Boris Eltsine

 
Boris Eltsine
1931 - 2007
 

Communiste, Homme d'état, Homme politique, Président (Histoire, People, Politique).

Nationalité russe Russe, né le 1er février 1931 et mort le 23 avril 2007

76 ans Mort à l'âge de 76 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Boris Eltsine ?


Contribuez !

Biographie

Boris Nikolaïevitch Ieltsine (souvent orthographié Eltsine), né le 1er février 1931 à Boutka, dans l'oblast de Sverdlovsk et mort le 23 avril 2007, était un homme politique russe. Il fut le premier président de la Fédération de Russie (1991-1999) et restera dans l'Histoire comme l'homme qui a chassé les communistes du pouvoir.

Il a fait ses études secondaires à Berezniki (oblast de Perm), puis étudie à l'Institut polytechnique de l'Oural, à Sverdlovsk.

Il adhère en 1961 au Parti communiste de l'Union soviétique et devient en 1969 fonctionnaire du parti. Il dirige à partir de 1977 la section du parti de l'oblast de Sverdlovsk (c'est à ce titre qu'il ordonnera la démolition de la villa Ipatiev, où furent massacrés, en juillet 1918, le tsar Nicolas II et sa famille. Plus tard, Ieltsine regrettera avoir donné cet ordre). Du 24 décembre 1985 à 1987, il dirige la section du parti de Moscou. Il est démis de ses fonctions pour avoir reproché à Mikhaïl Gorbatchev la lenteur de ses réformes et à sa femme, Raïssa, de se mêler des affaires d'État.

En mars 1989, il est élu député au Congrès des députés du peuple de l'Union soviétique. En mai 1990 il est nommé président du Soviet suprême de la RSFS de Russie. En juin 1990, il déclare la souveraineté de la RSFS de Russie et démissionne du parti communiste. Lors des élections présidentielles russes du 12 juin 1991, il est élu avec 57% des voix.

Pendant le putsch de Moscou dirigé contre Gorbatchev, qui débuta le 19 août 1991, Ieltsine se précipite à la « Maison blanche » de Moscou pour s'opposer aux putschistes. Les forces armées présentes se rangent à ses côtés, et Ieltsine, debout sur un char, tient un discours mémorable, qui jouera un rôle important dans l'échec du putsch. À l'étranger, il bénéficie quasi-immédiatement du soutien américain et britannique alors que le président français François Mitterrand, plus embarrassé et méfiant envers Ieltsine, préfère déclarer dans un premier temps vouloir attendre les intentions des "nouveaux dirigeants" soviétiques reconnaissant de facto le gouvernement issu du putsch, n'hésitant pas alors à lire en direct à la télévision une lettre que lui a envoyée l'auteur du putsch . Néanmoins, le 21 août, la plupart des putschistes sont en fuite et Mikhaïl Gorbatchev, libéré de sa captivité en Crimée, peut regagner Moscou. Gorbatchev est néanmoins impuissant à empêcher l'effondrement de l'URSS, qui cesse officiellement d'exister le 25 décembre 1991. Ieltsine, qui dirigeait la RSFS de Russie, se retrouve donc de fait à la tête du puissant nouvel État.

Le capital du pays est distribué sous forme de coupons achetés à prix d'aubaine à une population précarisée et peu habituée aux mécanismes capitalistes par les plus margoulins devenus une classe de parvenus brutaux (nouveaux russes). C'est sous sa présidence que commence en 1994 la guerre de Tchétchénie.

Ieltsine avait besoin d'une guerre fulgurante et victorieuse en Tchétchénie pour prouver à son peuple que la Russie était encore une superpuissance et asseoir ainsi son autorité à la veille des élections présidentielles. Mais au lieu d'un blitz spectaculaire, la guerre s'avéra un échec militaire et humanitaire pour la Russie qui rencontra une résistance féroce de combattants de nationalités différentes, utilisant des armes lourdes très modernes.

La personnalité et l'état de santé de Boris Ielstine ont fait l'objet d'un certain nombre de controverses : il a été accusé d'alcoolisme, ce qui a amené certains à douter de sa capacité à assumer ses fonctions. Atteint d'une maladie cardiaque, Boris Ieltsine subit plusieurs attaques, notamment en 1995 et 1996, ce qui ne l'empêche pas d'être réélu face au candidat communiste. Il subit à la fin 1996 un quintuple pontage coronarien.

En 1998 et 1999, face une situation de crise économique, Ieltsine change plusieurs fois de premier ministre : Viktor Tchernomyrdine, Sergueï Kirienko, Ievgueni Primakov, Sergueï Stepachine et Vladimir Poutine se succèdent en moins de deux ans à la tête du gouvernement russe.

Boris Ieltsine reste président de la Russie jusqu'au 31 décembre 1999, date à laquelle il démissionne pour raisons de santé, convaincu par sa fille et conseillère Tatiana Diatchenko. Son successeur est Vladimir Poutine.

Passionné par le tennis il suit avec assiduité le parcours des équipes russes lors des compétitions en coupe Davis.

Il est décédé le 23 avril 2007 à l'âge de 76 ans. Selon des sources médicales citées par l'agence Interfax, sa mort est due à un brusque arrêt cardiaque.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Boris Eltsine en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Boris Eltsine.

Vous savez où se trouve la tombe de Boris Eltsine ?

Citations

Les meilleures citations de Boris Eltsine.

Le plus important est que Milosevic a accepté de s'asseoir à la table des négociations avec les Albanais du Kosovo.
Nous n'apprécions pas ce que nous avons jusqu'à ce qu'il part. La liberté c'est pareil. C'est comme de l'air. Quand vous l'avez, vous ne le remarquez pas.
Un homme doit vivre comme une grande flamme brillante et brûler aussi brillamment que possible. À la fin, il brûle. Mais c'est bien mieux qu'une petite flamme.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Boris Eltsine. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Boris Eltsine, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Boris Eltsine.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Russe Drapeau russe
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Boris Eltsine
  • Nom complet : --
  • Prénom : Boris
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Eltsine
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Boris Nikolaïevitch Ieltsine, eltisine, elstine, boris elsine

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 76 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Boris Eltsine ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Boris Eltsine, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Boris Eltsine ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Donias tombe de Boris Eltsine
Répondre - il y a 2 ans
Donias Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Répondre - il y a 2 ans
Anonyme 72618 Sa tombe est au cimetière du monastère Novodievitchi à Moscou
Répondre - il y a 10 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Boris Eltsine et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Boris Eltsine