Gérard Bessette

 
Gérard Bessette
1920 - 2005
 

Critique, Écrivain, Journaliste, Poète, Romancier (Art, Littérature).

84 ans Mort à l'âge de 84 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Gérard Bessette ?


Contribuez !

Anniversaire !

Cela fera 15 ans que Gérard Bessette est mort le vendredi 21 février 2020. Plus que 32 jours...

Gérard Bessette aurait fêté ses 100 ans le mardi 25 février 2020. Plus que 36 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Gérard Bessette (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Gérard Bessette, né le 25 février 1920 à Sainte-Anne-de-Sabrevois en Montérégie-Est au Québec et mort le 21 février 2005 à Kingston en Ontario, est un romancier, poète et critique littéraire canadien d'expression française. D'origine québécoise, il migre en Ontario et bien que ses écrits soient souvent rattachés à la littérature franco-ontarienne, ses romans se déroulent surtout au Québec.

Bessette grandit à Montréal, où il fait des études classiques au Collège Saint-Ignace et à l'Externat classique Sainte-Croix. Il poursuit ses études à l'Université de Montréal, soutenant en 1950 une thèse de doctorat sur « Les Images dans la poésie canadienne-française ». N'ayant pu obtenir un poste universitaire au Québec, surtout à cause de son athéisme, il enseigne d'abord pendant sept ans à l'Université Duquesne à Pittsburgh, aux États-Unis (1951-1957). Il trouve ensuite un poste à Kingston, en Ontario, d'abord au Collège militaire royal du Canada en 1958, puis au Département d'Études françaises de l'Université Queen's de 1959 à 1979. C'est dans cette ville qu'il meurt, le 21 février 2005, à l'âge de 84 ans.

L'oeuvre romanesque de Bessette connait une évolution importante au cours des années. Le Libraire, son roman le plus populaire et le plus étudié, traite avec une subtile ironie la question de la censure au Québec avant la Révolution tranquille. Cet ouvrage, paru en 1960, est précédé d'un premier roman, La Bagarre (1958), de facture réaliste, qui raconte l'histoire d'un étudiant montréalais de tendance gauchiste qui doit renoncer à ses études par solidarité avec ses camarades ouvriers du Montreal Transit Company. Les Pédagogues (1961) offre un tableau mordant du milieu collégial québécois et de l'institution artistique à la fin des années 1950.

En 1965, L'Incubation adopte le monologue intérieur et une facture apparentée au Nouveau roman, marquant un changement de style radical dans l'oeuvre. Cette expérimentation est poursuivie et élargie dans Le Cycle (1971), où sept narrateurs différents se livrent à des monologues intérieurs d'une grande complexité. Bessette obtient le prix du Gouverneur général pour chacun de ces deux romans. Suit La Commensale (1975), rédigé plus tôt et qui a peut-être été injustement négligé à cause de cela. En 1977, il publie Les Anthropoïdes, que certains considèrent comme son chef-d'oeuvre.

En 1979, Le Semestre décrit le dernier semestre d'un professeur de l'Université Princesse en train de se livrer à une psychocritique de Serge d'entre les morts de Gilbert LaRocque. Ainsi, la frontière entre le texte et le hors texte se brouille progressivement avec les années, car Bessette se livre effectivement à la psychocritique, lui aussi, dans Une littérature en ébullition et Trois romanciers québécois; il est même un des rares critiques à avoir cultivé systématiquement cette approche. Par la suite, la frontière entre la production romanesque et la critique continue à s'amincir, ce qui donne lieu à des livres assez inusités, tels que Mes romans et moi (1979) et Les Dires d'Omer Marin (1985). Omer Marin, le narrateur de ce récit autobiographique, est le même professeur de l'Université Princesse qui narre Le Semestre. Dans Les Dires d'Omer Marin, celui-ci parle de divers projets de retraite, envisageant de publier plusieurs nouveaux ouvrages. Malheureusement, ce livre sera le dernier publié du vivant de Bessette.

Toute l'oeuvre romanesque de Bessette vise à traduire la complexité des rapports entre l'individu et le collectif, son inconscient, ses mythes.

Bessette publie également des ouvrages de critique littéraire. Dans Une littérature en ébullition, publié en 1967, il analyse la dislocation dans la poésie d'Anne Hébert, la rythmique et les relations d'Émile Nelligan avec les femmes et avec ses parents, l'identification de Claude-Henri Grignon à son personnage de Séraphin, le primitivisme, la psychologie des personnages, la relation entre parent et enfant et le symbolisme chez Yves Thériault et enfin les différences entre personnages masculins et féminins et les relations entre personnages et espaces dans l'oeuvre de Gabrielle Roy.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Gérard Bessette en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Gérard Bessette.

Vous savez où se trouve la tombe de Gérard Bessette ?

Citations

Les meilleures citations de Gérard Bessette.

Les femmes jouent souvent en dehors du foyer un rôle utile. Toutefois, il ne faudrait pas, que sous prétexte d'une égalité d'ailleurs chimérique et contre nature, elles s'immiscent partout à la place des hommes.
Homme. Homo sapiens laborieusement peu à peu désarqué, finalement plus ou moins perpendiculaire à la terre dont il n'aurait jamais dû s'éloigner.
Les femmes font la conservation, de là vient leur intuition car elles expérimentent ainsi d'avance.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Gérard Bessette. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Gérard Bessette, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Gérard Bessette.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Canadienne Drapeau canadien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Gérard Bessette
  • Nom complet : --
  • Prénom : Gérard
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Bessette
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 84 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Gérard Bessette ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Gérard Bessette, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Gérard Bessette ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Gérard Bessette et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Gérard Bessette