Arletty

313ème
Arletty
1898 - 1992
Score : 199 325

Actrice française, figure dans quelques chefs-d'oeuvre du patrimoine cinématographique français des années 1930 et 1940 : « Hôtel du Nord » (1938), « Le Jour se lève » (1939), « Les Visiteurs du soir » (1942), « Les Enfants du paradis » (1945), 4 films de Marcel Carné, les 3 derniers dialogués par Jacques Prévert.

Nationalité française Française, née le 15 mai 1898 et morte le 23 juillet 1992

94 ans Morte à l'âge de 94 ans (de quoi ?).

Enterrée (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
d'Arletty ?


Contribuez !

Anniversaire !

Cela fera 121 ans que Arletty est née le mercredi 15 mai 2019. Plus que 20 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Arletty (si ce n'est pas encore fait).
  • Voter pour Arletty.

Biographie

Actrice française - de son véritable nom, Léonie Bathiat - née a Courbevoie, le 15 mai 1898, d'une mère lingère et d'un père auvergnat conducteur de tramways. Un jour, par hasard dans la rue, elle rencontre Paul Guillaume, l'homme qui imposa l'Art Nègre et le Cubisme. Il conseille à la future Arletty de tenter sa chance au théâtre et lui donne une lettre de recommandation pour le directeur du Théâtre des Capucines. Ce dernier l'engage dans un emploi très précis à l'époque : "petite femme de revue". En souvenir d'une héroïne de Maupassant, Léonie décide de s'appeler Arlette. Puis, à l'instigation de Tristan Bernard, dont elle sera l'interprète, elle mettra un i au bout, puis transformera le i en y pour faire plus "chic anglais up to date". En 1930, le cinéma parlant commence à s'imposer en France, Arletty qui avait toujours refusé de tourner dans les films muets, accepte un petit rôle dans un film de René Hervil LA DOUCEUR D'AIMER aux côtés de Victor Boucher.

Arletty se trouve "horrible et mal photographiée", et décide de ne pas renouveler l'expérience. En 1935, Arletty joue un rôle épisodique mais très remarqué : "Parasol" dans PENSION MIMOSAS. Ce film est réalisé par Jacques Feyder qui a comme assistant Marcel Carné. Trois ans plus tard, Carné la dirige dans un film qui l'impose définitivement vedette, c'est HÔTEL DU NORD où elle lance sa fameuse réplique signée Henri Jeanson : "Atmosphère ! " Ce dernier dira : "Elle en a fait un monde. Une légende, un mythe.

Ce mot elle l'a rendu célèbre à Londres, aux États-Unis, au Japon, en Chine... et ce qui est bien plus difficile, à Paris". Quant à la comédienne, elle déclare, quarante ans plus tard : "Je l'ai revu ce film, rien n'y est démodé, pas une phrase, pas un mot... Et mon rôle était vraiment un des plus beaux que puisse espérer une actrice. Une perfection. C'est comme une musique : "Il n'y a rien à en retirer, rien à y remettre... " (in "Arletty". Éd. Calmann Levy, 1959). En 1939, Jacques Prévert la révèle sous un jour différent en lui composant le rôle de Clara du JOUR SE LÈVE (autres vedettes, Jean Gabin et Jules Berry) à nouveau sous la direction de Carné.

Toutefois, elle ne tient pas à s'enfermer dans un emploi dramatique et, la même année, tourne deux comédies aux côtés de Michel Simon : FRIC-FRAC - qu`ils ont créé ensemble au théâtre - et CIRCONSTANCES ATTÉNUANTES. En 1941, Arletty tourne MADAME SANS-GENE, un rôle qui semble écrit pour elle. À ses côtés un comédien débutant joue un petit rôle : c'est Alain Cuny avec qui elle partage la vedette l'année suivante dans LES VISITEURS DU SOIR où elle retrouve le tandem Carné-Prévert. Ce film consacre Arletty " Star". Dès l'année suivante, toujours avec le tandem Carné-Prévert et une distribution plus prestigieuse encore, elle interprète " Garance ", de ses aveux, le plus beau rôle que l'on ait écrit pour une femme dans le film, peut-être, le plus célèbre de l'histoire du cinéma français : LES ENFANTS DU PARADIS.

Nous sommes en 1943, pour des raisons que l'on devine le tournage connaît quelques difficultés et le film ne verra le jour qu'au début de 1945 alors qu'Arletty est en résidence surveillée. En 1947 elle entreprendra un nouveau film, toujours avec le même tandem précité : LA FLEUR DE L'ÂGE. Mais ce film ne verra jamais le jour : la production fait faillite. Pour des raisons un peu identiques le film qu'elle commencera l'année suivante avec Pierre Dudan : BUFFALO BILL ET LA BERGÈRE, subira le même sort. C'est en 1949 qu'Arletty fera sa rentrée sur les écrans avec PORTRAIT D'UN ASSASSIN. Le film, en dépit d'une distribution remarquable : Pierre Brasseur, Erich von Stroheim, Dalio, etc., ne connaît qu'un relatif succès.

Elle semble prendre sa revanche avec le théâtre où son éclectisme la pousse à jouer deux pièces de Tennessee Williams : en 1950 " Un Tramway nommé Désir " dans une mise en scène de Raymond Rouleau et, en 1959, " La Descente d'Orphée". Entretemps, une revue à l'Empire où elle fait une mémorable imitation de Piaf. GIBIER DE POTENCE, d'après un roman de Curtis, HUIS CLOS d'après Sartre et L'AIR DE PARIS où elle retrouve Gabin et Carné, mais sans Prévert, sont les derniers films qui attirent l'attention sur elle. Un grave accident des yeux la contraint d'abandonner les studios. Sa dernière apparition au cinéma : LE VOYAGE À BIARRITZ où elle retrouve Fernandel et Roger Hubert, directeur de la photographie. Arletty est morte le 23 juillet 1992 à Paris.

Source : www.cinemapassion.com  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe d'Arletty en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture d'Arletty.

Vous savez où se trouve la tombe d'Arletty ?

Citations

Les meilleures citations d'Arletty.

La meilleure crème de beauté, c'est la bonne conscience.
Fermer les maisons closes, c'est plus qu'un crime, c'est un pléonasme.
Un nouveau-né, c'est un futur mort...

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases d'Arletty. Vous pouvez consulter les meilleures citations d'Arletty, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Laetitia CASTA incarne ARLETTY Répondu à 0%
4 Marcelline

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Léonie Marie Julia Bathiat
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Féminin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Actrice
  • Autres activités : Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma, Théâtre

Noms

  • Nom usuel : Arletty
  • Vrai nom : Léonie Bathiat
  • Prénom : Léonie
  • Prénom (2) : Marie
  • Prénom (3) : Julia
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Bathiat
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 15 mai 1898
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 94 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Arletty ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Arletty, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
22 notes
5 étoiles
22
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Arletty est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Arletty au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 22 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Une femme étonnamment libre pour son époque.
très grande actrice et une femme étonnamment libre pour son époque
Commentez - il y a 1 an
 Qui ne se souvient pas de son fameux "atmosphère" ?
qui ne se souvient pas de son fameux " atmosphère " ; c'était vraiment une sacrée commédienne
Commentez - il y a 1 an
 Une grande dame qui jouait au cinéma avec beaucoup d'aplomb.
arletty est une grande dame qui jouait au cinéma comme Jouvet le faisait avec beaucoup d'aplomb
Commentez - il y a 1 an
22 notes ►

Votez !

x
= ? points

Tirez une carte pour faire gagner des points ? à Arletty afin qu'elle grimpe dans le Top 50.

Top 50

313ème
199 325 points
cumulés en 30 jours
Portrait de Arletty
313ème

Drapeau France 1898 - 1992
Française, 94 ans

Actrice française, figure dans quelques chefs-d'oeuvre du patrimoine cinématographique français des années 1930 et 1940 : « Hôtel du Nord » (1938), « Le Jour se lève » (1939), « Les Visiteurs du soir » (1942), « Les Enfants du paradis » (1945), 4 films de Marcel Carné, les 3 derniers dialogués par Jacques Prévert.
-5
places depuis hier
0 point
cumulés hier

C'est le classement de Arletty dans le Top 50. Sa position est déterminée selon un score calculé à partir de points cumulés sur les 30 derniers jours.Comme Claude François possède une note de 5 / 5 (et donc supérieure à 2), elleestautoriséeà participer au Top 50. Si vous êtes un fan fidèle votant chaque jour, si vous incitez vos amis à vous soutenir et voter pour Arletty, vous améliorez sont classement à chaque point gagné. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Top 50.

Les Fans

1 1
Bouboule3j3
190 800 points en 30 jours (21 actions).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.
2 2
Anonyme 62511
8 000 points en 30 jours (3 actions).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.

Ce sont les membres de la communauté qui aiment le plus Arletty. Pour devenir fan, il vous suffit de voter pour Arletty et tous les scores que vous obtiendrez seront cumulés à votre score de fan ainsi qu'au score de Arletty pour son classement dans le Top 50. Vous êtes qualifiés de fan tant que vous votez au moins 1 fois par mois. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des fans.

Commentaires

Vous avez des questions sur Arletty ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Spectre-du-vexin1968 tombe Arletty.
Répondre - il y a 1 an
Spectre-du-vexin1968 souvenir Arletty.
Répondre - il y a 1 an
Ruwok Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Répondre - il y a 1 an
Donias Arletty et Louis Jouvet dans l'Hôtel du Nord - Film (1938) "Atmosphère"

https://www.youtube.com/watch?v=6DKI0EP-RMA
Répondre - il y a 9 mois
Deuxjma Arletty a été incinérée et ses cendres répandues dans les eaux de la Seine
Répondre - il y a 8 mois
Donias Elle meurt le 23 juillet 1992 à 94 ans, dans son appartement parisien de la rue de Rémusat, elle est incinérée au crématorium du Père Lachaise et ses cendres sont ensuite inhumées dans le caveau familial du cimetière des Fauvelles à Courbevoie. (ref:sur Wikipédia) ou avez vouslespreuve qu'Arletty a été incinérée et ses cendres répandues dans les eaux de la Seine ?
Répondre - il y a 8 mois
Donias Et dans la Seine? C’est interdit, car la Seine est une voie navigable et à ce titre assimilable à une voie publique. Reste à savoir qui s’y opposerait. Et il n’y a pas de sanction de prévue.
(http://sosconso.blog.lemonde.fr/2013/10/17/comment-disperser-des-cendres-en-mer/)
Répondre - il y a 8 mois
Donias Elle meurt le 23 juillet 1992 à 94 ans, dans son appartement parisien de la rue de Rémusat, elle est incinérée au crématorium du Père Lachaise et ses cendres sont ensuite inhumées dans le caveau familial du cimetière des Fauvelles à Courbevoie.
Répondre - il y a 8 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'Arletty et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres actrice française

Portrait de Marie Dubois
1706ème

Drapeau France 1937 - 2014
Française, 77 ans

Actrice française, une des actrices emblématiques du cinéma français, alternant films d'auteurs et films populaires : « Tirez sur le pianiste » (1960, drame), « Le Monocle noir » (1961, comédie/policier), « La Grande Vadrouille » (1966, comédie/guerre), « Les Arpenteurs » (1972, comédie), « Vincent, François, Paul... et les autres » (1974) ou « La Menace » (1977).
Portrait de Martine Carol
303ème

Drapeau France 1920 - 1967
Française, 46 ans

Actrice française célèbre dans les années 1950, connue pour les films Lola Montès (1955), Lucrèce Borgia (1953), Caroline chérie (1951) et Nana (1955).
Portrait de Pauline Lafont
79ème

Drapeau France 1963 - 1988
Française, 25 ans

Actrice française, fille cadette de la comédienne Bernadette Lafont et du sculpteur hongrois Diourka Medveczky, son rôle majeur a été celui de Lilas dans le film « L'Été en pente douce » (1987, comédie / drame, de Gérard Krawczyk, avec Jacques Villeret).
Portrait de Françoise Dorléac
281ème

Drapeau France 1942 - 1967
Française, 25 ans

Actrice française, soeur de l'actrice Catherine Deneuve, elle a tourné dans près de 20 films en à peine 8 ans de carrière dont « L'Homme de Rio » (1964, aventure, avec Jean-Paul Belmondo), « La Peau douce » (1964, drame, de François Truffaut), « Cul-de-sac » (1966, comédie dramatique / thriller, de Roman Polanski) ou « Les Demoiselles de Rochefort » (1967, musical, de Jacques Demy, avec Catherine Deneuve).
Portrait de Madeleine Desdevises
556ème

Drapeau France 1967 - 1982
Française, 15 ans

Actrice française, connue pour son rôle de Mado dans le film « La Drôlesse de Jacques » (1979, de Jacques Doillon).
Portrait de Anicée Alvina
2132ème

Drapeau France 1953 - 2006
Française, 53 ans

Chanteuse et actrice franco-iranienne connue pour son rôle dans la série « Les Quatre Cents Coups de Virginie » (1979, 6 épisodes) et les films « Glissements progressifs du plaisir » (1974) ou « L'Affiche rouge » (1976).