Marco Simoncelli

 
Marco Simoncelli
1987 - 2011
 

Pilote de moto, Sportif (Sport, Sport motocycliste, Sport motorisé).

Nationalité italienne Italien, né le 20 janvier 1987 et mort le 23 octobre 2011

24 ans Mort à l'âge de 24 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Marco Simoncelli ?


Contribuez !

Biographie

Marco Simoncelli (né le 20 janvier 1987 à Cattolica, dans la province de Rimini, en Émilie-Romagne, et mort le 23 octobre 2011 à Sepang, en Malaisie) est un pilote de vitesse moto italien.

Il est âgé de quinze ans lorsqu'il commence à courir sur une Aprilia en Grand Prix 125 cm³ pendant la saison 2002, en République tchèque. Il fait six courses, marque trois points et termine l'année à la 33e place du classement final.

La saison suivante, dans la même catégorie, il ne fait aucun podium et ne marque que 31 points pour finir à la 21e place du Championnat du monde 2003.

En 2004, alors que son compatriote Andrea Dovizioso, avec lequel il entretient une vive rivalité, brille et est sacré Champion du monde 125, il fait deux poles et remporte son premier Grand Prix en Espagne sur le circuit de Jerez della Frontera. Il ne fait ensuite plus aucun podium et termine à la onzième place pour une troisième saison en catégorie 125.

En revanche, en 2005, la saison est déjà plus satisfaisante pour le natif de Rimini, qui fait un doublé 2004-2005 au Grand Prix d'Espagne, et termine cinquième du classement général avec six podiums à son actif. Cette entrée dans le top-5 lui permet d'avoir son ticket pour la catégorie supérieure, au guidon d'une Aprilia officielle.

Arrivé dans la catégorie supérieure des 250 cm³ en 2006, cette première saison se révèle un peu décevante malgré les espoirs. Simoncelli ne fait aucun podium et termine à la 8e place du classement général avec seulement 92 points. Le team officiel Aprilia le lâche, jugeant sa saison insatisfaisante par rapport aux objectifs fixés.

Simoncelli garde néanmoins un guidon en 250 cm³ pour la saison 2007, s'engageant avec l'écurie italienne Squadra Métis Gilera Racing aux côtés de Roberto Locatelli. Le pilote perfectionne sa conduite, malgré de multiples chutes, notamment en Turquie, où il perd l'adhérence de la roue avant alors qu'il était dans le top 5. Cette année là, avec l'arrivée de nombreux talents venus de la 125 tels Alvaro Bautista, Mika Kallio, Julian Simon, Thomas Lüthi, le niveau du plateau monte d'un cran. Marco Simoncelli termine à la dixième place au classement général.

En 2008, avec 281 points au classement final, Marco Simoncelli obtient le titre de Champion du Monde 250 cm³ au guidon d'une Gilera, terminant la saison avec six victoires.

La saison suivante, malgré six victoires, il ne parvient pas à conserver son titre, et avec 231 points, échoue à la troisième place du classement final du Championnat du monde 2009.

Pour la saison 2010, il rejoint le Championnat du monde de MotoGP, courant pour le Honda Gresini Team. Honda, qui croit beaucoup en son potentiel, lui fournit un prototype d'usine (le même dont disposent les pilotes de l'écurie officielle) et non une version « clients », ce qui est peu fréquent dans les équipes satellites. Il termine l'année à la huitième place du classement final du Championnat du monde des pilotes, réalisant une excellente fin de saison. Malgré son jeune âge, Marco Simoncelli, apprécié pour sa fougue, son sourire et sa généreuse chevelure, devient petit à petit une personnalité forte du MotoGP, promise à une très grande carrière.

Il confirme en 2011 avec deux pole positions, et deux podiums à Brno (3e) et Phillip Island (2e). Il est sixième au classement du Championnat du monde des pilotes avant la 17e épreuve, qui se déroule en Malaisie sur le circuit de Sepang.

Le 23 octobre 2011, lors du deuxième tour du Grand Prix de Malaisie, Simoncelli perd l'adhérence de la roue avant de sa Honda RC212V, puis couché sous sa moto qu'il ne contrôle plus, vient couper la route de Colin Edwards et Valentino Rossi lors de son retour sur la piste. La Yamaha du team Tech3 d'Edwards (qui se luxera l'épaule dans sa chute), et la Ducati de Rossi le heurtent successivement au sol ; son casque est arraché par la violence du choc. Marco Simoncelli est gravement blessé aux vertèbres cervicales, à la tête et à la poitrine. Il est immédiatement transféré en ambulance au centre médical du circuit où il arrive en état d'arrêt cardio-respiratoire. La course est interrompue par drapeau rouge et sera définitivement annulée par Carmelo Ezpeleta, patron de la Dorna (en), l'organisme qui gère les droits du Championnat du monde. Après plus de quarante-cinq minutes de tentative de réanimation, Marco Simoncelli, 24 ans, est déclaré mort à 16 h 56 (heure locale).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Marco Simoncelli en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Marco Simoncelli.

Vous savez où se trouve la tombe de Marco Simoncelli ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Marco Simoncelli pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Marco Simoncelli, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Marco Simoncelli.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Italienne Drapeau italien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Pilote de moto, Sportif
  • Domaines : Sport, Sport motocycliste, Sport motorisé

Noms

  • Nom usuel : Marco Simoncelli
  • Nom complet : --
  • Prénom : Marco
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Simoncelli
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 24 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Marco Simoncelli ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Marco Simoncelli, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Marco Simoncelli est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Marco Simoncelli au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Un pilote fougueux sur piste qui se battait pour chaque place
Un pilote fougueux sur piste qui se battait pour chaque place, chaque seconde. Malgré ses amitiés avec des autres pilotes en dehors des pistes, une fois sa combinaison de cuir mise, seule sa position comptait et encore mieux, la victoire !!!
Parti trop tôt suite à une chute malheureuse, sa jeunesse et son style hors pairs en ont fait une légende de la moto comme Mike Hailwood (Mike the bike), Joe Dunlop (TT) ou plus récemment, Nicky Hayden.
La haut, au paradis, roule toujours !!!
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Marco Simoncelli ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Valentinor24 L'image du la joie de vivre, tout simplement.
Répondre - il y a 1 an

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Marco Simoncelli et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Marco Simoncelli