaire : il sert en Chine, à Guam avant de devenir en juin 1948 pilote-instructeur à la base navale de Corpus Christi. Lorsque la guerre de Corée éclate, il est affecté à des missions de support aérien en volant à bord d'avions à réaction F9F Panther et il effectue 63 missions. Grace à un programme d'échange de pilotes entre unités il est affecté vers la fin de guerre à une unité de l'Armée de l'Air volant sur des chasseurs à réaction F-86 Sabre. Dans les derniers jours du conflit il abat trois Mig russes. Il suit ensuite une formation pour devenir pilote d'essai au Naval Air Station Patuxent River. Dans ce nouveau métier il participe à la mise au point de nombreux avions à réaction, en particulier des chasseurs, de la Marine de guerre américaine. Durant cette période il effectue le 16 juillet 1957 le premier vol supersonique transcontinental de la Californie à New York à bord d'un Vought F8U « Crusader ». A la suite d'une promotion il est affecté fin 1956 à la division Fighter Design Branch du Navy Bureau of Aeronautics à Washington en tant que pilote d'essais des avions à réaction des Marines et de la Navy et fait en parallèle des études à l'Université du Maryland.

A la fin des années 1950 Glenn commence à s'intéresser au domaine spatial qui se développe à cette époque. Il obtient de participer à des travaux réalisé par l'agence spatiale américaine, la NASA, tout juste créée, portant sur la mise au point d'un simulateur requérant l'expertise d'un pilote. Par la suite il participe à la conception du vaisseau Mercury en tant qu'expert. Lorsque la NASA décide de sélectionner ses premiers astronautes parmi des pilotes militaires en 1959, il fait partie des 100 pilotes volontaires. Après avoir franchi plusieurs séries de tests physiques et psychologiques, Glenn est retenu pour faire partie du premier groupe de 7 astronautes qui comprend également Scott Carpenter, Gordon Cooper, Gus Grissom, Wally Schirra, Alan Shepard et Deke Slayton. Ces hommes ont été sélectionné pour voler à bord des vaisseaux du programme Mercury, premier programme spatial habité américain. Il reçoit une formation diversifiée comprenant à la fois des cours théoriques sur le domaine spatial et des séances d'entrainement dans des simulateurs. En parallèle comme ses collègues il est assigné à un groupe de travail dédié à la conception du poste de pilotage et participe à ce titre aux débuts de la conception du programme Apollo. Pour les deux premières missions du programme Mercury, qui sont de simples vols suborbitaux, il est suppléant des astronautes Shepard et Grissom.

Glenn est affecté à la troisième mission du programme Mercury qui doit constituer le premier vol orbital habité américain. Après un lancement repoussé à plusieurs reprises à la suite de dysfonctionnement des équipements ou de problèmes météorologiques, il décolle le 20 février 1962 depuis la base de Cape Canaveral en Floride. à bord de la capsule Mercury-Atlas 6 dans le cadre de la mission Friendship 7. Alors qu'il achève de boucler une première orbite le système de contrôle d'orientation automatique tombe en panne et Glenn doit prendre les commandes pour stabiliser le vaisseau. Durant le vol une télémesure transmise au sol indique que le bouclier thermique, qui doit protéger la capsule durant la rentrée atmosphérique, n'est plus solidaire du vaisseau, ce qui pourrait entrainer la destruction de la capsule et la mort de son pilote. Pour parer à cette éventualité, les responsables de la mission décident de ne pas larguer la rétrofusée avant la rentrée atmosphérique (celle-ci est fixée sur le bouclier thermique). Après avoir bouclé trois orbites le vaisseau décélère et entame la phase très violente qui caractérise l'entrée dans l'atmosphère. Glenn voit passer par les hublots des morceaux de la rétrofusée mais la vitesse a suffisamment diminuée à ce stade pour que le bouclier thermique puisse rester en place. Glenn amerrit sans encombre au bout de 4 heures, 55 minutes et 23 secondes de vol. L'enquête réalisée après la mission démontrera que l'anomalie détectée sur le bouclier thermique était une fausse alerte due au mauvais fonctionnement d'un capteur.

À son retour sur Terre, John Glenn est célébré comme un héros national. Il devient un ami personnel de la famille Kennedy. Compte tenu de son age, 42 ans, Glenn a peu de chance d'être sélectionné pour les missions lunaires qui se préparent dans le cadre du programme Apollo. Il quitte la NASA le 30 janvier 1964 puis prend sa retraite du corps des Marines en janvier 1965 avec le grade de colonel.

Glenn, qui passait particulièrement bien dans ses apparitions publiques, avait été approché dès 1962 par Robert Francis Kennedy pour une carrière politique. A la suite de sa démission de la NASA en 1964, Glenn se porte candidat dans le cadre des élections primaires du parti démocrate pour le poste de sénateur dans son état natal de l'Ohio contre le sénateur sortant Stephen M. Young. Mais victime d'un accident domestique, il se retire de l'élection. John Glenn entre dans le monde des affaires durant une dizaine d'années. Il occupe un poste de direction dans une société qui commercialise des sodas, la Royal Crown International tout en faisant partie du comité d'administration de plusieurs sociétés et en investissant dans le développement d'hotels. En 1970 il se présente à nouveau aux élections primaires démocrates pour le poste de sénateur mais est battu avec un faible écart par Howard Metzenbaum (en). Sous les couleurs du Parti démocrate, il est finalement élu sénateur de l'Ohio en 1974 en battant Metzenbaum, le sénateur sortant. Il est réélu à ce poste en 1980, 1986 et 1992. Il se retire de la politique au terme de son dernier mandat en 1999.

Glenn est à deux reprises candidat au poste de président des Etats-Unis. En 1976, il se présente aux primaires démocrates mais est défait par Walter Mondale. Il est de nouveau candidat en 1984 mais est de nouveau défait par Mondale. Les dépenses de cette dernière campagne électorale lui laisse avec une dette de 3 millions de US$ qui ne sera apurée que 20 ans plus tard. Il est également cité à plusieurs reprises comme vice-président potentiel. Au cours de sa carrière politique il a été le principal rédacteur de l'Acte de non prolifération nucléaire de 1978 et a été président du Comité des affaires étrangères du Sénat, du Comité sur la Sécurité intérieure et les Affaires gouvernementales et du Comité des forces armées.

John Glenn est mort le jeudi 8 décembre 2016 à l'âge de 95 ans.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de John Glenn en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de John Glenn.

Vous savez où se trouve la tombe de John Glenn ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de John Glenn pour le moment...

Si vous connaissez des citations de John Glenn, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur John Glenn.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : John Glenn
  • Nom complet : --
  • Prénom : John
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Glenn
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : John Herschel Glenn Jr

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 95 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur John Glenn ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur John Glenn, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur John Glenn ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de John Glenn et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec John Glenn