John Renbourn

 
John Renbourn
1944 - 2015
 

Artiste, Chanteur, Guitariste, Musicien (Art, Musique).

Nationalité anglaise Anglais, né le 8 août 1944 et mort le 26 mars 2015

70 ans Mort à l'âge de 70 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de John Renbourn ?


Contribuez !

Biographie

John Renbourn est un guitariste anglais né le 8 août 1944 à Marylebone (nord de Londres, Angleterre) et mort le 26 mars 2015 à Hawick (Écosse). Guitariste, auteur-compositeur britannique, John Renbourn est mieux connu du public britannique pour ses collaborations avec le guitariste Bert Jansch, ainsi que pour son travail au sein du groupe folk Pentangle, mais a toujours mené une carrière solo avant, pendant et après l'activité du groupe (1967-1973). À ce titre, il est considéré comme l'un des principaux inventeurs du folk baroque (en), ou blues baroque, mouvement musical éphémère des années soixante qui, à la suite de Davey Graham, tenta de complexifier des structures mélodiques et rythmiques issues du folk-blues américain en leur adjoignant des harmonies et des contrepoints issus de l'héritage classique européen.

John Renbourn a étudié la guitare classique à l'école, et c'est pendant cette période qu'il a fait la connaissance de la musique ancienne. Dans les années 1950, il fut grandement inspiré par l'originalité décalée du Skiffle et ce fut pour lui l'occasion d'explorer le travail d'artistes tels que Leadbelly, Josh White et Big Bill Broonzy.

Au début des années soixante, la mode populaire était au Rhythm and Blues, dont se réclamaient des groupes tels que les Rolling stones. Cette émergence de la musique noire américaine au Royaume-Uni tient beaucoup à l'influence de guitaristes acoustiques tels que Davey Graham. En 1961, Renbourn a ainsi tourné dans le Sud-Ouest des États-Unis avec Mac MacLeod, tour de chant répété en 1963. Pendant ses études au Kingston College of Art de Londres, Renbourn fit brièvement partie d'un groupe de Rhythm and Blues. Alors que naissait le British 'Folk Revival', la plupart des clubs folk de Londres se tournèrent vers la musique traditionnelle, et les chansons folk accompagnées à la guitare n'étaient souvent pas les bienvenues... Seule the Roundhouse fit preuve de plus de tolérance, et John Renbourn rejoignit la chanteuse Blues et Gospel Dorris Henderson, en tant qu'accompagnateur à la guitare. De leur collaboration naquirent deux albums. Sans doute son apparition la plus célèbre sur la scène folk contemporaine des années 1960 eut-elle lieu chez "Les Cousins" dans la Greek Street de Soho à Londres, devenu le point de rencontre des guitaristes et singers-songwriters (auteur-compositeur, souvent interprètes) de l'époque, en Angleterre et en Amérique.

Vers 1963 Renbourn fit équipe avec le guitariste Bert Jansch qui, venu d'Édimbourg, découvrait Londres ; ensemble ils créèrent un duo au style particulièrement original qui fut l'acte de naissance du folk baroque, et leur premier album, Bert and John (1966), tient de l'expérimentation : « Nous avions tenté de développer notre pensée [dans cet album], mais ce fut en grande partie une jam), se souvient Bert Jansch » John Renbourn a sorti plusieurs albums sur le label Transatlantic dans les années 1960. Dans les deux premiers, "John Renbourn" et "Another monday", il déploie l'idée d'un blues-folk où la guitare, intégralement soliste, oppose des contrepoints syncopées sur des harmonies complexes. Les deux suivants, "Sir John Alot" et "Lady And The Unicorn", marquent un tournant dans son style. Tout en conservant un certain "swing" issu du blues, il y incorpore des compositions fortement marquées par la musique pour luth de l'époque élizabéthaine, voire par la polyphonie médiévale. Certaines de ces compositions intègrent d'autres instrumentistes, dont le flûtiste et multi-instrumentiste Tony Roberts et le percussionniste Terry Cox.

C'est à peu près à cette époque qu'il rencontre Jacqui McShee, chanteuse de chansons anglaises traditionnelles. Rejoints par Bert Jansch, le contrebassiste Danny Thompson et le batteur Terry Cox, ils forment Pentangle. Le groupe connut un très grand succès, sillonnant l'Amérique en 1968, du Carnegie Hall au Newport Folk Festival.

Parallèlement, John Renbourn a continué à enregistrer des albums solo dans les années 1970 et 1980. Deux d'entre eux, Faro Annie et The Lost Tapes - un album enregistré en 1972 mais qui, à la suite de la mystérieuse disparition des bandes qui donne son titre définitif à l'album, n'est publié qu'en 2004 -, poursuivent la veine anglo-américaine de la chanson folk.

Avec The Hermit (1976) s'ouvre une nouvelle époque dans la trajectoire musicale de John Renbourn. Il s'affirme dorénavant comme essentiellement instrumentiste, arrangeur et compositeur, et ne chante plus qu'exceptionnellement. Il utilise les possibilités offertes par la scordatura pour approfondir encore sa recherche instrumentale ; les airs traditionnels, anglais, irlandais ou écossais qu'il arrange deviennent prétextes à des sophistications et à des développements d'une grande virtuosité. "The Black Balloon" (1979) et "The Nine Maidens" (1986) poursuivent cette veine tandis que, parallèlement, se fonde le John Renbourn Group, autour de John Renbourn, Tony Roberts et Jacqui Mc Shee, une petite formation qui donnera naissance à deux albums où le chant, porté par Jacqui Mc Shee, retrouve une place importante. Dans le même temps, à la suite d'un hasard de programmation, John Renbourn se voit collaborer avec le guitariste américain Stefan Grossman, et trois albums naissent de cette rencontre inattendue.

Au milieu de la décennie 1980, Renbourn est retourné à l'université pour passer l'équivalent d'un master de composition classique, et depuis lors il se concentre sur la composition de musique de cinéma, tout en continuant à donner des concerts de guitare. Renbourn continue à enregistrer et se produire sur scène. En 2005 il a fait une tournée au Japon (sa cinquième dans le pays) en compagnie de Tokio Uchida et Woody Mann. En 2006, il s'est produit quelques fois en Angleterre, ainsi qu'en compagnie de Robin Williamson et Jacqui McShee. La même année, il a travaillé à un nouvel album solo et collaboré avec Clive Carroll pour la bande originale du film Driving Lessons, réalisé par Jeremy Brock. John Renbourn fit partie des chanteurs invités à se représenter lors du 65e anniversaire de Derroll Adams, fêté à Courtrai

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de John Renbourn en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de John Renbourn.

Vous savez où se trouve la tombe de John Renbourn ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de John Renbourn pour le moment...

Si vous connaissez des citations de John Renbourn, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur John Renbourn.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Anglaise Drapeau anglais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : John Renbourn
  • Nom complet : --
  • Prénom : John
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Renbourn
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 8 août 1944
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 70 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur John Renbourn ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur John Renbourn, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

John Renbourn est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter John Renbourn au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Une technique exceptionnelle !... Majestueuse synthèse d'influences diverses.
Une technique exceptionnelle !... Majestueuse synthèse d'influences diverses .
Je lui préfère malgré tout son compère Bert Jansch qui,à qualités égales possèderait un haut degré de poésie elfique . De Merveilleux Musiciens !
Commentez - il y a 3 mois

Commentaires

Vous avez des questions sur John Renbourn ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de John Renbourn et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec John Renbourn