Thomas D'Aquin

 
Thomas D'Aquin
1224 - 1274
 

Docteur de l'église, Philosophe, Psychologue, Religieux, Saint, Scientifique, Théologien (Philosophie, Religion, Science).

Nationalité jordanienne Jordanien, né en 1224 (environ) et mort le 7 mars 1274

50 ans Mort à l'âge de 50 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Thomas D'Aquin ?


Contribuez !

Biographie

Thomas d'Aquin (né en 1224/1225 au château de Roccasecca près d'Aquino, en Italie du Sud, mort le 7 mars 1274 à l'abbaye de Fossanova près de Priverno dans le Latium), est un religieux de l'ordre dominicain, célèbre pour son oeuvre théologique et philosophique. Considéré comme l'un des principaux maîtres de la philosophie scolastique et de la théologie catholique, il a été canonisé le 18 juillet 13231, puis proclamé docteur de l'Église par Pie V, en 1567 et patron des universités, écoles et académies catholiques, par Léon XIII en 1880. Il est également un des patrons des libraires. Il est aussi qualifié du titre de « Docteur angélique ». Son corps est conservé sous le maître-autel de l'église de l'ancien couvent des dominicains de Toulouse.

De son nom dérivent les termes :

« thomisme » / « thomiste » : concerne l'école ou le courant philosophico-théologique qui se réclame de Thomas d'Aquin et en développe les principes au-delà de la lettre de son expression historique initiale ;

« néo-thomisme » : courant de pensée philosophico-théologique de type thomiste, développé à partir XIXe siècle pour répondre aux objections posées au christianisme catholique par la modernité ;

« thomasien » : ce qui relève de la pensée de Thomas d'Aquin lui-même, indépendamment des développements historiques induits par sa réception.

En 1879, le pape Léon XIII, dans son l'encyclique Æterni Patris, a déclaré que les écrits de Thomas d'Aquin exprimaient adéquatement la doctrine de l'Église. Le Concile Vatican II (décret Optatam Totius sur la formation des prêtres, no 16) propose l'interprétation authentique de l'enseignement des papes sur le thomisme en demandant que la formation théologique des prêtres se fasse « avec Thomas d'Aquin pour maître ».

Dans la continuité du propos de l'Église catholique, Thomas d'Aquin a proposé, au XIIIe siècle, une oeuvre théologique qui repose, par certains aspects, sur un essai de synthèse de la raison et de la foi, notamment lorsqu'il tente de concilier la pensée chrétienne et la philosophie d'Aristote, redécouvert par les scolastiques à la suite des traductions latines du XIIe siècle. Il distingue les vérités accessibles à la seule raison, de celles de la foi, définies comme une adhésion inconditionnelle à la Parole de Dieu. Il qualifie la philosophie de servante de la théologie (philosophia ancilla theologiae) afin d'exprimer comment les deux disciplines collaborent de manière 'subalternée' à la recherche de la connaissance de la vérité, chemin vers la béatitude.

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Thomas D'Aquin en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Thomas D'Aquin.

Vous savez où se trouve la tombe de Thomas D'Aquin ?

Citations

Les meilleures citations de Thomas D'Aquin.

L'acte n'est pas limité et multiplié que s'il est reçu dans une puissance.
C'est par amour que j'ai étudié, veillé des nuits entières et que je me suis épuisé.
Je crains l'homme d'un seul livre.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Thomas D'Aquin. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Thomas D'Aquin, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Thomas D'Aquin.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Jordanienne Drapeau jordanien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Thomas D'Aquin
  • Nom complet : --
  • Prénom : Thomas
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : D'Aquin
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Saint-Thomas-d'Aquin, Saint Thomas-d'Aquin, Saint Thomas d'aquin

Naissance

  • Date de naissance : 1224
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 50 ans (environ)
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Thomas D'Aquin ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Thomas D'Aquin, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Thomas D'Aquin ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Donias Châsse contenant les restes de Thomas d'Aquin dans l'église des Jacobins, à Toulouse.
Répondre - il y a 3 ans
Donias je ne sait pas si c'est un miracle de ST Thomas d'Aquin me peu remettre des photos
Répondre - il y a 3 ans
Jesuismort (admin) à : Nous avons également pensé à la même chose :-)...
Répondre - il y a 3 ans
Donias à : je n'ai rien fait de plus ...juste refait la même manipulation que d’habitude pour voir si ça marche et ça a marcher ...je n'ai pas compris pourquoi cela refonctionne sinon que St Thomas d'Aquin a fait un miracle pour moi et je lui en suis reconnaissant
Répondre - il y a 3 ans
Donias Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Image visible uniquement
par les membres de JeSuisMort.


Inscription/Connexion
pour voir l'image.
Répondre - il y a 3 ans
Donias Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Répondre - il y a 3 ans
Jesuismort (admin) à : Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Répondre - il y a 3 ans
Donias à : Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Répondre - il y a 3 ans
Donias Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Répondre - il y a 3 ans
Donias Sa dernière vision et sa fin (1273-1274)


À partir du 6 décembre 1273, après avoir eu une expérience spirituelle bouleversante pendant la messe16, il cesse d’écrire, parce que, dit-il, en comparaison de ce qu'il a compris du mystère de Dieu, tout ce qu'il a écrit lui paraît « comme de la paille ». Sa santé décline alors de manière rapide. Quasiment aphasique, il se rend néanmoins au concile de Lyon où il aurait été convoqué par le pape Grégoire X. Il meurt en chemin, le 7 mars 1274, âgé approximativement de 50 ans, au monastère cistercien de Fossanovan 1. Il y reposera jusqu'à la translation de sa dépouille mortelle en 1369 à Toulouse, aux Jacobins, où il repose toujours aujourd'hui. On dit qu'il commentait le Cantique des Cantiques aux moines qui l'accompagnaient, sur son lit de mort. En recevant sa dernière communion, il dit :

« Je vous reçois, ô salut de mon âme. C'est par amour de vous que j'ai étudié, veillé des nuits entières et que je me suis épuisé ; c'est vous que j'ai prêché et enseigné. Jamais je n'ai dit un mot contre Vous. Je ne m'attache pas non plus obstinément à mon propre sens ; mais si jamais je me suis mal exprimé sur ce sacrement, je me soumets au jugement de la sainte Église romaine dans l'obéissance de laquelle je meurs. »

La relique de sa main droite, à la place, est situé à Salerne, dans l'église de San Domenico,
la relique de son crâne est conservée et vénérée dans la basilique-cathédrale de Privett tandis que la nervure est vénérée dans la basilique Aquino.

La plupart des témoignages concordent à le présenter comme un homme grand et fort. Son apparence devait être harmonieuse car, lorsqu'il passait dans la campagne, le bon peuple abandonnait ses travaux et se précipitait à sa rencontre, « admirant sa stature imposante et la beauté de ses traits ».
Ses étudiants le présentèrent comme un homme soucieux de ne froisser personne par de mauvaises paroles, et très assidu au travail, se levant très tôt, bien avant les premiers offices, pour commencer à travailler.
Sa piété se tournait surtout vers la célébration du sacrifice de la messe et vers l'image du Christ crucifié.

Ses œuvres sont cataloguées dans un écrit de 1319, mais leur chronologie exacte repose sur une critique complexe des sources et des manuscrits ; elle est fixée maintenant pour l'essentiel, bien que certains points de détail restent encore discutés.
Répondre - il y a 3 ans
Donias https://www.youtube.com/watch?v=5Tj3RW-RUI0

La vie de saint Thomas d’Aquin, le docteur angélique (+1274), par Arnaud Dumouch
Répondre - il y a 3 ans

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Thomas D'Aquin et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.