Dennis O'Neil

 
Dennis O'Neil
1939 - 2020
 

Scénariste de comics américain, a travaillé principalement pour Marvel Comics et DC Comics durant les années 1970, 1980 et 1990. Il est notamment connu pour avoir signé les aventures de Green Lantern/Green Arrow et de Batman (avec le dessinateur Neal Adams), The Shadow (avec Mike Kaluta), et The Question (avec Dennis Cowan). En tant qu'éditeur, il est principalement connu pour avoir publié de nombreux titres de Batman.

Nationalité américaine Américain, né le 3 mai 1939 et mort le 11 juin 2020

81 ans Mort à l'âge de 81 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Dennis O'Neil ?


Contribuez !

Biographie

Dennis O'Neil est un scénariste de comics américain né le 3 mai 1939 à Saint-Louis (Missouri) et mort le 11 juin 2020. Il a travaillé principalement pour Marvel Comics et DC Comics durant les années 1970, 80 et 90. Il est notamment connu pour avoir signé les aventures de Green Lantern/Green Arrow et de Batman, avec le dessinateur Neal Adams, The Shadow, avec Mike Kaluta, et The Question avec Dennis Cowan. En tant qu'éditeur, il est principalement connu pour avoir publié de nombreux titres de Batman. Il est aussi le directeur de l'association The Hero Initiative qui aide les dessinateurs et les scénaristes de comics dans le besoin.

Dennis O'Neil est né le 3 mai 1939 dans une famille catholique à Saint-Louis, dans le Missouri. Il fut diplômé de l'université de Saint-Louis dans les années 1960 et s'engage tout de suite après dans la Navy, juste à temps pour participer au blocus de Cuba durant la crise des missiles. O'Neil est diplômé de littérature anglaise, d'écriture créative et de philosophie.

Après avoir quitté la Navy, O'Neil est employé dans un journal local à Cap-Girardeau, dans le Missouri. O'Neil y écrira quelques chroniques grâces auxquelles il attirera l'attention de Roy Thomas, qui deviendra lui-même un grand nom dans l'histoire du comic.

Roy Thomas écrit des histoires de Superman pour DC comics, mais quitte finalement cette maison d'édition afin d'aller travailler pour Stan Lee chez Marvel comics. C'est Thomas qui suggéra à Lee d'engager O'Neil en tant que scénariste. Celui-ci fit un test en écrivant un dialogue complexe de quatre pages, sur des planches extraites d'un numéros des Quatre Fantastiques. Son récit plut suffisamment à Stan Lee pour que celui-ci l'engage définitivement.

Quand l'expansion de Marvel rendit impossible à Lee d'écrire plus d'histoires, il en donna à rédiger à Roy Thomas, plus que celui-ci ne pouvait le faire. C'est ainsi que O'Neil prit les rênes, en écrivant des histoires du Docteur Strange dans Strange Tales. Il écrira par la suite de nombreux dialogues pour des titres tels que Rawhide Kid et Millie the Model, ainsi que des scénarios de Daredevil d'après des intrigues écrites par Lee.

À la fin des années 1970, O'Neil édita Daredevil pendant que son auteur, Frank Miller, commençait à gravir les marches de la gloire.

Avec l'accord de Bob Budiansky, Dennis O'Neil fut celui qui nomma le personnage Optimus Prime, leader des Autobots et l'un des personnages les plus importants dans l'univers des Transformers.

En 1968, Dick Giordano, qui travaillait pour Charlton Comics, s'est vu offrir une place de rédacteur chez DC Comics ; il prit avec lui un membre de la maison Charlon, qui ne fut autre que Dennis O'Neil en personne (O'Neil ayant écrit pour Charlton Comics sous le pseudonyme de Sergius O’Shaugnessy pour de nombreuses histoires).

La première mission de O'Neil fut de trouver une stratégie pour augmenter les ventes de DC. L'une d'entre elles fut de se concentrer sur la création de nouveaux personnages. O'Neil écrira quelques numéros de Beware The Creeper, dans lequel apparaîtra le personnage de Creeper, créé par le dessinateur Steve Ditko. À partir de ce moment, DC engage O'neil pour écrire les nouvelles aventures de Wonder Woman et de la Ligue de justice d'Amérique. Dans les aventures de Wonder Woman, il priva la super héroïne de ses super-pouvoirs et la fit exiler sur l'île des Amazone. Il l'intégra, sans costume ni pouvoir, dans une intrigue internationale auprès de son mystérieux mentor I Ching. Ces modifications ne furent pas très bien accueillies par les fan de l'héroïne, telle que le fut la journaliste Gloria Steinem, icône du féminisme américain. O'Neil qualifiera plus tard la transformation de cette super héroïne solitaire de « probablement aliénant » pour les lecteurs.

Il eut en revanche plus de succès grâce à la Ligue des justiciers, titre dans lequel il fera passer des thèmes sociaux et politiques, ce qui lui permettra d'enchaîner sur ses travaux sur Green lantern/Green Arrow.

En 1975, il adapte en comics, avec des dessins de Leo Durañona, son roman Dragon's Fist écrit en collaboration avec Jim Berry. Le comics est renommé en Richard Dragon, Kung-Fu Fighter.

À la fin des années 1960, DC tente de redonner un coup de jeune à ses principaux héros. Celui dont bénéficiera Batman sera probablement le plus retentissant. C'est en 1964 que Batman eu le droit à son premier grand nouveau « design », qui fut baptisé à l'époque de période « New Look » et qui avait pour but d'augmenter les ventes. Ce changement impliqua une transformation très kitsch et colorée de l'environnement et des décors du comics pour un personnage pourtant très sombre et très torturé.

Au début des années 1970, O'Neil est chargé par DC de rendre ses lettres de noblesses à l'homme chauve-souris et de lui restituer son côté sombre et mystérieux. Il sera pour cela épaulé par le dessinateur Neal Adams, qui sera chargé, quant à lui, de donner vie au nouveau chevalier noir. Cette période de la vie du personnage sera considérée comme l'une des plus prolifiques et des plus importantes de son histoire. On devra également aux deux artistes la naissance de deux nouveaux vilains : Ra's al Ghul et Man-Bat.

Dennis O'Neil a écrit un certain nombre de romans, de romans graphiques, de nouvelles, de critiques et de jeux télé. On lui doit aussi la novélisation de Batman Begins et de The Dark Knight : Le Chevalier noir.

À la fin des années 1990, O'Neil enseigna l'écriture du comic à L'École d'arts visuels de Manhattan.

Il écrira des chroniques hebdomadaires pour ComicMix jusqu'à octobre 2008.

Dennis O'Neil est le père du réalisateur et producteur Lauwrence O'Neil, connu pour avoir réalisé Breast Man avec David Schwimmer en 1997.

Dennis O'Neil est mort le jeudi 11 juin 2020, à l'âge de 81 ans.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Dennis O'Neil en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Dennis O'Neil.

Vous savez où se trouve la tombe de Dennis O'Neil ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Dennis O'Neil pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Dennis O'Neil, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Dennis O'Neil.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Dennis J. O'Neil
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Dennis O'Neil
  • Nom complet : --
  • Prénom : Dennis
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : O'Neil
  • Pseudonyme : Sergius O’Shaugnessy
  • Surnom : Sergius O'Shaughnessy, Jim Dennis
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 3 mai 1939
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 81 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Dennis O'Neil ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Dennis O'Neil, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Dennis O'Neil est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Dennis O'Neil au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Une des dernières légendes du comics américain qui part, on le remercie pour toutes ses spectaculaires aventures écrites pour Batman.
Une des dernières légendes du comics américain qui part, après Stan Lee ou encore Bill Finger, on le remercie pour toutes ses spectaculaires aventures écrites pour Batman
Commentez - il y a 3 semaines

Commentaires

Vous avez des questions sur Dennis O'Neil ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Dennis O'Neil et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres scénariste de bandes dessinées (hommes) américain

Contribuez ! Vous connaissez d'autres scénariste de bandes dessinées (hommes) américain ? Proposez-nous ici.

Autres points communs avec Dennis O'Neil