Paul VI

 
Paul VI
1897 - 1978
 

Pape, Religieux (Religion).

Nationalité italienne Italien, né le 26 septembre 1897 et mort le 6 août 1978

80 ans Mort à l'âge de 80 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Paul VI ?


Contribuez !

Biographie

Paul VI (en latin Paulus VI, en italien Paolo VI) fut pape du 21 juin 1963 à sa mort, le 6 août 1978. Il est né à Concesio, près de Brescia en Italie, le 26 septembre 1897 sous le nom de Giovanni Battista Enrico Antonio Maria Montini. Il est décédé le 6 août 1978 à Castel Gandolfo en Italie.Issu d'une famille catholique, Giovanni Battista Montini est le fils de Giorgio Montini, directeur du journal catholique Il cittadino di Brescia, plusieurs fois parlementaire, et de Giuditta Alghisi. Le couple s'est marié le 1er août 1895.,

Giuditta Alghisi est originaire de Verolavecchia, un village situé au sud de Brescia. Ayant perdu ses parents très jeune, elle est placée sous l'autorité d'un tuteur et envoyée dans un pensionnat religieux à Milan. Elle épouse Giorgio Montini quinze jours à peine après sa majorité. Elle meurt en mai 1943 quelques mois après son mari.

Après avoir achevé ses études de droit, Giorgio Montini prend la direction du journal catholique de la ville de Brescia, Il Cittadino di Brescia. Représentant dans sa province du Mouvement catholique (Movimento cattolico), il fonde des cuisines économiques, un dortoir Saint-Vincent pour accueillir les deshérités, et un "Secrétariat du peuple" destiné à donner des conseils juridiques et administratifs aux paysans et aux ouvriers. Il meurt en janvier 1943.

Giovanni Battista Montini naît le 26 septembre 1897 à Concesio. Il est baptisé à l'église de Pieve di Concesio le 30 septembre de la même année.

Il a deux frères : l'aîné, Lodovico, devint sénateur, et le puîné, Francesco, médecin.

Comme le veut la coutume pour les familles bourgeoises de Brescia, il est confié à une nourrice. C'est Clorinda Zanotti, une mère de quatre enfants vivant à Sacca di Nave (près de Concesio), qui s'occupe de lui pendant quatorze mois.

En 1902, Giovanni Battista commence sa scolarité au collège Cesare Arici de Brescia, tenu par des jésuites. Il y fait la connaissance d'Andrea Trebeschi, avec qui il entame ses premières grandes actions pendant la Première Guerre mondiale. Il fréquente également en parallèle la congrégation Sante Maria della pace, inspirée par Philippe Néri.

De santé fragile, il est contraint de suspendre sa scolarité au bout de deux ans. Sa mère le fait alors étudier à la maison.

L'année suivante (en 1905), Montini reprend l'école. Ses études, quoique décousues, sont assez brillantes, si bien que ses camarades le surnomment « le bûcheur ». Il doit suspendre à nouveau ses études en 1910, toujours pour des raisons de santé. Ses parents décident alors de le retirer définitivement du collège et de lui faire donner des cours particuliers, afin qu'il puisse présenter l'examen de fin d'études secondaires en candidat libre.

Dès le collège, il rejoint l'association Manzoni, du nom de l'auteur italien Alessandro Manzoni, qui rassemblait des élèves et des étudiants catholiques.

En 1913, il présente un examen d'études secondaires au lycée d'État de Chiari puis passe sa maturità classica en juin 1916. Il entre au séminaire à la rentrée suivante.

Séminariste sans passer par le séminaire

Après une retraite spirituelle qu'il doit interrompre à cause de la chaleur, Montini est ordonné prêtre le 29 mai 1920. Une dérogation avait dû lui être accordée du fait de son âge, le Code de droit canonique disposant alors que le candidat devait avoir vingt-quatre ans révolus.

Il célèbre sa première messe le lendemain dans le sanctuaire de Santa Maria delle Grazie, la nappe d'autel ayant été taillée dans la robe de sa mère. Les images d'ordination qu'il a fait imprimer portent une citation de Pie X : « Accordez, ô mon Dieu, que tous les esprits s'unissent dans la Vérité et tous les coeurs dans la Charité ».

L'état de santé de Don Montini ne lui permettant pas de lui voir confier la charge d'une paroisse, son évêque Mgr Gaggia décide de l'envoyer à Rome pour compléter ses études.

Montini arrive à Rome le 10 novembre 1920. Il y étudie dans deux universités : à la Grégorienne (chez les jésuites) et à la Sapienza (Université d'État, laïque). Cette double formation coïncide avec la ligne directrice qui orientera son pontificat : l'ouverture vers le monde laïc. Parallèlement à ses études, il continue de collaborer pour La Fionda et écrit des nouvelles.

Il aide en outre son père à mener sa campagne électorale pour la XXVIe législature du royaume d'Italie. Le PPI n'y obtient que 107 sièges. Pour la première fois, 35 fascistes (dont Mussolini) y sont élus.

Le 27 octobre 1921, Montini est reçu au Vatican en compagnie de Longinotti par Mgr Giuseppe Pizzardo, substitut à la secrétairerie d'État. Recommandé par Longinotti, Montini se voit proposer une inscription à l'Académie des nobles ecclésiastiques sise à Rome. Cette institution de haut niveau avait été fondée en 1701 par Clément XI pour former les clercs destinés au service diplomatique du Saint-Siège.

Entré en novembre à l'Académie, Montini y étudie le latin, l'histoire ecclésiastique, la diplomatie et le droit. Il publie un opuscule commentant l'ouvrage d'un de ses amis prêtres le Père Bevilacqua : La lumière et les ténèbres.

Quand Benoît XV meurt le 23 janvier 1922, Montini va se recueillir devant la dépouille du Saint-Père exposée dans la basilique Saint-Pierre. Il assiste en outre au couronnement de Pie XI le 2 février, toujours dans la basilique. Le nouveau pape reçoit les élèves de l'académie le 6 mars, dont Montini.

Après avoir voyagé en Allemagne et en Autriche durant l'été 1922, le jeune prêtre passe son doctorat en droit canon le 9 décembre suivant.

Âgé de 80 ans et souffrant d'arthrose, Paul VI vit ses derniers jours presque toujours allongé.

Il est victime d'une crise cardiaque en fin d'après-midi le 6 août 1978 dans sa résidence d'été de Castel Gandolfo et meurt quatre heures plus tard, à 21h00, le jour de la Transfiguration du Christ.

Il est inhumé le 12 août 1978 et enterré selon ses souhaits dans les grottes du Vatican après une cérémonie d'un extrême dépouillement[réf. nécessaire] qui a lieu sur le parvis de la basilique Saint-Pierre.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Paul VI en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Paul VI.

Vous savez où se trouve la tombe de Paul VI ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Paul VI pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Paul VI, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Paul VI.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Italienne Drapeau italien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Pape, Religieux
  • Domaines : Religion

Noms

  • Nom usuel : Paul VI
  • Nom complet : --
  • Prénoms : --
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Paul VI
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Giovanni Battista Enrico Antonio Maria Montini, paul 6, le pape paul vi

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : Dimanche 6 août 1978
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 80 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Paul VI ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Paul VI, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Paul VI est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Paul VI au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Un grand homme d'église, un grand pape.
un grand homme d'église. un grand pape.
Commentez - il y a 2 ans

Commentaires

Vous avez des questions sur Paul VI ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Donias tombe de Paul VI
Répondre - il y a 2 ans
Donias pape paul VI
Répondre - il y a 2 ans
Donias l'Élection au pontificat le 21 juin 1963 du Pape Paul VI à l'âge de 65 ans, il a été le premier pape de ma vie (j'en suis à mon 5ème papes en ce jour du 06/08/2018) puisque je suis né le 20 juin 1964, quand j'étais enfant, le pape Paul VI était pour moi comme un "Dieu" c'était l'homme le plus important au monde, j'avais une énorme vénération pour lui et il fallait que tout le monde se taise quand il passait à la télé je l'écoutais avec la plus grande attention et la plus grande vénération.
Répondre - il y a 2 ans
Donias La tiare de Paul VI, exposée à Washington depuis 1968.
Répondre - il y a 2 ans
Donias mort du pape Paul VI
Répondre - il y a 2 ans
Donias Le 27 novembre 1970, à son arrivée à l'aéroport international de Manille, Paul VI réchappa d'une tentative d'assassinat perpétrée par Benjamín Mendoza y Amor Flores, artiste-peintre bolivien de 35 ans originaire de La Paz. Déguisé en prêtre, crucifix en main, Mendoza parvint à approcher le pape avant de le frapper de deux coups de poignard dans le cou, portés de part et d'autre de la veine jugulaire. Le secrétaire particulier de Paul VI, Mgr Pasquale Macchi, atténua la violence des coups en retenant le bras de l'agresseur. Le col rigide que portait le pape pour le soulager de l'arthrose cervicale contribua à la légèreté des blessures dont l'existence ne fut toutefois révélée qu'après sa mort en 1979. Paul VI poursuivit sa visite officielle selon le programme prévu. Mendoza, qui affirma lors de son procès « vouloir sauver l'humanité de la superstition », fut condamné pour tentative de meurtre. Après avoir purgé une peine de 38 mois de prison aux Philippines, il fut expulsé vers la Bolivie en 1974
Répondre - il y a 1 an

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Paul VI et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Paul VI