Neil Peart

 
Neil Peart
1952 - 2020
 

Batteur canadien, connu pour être le batteur et le principal parolier du groupe rock progressif Rush.

Nationalité canadienne Canadien, né le 12 septembre 1952 et mort le 7 janvier 2020

67 ans Mort victime d'un cancer du cerveau (maladie) à l'âge de 67 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Neil Peart ?


Contribuez !

Biographie

Neil Ellwood Peart, O.C., né le 12 septembre 1952 à Hamilton, en Ontario et décédé des suites d'un cancer du cerveau le 7 janvier 2020 à Santa Monica Californie, est un musicien et auteur canadien. Il est principalement connu pour être le batteur et le principal parolier du groupe rock progressif Rush. Peart joint Rush en 1974, en remplacement de John Rutsey. Tôt dans sa carrière, il ancre son style dans le hard rock. Son inspiration vient en grande partie des batteurs sur le devant de la scène britannique, comme Keith Moon et John Bonham. Au fur et à mesure des années, il oriente son style vers le jazz dans la lignée de Gene Krupa et Buddy Rich. Neil Peart a reçu de nombreuses récompenses pour ses performances musicales et est réputé pour ses talents techniques et son énergie. Il a aussi publié plusieurs livres au sujet de ses voyages.

Peart naît dans la ferme familiale à Hagersville, près de Hamilton en Ontario. Il déménage à l'âge de deux ans à Saint Catharines, tout près de la frontière américaine. Peart décrit son enfance comme heureuse, dans une famille unie. Jeune adolescent, il s'intéresse à la musique et acquiert une radio avec laquelle il écoute de la pop sur les radios canadiennes et américaines.

Il débute dans la pratique musicale avec quelques leçons de piano, dont il dira dans sa vidéo éducative A Work In Progress qu'elles n'ont pas vraiment eu d'impact sur lui. Comme il a l'habitude de jouer avec des baguettes chinoises sur divers objets dans la maison, ses parents lui achètent pour ses 13 ans une paire de vraies baguettes, un pad d'entraînement, quelques leçons, et lui font la promesse de lui acheter un vrai kit de batterie s'il s'entraîne pendant au moins un an...

Pour ses 14 ans, il reçoit donc une batterie complète et commence à prendre des cours au conservatoire. Il monte pour la première fois sur scène la même année au spectacle de Noël de son école. Il se produit ensuite avec son premier groupe, The Eternal Triangle, à l'école secondaire de Lakeport. Au cours de ce spectacle, ils interprètent une composition intitulée LSD Forever, et Neil fait son premier solo.

Peart obtient un travail à Lakeside Park, une fête foraine au bord du lac Ontario, ce qui lui inspirera plus tard une chanson du même titre sur l'album Caress of Steel. Il joue dans plusieurs groupes locaux comme Mumblin' Sumpthin', the Majority et JR Flood. Ces groupes répètent dans des sous-sols ou des garages, et jouent dans des églises, des écoles secondaires ou des arénas de patinage à roulettes dans les villes environnantes.

À dix-huit ans, Peart part pour Londres dans l'espoir d'y faire progresser sa carrière de musicien. Il participe à plusieurs groupes et travaille occasionnellement comme musicien de studio, mais pour subsister, il doit se resigner à vendre des babioles aux touristes dans un magasin de souvenirs.

Pendant son séjour à Londres, il découvre l'œuvre de l'écrivain objectiviste Ayn Rand. Ses travaux auront sur lui une influence philosophique majeure, l'inspirant par ses nombreux traités sur l'individualisme et l'objectivisme. On peut trouver des références à la philosophie de Rand dans les paroles du morceau Anthem de l'album Fly by Night en 1975, Freewill sur Permanent Waves en 1980 et 2112 sur l'album éponyme.

Après dix-huit mois d'impasse et déçu par son manque de progrès, Peart suspend ses ambitions de devenir un musicien professionnel quitte l'Angleterre et retourne à Saint Catharines où il travaille pour son père dans la vente de pièces pour tracteurs.

Peu après son retour au Canada, une connaissance mutuelle encourage Peart à auditionner pour le groupe Rush. Originaire de Toronto, ce groupe joue dans des bars du sud de l'Ontario et cherche un nouveau batteur à la suite du départ de John Rutsey. À la surprise du groupe, Neil Peart arrive en short dans une vieille voiture déglinguée avec sa batterie rangée dans des poubelles. Celui-ci croit avoir raté l'audition mais Geddy Lee s'aperçoit qu'il partage avec lui les mêmes goûts littéraires et musicaux. Alex Lifeson, pour sa part, a une opinion nettement moins favorable envers Peart mais Lee parvient tout de même à le convaincre que son côté déchaîné, au style anglais inspiré de Keith Moon des Who, est exactement ce dont le groupe a besoin.

Peart rejoint officiellement le groupe le 29 juillet 1974, deux semaines avant leur première tournée américaine. Il se procure une batterie « Slingerland » avec laquelle il joue au premier concert, en première partie de Uriah Heep et Manfred Mann, devant 11 000 personnes au Civic Arena à Pittsburgh en Pennsylvanie, le 14 août 1974.

Peart s'intègre rapidement au groupe et ayant déjà écrit plusieurs chansons, les deux autres membres, qui n'avaient jamais trop aimé écrire, lui reconnaissent ce talent et font de lui le principal parolier. Le groupe ne rencontre pas de problème lors des enregistrements, mais doit maintenant apprendre à vivre sur la route.

Le premier album du groupe, Fly by Night, en 1975, est un réel succès. Ils remportent un Juno Award, alors que leur album suivant, Caress of Steel, dans lequel le groupe avait placé beaucoup d'espoir, est très mal accueilli à la fois par les fans et la critique. En réponse à cette réaction négative, qui visait principalement la longue épopée en face B, The Fountain of Lamneth, Peart compose le titre 2112 sur l'album éponyme en 1976. L'album, en dépit de l'indifférence de la maison de production, leur permet de percer aux États-Unis. Une tournée accompagne la sortie de l'album, avec comme point culminant les trois concerts donnés au Massey Hall à Toronto. Peart, qui avait rêvé de cet événement alors qu'il se produisait dans les bars du sud de l'Ontario, y est présenté par Lee comme le « professeur de batterie ».

Neil Peart retourne en Angleterre pour la tournée européenne de Rush, puis le groupe s'installe aux Rockfield Studios au Pays de Galles pour l'enregistrement de l'album suivant, A Farewell to Kings (1977), puis y retourne en 1978 pour la suite, Hemispheres, qu'ils écrivent entièrement dans le studio. L'enregistrement de cinq albums en quatre ans et les 300 concerts par an épuisent le groupe, qui décide d'avoir désormais une approche différente. Peart décrit cette période comme un « tunnel sombre ».

À partir de ce moment, la carrière de Neil Peart tourne presque exclusivement autour de Rush.

En 1992, Neil Peart est invité par la fille de Buddy Rich, Cathy Rich, à jouer à New York au Buddy Rich Memorial Scholarship Concert, un concert organisé pour offrir des bourses d'études à de jeunes batteurs. Bien qu'au premier abord il soit intimidé par la demande, il accepte et joue pour la première fois avec le Buddy Rich Big Band, mais part avec l'impression que sa performance laissait à désirer. Il décide alors de produire deux albums en hommage à Buddy Rich, intitulés Burning for Buddy: A Tribute to the Music of Buddy Rich en 1994 et 1997.

Début 1997, Peart et Cathy Rich recommencèrent à discuter d'un second concert en hommage à Buddy. Peart décide alors d'améliorer encore son style de swing en prenant des leçons, cette fois avec un autre élève de Freddie Gruber (en), Peter Erskine, lui-même professeur de Steve Gadd. Le 18 octobre 2008, Peart se produit au Buddy Rich Memorial Scholarship Concert à New York.

Juste après la fin de la tournée de Rush Test For Echo Tour, le 10 août 1997, sa fille unique, Selena Taylor de dix-neuf ans, meurt dans un accident de la route près de Brighton en Ontario. Jacqueline Taylor, sa femme depuis 22 ans, meurt d'un cancer seulement dix mois plus tard, le 20 juin 1998. Neil Peart affirme cependant que sa mort est le résultat d'un « cœur brisé » qui a engendré « un suicide lent par apathie. Elle n'en avait juste plus rien à faire. »

Dans son livre Ghost Rider: Travels on the Healing Road, Peart décrit comment il a annoncé à son groupe, lors de l'enterrement de Selena : « considérez-moi à la retraite ». Il prend ses distances pour faire son deuil et réfléchir. Il part alors pour un grand voyage à travers l'Amérique du Nord sur sa moto BMW, parcourant 88 000 km. Une fois son voyage terminé, Peart décide de retourner dans le groupe. Il écrit Ghost Rider: Travels on the Healing Road, une chronique de son parcours géographique et sentimental.

Pendant une visite à Los Angeles le photographe Andrew MacNaughtan, un ami de longue date, qui lui présente la photographe Carrie Nuttall qu'il épousera le 9 septembre 2000. En juin 2009, Peart annonce sur son site qu'ils attendent leur premier enfant. Olivia Louise Peart naît le 12 août 2009.

Début 2001, Neil Peart annonce qu'il est prêt à recommencer les enregistrements et les concerts. Rush sort en 2002 l'album Vapor Trails. Au début de la tournée associée à cet album, il est décidé par les membres du groupe que Peart ne participerait pas aux interviews quotidiennes organisées avec la presse locale de chaque ville visitée. En effet, il n'était pas nécessaire pour eux d'exposer Neil à un flux continu de questions à propos des événements tragiques de sa vie.

Depuis son retour dans le groupe, Peart a retrouvé une vie de musicien à plein temps. Le groupe sort un EP de reprises en 2004, Feedback, puis leur dix-huitième album Snakes & Arrows en 2007, tous suivis de tournées supplémentaires en 2004, 2007 et 2008.

Peart meurt le 7 janvier 2020 d'un cancer au cerveau, après trois ans et demi de lutte contre la maladie.

Neil Peart est mort le mardi 7 janvier 2020, à l'âge de 67 ans, d'un cancer du cerveau, à Santa Monica (USA, Californie).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Neil Peart en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Neil Peart.

Vous savez où se trouve la tombe de Neil Peart ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Neil Peart pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Neil Peart, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Neil Peart.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Neil Ellwood Peart
  • Nationalité (à sa mort) : Canadienne Drapeau canadien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Neil Peart
  • Vrai nom : Neil Peart
  • Prénom : Neil
  • Prénom (2) : Ellwood
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Peart
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 67 ans
  • Cause de mort : Cancer du cerveau (Cancer)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Neil Peart ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Neil Peart, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Neil Peart est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Neil Peart au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 J'ai vu rush 2 fois en concert et j'en ai gardé de bons souvenirs, c'était un grand batteur.
J'ai vu rush 2 fois en concert et j'en ai gardé de bons souvenirs, c'était un grand batteur.
Commentez - il y a 1 semaine

Commentaires

Vous avez des questions sur Neil Peart ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Anonyme 73068 C’était un batteur formidable,d’ailleurs il était dans le top10des meilleurs batteurs au monde.J’ai eu la chance de pouvoir voir rush 2 fois en concert des musiciens hors pair. RIP Neil.
Répondre - il y a 1 semaine

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Neil Peart et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres batteurs de rock canadien

Contribuez ! Vous connaissez d'autres batteurs de rock canadien ? Proposez-nous ici.

Autres points communs avec Neil Peart