Raymond Queneau

 
Raymond Queneau
1903 - 1976
 

Romancier français, cofondateur du groupe littéraire Oulipo, connu pour ses romans « Zazie dans le métro » (1959, fiction), « Pierrot mon ami » (1943, fiction) ou « Le Dimanche de la vie » (1952, fiction).

Nationalité française Francais, né le 21 février 1903 et mort le 25 octobre 1976

73 ans Mort victime d'un cancer des poumons (maladie) à l'âge de 73 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Raymond Queneau ?


Contribuez !

Biographie

Raymond Queneau (Le Havre, 21 février 1903 - † 25 octobre 1976) est un écrivain français. Il est surtout connu comme l'auteur de Zazie dans le métro et comme le co-fondateur de l'Oulipo, mais son oeuvre va bien au-delà. Monté à Paris pour faire des études de philosophie à la Sorbonne, il fut proche du groupe surréaliste à ses débuts (1924 à 1929). À la rupture avec ce mouvement, il se lança dans une étude des « fous littéraires », travaillant à une Encyclopédie des sciences inexactes (qui lui sera refusée par les éditeurs, mais dont les reliquats serviront au roman Les Enfants du Limon publié en 1938.) Lors d'un voyage en Grèce en 1932, il se mit à réfléchir à l'écart entre les langues parlées et écrites, écart flagrant pour le grec moderne, mais très creusé aussi pour le français.

Il précisera ces réflexions dans des articles sur le « néo-français », et les utilisera ici et là dans ses romans, comme le très fameux « doukipudonktan » ouvrant Zazie. Il y composa également son premier roman, Le Chiendent, qui fut publié en 1933. (Pour l'occasion fut créé le Prix des Deux-Magots). D'autres livres suivront, romans et recueils de poèmes, sans succès public dans un premier temps.

Il vécut de journalisme, petits boulots puis, à partir de 1938, d'activités au sein des éditions Gallimard (lecteur et traducteur d'anglais, membre du Comité de lecture, directeur de l'Encyclopédie de la Pléiade...)

En 1947 furent publiés ses fameux Exercices de Style. Ce fut également le début des premières publications sous le pseudonyme de Sally Mara (On est toujours trop bon avec les femmes), à la suite du Vernon Sullivan son ami Boris Vian, et qui lui vaut aussi des démêlés avec la censure.

À la Libération aussi, il fréquente un peu les milieux de Saint-Germain des Prés. Son poème Si tu t'imagines, mis en musique par Vladimir Cosma à l'initiative de Jean-Paul Sartre, est un grand succès de Juliette Gréco. D'autres furent chantés par les Frères Jacques. Il écrit des paroles pour des comédies musicales, les dialogues de quelques films (dont Monsieur Ripois réalisé par René Clément avec Gérard Philipe).

Il entre au Collège de 'Pataphysique en 1950, comme Satrape, et est élu à l'Académie Goncourt en 1951. En 1959 fut publié Zazie dans le Métro, roman qui révèla enfin Queneau au grand public. Louis Malle en tirera un film un an plus tard. Amoureux de sciences (entré à la Société Mathématique de France en 1948), Raymond Queneau eut toujours souci d'appliquer des règles arithmétiques à la construction de ses oeuvres. À l'occasion d'un colloque, (Décade de Cerisy), il fonda en 1960, avec François Le Lionnais, un groupe de recherche littéraire et scientifique qui deviendra l'Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle) et donnera naissance à de nombreux autres Ou-X-Po (Oupeinpo, Outrapo, Oubapo, etc.).

Raymond Queneau est mort le 25 octobre 1976. Parmi ses écrits les plus importants on compte Le Chiendent, Les Enfants du Limon, Un Rude Hiver, Pierrot mon ami, Loin de Rueil, Exercices de style, le recueil Si tu t'imagines, Le Dimanche de la vie, Zazie dans le Métro, Cent mille milliards de Poèmes, Les Fleurs Bleues... et les OEuvres Complètes de Sally Mara – la publication des OEuvres Complètes de Queneau lui-même a commencé en 1989, dans la Bibliothèque de la Pléiade.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Raymond Queneau en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Raymond Queneau.

Vous savez où se trouve la tombe de Raymond Queneau ?

Citations

Les meilleures citations de Raymond Queneau.

- Vous voyez comme c'est intéressant, les faits divers. - Surtout quand ils ont lieu l'été.
- Alors ? Pourquoi tu veux l'être, institutrice ? - Pour faire chier les mômes.
Un homard, c'est autre chose qu'un poisson ! Vivre dans une carapace, autrement dit avoir ses os autour de soi, quel changement radical cela doit être dans la façon de comprendre la vie.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Raymond Queneau. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Raymond Queneau, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Raymond Queneau.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Raymond Queneau
  • Nom complet : --
  • Prénom : Raymond
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Queneau
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : quenaud, Raymond Quenau, raymon queneau, reymont quenau

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 73 ans
  • Cause de mort : Cancer des poumons (Cancer)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Raymond Queneau ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Raymond Queneau, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Raymond Queneau est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Raymond Queneau au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Poète et romancier de génie, alliant humour et talent : il est digne du paradis !
Poète et romancier de génie, alliant humour et talent : il est digne du paradis !!
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Raymond Queneau ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Raymond Queneau et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres romancier francais

Portrait de Victor Hugo
 

Drapeau France 1802 - 1885
Francais, 83 ans

Le plus grands écrivain français du 19e siècle et l'un des plus importants écrivains de langue française au monde. Grand romancier, il est l'auteur de « Les Misérables » (1862) et « Notre-Dame de Paris » (1831). À la tête du mouvement romantique, il a révolutionné le théâtre : « Cromwell » (1827), « Hernani » (1830) et « Ruy Blas » (1838). Grand poète, il est l'auteur de « Les Châtiments » (1853), « Les Contemplations » (1856) et « La Légende des siècles » (1859). Personnalité politique et un intellectuel engagé, il a joué un rôle majeur dans l’histoire du 19e siècle.
Portrait de Guy De Maupassant
 

Drapeau France 1850 - 1893
Francais, 42 ans

Écrivain français a marqué la littérature française par ses romans dont « Une vie » (1883), « Bel-Ami » (1885), « Pierre et Jean » (1887), et surtout par ses nouvelles comme « Boule de suif » (1880), les « Contes de la bécasse » (1883) ou « Le Horla » (1887). Ses œuvres retiennent l’attention par leur force réaliste, la présence importante du fantastique et par le pessimisme qui s’en dégage le plus souvent, mais aussi par la maîtrise stylistique. Reconnu de son vivant, la carrière littéraire de Maupassant se limite seulement à une décennie (de 1880 à 1890) avant qu'il ne sombre peu à peu dans la folie et ne meure à 42 ans.
Portrait de Emile Zola
 

Drapeau France 1840 - 1902
Francais, 62 ans

Écrivain et journaliste français, considéré comme le chef de file du naturalisme, ses romans les + célèbres sont « L'Assommoir » (1876), « Nana » (1879) et « Germinal » (1885). Il est l'un des romanciers français les plus populaires, les plus publiés, traduits et commentés au monde et dont les oeuvres ont connu de très nombreuses adaptations au cinéma et à la télévision. Les dernières années de sa vie sont marquées par son engagement dans l'affaire Dreyfus avec la publication en janvier 1898, dans le quotidien L'Aurore, de l'article intitulé « J'accuse » qui lui a valu un procès pour diffamation et un exil à Londres la même année.
Portrait de Jules Verne
 

Drapeau France 1828 - 1905
Francais, 77 ans

Écrivain français, l'un des plus grands romanciers du monde dont l'œuvre est principalement constituée de romans d'aventures utilisant les progrès scientifiques propres au XIXe siècle dont : « Voyage au centre de la Terre » (1864), « Vingt mille lieues sous les mers » (1870), « Le Tour du monde en quatre-vingts jours » (1873), « L'Île mystérieuse » (1874-1875) ou « Michel Strogoff » (1876). L’œuvre de Jules Verne est populaire dans le monde entier et, selon l’Index Translationum, avec un total de 4 702 traductions, il vient au deuxième rang des auteurs les plus traduits en langue étrangère après Agatha Christie. Il est ainsi en 2011 l'auteur de langue française le plus traduit dans le monde. L'année 2005 a été déclarée « année Jules Verne », à l'occasion du centenaire de la mort de l'écrivain.
Portrait de Romain Gary
 

Drapeau France 1914 - 1980
Francais, 66 ans

Écrivain français de la seconde moitié du XXe siècle connu pour la mystification littéraire qui le conduisit, dans les années 1970, à signer plusieurs romans sous le nom d'emprunt d’Émile Ajar, en les faisant passer pour l'œuvre d'un tiers. Il est ainsi le seul romancier à avoir reçu le prix Goncourt à deux reprises, sous deux pseudonymes avec « La Promesse de l'aube » (1960) et « Les Racines du ciel » (1956).
Portrait de Marcel Pagnol
 

Drapeau France 1895 - 1974
Francais, 79 ans

Écrivain, dramaturge et cinéaste français devenu célèbre avec sa pièce de théâtre Marius (1929), puis ses nombreux films avec les grands acteurs de l'époque (en particulier Raimu, Fernandel et Pierre Fresnay) : Angèle (1934), Regain (1937), La Femme du boulanger (1938)... Élu à l'Académie française en 1946. Auteur de "La Gloire de mon père" et "Le Château de ma mère", "Jean de Florette" et "Manon des Sources".