André Bergeron

 
André Bergeron
1922 - 2014
 

Homme politique, Syndicaliste (Politique, Politique de gauche).

92 ans Mort à l'âge de 92 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
d'André Bergeron ?


Contribuez !

Anniversaire !

Cela fera 5 ans que André Bergeron est mort le vendredi 20 septembre 2019. Plus que 33 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter André Bergeron (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

André Bergeron est un syndicaliste français né le 1er janvier 1922 à Suarce (Territoire de Belfort) et mort le 20 septembre 2014 (à 92 ans) à Belfort. Il est le secrétaire général de la Confédération générale du travail - Force ouvrière de 1963 à 1990.

André Bergeron est le fils d'un cheminot. Après des études au collège d'enseignement technique de Belfort, il devient — comme Georges Séguy — conducteur typographe en avril 1936.

Syndiqué, il participe en mai 1936 aux grèves qui marquent l'arrivée au pouvoir du Front populaire.

Dans l'imprimerie où il travaille, il est en contact avec Paul Rassinier, alors responsable de l'hebdomadaire socialiste de Belfort, Germinal.

Après la guerre, André Bergeron adhère à la section SFIO de Belfort (1945-1946), mais la quitte rapidement pour se consacrer au syndicalisme, qu'il veut indépendant de tout mouvement politique.

En 1946, il est élu secrétaire général du syndicat des typographes (CGT) de Belfort. La même année, il rejoint Léon Jouhaux et Robert Bothereau dans le groupe des Amis de la CGT-Force ouvrière, courant réformiste s'opposant à la mainmise des communistes sur la confédération. Il est secrétaire général du groupe Force ouvrière en 1946.

En 1947, après la troisième scission de la CGT, il devient secrétaire permanent de l'union départementale des syndicats CGT-FO du Territoire de Belfort puis, en 1948, de la Fédération CGT-FO du Livre. En 1950, il est délégué régional et membre de la commission exécutive et entre au bureau confédéral en 1956. Il devient vice-président de la Confédération internationale des syndicats libres et membre du comité exécutif de la fédération graphique internationale en 1957.

Il devient secrétaire général de Force ouvrière en novembre 1963, et le reste jusqu'au 4 février 1989.

En 1958, Bergeron mène la délégation Force ouvrière lors des négociations sur la création de l'assurance-chômage, qui créent l'Unédic. Il en est le premier président du conseil d'administration (puis vice-président en alternance, tous les deux ans), de 1958 à 1990.

En 1985, il est président de l'organisation commune de consommation agriculteurs-consommateurs (OCCTA).

Invité dans une émission en 1988 qui a pour objet d'analyser l'image que les syndicats donnent d'eux-mêmes face aux syndiqués et non syndiqués et à la perception qu'en ont les diverses catégories professionnelles, il déclare à propos de la faible attraction des syndicats : « D'abord, le taux de syndicalisation, qu'en savons nous ? ce sont des chiffres qui ne veulent rien dire du tout, y'a pas de chiffres officiels, étant donné que personne ne dit la vérité, y compris moi ! ».

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe d'André Bergeron en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture d'André Bergeron.

Vous savez où se trouve la tombe d'André Bergeron ?

Citations

Nous n'avons pas de citations d'André Bergeron pour le moment...

Si vous connaissez des citations de André Bergeron, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur André Bergeron.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : André Bergeron
  • Nom complet : --
  • Prénom : André
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Bergeron
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 92 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur André Bergeron ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur André Bergeron, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur André Bergeron ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'André Bergeron et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec André Bergeron