Maria Gaetana Agnesi

1581ème
Maria Gaetana Agnesi
1718 - 1799
Score : 2 200

Mathématicienne, Scientifique (Science).

Nationalité italienne Italienne, née le 16 mai 1718 et morte le 9 janvier 1799

80 ans Morte à l'âge de 80 ans (de quoi ?).

Enterrée (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Maria Gaetana Agnesi ?


Contribuez !

Biographie

Maria Gaetana Agnesi, née et morte à Milan (16 mai 1718 – 9 janvier 1799 (à 80 ans)), est une mathématicienne et auteur d'un traité d'analyse mathématique renommé pour sa clarté et l'unité de sa méthode.

Nommée à l'université de Bologne par le pape Benoît XIV, elle n'y a jamais enseigné. Elle a également publié un ouvrage de philosophie.

Agnesi a consacré toute la seconde partie de sa vie à sa foi chrétienne catholique et au service des pauvres.

Sa soeur Maria Teresa (1720–1795), claveciniste et compositrice, a, entre autres, écrit des opéras.

Maria Gaetana Agnesi naît dans une famille qui s'est enrichie dans l'industrie de la soie ; elle est l'aînée de nombreux enfants. Sa mère, qu'elle perdra à l'âge de 13 ans, s'appelle Anna. Son père, Pietro, dont c'est le premier mariage (il en aura deux autres), est riche ; le talent de deux de ses filles, mis en vitrine par lui, servira à sa promotion sociale.

Elle parle déjà le français, appris de sa nourrice, à l'âge de cinq ans. Son père lui donne des précepteurs. Le 18 août 1727 (elle a neuf ans), devant une assemblée qu'on a réunie pour l'entendre, elle présente de mémoire un discours d'une heure en latin sur le sujet du droit des femmes à l'éducation ; ce texte est publié la même année. À onze ans, elle sait assez de grec pour traduire sans préparation de cette langue au latin. Vers la même époque elle se met aux Éléments d'Euclide.

En décembre 1730 on la trouve atteinte d'un mal étrange, qu'on attribue au manque d'exercice ; on lui conseille donc la danse et l'équitation. « Comme elle était, tant par son âge que par son caractère, pleine de feu et entreprenante », elle se jette dans les activités, mais devient alors la proie de crises quotidiennes de convulsions. C'est vers ce temps qu'elle perd sa mère. Elle se rétablit en obéissant à l'injonction de se modérer.

À treize ans, outre l'italien et le français, elle a appris le latin, le grec, l'hébreu, l'espagnol, l'allemand ; ses talents de polyglotte lui valent l'admiration. Elle a quatorze ans quand son père décide de tenir salon. Elle en est l'attraction avec Maria Teresa et présente régulièrement des exposés sur les sujets philosophiques les plus complexes. Maria Gaetana devient une newtonienne convaincue.

En 1738 (elle a vingt ans), son père réunit un auditoire de nobles, ministres, sénateurs et lettrés pour l'entendre traiter de questions diverses de philosophie et d'histoire naturelle. Le recueil de 191 propositions qui en résulte est publié la même année. L'année suivante, Frédéric-Christian, fils d'Auguste III de Pologne, en visite à Milan, se fait inviter, au grand plaisir de Pietro Agnesi, pour entendre Maria Gaetana et sa soeur claveciniste.

Pendant tout ce temps, l'aînée s'occupe de l'éducation des plus jeunes membres de sa famille.

La jeune femme veut entrer au couvent, mais y renonce devant la réaction de son père. Toutefois, les apparitions publiques cessent, elle a la permission de se vêtir simplement et d'aller à l'église quand elle le veut : elle entre dans une sorte de retraite et se consacre à la dévotion et aux études. Dans les vérités de la géométrie, avait-elle l'habitude de dire, elle trouvait la pleine satisfaction de son esprit. Mais elle consulte fréquemment par lettre, y compris à l'étranger et reçoit de nombreuses demandes de consultation.

Elle écrit un commentaire, dont le besoin se faisait grandement sentir, sur le Traité analytique des sections coniques du marquis de L'Hôpital, mais elle n'en permettra pas la publication.

Avec l'aide du père Ramiro Rampinelli (1697-1759), elle étudie l'Analyse démontrée (1708) de Charles-René Reyneau (1656-1728) ; elle se familiarise sans doute aussi à la même époque avec les travaux d'Euler.

Son oeuvre principale, les Institutions analytiques, paraît en 1748 ; elle a alors trente ans.

En 1752 quatre ans se sont écoulés depuis la parution des Institutions et deux depuis sa nomination à Bologne. C'est cette année-là que son père meurt, laissant la famille endettée par ses dépenses de prestige. Elle se consacre alors au service des pauvres et à l'étude de la théologie (particulièrement de la patristique) :

« L'homme doit toujours agir pour une fin, le chrétien pour la gloire de Dieu ; j'espère que mes études ont eu pour but cette gloire, puisqu'elles pouvaient être utiles au prochain et qu'elles étaient conformes à l'obéissance, telles étant alors la volonté et le désir de mon père ; aujourd'hui, en cessant de m'y livrer, je trouve de meilleurs moyens pour servir Dieu ainsi que le prochain, et je dois et veux employer ces moyens. »

Elle décline les demandes de consultation en mathématiques, ce que beaucoup lui reprochent, elle n'écrira plus d'ouvrages pour le public et ne mettra pas à jour ses Institutions malgré les progrès rapides de l'analyse. Sa bibliothèque est vendue et dispersée. Toutefois, l'archevêque de Milan, le cardinal Pozzobonelli, la consulte un jour sur un livre posant des questions théologiques délicates ; elle trouve une solution agréée à la fois par l'archevêque et l'auteur du livre.

Elle vit d'abord dans la maison paternelle (on lui en a octroyé le treizième puisque c'est le nombre des enfants qui restent) ; elle y accueille des femmes malades. En 1759, manquant de place, elle loue une maison et sollicite des dons pour ses bonnes oeuvres. Elle enseigne le catéchisme tout en conservant ses autres activités. Quelque temps directrice, sans solde, de la section des femmes d'un hospice, elle va y habiter elle-même en 1783. Sa santé exige parfois qu'elle fasse des séjours à la campagne, mais c'est dans cet hospice qu'elle meurt en 1799, à 80 ans, plus de 50 ans après la publication de son oeuvre majeure.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Maria Gaetana Agnesi en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Maria Gaetana Agnesi.

Vous savez où se trouve la tombe de Maria Gaetana Agnesi ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Maria Gaetana Agnesi pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Maria Gaetana Agnesi, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Maria Gaetana Agnesi.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Italienne Drapeau italien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Féminin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Maria Gaetana Agnesi
  • Nom complet : --
  • Prénom : Maria
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Gaetana Agnesi
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 16 mai 1718
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 80 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Maria Gaetana Agnesi ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Maria Gaetana Agnesi, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Votez !

x
= ? points

Tirez une carte pour faire gagner des points ? à Maria Gaetana Agnesi afin qu'elle grimpe dans le Top 50.

Top 50

1581ème
2 200 points
cumulés en 30 jours
Portrait de Maria Gaetana Agnesi
1581ème
Notez-la !

Drapeau Italie 1718 - 1799
Italienne, 80 ans

Mathématicienne, Scientifique (Science).
+14
places depuis hier
0 point
cumulés hier

C'est le classement de Maria Gaetana Agnesi dans le Top 50. Sa position est déterminée selon un score calculé à partir de points cumulés sur les 30 derniers jours. Si vous êtes un fan fidèle votant chaque jour, si vous incitez vos amis à vous soutenir et voter pour Maria Gaetana Agnesi, vous améliorez sont classement à chaque point gagné. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Top 50.

Les Fans

1 1
Anonyme 59449
2 000 points en 30 jours (1 action).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.

Ce sont les membres de la communauté qui aiment le plus Maria Gaetana Agnesi. Pour devenir fan, il vous suffit de voter pour Maria Gaetana Agnesi et tous les scores que vous obtiendrez seront cumulés à votre score de fan ainsi qu'au score de Maria Gaetana Agnesi pour son classement dans le Top 50. Vous êtes qualifiés de fan tant que vous votez au moins 1 fois par mois. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des fans.

Commentaires

Vous avez des questions sur Maria Gaetana Agnesi ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Maria Gaetana Agnesi et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.