Robert Waseige

 
Robert Waseige
1939 - 2019
 

Sélectionneur et entraîneur belge de football, ex-sélectionneur des Diables rouges, il fut le 1er sélectionneur wallon de l'histoire du football belge. Davantage connu pour sa carrière d'entraîneur que pour celle de joueur, il a entraîné de nombreuses équipes en Belgique, dont le Standard et le Sporting Charleroi et a été nommé entraîneur de l'année à trois reprises (1985, 1994 et 1995).

Nationalité belge Belge, né le 26 août 1939 et mort le 17 juillet 2019

79 ans Mort à l'âge de 79 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Robert Waseige ?


Contribuez !

Anniversaire !

AUJOURD'HUI, lundi 26 août 2019, Robert Waseige aurait fêté ses 80 ans.

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Robert Waseige (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Robert Waseige, surnommé « le Mage de Rocourt », est un footballeur puis entraîneur belge né le 26 août 1939 à Rocourt dans la province de Liège et mort le 17 juillet 2019 à Liège à l'âge de 79 ans. Ex-sélectionneur des Diables rouges, il fut le 1er sélectionneur wallon de l'histoire du football belge. Davantage connu pour sa carrière d'entraîneur que pour celle de joueur, il a entraîné de nombreuses équipes en Belgique, dont le Standard et le Sporting Charleroi et a été nommé entraîneur de l'année à trois reprises, en 1985, 1994 et 1995.

Robert Waseige entame sa carrière professionnelle au RFC Liège où il jouera plus de 100 rencontres. En 1962, il est transféré au Racing White pour huit saisons avant de passer à Winterslag. Il y devient entraîneur dès l'année suivante (tout en continuant à jouer dans un premier temps) et hissera pour la première fois de son histoire le club en D1, avant de prendre les rênes du Standard de Liège, qu'il relancera après quelques saisons de disette en le conduisant à trois reprises sur la troisième marche du podium en championnat.

C'est cependant en tant que coach du RFC Liège (entre 1983 et 1992) qu'il obtient ses plus beaux succès : sous sa direction, les Sang et Marine auparavant bien mal en point retrouvent la Coupe d'Europe à 4 reprises (éliminant notamment Benfica, le Rapid de Vienne, Hibernian Edinburgh et le FC Innsbruck), remportent une Coupe de Belgique en 1990 contre Ekeren (se qualifiant également pour la finale de l'épreuve en 1987 et à deux autres reprises pour les demi-finales) et terminent deux fois troisièmes du championnat, le tout en renouant avec leur longue tradition de formation des jeunes.

Robert Waseige passe ensuite à Charleroi durant deux saisons. Il atteint de nouveau la finale de la Coupe en 1993 après que les Zèbres aient éliminé le Club de Bruges puis Anderlecht (les Carolos s'offrant même le luxe de battre trois fois les mauves en l'espace de quelques jours), mais les Rouches auront le dernier mot lors de ce match disputé au Parc Astrid. L'année suivante, via une quatrième place en championnat, Bob qualifie le Sporting pour la coupe UEFA : le Mambourg attendait cela depuis 25 ans.

Dans la foulée, celui qu'on surnomme le Mage rejoint toutefois le Standard où il est vice-champion en 1995, et enfin le Sporting de Lisbonne un an plus tard.

En 1999, il succède à Georges Leekens à la tête de l'équipe nationale de Belgique où il réussit à redonner des couleurs à la formation tricolore en perte de vitesse. Il qualifie avec brio les Diables Rouges pour la Coupe du monde 2002 au Japon et en Corée du Sud, où ils atteignent les huitièmes de finale et perdent, de manière discutable, contre le Brésil, futur vainqueur.

À l'issue de cette épreuve, Robert Waseige revient une troisième fois au Standard, où il se fait limoger après un début de championnat catastrophique. Il entraîne ensuite une deuxième fois à Charleroi, avant de prendre la direction du FC Molenbeek Brussels Strombeek l'espace de quelques matches à la fin de la saison 2004-2005 pour assurer son maintien en Division 1.

En outre, Robert Waseige est le père de Frédéric, ancien joueur de football professionnel devenu journaliste sportif.

Robert Waseige est mort le mercredi 17 juillet 2019, à l'âge de 79 ans, à Liège (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Robert Waseige en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Robert Waseige.

Vous savez où se trouve la tombe de Robert Waseige ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Robert Waseige pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Robert Waseige, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Robert Waseige.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Belge Drapeau belge
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Robert Waseige
  • Nom complet : --
  • Prénom : Robert
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Waseige
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : Le Mage de Rocourt
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 79 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Robert Waseige ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Robert Waseige, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Robert Waseige est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Robert Waseige au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Un bon qui savait être juste quand il le fallait ! Jouer, entraîner : il était bon.
un bon qui savait être juste quand il le fallait ! jouer entraîner il était bon ! reposez bien en paix et condoléances surtout à un de ses fils fredéric qu on voit souvent à la une (belge) comme commentateur
Commentez - il y a 1 mois

Commentaires

Vous avez des questions sur Robert Waseige ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Robert Waseige et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres entraineur de football belge

Contribuez ! Vous connaissez d'autres entraineur de football belge ? Proposez-nous ici.

Autres points communs avec Robert Waseige