Elsa Schiaparelli

 
Elsa Schiaparelli
1890 - 1973
 

Artiste, Styliste (Art).

Nationalité italienne Italienne, née le 10 septembre 1890 et morte le 13 novembre 1973

83 ans Morte à l'âge de 83 ans (de quoi ?).

Enterrée (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
d'Elsa Schiaparelli ?


Contribuez !

Biographie

Elsa Schiaparelli, née le 10 septembre 1890 à Rome et morte le 13 novembre 1973 (à 83 ans) à Paris, est une créatrice de mode italienne, dont les activités de haute couture cessèrent en 1954. Elle est notamment l'inventrice du « Rose shocking ». En 2012, il est annoncé que la marque s'installe de nouveau à Paris au siège historique de la place Vendôme.

D'origine italienne, issue d'une famille d'universitaires, fille de l'orientaliste Celestino Schiaparelli, Elsa Schiaparelli est la nièce de Giovanni Schiaparelli, inventeur des canaux martiens. Elle naît à Rome, au palais Corsini.

Elle étudie la philosophie, écrit des poèmes érotiques mais sa famille l'envoie au couvent, où elle entreprend une grève de la faim. Elle part pour Londres au début des années 1910. Elle est l'épouse du comte Wilhelm de Wendt de Kerlor, un théosophe, rencontré dans la capitale britannique en 1912. Ensemble, ils eurent une fille, la comtesse Maria Luisa Yvonne Radha de Wendt de Kerlor. Elle est donc la grand-mère de Marisa et Berry Berenson, femme de l'acteur Anthony Perkins. Son mari la quitte ensuite pour la danseuse Isadora Duncan, à New York. Elle vit ensuite à Paris, où elle se lie d'amitié avec les dadaïstes et parcourt les marchés aux puces, où elle chine de beaux objets revendus ensuite à des antiquaires.

En 1927, elle ouvre à Paris son premier magasin, Pour le Sport, au 4 rue de la Paix. Elle y crée des pulls avec de grands noeuds en trompe-l'oeil qui font ses premiers succès (ses pulls sont qualifiés de « chef d'oeuvre » par Vogue). Quelques années plus tard, elle s'installe dans les locaux de la maison Chéruit, 21 place Vendôme (hôtel de Fontpertuis, avec 5 étages, 98 pièces et 500 employées). Pleine de « fantaisie », Elle collabore avec des artistes surréalistes tels Salvador Dalí (qui crée un tissu avec homard pour l'une de ses robes), Jean Cocteau ou Alberto Giacometti au cours des années 1930, mais également Jean-Michel Frank dont Elsa financera en partie la boutique parisienne. Ces artistes vont créer pour Schiaparelli des motifs, des objets, des décors, des accessoires. Arletty compte parmi ses clientes, ainsi que Wallis Simpson.

Elle introduit dans l'esthétique vestimentaire de l'époque la dimension symbolique et le détournement de fonction, notamment en transformant un escarpin en chapeau ; selon Jean-Paul Gaultier, parlant de la fermeture éclair, « elle fut la première à placer le zip comme élément décoratif... comme une broderie » ; elle introduit également le tweed pour le soir, la jupe-culotte et présente des silhouettes avec des épaules remboursées. En 1936, elle lance le parfum Shocking dont le flacon qui représente un torse de femme, moulé d'après Mae West, fait scandale. Elle réalise des costumes pour le cinéma, dont les films Femmes et Every Day's a Holiday (en). Comme le souligne Gertrud Lehnert, « Elsa Schiaparelli est l'une des personnalités les plus brillantes de l'histoire de la haute couture. Elle conçoit la mode comme un art, intrinsèquement lié à l'évolution des beaux-arts, et notamment de la peinture ». Elle collabore ainsi avec des artistes comme Salvador Dalí. Elsa Schiaparelli est à cette époque considérée comme la rivale de Coco Chanel, qui déclare : « Schiaparelli déguise les femmes, moi je les habille ! ». En 1940, elle s'exile aux États-Unis jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale et confie sa maison de couture à un bras droit avant de revenir en France après la Libération.

Elle embauche un jeune modéliste, Hubert de Givenchy, qui ouvrira plus tard sa propre maison de haute couture. Elsa Schiaparelli développe les licences de fabrication. En 1954, victime de difficultés financières, elle doit fermer boutique et déménage à New York. Après 1959, elle fait partie du Comité de réceptions de la Biennale de Paris. Elle meurt le 13 novembre 1973 à Paris, après une vie pleine de « créativité ».

En 2007, Diego Della Valle du groupe Tod's, également propriétaire du chausseur Roger Vivier, rachète la marque.

Au printemps-été 2012, the Met de New York la réunit à Miuccia Prada dans une exposition nommée « Impossible Conversations ». Outre une étonnante conversation virtuelle filmée entre ces deux icônes de la mode, l'exposition met en relief les affinités entre les créations de Schiaparelli des années 1920 -1950 et celles contemporaines de Prada.

Après 60 ans d'absence, la marque annonce son retour, en juillet 2012, au 21 de la place Vendôme (ancienne adresse de la créatrice jusqu'en 1954) dans des salons décorés, de façon décrite comme « fantasque », en partie par Vincent Darré. Farida Khelfa, ancienne muse de Jean Paul Gaultier, en devient l'égérie publicitaire, et le couturier Christian Lacroix dessine une collection en hommage à la créatrice. La direction de la création est assurée par le styliste Marco Zanini. La marque devient « Membre invité » par la Chambre syndicale de la haute couture à la fin 2013.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe d'Elsa Schiaparelli en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture d'Elsa Schiaparelli.

Vous savez où se trouve la tombe d'Elsa Schiaparelli ?

Citations

Nous n'avons pas de citations d'Elsa Schiaparelli pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Elsa Schiaparelli, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Italienne Drapeau italien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Féminin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Artiste, Styliste
  • Domaines : Art

Noms

  • Nom usuel : Elsa Schiaparelli
  • Nom complet : --
  • Prénom : Elsa
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Schiaparelli
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : elsa schiaperelli, schiaparelli

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 83 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Elsa Schiaparelli ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Elsa Schiaparelli, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,00

Au Paradis !

Elsa Schiaparelli est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Elsa Schiaparelli au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 A su mettre l'intérêt des créations au dessus de la création d'intérêts
Une artiste qui su mettre l'intérêt des créations au dessus de la création d'intérêts.
Commentez - il y a 2 ans

Commentaires

Vous avez des questions sur Elsa Schiaparelli ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Jesuismort (admin) Très belle photo, merci.
Répondre - il y a 2 ans

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'Elsa Schiaparelli et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Elsa Schiaparelli