Georges-Emmanuel Clancier

3509ème
Georges-Emmanuel Clancier
1914 - 2018
Score : 0

Écrivain et poète français, auteur d’une oeuvre pleine d’énergie et diverse (avec toujours la poésie trônant en majesté), il est surtout connu pour les oeuvres « Le Pain noir » (1956, suite romanesque) et « L'Éternité plus un jour » (1969, roman).

Nationalité française Francais, né le 3 mai 1914 et mort le 4 juillet 2018

104 ans Mort à l'âge de 104 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Georges-Emmanuel Clancier ?


Contribuez !

Biographie

Georges-Emmanuel Clancier, né le 3 mai 1914 à Limoges et mort le 4 juillet 2018, est un écrivain et poète français. Auteur d’une oeuvre pleine d’énergie et diverse (avec toujours la poésie trônant en majesté), l’écrivain prolifique est surtout connu pour les oeuvres « Le Pain noir » (1956, suite romanesque) et « L'Éternité plus un jour » (1969, roman).

Georges-Emmanuel Clancier naît dans une famille issue, du côté paternel, d'artisans de Châlus et, côté maternel, d'ouvriers porcelainiers de Saint-Yrieix. Il fait ses études de 1919 à 1931 au lycée de Limoges, en classe de philosophie, interrompues par la maladie et cinq années de lourd traitement.

Ayant découvert en 1930 la poésie moderne grâce à de jeunes professeurs, il commence à écrire poèmes et proses et, à partir de 1933, de collaborer à des revues, notamment Les Cahiers du Sud. Il rencontre en 1935 et épouse en 1939 Anne Marie Yvonne Gravelat, étudiante en médecine. Il vient en 1939 à Paris, où sa femme prépare l'internat des hôpitaux psychiatriques. Elle deviendra la psychanalyste Anne Clancier et lui donnera deux enfants : Juliette (devenue traductrice) et Sylvestre (devenu éditeur et poète) ; Anne Clancier décèdera à Paris le samedi 20 décembre 2014 . Il retourne en 1940 en Limousin, poursuit des études à la faculté des lettres de Poitiers, puis de Toulouse, rencontre Joë Bousquet à Carcassonne. Il entre en 1940 au comité de rédaction de la revue Fontaine dirigée à Alger par Georges Blin et Max-Pol Fouchet. À Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne), il rencontre encore Raymond Queneau et Michel Leiris, et à Lourmarin Claude Roy, Pierre Seghers, Loys Masson, Pierre Emmanuel et Max-Pol Fouchet. De 1942 à 1944, il recueille et transmet clandestinement à Alger les textes des écrivains de la Résistance en France occupée.

À la Libération, Clancier est chargé des programmes de Radio-Limoges et journaliste au Populaire du Centre. À cette époque, il apporte son soutien à la « jeune peinture » de l'école de Paris. Notamment, il écrit des articles et fait de longs commentaires radiophoniques sur l'œuvre de Maurice Boitel, venu peindre dans la région et exposer à Limoges. Il fonde avec Robert Margerit et René Rougerie la revue Centres, puis dirige une collection de poèmes manuscrits, Poésie et critique, chez Rougerie (poèmes notamment de Claude Roy, Jean Lescure, Boris Vian). En 1949, le Prix Maurice Bourdet lui est décerné pour l'ensemble de ses reportages radiophoniques. Il est appelé en 1955 à Paris pour être secrétaire général des comités de programmation de la RTF, puis de l'ORTF, jusqu'en 1970. Il publie en 1956 le premier tome, Le Pain noir, d'une suite romanesque dans laquelle il va raconter, jusqu'en 1961, l'histoire de sa famille maternelle et de sa grand-mère bergère illettrée. Le grand prix de la Société des gens de lettres et le prix des Quatre Jurys lui sont attribués en 1957 et 1958. En septembre 1960 Clancier dirige avec Jean Lescure à Cerisy une décade consacrée à Raymond Queneau qui est directement à l'origine de la fondation de l'Oulipo.

Par la suite, il est en 1967 délégué général aux Affaires artistiques et culturelles pour le Pavillon de la France à l'Exposition universelle de Montréal, reçoit le Prix des libraires en 1970 et l'année suivante le grand prix de littérature de l'Académie française. Son roman Le Pain noir est adapté en 1974 pour la télévision par Françoise Verny et Serge Moati. Président du PEN club français de 1976 à 1979 il œuvre à la défense des écrivains menacés, détenus, déportés, exilés. En 1980, il est vice-président de la commission française pour l'UNESCO, en 1987 vice-président international du Pen club, président de la Maison des écrivains de sa fondation en 1986 à 1990. En 1992, il est lauréat du prix Goncourt de la poésie pour Passagers du Temps.

En 2013, afin de célébrer sa centième année, la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges lui a consacré une importante exposition rétrospective : Georges-Emmanuel Clancier, Passager du temps (26 mars au 11 mai). Le catalogue de l'exposition publié aux éditions de la Table Ronde sous la direction d'Étienne Rouziès et Olivier Thuillas comprend une série d'entretiens avec l'auteur autour des grands axes de l'exposition, une préface de Pierre Bergounioux et un article de présentation de l'œuvre par Jeanne-Marie Baude .

En 2016, à 101 ans, il fait paraître aux éditions Albin Michel la suite de ses mémoires, Le Temps d'apprendre à vivre, sur la période 1937-1947. L'ouvrage est salué par la critique comme un témoignage précieux sur l'histoire culturelle des années 1930 et 1940 et sur l'histoire de la Résistance littéraire .

Il est membre du comité d'honneur de la Maison internationale des poètes et des écrivains de Saint-Malo.

Lors d'un colloque universitaire, son ami l'écrivain et historien Laurent Bourdelas a proposé que la Bfm de Limoges prenne son nom - il a finalement été donné à la salle de conférences de cet établissement.

Georges-Emmanuel Clancier est mort le mercredi 4 juillet 2018 à l'âge de 104 ans.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Georges-Emmanuel Clancier en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Georges-Emmanuel Clancier.

Vous savez où se trouve la tombe de Georges-Emmanuel Clancier ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Georges-Emmanuel Clancier pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Georges-Emmanuel Clancier, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Georges-Emmanuel Clancier.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Georges-Emmanuel Clancier
  • Nom complet : --
  • Prénom : Georges-Emmanuel
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Clancier
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Georges Emmanuel Clancier

Naissance

  • Date de naissance : 3 mai 1914
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 104 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Georges-Emmanuel Clancier ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Georges-Emmanuel Clancier, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Georges-Emmanuel Clancier est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Georges-Emmanuel Clancier au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Parce qu’il a composé de grands poèmes.
Parce qu’il a composé de grands poèmes
Commentez - il y a 4 mois

Votez !

x
= ? points

Tirez une carte pour faire gagner des points ? à Georges-Emmanuel Clancier afin qu'il grimpe dans le Top 50.

Top 50

3509ème
0 point
cumulés en 30 jours
Portrait de Georges-Emmanuel Clancier
3509ème

Drapeau France 1914 - 2018
Francais, 104 ans

Écrivain et poète français, auteur d’une oeuvre pleine d’énergie et diverse (avec toujours la poésie trônant en majesté), il est surtout connu pour les oeuvres « Le Pain noir » (1956, suite romanesque) et « L'Éternité plus un jour » (1969, roman).
+28
places depuis hier
0 point
cumulés hier

C'est le classement de Georges-Emmanuel Clancier dans le Top 50. Sa position est déterminée selon un score calculé à partir de points cumulés sur les 30 derniers jours.Comme Claude François possède une note de 5 / 5 (et donc supérieure à 2), ilestautoriséà participer au Top 50. Si vous êtes un fan fidèle votant chaque jour, si vous incitez vos amis à vous soutenir et voter pour Georges-Emmanuel Clancier, vous améliorez sont classement à chaque point gagné. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Top 50.

Les Fans

Il n'y a pas encore de fan de Georges-Emmanuel Clancier.
Soyez le 1er fan en votant pour Georges-Emmanuel Clancier.

Commentaires

Vous avez des questions sur Georges-Emmanuel Clancier ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Georges-Emmanuel Clancier et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres poète francais

Portrait de Victor Hugo
116ème

Drapeau France 1802 - 1885
Francais, 83 ans

Le plus grands écrivain français du 19e siècle et l'un des plus importants écrivains de langue française au monde. Grand romancier, il est l'auteur de « Les Misérables » (1862) et « Notre-Dame de Paris » (1831). À la tête du mouvement romantique, il a révolutionné le théâtre : « Cromwell » (1827), « Hernani » (1830) et « Ruy Blas » (1838). Grand poète, il est l'auteur de « Les Châtiments » (1853), « Les Contemplations » (1856) et « La Légende des siècles » (1859). Personnalité politique et un intellectuel engagé, il a joué un rôle majeur dans l’histoire du 19e siècle.
Portrait de Jean Cocteau
202ème
Notez-le !

Drapeau France 1889 - 1963
Francais, 74 ans

Poète, cinéaste et dramaturge français, élu à l'Académie française en 1955, comptant parmi les artistes qui ont marqué le XXe siècle, il a côtoyé la plupart de ceux qui ont animé la vie artistique de son époque. Il a été l'imprésario de son temps, le lanceur de modes, le bon génie d'innombrables artistes. En dépit de ses œuvres littéraires et de ses talents artistiques, Jean Cocteau insista toujours sur le fait qu'il était avant tout un poète et que tout travail est poétique. Il est connu pour son film « Le Sang d'un poète » (1930) et sa pièce de théâtre « La Machine infernale » (1934).
Portrait de Jean De la Fontaine
470ème

Drapeau France 1621 - 1695
Francais, 73 ans

Poète français, connu principalement pour ses « Fables » comme « Le Corbeau et le Renard » ou « La Cigale et la Fourmi ». Le brillant maniement des vers et la visée morale des textes, parfois plus complexes qu'il n'y paraît à la première lecture, ont déterminé le succès de cette oeuvre à part et les Fables de La Fontaine sont toujours considérées comme un des plus grands chefs-d’oeuvre de la littérature française.
Portrait de Arthur Rimbaud
282ème

Drapeau France 1854 - 1891
Francais, 37 ans

Poète français, une des figures premières de la littérature française, dont l'oeuvre est aussi dense que brève et dont la précocité de son génie et sa vie aventureuse (notamment avec Paul Verlaine) contribuent à forger la légende du poète. Selon lui, le poète doit être « voyant » et « absolument moderne ». Il est connu pour ses poèmes comme « Le Bateau ivre » (1871), « Une saison en enfer » (1873), « Illuminations » (1872-1875) ou « Voyelles » (1871) qui comptent parmi les plus célèbres de la poésie française.
Portrait de Léo Ferré
321ème

Drapeau Monaco 1916 - 1993
Monégasque, 76 ans

Chanteur et poète français, ses chansons les plus connus sont « Avec le temps », « Ni Dieu ni maître » ou « C'est extra », ayant réalisé environ 40 albums originaux couvrant une période d'activité de 46 ans, de culture musicale classique, il dirige à plusieurs reprises des orchestres symphoniques, en public ou à l'occasion d'enregistrements discographiques. Léo Ferré se revendiquait anarchiste et ce courant de pensée inspire grandement son oeuvre.
Portrait de Robert Desnos
1809ème

Drapeau France 1900 - 1945
Francais, 44 ans

Poète français connu pour ses oeuvres « Rrose Sélavy » (1922), « Demain » (1942), « Le Souci » (1943) ou « Le vin est tiré » (1943).

Autres romancier francais

Portrait de Victor Hugo
116ème

Drapeau France 1802 - 1885
Francais, 83 ans

Le plus grands écrivain français du 19e siècle et l'un des plus importants écrivains de langue française au monde. Grand romancier, il est l'auteur de « Les Misérables » (1862) et « Notre-Dame de Paris » (1831). À la tête du mouvement romantique, il a révolutionné le théâtre : « Cromwell » (1827), « Hernani » (1830) et « Ruy Blas » (1838). Grand poète, il est l'auteur de « Les Châtiments » (1853), « Les Contemplations » (1856) et « La Légende des siècles » (1859). Personnalité politique et un intellectuel engagé, il a joué un rôle majeur dans l’histoire du 19e siècle.
Portrait de Jean Cocteau
202ème
Notez-le !

Drapeau France 1889 - 1963
Francais, 74 ans

Poète, cinéaste et dramaturge français, élu à l'Académie française en 1955, comptant parmi les artistes qui ont marqué le XXe siècle, il a côtoyé la plupart de ceux qui ont animé la vie artistique de son époque. Il a été l'imprésario de son temps, le lanceur de modes, le bon génie d'innombrables artistes. En dépit de ses œuvres littéraires et de ses talents artistiques, Jean Cocteau insista toujours sur le fait qu'il était avant tout un poète et que tout travail est poétique. Il est connu pour son film « Le Sang d'un poète » (1930) et sa pièce de théâtre « La Machine infernale » (1934).
Portrait de Jean De la Fontaine
470ème

Drapeau France 1621 - 1695
Francais, 73 ans

Poète français, connu principalement pour ses « Fables » comme « Le Corbeau et le Renard » ou « La Cigale et la Fourmi ». Le brillant maniement des vers et la visée morale des textes, parfois plus complexes qu'il n'y paraît à la première lecture, ont déterminé le succès de cette oeuvre à part et les Fables de La Fontaine sont toujours considérées comme un des plus grands chefs-d’oeuvre de la littérature française.
Portrait de Arthur Rimbaud
282ème

Drapeau France 1854 - 1891
Francais, 37 ans

Poète français, une des figures premières de la littérature française, dont l'oeuvre est aussi dense que brève et dont la précocité de son génie et sa vie aventureuse (notamment avec Paul Verlaine) contribuent à forger la légende du poète. Selon lui, le poète doit être « voyant » et « absolument moderne ». Il est connu pour ses poèmes comme « Le Bateau ivre » (1871), « Une saison en enfer » (1873), « Illuminations » (1872-1875) ou « Voyelles » (1871) qui comptent parmi les plus célèbres de la poésie française.
Portrait de Léo Ferré
321ème

Drapeau Monaco 1916 - 1993
Monégasque, 76 ans

Chanteur et poète français, ses chansons les plus connus sont « Avec le temps », « Ni Dieu ni maître » ou « C'est extra », ayant réalisé environ 40 albums originaux couvrant une période d'activité de 46 ans, de culture musicale classique, il dirige à plusieurs reprises des orchestres symphoniques, en public ou à l'occasion d'enregistrements discographiques. Léo Ferré se revendiquait anarchiste et ce courant de pensée inspire grandement son oeuvre.
Portrait de Robert Desnos
1809ème

Drapeau France 1900 - 1945
Francais, 44 ans

Poète français connu pour ses oeuvres « Rrose Sélavy » (1922), « Demain » (1942), « Le Souci » (1943) ou « Le vin est tiré » (1943).

Autres points communs avec Georges-Emmanuel Clancier